PRESENTATION DE L’EDITION 2020 DU CHALLENGE DES TRAILS DU HAUT-RHONE (AIN ET HAUTE-SAVOIE)

DU CHANGEMENT, AVEC UN DEPART, UN RETOUR ET UNE ARRIVEE !

Ci-dessous, vous trouverez une présentation détaillée du 6ème millésime de ce challenge multi-départemental, disputé en 2020.

En préambule, on remarquera les quatre faits marquants suivants :

– Primo, la disparition de la Course des Fougueurs.
Comme celle-ci s’y employait depuis 2017, elle devait frapper, le samedi 7 mars à Serrières-en-Chautagne, les trois coups du challenge. Une disparition particulièrement regrettable qui intervient après une excellente cuvée 2019 où la participation avait pour la première fois franchi le cap des 200 inscrits, 219 trailers et routiers paraphant leur engagement.
Suite à un changement professionnel entraînant un manque de disponibilité, le néo-président de l’association Les Fougueurs de Serrières, Frédéric Sobocan, a préféré en effet jeter l’éponge au début du mois de décembre. Celui qui a remplacé le 23 avril dernier l’inspiratrice de cet évènement en la personne de Christelle Girardy, en place depuis mai 2014, a estimé qu’il n’était plus en mesure d’assumer son leadership, ce qui est compréhensible, et donc parfaitement respectable.
Parallèlement, aucun sociétaire du nouveau bureau n’a souhaité lui succéder, pas plus que Christelle Girardy, toujours membre actif, pour qui il était hors de question de faire machine arrière, revenant ainsi sur la raison de son départ impromptu : « J’ai été épuisée par ces cinq éditions prises à bras-le-corps, d’autant plus que j’ai dû en même temps élever mes trois petites filles et assurer mon boulot d’aide soignante en Suisse. In fine, orchestrer une compète comme les Fougueurs est terriblement chronophage ! »
Désormais, le problème est de savoir si l’unique manifestation savoyarde du challenge pourra rebondir en 2021.

– Deuxio, la renaissance du Trail de la Valserine.
La nouvelle enchantera tous les amoureux de la Valserine, cet impétueux torrent jurassien de près de 48 km, né au nord du col de la Faucille avant de se faire avaler tout cru par le Rhône à Bellegarde (commune de Valserhône). Un cours d’eau qui a gagné ses lettres de noblesse en juin 2014 pour avoir été le premier en France à se voir récompenser du label « Rivières Sauvages », au regard de la qualité de ses eaux cristallines, de sa richesse piscicole et d’un environnement peu fréquenté.
La Valserine sera donc encore la grande attraction de ce trail qui porte si bien son nom, et dont le 3ème opus, prévu le dimanche 31 mai à Bellegarde, contribuera à faire oublier le malheureux sabordage survenu l’an passé. Aux manettes de cet évènement à compter de 2017, le Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB) que dirige Daniel de la Vega depuis le 14 juin dernier revient ainsi en force, sous l’impulsion de l’inattendu vice-président Guillaume le Grand, un pur produit de l’athlétisme, devenu spécialiste du 110 m haies.
Autre agréable surprise, le CABB bénéficie de l’appui résolu du Concordia Football Club Bellegarde qui a décidé en effet d’intégrer l’organisation. Fondée dès 1921, l’illustre formation, pilotée depuis 2018 par le trailer Guillaume Savinel, mettra notamment à disposition un nombre appréciable de ses licenciés pour enfiler le costume de bénévole.
Les concurrents auront toujours le choix entre deux épreuves : un trail courte distance de 36 km (le Trail de la Valserine) et un trail découverte de 16 km (la Mêlée des Eaux). En revanche, le parcours subit trois modifications :
– Un nouveau départ-arrivée, non plus place Carnot mais à l’espace Louis Chanel, sur les berges du Rhône, remarquablement aménagées par la mairie et la CNR (1) à partir de 2011.
– Après s’être élancés, les deux pelotons gagneront, via le quartier de Coupy (2), le barrage de Métral où ils découvriront le mythique sentier des Pertes de la Valserine qui, depuis sa réhabilitation en 1996, fait la fierté des Bellegardiens. Du coup, et contrairement aux deux premiers épisodes, ce poumon vert urbain ne sera arpenté à l’aller que sur un bref tronçon, les runners continuant à s’extirper de cet éden par la rude montée du chemin du Pont des Oules qui les rapprochera de Lancrans.
– Ultime changement, mais cela ne concerne que l’épreuve reine, la boucle de 5 km sur les communes de Champfromier et Chézery-Forens, rendant visite au spectaculaire canyon de la Valserine, se fera en sens inverse. Débouchant au foyer rural, les trailers, au lieu de pénétrer dans le site de la Pierre Percée, enjamberont le pont de la Voie du Tram avant de grimper dans des pâturages qui les mèneront au hameau du Poisey. De là, ils dévaleront, via le tunnel des Contrebandiers, jusqu’au pont du Dragon puis emprunteront par le haut la rive gauche de la Valserine qu’ils retraverseront par une passerelle juste après l’usine Sous-Roche. Le plat de résistance interviendra sur une pente de catastrophe, d’une grande sauvagerie, que remontera une monotrace hyper-technique sur un étroit passage entre deux falaises, au milieu de sources et de cascades qui jaillissent en tous sens. Ce type de raidard à très fort pourcentage ne pourra que ravir les trailers, quelque peu frustrés par leur faible nombre sur les éditions 2017 et 2018. Le périple s’achèvera sur le site de la Pierre Percée dont la beauté éclatera au grand jour, les concurrents tournant jusqu’à maintenant le dos aux principales curiosités. Ils auront ainsi tout le loisir d’admirer la fameuse cascade du ruisseau des Charrières, en particulier son trou d’1 m 40 de large qui perfore une roche surplombante de 80 cm d’épaisseur, d’où l’appellation « Pierre Percée ».
Rappelons que le millésime 2018 était parvenu à aimanter pas moins de 463 trailers. Un chiffre inédit pour une course hors stade disputée dans le pays bellegardien, hormis les 14èmes championnats de France de montagne, concourus le 2 juin 2002 dans le cadre de la Montée du Crêt d’Eau, qui avaient alors drainé 663 compétiteurs.

– Tercio, une divine résurrection pour une compète vieille de Mathusalem : le Cross de la Biche, devenu le Trail de la Biche qui intègre dès cette saison le challenge.
Orchestrée par les fondeurs de l’Union Sportive Gironnaise (USG), cette course nature a perduré de 1982 à 2011 sous l’appellation « Cross de la Biche », avec comme épicentre la commune de Giron dont le chef-lieu, à 1000 m d’altitude, est le plus haut du département de l’Ain.
Les deux jeunes pousses de l’USG que sont Quentin Blanc et Corentin Daubard ont pris les commandes du 31ème Trail de la Biche qui se déclinera le dimanche 12 juillet en deux distances : un 23 km et un 13. Jadis, il n’y avait qu’une seule épreuve au menu : un 17 km jusqu’en 2008, un 19,5 en 2009, enfin un 21 en 2010 et 2011.
Désireux de rallier le challenge, le binôme a obtenu satisfaction de la part des organisateurs des différentes courses, pas plus tard que le 10 janvier dernier à l’occasion de la réunion qui précédait la remise des prix de la cuvée 2019.

– Quarto, le maintien en vie du Défi de Fort-l’Ecluse, menacé d’extinction.
Constamment sur la brèche, l’emblématique Jonathan Laurenti a préféré cette saison prendre du recul avant de repartir à l’assaut de Fort-l’Ecluse en 2021. L’attachement à sa famille, son harassante profession, mais aussi le désir de chausser plus souvent ses baskets, expliquent son renoncement passager.
Cependant, son retrait entraînait une possible annulation, susceptible d’être ressentie comme un véritable gâchis au regard de l’énorme engouement populaire qu’a rencontré la manifestation depuis sa résurrection il y trois ans, excédant à chaque fois les 400 engagés. Avec un pic à 500 en 2017, soit le record d’affluence pour une course nature dans le pays de Gex.
Du coup, le président-fondateur de Trail The World et son fidèle lieutenant, en l’occurrence l’auteur de ces lignes, sont partis à la recherche de l’oiseau rare, en clair une personnalité compétente et motivée pour reprendre le flambeau, le temps d’une année. A vrai dire, celle-ci ne manquerait pas d’atouts :
– Le soutien actif apporté par au moins trois chevilles ouvrières, l’une spécialisée dans la comm’ et les inscriptions en ligne, les deux autres dévolues au parcours.
– L’important réseau de volontaires émanant des bassins bellegardien et lémanique.
– L’entente cordiale tissée avec l’incontournable Pays de Gex Agglo, propriétaire et gestionnaire de Fort-l’Ecluse, que reflètent : d’abord, le feu vert donné par cette collectivité territoriale aux organisateurs du Défi pour pouvoir gravir les 917 marches d’escaliers joignant les forts inférieur et supérieur, assurément l’apothéose d’une épreuve ô combien surréaliste ; ensuite, la date fixée conjointement par les deux parties ; enfin, l’indispensable entretien des sentiers sillonnant les bords du Rhône dont la responsabilité incombe à l’équipe de Bruno Ladet, technicien au service Randonnées du pôle Culture et Tourisme de Pays de Gex Agglo.
Finalement, le Défi pourra souffler ses 14 bougies, et ce le dimanche 18 octobre à Léaz. En effet, le Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB) qui a co-orchestré le Défi avec Trail The World en 2017 et 2018 le reprend seul en main. La décision a été prise par le bureau du CABB le 18 février, qui faisait suite à une importante réunion, tenue le 8 février en mairie de Léaz en présence de :
– Jonathan Laurenti.
– L’auteur de ces lignes.
Guillaume le Grand, vice-président du CABB et futur directeur de course.
Alain Gillard, premier magistrat de Léaz.
Le parcours, en principe long de 18,9 km pour 995 m de dénivellation, devrait enregistrer deux modifications :
– Sur le chemin d’Orge Combe (km 2,8) : au lieu de prendre la direction du village de Léaz, les trailers obliqueront à droite sur une petite route avant de grimper, plein sud, à la Vierge de Léaz, par un sentier escarpé qui a été ouvert en janvier dernier par Jean-Marie Michel et Daniel Fuchs, les hommes forts de La Léazienne (3). In fine, une variante très séduisante de 140 m de dénivelé, à la fois esthétique et physique. Puis, de la Vierge, ils redescendront vers l’ouest par le chemin qu’ils avaient gravi en 2019 avant de retrouver au parking l’itinéraire qui les fera plonger vers le Rhône.
– Sur le chemin du Moulin, au pied de la Vierge de Léaz (km 18,7, soit à 200 m du terme) : au lieu de monter à la Vierge, les trailers rejoindront le village de Léaz où l’arrivée coïncidera avec le départ, en l’occurrence entre la mairie et l’église Saint-Amand.

Par ailleurs, une épreuve qui devrait voir le jour à Vers, dans le Genevois haut-savoyard, rejoindrait le challenge en 2021.
Ce projet est concocté par Sébastien Jacquet, membre du comité des fêtes de Vers, qui s’est classé 11ème du Challenge des Trails du Haut-Rhône 2019 après avoir disputé ses 7 manches dont trois avec son border collie, dénommée « Lips » : le 17 km de la Course des Fougueurs, le 26 km des Princes en Foulées et le 19,6 km du Trail de la Semine.
Pensant finaliser cette compète dès cette année, Sébastien a préféré la reporter en 2021 au regard des multiples tâches exigées. Particulièrement rigoureux, il ne veut en effet rien négliger, et donc ne pas brusquer le cours des évènements.
L’épilogue de ce trail aurait lieu de nuit pour mettre à profit la formidable vue sur la ville de Genève illuminée. Cette manifestation concorderait avec la marche aux flambeaux, agrémentée d’une fondue, que propose traditionnellement le comité des fêtes en février ou en mars.
Sinon, Sébastien souhaite ardemment que son trail insère le challenge.

F.V.

(1) La CNR est le sigle de la Compagnie nationale du Rhône.
(2) Le quartier de Coupy est une ancienne commune indépendante qui a fusionné avec Bellegarde en 1966.
(3) La Léazienne est une randonnée pédestre qui sillonne la commune de Léaz. L’édition 2020 se tiendra le dimanche 6 septembre.
Site Web : http://www.leazienne.com/ 
.
.
.
LE
CALENDRIER 2020 : 7 MANIFESTATIONS ET 13 EPREUVES
.
.
SAMEDI 25 AVRIL : LES 9EMES PRINCES EN FOULEES (HAUTE-SAVOIE)
La manifestation a été annulée en raison du COVID-19.

– Lieu de départ et d’arrivée : Seyssel, maison de pays.
– 2 parcours classants :
26 km pour 1500 m de dénivelé (précisément 25,7 km pour 1491 m de dénivelé positif et 1497 m de dénivelé négatif). Horaire de départ : 8 h 30.
15 km pour 820 m de dénivelé (précisément 15,3 km pour 850 m de dénivelé). Horaire de départ : 9 h 30.
– Organisation : Seyssel Court pour Offrir, présidé par Ambroise Penna.
– Directeur de course : Ambroise Penna.
– Page Facebook des Princes en Foulées – Seyssel Court Pour Offrir :

https://www.facebook.com/Les-Princes-en-Foul%C3%A9es-Seyssel-Court-pour-Offrir-147444978762395/
– Site Web des Princes en Foulées – Seyssel Court Pour Offrir :
http://www.seysselcourtpouroffrir.fr/
– E-mail des Princes en Foulées :
princesenfoulees@gmail.com
– E-mail du site Web des Princes en Foulées :
https://www.seysselcourtpouroffrir.fr/nous-contacter/
– Participation maximale autorisée : illimitée.
– Participation en 2019 :
465 inscrits.
– Record de participation : 584 inscrits en 2018.
.
.
DIMANCHE 31 MAI : LE 3EME TRAIL DE LA VALSERINE (AIN)

– Lieu de départ et d’arrivée : Bellegarde-sur-Valserine, commune de Valserhône, à l’espace Louis Chanel, sur les bords du Rhône.
– 2 parcours classants :
Le Trail de la Valserine : 36 km pour 1500 m de dénivelé (précisément 35,8 km pour 1490 m de dénivelé). Horaire de départ : 9 h 00.
La Mêlée des Eaux : 16 km pour 400 m de dénivelé (précisément 16,9 km pour 420 m de dénivelé). Horaire de départ : 9 h 40.
– Organisation : Club Athlétique du Bassin Bellegardien, présidé par Daniel de la Vega ; Concordia Football Club Bellegarde, présidé par Guillaume Savinel.
– Directeur de course : Guillaume le Grand, vice-président du Club Athlétique du Bassin Bellegardien.
– Page Facebook du Trail de la Valserine :
https://www.facebook.com/traildelavalserine/
– Site Web du Club Athlétique du Bassin Bellegardien :
https://cabb.kalisport.com/trail-de-la-valserine
– E-mail du Club Athlétique du Bassin Bellegardien :
cabb.01200@gmail.com
– Participation maximale autorisée : 600 inscrits dont 200 sur le 36 km et 400 sur le 16 km.
– Participation en 2019 : course annulée.
– Record de participation : 463 inscrits en 2018.
.
.
DIMANCHE 12 JUILLET : LE 31EME TRAIL DE LA BICHE (AIN)
La manifestation a été annulée en raison du COVID-19.

– Lieu de départ et d’arrivée : Giron.
– 2 parcours classants :
23 km pour 950 m de dénivelé. Horaire de départ :
13 km pour 500 m de dénivelé. Horaire de départ :
– Organisation : Union Sportive Gironnaise, présidée par Denis Albano.
– Directeurs de course : Quentin Blanc et Corentin Daubard.
– Page Facebook de l’Union Sportive Gironnaise :
https://www.facebook.com/USGiron/
– Site Web de l’Union Sportive Gironnaise :
http://usgiron.fr/
– E-mail de l’Union Sportive Gironnaise :
usgiron@gmail.com
– E-mail de Quentin Blanc :
lequent01@hotmail.fr
– E-mail de Corentin Daubard :
corentin.daubard@laposte.net
– Téléphone de Quentin Blanc : 06-43-06-25-44.
– Téléphone de Corentin Daubard : 06-72-44-61-13.
– Participation maximale autorisée :
– Participation en 2011 : 58 inscrits.
– Record de participation : 103 classés en 2005.
.
.
DIMANCHE 6 SEPTEMBRE : LE 6EME TRAIL DE LA MICHAILLE (AIN)

Programmée le dimanche 22 mars, la manifestation a été reportée au dimanche 6 septembre en raison du COVID-19.

– Lieu de départ et d’arrivée : Châtillon-en-Michaille, commune de Valserhône, salle des fêtes.
– 2 parcours classants :
Le Trail de la Michaille : 22 km pour 750 m de dénivelé (précisément 21,363 km pour 750 m de dénivelé positif et 746 m de dénivelé négatif). Horaire de départ : 9 h 00.
Le Tour des Prés : 12 km pour 370 m de dénivelé (précisément 11,424 km pour 365 m de dénivelé positif et 364 m de dénivelé négatif). Horaire de départ : 9 h 30.
– Organisation : Run Valserine, présidé par Philippe Henry.
– Directeur de course : Philippe Henry.
– Page Facebook du Trail de la Michaille :
https://www.facebook.com/traildelamichaille/
– Site Web du Trail de la Michaille :
http://traildelamichaille.fr/
– E-mail de Run Valserine :
contact@runvalserine.fr
– Téléphone de Philippe Henry : 06-52-15-65-41.
– Participation maximale autorisée : illimitée.
– Participation en 2019 : 386 inscrits.
– Record de participation : 386 inscrits en 2019.
.
.
DIMANCHE 20 SEPTEMBRE : LE 9EME TRAIL DE MUSIEGES (HAUTE-SAVOIE)

– Lieu de départ et d’arrivée : Musièges, place de l’Eglise.
– 2 parcours classants :
Le Trail Court du Val des Usses : 22,2 km pour 1050 m de dénivelé. Horaire de départ : 9 h 00.
Le Trail Découverte du Mont de Musièges : 11,2 km pour 590 m de dénivelé. Horaire de départ : 9 h 15.
– Organisation : Musièges Animations, présidé par Dan Andric.
– Directeur de course : Rémi Becque, vice-président de Musièges Animations.
– Page Facebook de Musièges Animations :
https://www.facebook.com/musiegesanimations/
– Site Web de Musièges Animations :
http://www.musiegesanimations.fr/
– E-mail de Musièges Animations :

musiegesanimations@gmail.com
– Téléphone de Dan Andric : 06-86-24-88-57.
– Téléphone de Rémi Becque : 06-77-69-92-24.
– Participation maximale autorisée : 300 inscrits.
– Participation en 2019 : 301 inscrits.
– Record de participation : 309 inscrits en 2018.
.
.
DIMANCHE 4 OCTOBRE : LE 6EME TRAIL DU VUACHE (HAUTE-SAVOIE)

– Lieu de départ et d’arrivée : Vulbens, mairie.
– 2 parcours classants :
Le Grand Vuache : 24,3 km pour 940 m de dénivelé (précisément 24,198 km pour 931 m de dénivelé). Horaire de départ : 9 h 00.
Le Petit Vuache : 10,6 km pour 460 m de dénivelé. Horaire de départ : 9 h 30.
– Organisation : MJC du Vuache, présidée par Pascale Quilez.
– Directeur de course : Bernard Evreux.
– Site Web Courses.free.fr : 
http://courses.free.fr/trailvuache/
– E-mail de Bernard Evreux :
evreux_paysagiste@yahoo.fr
– E-mail d’Emilie Monnet :
communication@mjcvuache.com
– E-mail de la MJC du Vuache :

info@mjcvuache.com
– Téléphone de Bernard Evreux : 06-12-56-47-95.
– Participation maximale autorisée : 300 inscrits.
– Participation en 2019 : 240 inscrits.
– Record de participation : 240 inscrits en 2019.
.
.
DIMANCHE 18 OCTOBRE : LE 14EME DEFI DE FORT-L’ECLUSE (AIN)

– Lieu de départ et d’arrivée : Léaz, chef-lieu, entre la mairie et l’église Saint-Amand.
– 1 parcours classant :
19 km pour 1000 m de dénivelé (précisément 18,9 km pour 995 m de dénivelé positif et 995 m de dénivelé négatif). Horaire de départ : 10 h 00.
– Organisation : Club Athlétique du Bassin Bellegardien, présidé par Daniel de la Vega.
– Directeur de course : Guillaume le Grand, vice-président du Club Athlétique du Bassin Bellegardien.
– Page Facebook du Défi de Fort-l’Ecluse :
https://www.facebook.com/defifortlecluse/
– Site Web du Défi de Fort-l’Ecluse :
https://www.defidefortlecluse.com/
– Site Web du Club Athlétique du Bassin Bellegardien :
https://cabb.kalisport.com/defi-de-fort-l-ecluse
– E-mail du Club Athlétique du Bassin Bellegardien :
cabb.01200@gmail.com
– Participation maximale autorisée : 500 inscrits.
– Participation en 2019 : 414 inscrits.
– Record de participation : 495 inscrits en 2017.
.
.
DIMANCHE 25 OCTOBRE : LE 34EME TRAIL DE LA SEMINE (HAUTE-SAVOIE)

Lieu de départ et d’arrivée : Saint-Germain-sur-Rhône, salle des fêtes de Beaumont.
– 2 parcours classants :
19,6 km pour 586 m de dénivelé (précisément 19,476 km pour 586 m de dénivelé). Horaire de départ : 9 h 15.
12,3 km pour 309 m de dénivelé (précisément 12,012 km pour 309 m de dénivelé). Horaire de départ : 9 h 25.
– Organisation : Comité des Fêtes de Saint-Germain-sur-Rhône, présidé par Charlotte Demir.
– Directeur de course : Philippe Guichard.
– Page Facebook du Trail de la Semine :
https://www.facebook.com/crosssemine/?fref=ts
– Site Web du Trail de la Semine :
http://st-germain-sur-rhone-comite.e-monsite.com/
– E-mail du Comité des Fêtes de Saint-Germain-sur-Rhône :
cfsgsr74@gmail.com
– Téléphone de Philippe Guichard : 06-75-17-23-60.
– Téléphone de Jean-François Cattin : 06-85-74-37-61.
– Participation maximale autorisée : 400 inscrits.
– Participation en 2019 : 252 inscrits.
– Record de participation : 252 inscrits en 2019.
.
.
.
LE REGLEMENT 2020 :
.
.
– 2 classements scratch :

1 classement scratch hommes.
1 classement scratch femmes.
.
.
– 2 coefficients :

Princes en Foulées, samedi 25 avril :
La manifestation a été annulée en raison du COVID-19. 

26 km : coefficient 1,2.
15 km : coefficient 1.

Trail de la Valserine, dimanche 31 mai :
36 km : coefficient 1,2.
16 km : coefficient 1.

Trail de la Biche, dimanche 12 juillet :
La manifestation a été annulée en raison du COVID-19.
23 km : coefficient 1,2.
13 km : coefficient 1.

Trail de la Michaille, dimanche 6 septembre :
Programmée le dimanche 22 mars, la manifestation a été reportée au dimanche 6 septembre en raison du COVID-19. 

22 km : coefficient 1,2.
12 km : coefficient 1.

Trail de Musièges, dimanche 20 septembre :
22,2 km : coefficient 1,2.
11,2 km : coefficient 1.

Trail du Vuache, dimanche 4 octobre :
24,3 km : coefficient 1,2.
10,6 km : coefficient 1.

Défi de Fort-L’Ecluse, dimanche 18 octobre :
19 km : coefficient 1,2.

Trail de la Semine, dimanche 25 octobre :
19,6 km : coefficient 1,2.
12,3 km : coefficient 1.
.
.
– Répartition des points :

1er : 400 points.
2ème : 380 points :
3ème : 360 points .
4ème : 340 points.
5ème : 335 points.
6ème : 330 points.
7ème : 325 points.
8ème : 320 points.
9ème : 315 points.
10ème : 310 points.
11ème : 300 points.
Du 12ème au dernier classé : on retranche 1 point par place.

La répartition des points s’effectue de la même façon :
– Pour les hommes et pour les femmes.
– Pour chacune des 6 courses.
En cas d’égalité finale, les athlètes sont départagés selon 3 critères :
– 1er critère : la meilleure place sur une course.
– 2ème critère : la meilleure 2ème place sur une course.
– 3ème critère : le nombre de courses disputées.
.
.
– Nombre d’épreuves retenues :

Seules les 5 meilleures courses sur les 6 possibles sont comptabilisées dans les classements finaux hommes et femmes, y compris au cas où l’une d’entre elles serait annulée.
Toutefois, à ces 5 meilleures courses, s’ajoute 1 bonus de 100 points, accordé à celui et à celle qui disputent les 6 courses possibles.
Ce bonus a été créé pour récompenser les plus fidèles.
.
.
.
LES RECOMPENSES 2020 :

Sous l’égide du Club Athlétique du Bassin Bellegardien, la remise des prix aura lieu le vendredi 29 janvier 2021 à Léaz, dans la salle Maurice Raisin.

Les récompenses seront attribuées aux coureurs suivants :

– Les 5 premiers hommes au scratch : 2 lots, une coupe et une médaille.
– Les 5 premières femmes au scratch : 2 lots, une coupe, une médaille et 1 bouquet de fleurs.

– L’homme qui remporte le Challenge de la Fidélité, en l’occurrence le mieux classé ayant disputé les 7 courses possibles, à condition qu’il ne coïncide pas avec les 5 premiers hommes au scratch et le 1er homme de chaque catégorie d’âge : 2 lots et une médaille.
– La femme qui remporte le Challenge de la Fidélité, en l’occurrence la mieux classée ayant disputé les 7 courses possibles, à condition qu’elle ne coïncide pas avec les 5 premières femmes au scratch et la 1ère femme de chaque catégorie d’âge : 2 lots, une médaille et 1 bouquet de fleurs.

– Le 1er homme de chaque catégorie d’âge, à condition qu’il ne coïncide pas avec les 5 premiers hommes au scratch et l’homme qui remporte le Challenge de la Fidélité : 2 lots et une médaille.
– La 1ère femme de chaque catégorie d’âge, à condition qu’elle ne coïncide pas avec les 5 premières femmes au scratch et la femme qui remporte le Challenge de la Fidélité : 2 lots, une médaille et 1 bouquet de fleurs.

– Les hommes classés à partir de la 6ème place au scratch : 1 lot et une médaille.
– Les femmes classées à partir de la 6ème place au scratch : 1 lot, une médaille et 1 bouquet de fleurs..
.
.

.
PHOTOS :

6ème édition du Challenge des Trails du Haut-Rhône, 2020.
Le logo.


6ème édition du Challenge des Trails du Haut-Rhône, 2020.
Le magasin Running Conseil Annemasse.
Après avoir financé dès le 1er opus, remontant à 2015, la médaille remise à chacun des récipiendaires, Running Conseil Annemasse que manage Jean-Marc Bozon est devenu en 2019 le principal partenaire. A l’exception des fleurs offertes aux lauréates, il a pris en effet en charge pour au moins deux ans la totalité de la remise des prix.


6ème édition du Challenge des Trails du Haut-Rhône, 2020.
La société de chronométrage L-Chrono.
Son président-fondateur qui n’est autre que Ludovic Galland gère tout au long de l’année le classement. Une tâche qu’il assume de main de maître depuis 2015.


.
.

 

.
.

.

.

.