PRESENTATION DU DEFI DE FORT-L’ECLUSE : LES PRONOSTICS ; LE PARCOURS EN IMAGES (2EME VOLET) / 13-10-19

ARTICLE DU QUOTIDIEN « LE DAUPHINE LIBERE » :

Ci-dessous, vous trouverez l’annonce figurant en page locale de l’édition Bellegarde et Pays de Gex, en date du jeudi 10 octobre 2019.
Il est signé par la journaliste Catherine Mellier.
PDF-Page-11-edition-de-bellegarde-et-pays-de-gex-20191010

.
.
PRONOSTICS :
.
.
Ils figurent sur la page Facebook de nos amis de Trail Racing Data à partir des cotes ITRA.
Merci beaucoup pour ce beau travail !
.
.
Hommes :

L’espoir Benjamin Roubiol (WGTN The Crew) partira légèrement favori devant le junior Simon Paccard (Team Matryx Espoir et ASPTT Annecy Athlétisme). Une sacrée bagarre en perspective qui opposera deux jeunes pousses, pétries de talent.
Sinon, Dorian Marchal (ASPTT Annecy Athlétisme) qui peut prétendre au podium est malade depuis une bonne semaine. Fiévreux, il n’en fait pas moins le maximum pour se soigner à temps.
Par ailleurs, on remarquera en dehors de la liste des 20 meilleurs trailers, hommes et femmes confondus, établie par Trail Racing Data, la présence d’Aubin Perret (ASPTT Annecy Athlétisme) dont la cote grimpe à 751 points. A vrai dire, s’il n’intègre pas cette liste, c’est tout simplement parce qu’il s’est engagé a posteriori.

F.V. 
La liste des 20 meilleurs cotes, hommes et femmes confondus, du 13ème Défi de Fort-l’Ecluse, établie par Trail Racing Data.
.
.
Femmes :

Oubliée par Trail Racing Data (mais cela arrive à nous tous !), avec une cote s’élevant à 808 points, la Poncinoise Sandrine Flechet, ancienne gloire de l’emblématique Team Raid Quechua.com, portant alors le nom de Monier, aura la faveur des pronostics.
Elle occupera d’autant plus la pole position que la Chablaisienne Hélène Darragon, pourvue d’une cote à 690 points, a de fortes chances, hélas, de jeter l’éponge. En effet, la pensionnaire du Team Terre de Running Anthy-sur-Léman et d’Evian Off Course a contracté mardi dernier une tendinite du moyen fessier. Ses douleurs étaient particulièrement vives vendredi.
Outre la solide Gessienne Laura Dufour, Sandrine Flechet devra prendre garde de la jeune senior Marie-Sarah Duportal, elle aussi absente de la liste des meilleurs cotes établies par Trail Racing Data. Installée il y a près de deux mois dans le pays de Gex en provenance de sa Haute-Loire natale, cette triathlète a fait parler d’elle pour la première fois en pulvérisant, le 6 octobre dernier à Vulbens, le record féminin du 24 km du Trail du Vuache. Licenciée à Tryssingeau, elle intégrera l’année prochaine le Triathlon Bassin Bellegardien.

F.V.

La liste des 20 meilleurs cotes féminines du 13ème Défi de Fort-l’Ecluse, établie par Trail Racing Data..
.
.
.
PARCOURS :

.
.
L’itinéraire 2019 figure sur le site Web Trace de Trail :
https://tracedetrail.com/fr/trace/trace/74356

Créée le 7 décembre 2018 par Jonathan Laurenti, co-fondateur et président de Trail The World, la trace présente les dimensions suivantes : 19 km pour 990 m de dénivelé positif et 950 m de dénivelé négatif (précisément 19,1 km pour 987 m de dénivelé positif et 943 m de dénivelé négatif).
.
.
L’évolution :

– 2004-2013 : parcours identique, long de 5,4 km pour 330 m de dénivelé positif.
– 2017-2018 : parcours quasiment identique, long de 15,9 km pour 830 m de dénivelé positif et 840 m de dénivelé négatif. En réalité, la distance et le dénivelé en 2018 étaient légèrement plus importants qu’en 2017. La raison s’explique par une modification, peu avant le km 9, du parcours, les trailers rendant pour la première fois visite au moulin de Condière, aujourd’hui en ruine, avant de remonter la rive droite du bouillonnant ruisseau de Condière, affluent du Rhône.
– 2019 : parcours long de 19,1 km pour 990 m de dénivelé positif et 950 m de dénivelé négatif.
.
.
L’entretien et la sécurisation :

On ne manquera pas de souligner l’énorme travail effectué par l’escouade de Bruno Ladet, technicien au service Randonnées du pôle Culture et Tourisme à Pays de Gex Agglo. Un travail qui a permis à la course de se tenir dans d’excellentes conditions sur deux secteurs très sensibles :
– Une grande partie de la rive droite du Rhône (entre les km 5,5 et 9,8).
– Le tronçon reliant le pont Carnot (km 9,8) à la porte de Genève du fort inférieur de Fort-l’Ecluse (km 11).
Primo, tous les ouvrages que cette équipe a elle-même réalisés ont été contrôlés.
Deuxio, le tronçon entre le tunnel passant sous la ligne de chemin de fer Bellegarde-Annemasse (km 5,5) et celui passant sous la ligne de chemin de fer Lyon Perrache – Genève (km 6,3) a été débroussaillé, un certain nombre d’arbres ayant été dégagés.
Tertio, le platelage ascendant qui accède au très proche pont Carnot (km 9,7) a été restauré après avoir été endommagé.
.
.
Les huit principales difficultés :

Première grimpée : la remontée au chef-lieu de la commune de Léaz depuis La Platière.
Nouveauté par rapport à 2017 et 2018.

– Début : km 2,7 à l’entame du chemin d’Orge Combe (407 m d’altitude).
– Fin : km 3,5 au terme du chemin des Mésanges au chef-lieu de Léaz (491 m d’altitude).
– Dénivelé : 84 m positifs.

Deuxième grimpée : le chemin des Vignes.
– Début : km 7 à l’entame du chemin des Vignes, peu après la gare de Longeray (383 m d’altitude).
– Fin : km 7,7 au terme du chemin des Vignes à Longeray (460 m d’altitude).
– Dénivelé : 77 m positifs.

Troisième grimpée : la montée à Gustave.
– Début : km 8,1 à l’entame de la montée à Gustave (403 m d’altitude).
– Fin : km 8,2 au terme de la montée à Gustave (431 m d’altitude).
– Dénivelé : 28 m positifs.

Quatrième grimpée : du pont Carnot à la porte de Genève, une des deux entrées du fort inférieur de Fort-l’Ecluse.
– Début : km 9,7 peu avant le pont Carnot (331 m d’altitude).
– Fin : km 10,7 peu avant la porte de Genève du fort inférieur de Fort-l’Ecluse (402 m d’altitude).
– Dénivelé : 71 m positifs.

Cinquième grimpée : les 917 marches de Fort-l’Ecluse.
– Début : km 11 sur la place d’armes du fort inférieur de Fort-l’Ecluse (420 m d’altitude).
– Fin : km 11,6 à la porte du fort supérieur de Fort-l’Ecluse (602 m d’altitude).
– Dénivelé : 182 m positifs.

Sixième grimpée : du chemin du Mollard à la route du Fort.
Nouveauté par rapport à 2017 et 2018. 

– Début : km 13 sur le chemin du Mollard (461 m d’altitude).
– Fin : km 13,4 sur la route du Fort (526 m d’altitude).
– Dénivelé : 65 m positifs.

Septième grimpée : Les Marais, toit de la course.  
– Début : km 13,7 à Longeray (499 m d’altitude).
– Fin : km 15,6 aux Marais (734 m d’altitude).
– Dénivelé : 235 m positifs.

Huitième grimpée : l’arrivée au rocher de Léaz.
Nouveauté par rapport à 2017 et 2018.   

– Début : km 18,9 au pied du rocher de Léaz (500 m d’altitude).
– Fin : km 19,1 au sommet du rocher de Léaz (547 m d’altitude).
– Dénivelé : 47 m positifs.
.
.
Un seul ravitaillement :

A la fois liquide et solide, il est installé au Km 11, coïncidant avec la place d’armes du fort inférieur de Fort-l’Ecluse (420 m d’altitude).
.
.
F.V.
.
.
.
PALMARES DEPUIS 2004 :

23 mai 2004 (5,4 km pour 330 md+ ; 97 classés) :
– 1er (1er senior) : Alexandre Aubert (Passy) en 23’05.
– 1ère (1ère senior, 54ème au scratch) : Isabelle Thevenet (Saint-Just) en 32’53.
– Résultats des 40 premiers sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/longeray04.htm

22 mai 2005 (5,4 km pour 330 md+ ; 65 classés dont 6 femmes) :
– 1er (1er senior) : Alain Gillet (Evian Off Course) en 23’24.
– 1ère (1ère V1, 13ème au scratch) : Michelle Leservoisier (Club Athlétique d’Ambilly) en 28’18.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/Longeray05.htm

30 avril 2006 (5,4 km pour 330 md+ ; 82 classés dont 14 femmes) :
– 1er (1er senior) : Mathieu Gachet (Club des Sports de Megève) en 23’42.
– 1ère (1ère V1, 16ème au scratch) : Michelle Leservoisier (Club Athlétique d’Ambilly) en 26’40, record féminin du parcours emprunté entre 2004 et 2013.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/Leaz06.htm

29 avril 2007 (5,4 km pour 330 md+ ; 85 classés dont 11 femmes) :
– 1er (1er senior) : Jean-Christophe Dupont (Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois) en 22’45, record scratch du parcours emprunté entre 2004 et 2013.
– 1ère (1ère cadette, 32ème au scratch) : Maëlle Mugnier (Athlétique Sport Aixois) en 30’54.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/Leaz07.htm

27 avril 2008 (5,4 km pour 330 md+ ; 123 classés dont 21 femmes) :
– 1er (1er senior) : Olivier Morin (Faucigny Athlétic Club) en 23’55.
– 1ère (1ère espoir, 20ème au scratch) : Aurélie Jacquier (La Foulée d’Annemasse) en 26’59.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/Leaz08.htm

26 avril 2009 (5,4 km pour 330 md+ ; 144 inscrits dont 22 femmes, 141 classés dont 21 femmes) :
– 1er (1er senior) : Florian Schäfer (Triath’Spiridon Oyonnax) en 24’01.
– 1ère (1ère senior, 24ème au scratch) : Maryline Rossi (Athlé Saint-Julien 74) en 27’58.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/defifortlecluse09.htm

25 avril 2010 (5,4 km pour 330 md+ ; 146 classés dont 24 femmes) :
– 1er (1er senior) : Paskal Thebault (Team Vuki et La Foulée d’Annemasse) en 23’21.
– 1ère (1ère senior, 26ème au scratch) : Maryline Rossi (Athlé Saint-Julien 74) en 28’36.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/defifortlecluse10.htm

24 avril 2011 (5,4 km pour 330 md+ ; 147 inscrits dont 28 femmes, 143 classés dont 27 femmes) :
– 1er (1er senior) : Vincent Faillard (Team Asics) en 23’47.
– 1ère (1ère V1, 37ème au scratch) : Michelle Leservoisier (Team Technicien du Sport Seynod, La Foulée d’Annemasse et Jogg’Attitude) en 29’32.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/defifortlecluse11.htm

29 avril 2012 (5,4 km pour 330 md+ ; 175 inscrits dont 32 femmes, 162 classés dont 29 femmes) :
– 1er (1er senior) : le Suisse Gilles Schenevey (Cranves-Sales) en 24’20.
– 1ère (1ère V1, 38ème au scratch) : Christine Catin (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost) en 30’47.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/defifortlecluse12.htm

28 avril 2013 (5,4 km pour 330 md+ ; 200 inscrits, 189 classés dont 51 femmes, record de participation sur le parcours emprunté entre 2004 et 2013) :
– 1er (1er senior) : Florian Schäfer (Team Schäfer Coaching, Team Run Alp Bourg-en-Bresse, Union Sportive Oyonnax Athlétisme Plastics Vallée et Triath’Spiridon Oyonnax) en 23’27.
– 1ère (1ère senior, 23ème au scratch) : Armelle Magat Saunier (Athlé Saint-Julien 74) en 28’11.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/defidufortlecluse13.htm

19 novembre 2017 (15,9 km pour 830 md+ et 840 md- ; 495 inscrits, 437 partants, 435 classés dont 96 femmes, 2 abandons, record de participation sur le parcours emprunté depuis 2017) :
– 1er (1er senior) : le Suisse Simon Senn (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h11’49.
– 1ère (1ère senior, 22ème au scratch) : l’Anglaise Sarah Tunstall (Kendal Amateur Athletic Club) en 1h23’24.
– Résultats complets sur le site Web L-Chrono :
Solo : http://www.l-chrono.com/resultats2017/defi_de_fort_lecluse.pdf
Par équipes : http://www.l-chrono.com/resultats2017/defi_de_fort_lecluse_equipes.pdf

29 avril 2018 (15,9 km pour 830 md+ et 840 md- ; 412 inscrits, 392 partants, 387 classés dont 86 femmes, 5 abandons) :
– 1er (1er V1) : Ludovic Pommeret (Berthies Sport One One, Team Hoka et Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h09’52, record scratch du parcours emprunté depuis 2017.
– 1ère (1ère senior, 12ème au scratch) : Clémentine Geoffray (Ambérieu Marathon) en 1h22’22, record féminin du parcours emprunté depuis 2017.
– Résultats complets sur le site Web L-Chrono :
Solo : http://www.l-chrono.com/resultats2018/defi_de_fort_lecluse.pdf
Par équipes : http://www.l-chrono.com/resultats2018/defi_de_fort_lecluse_equipes.pdf.
.
.
.
LE DEFI DE FORT-L’ECLUSE SUR LE SITE WEB COURZYVITE :

– Résultats, compte rendu et photos de l’édition 2010 :
https://www.courzyvite.run/blog/2010/04/26/resultats-compte-rendu-et-photos-du-defi-de-fort-lecluse-25-04-10/

– Résultats, compte rendu et photos de l’édition 2011 :
https://www.courzyvite.run/blog/2011/04/25/resultats-compte-rendu-et-photos-du-defi-de-fort-lecluse-24-04-11/

– Présentation de l’édition 2012 (1er volet) :
https://www.courzyvite.run/blog/2012/04/28/presentation-du-defi-de-fort-lecluse-29-04-12/

– Présentation de l’édition 2012 : entretien avec l’outsider Baptiste Choutkoff (2ème volet) :
https://www.courzyvite.run/blog/2012/04/28/entretien-avec-baptiste-choutkoff-en-premiere-ligne-sur-le-defi-de-fort-lecluse-29-04-12/

– Résultats et compte rendu de l’édition 2012 :
https://www.courzyvite.run/blog/2012/04/30/resultats-et-compte-rendu-du-defi-de-fort-lecluse-29-04-12/

– Résultats, compte rendu et photos de l’édition 2013 :
https://www.courzyvite.run/blog/2013/04/29/resultats-compte-rendu-et-photos-du-defi-de-fort-lecluse-28-04-13/

– Présentation de l’édition 2017 : la résurrection d’une course unique en son genre, avec le parcours en images (1er volet) :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/08/01/la-resurrection-dune-course-unique-en-son-genre-le-defi-de-fort-lecluse-19-11-17/

– Présentation de l’édition 2017 : les pronostics (2ème volet) :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/11/19/presentation-du-defi-de-fort-lecluse-pronostics-19-11-17/

– Résultats et premières photos de l’édition 2017 :
https://www.courzyvite.run/blog/2018/04/26/defi-de-fort-lecluse-retour-sur-ledition-du-19-novembre-2017-illustree-par-330-photos-inedites-1er-volet/

– Deuxième série de photos de l’édition 2017 :
https://www.courzyvite.run/blog/2018/04/27/defi-de-fort-lecluse-retour-sur-ledition-du-19-novembre-2017-illustree-par-330-photos-inedites-2eme-volet/

– Compte rendu et troisième série de photos de l’édition 2017 :
Bientôt en ligne !

– Présentation de l’édition 2018 :
https://www.courzyvite.run/blog/2018/04/29/presentation-du-defi-de-fort-lecluse-les-pronostics-29-04-18/

– Résultats, compte rendu, vidéo et photos de l’édition 2018 :
https://www.courzyvite.run/blog/2018/04/30/resultats-compte-rendu-video-et-premieres-photos-du-defi-de-fort-lecluse-29-04-18/

– Présentation de l’édition 2019 : une 13ème édition placée sous le signe du renouvellement (1er volet) :
https://www.courzyvite.run/blog/2019/02/03/defi-de-fort-lecluse-une-13eme-edition-placee-sous-le-signe-du-renouvellement-13-10-19/
.
.
.
INFOS PRATIQUES :

Une course :
Le Défi de Fort-l’Ecluse :
– Participants : juniors, espoirs, seniors et vétérans.
– Dimensions : 19 km pour 990 m de dénivelé positif et 950 m de dénivelé négatif (exactement 19,1 km pour 987 m de dénivelé positif et 943 m de dénivelé négatif).
Point culminant : Les Marais à 734 m d’altitude.

Une portion plate chronométrée :
Le Challenge du Meilleur Sprinteur
qui récompense l’homme et la femme les plus rapides sur les 500 premiers mètres de la course.
– Dimensions : 500 m pour 7 m de dénivelé négatif.
– Départ : entre la mairie et l’église Saint-Amand, rue Saint-Amand à Léaz (km 0 à 496 m d’altitude).
– Arrivée : route de la Platière à Léaz, juste avant que l’asphalte ne laisse place à Dame Nature (km 0,5 à 489 m d’altitude).

Une montée sèche chronométrée :
Le Challenge du Meilleur Grimpeur
qui récompense l’homme et la femme les plus rapides dans la série d’escaliers de Fort-l’Ecluse, renfermant 917 marches.
– Dimensions : 600 m pour 182 m de dénivelé positif.
– Départ : place d’armes du fort inférieur de Fort-l’Ecluse (km 11 à 420 m d’altitude).
– Arrivée : porte du fort supérieur de Fort-l’Ecluse (km 11,6 à 602 m d’altitude).

Quatre challenges :
– Le Challenge Départemental des Courses Hors Stade de l’Ain.
– Le Challenge de l’Ain de Course en Montagne (22 manches) dont le Défi de Fort-l’Ecluse constitue la 19ème manche.
Infos sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/challenge/challenge.php
– Le Challenge Running Conseil des Courses de Montagne
(20 manches) dont le Défi de Fort-l’Ecluse constitue la 20ème manche.
Infos sur le site Web Courzyvite : http://www.courzyvite.run/Challenge-Oxy.php
– Le Challenge des Trails du Haut-Rhône
(7 manches) dont le Défi de Fort-l’Ecluse constitue la 6ème manche, dotée d’un coefficient 1,2.
Infos sur le site Web Courzyvite :
https://www.courzyvite.run/blog/challenge-du-haut-rhone/

Inscriptions :
– En ligne : 
jusqu’au samedi 12 octobre à 20 h 00 sur le site Web L-Chrono :
https://inscriptions-l-chrono.com/defidefortlecluse2019/select_competition
Attention, inscriptions limitées à 450 places !

Montant :
– En ligne : 19 euros + 1,10 euro de frais de gestion du site Web L-Chrono = 20,10 euros.

Retrait des dossards :
– Lieu :
 salle Maurice Raisin, 10 rue Saint-Amand à Léaz.
– Horaire : entre 8 h 30 et 9 h 45.

Départ :
– Lieu : entre la mairie et l’église Saint-Amand, rue Saint-Amand à Léaz.
– Horaire : 10 h 00.

Arrivée :
– Lieu :
rocher de Léaz.
– Premier homme : vers 11 h 30. 
– Première femme : vers 11 h 50.

Remise des prix :
– Lieu : salle Maurice Raisin, 10 rue Saint-Amand à Léaz.
– Horaire : 12 h 30.

Renseignements complémentaires :
– E-mail de Trail The World :
 trailtheworld@gmx.com
– Page Facebook du Défi de Fort-l’Ecluse : 
https://www.facebook.com/defifortlecluse/notifications/
– Site Web du Défi de Fort-l’Ecluse, avec possibilité d’adresser un mail :
https://www.defidefortlecluse.com/
.
.
.
PHOTOS :

Pronostics de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, disputée le dimanche 13 octobre 2019 à Léaz.
Simon Paccard, un des favoris.

Il n’aura pas hésité bien longtemps. Agé de 19 ans (il les a fêtés le 25 juillet dernier) et domicilié à Gruffy où il a grandi, ce talentueux trailer s’est en effet inscrit dès le 15 mai sur cette course unique en son genre.
Ce pensionnaire de l’ASPTT Annecy Athlétisme qui a intégré en février 2019 le néo et prometteur Team Matryx Espoir connaît une grande partie du parcours pour l’avoir étrennée il y a deux ans. Il avait alors terminé à une remarquable 2ème place au scratch, synonyme de victoire chez les juniors. Et seulement 61’’ le départageront du lauréat suisse Simon S
enn qui ne fera la différence que dans la descente finale, longue de 2,8 km pour un total de 15,9. Une prouesse d’autant plus retentissante que cet ancien joueur du Football Club du Chéran avait décroché la veille, et ce malgré une cheville droite endolorie, le 17 km de la Run Express de Poisy.
Cliché pris le 19 novembre 2017 par Jean-Jacques François à l’occasion du 11ème Défi de Fort-l’Ecluse où Simon Paccard s’appropriera la 2ème place (1er junior) en 1h12’50.
Image réalisée à l’arrivée, jugée sur la place d’armes du fort inférieur.

Pronostics de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, disputée le dimanche 13 octobre 2019 à Léaz.
– Dossard 1006 : Simon Paccard (Team Matryx Espoir et ASPTT Annecy Athlétisme), un des favoris.
– Dossard terminant par 13 : Benjamin Roubiol (WGTN The Crew), un des favoris.
– Dossard 1005 : Julien Durand (Courir à Poisy), un des outsiders.
Cliché pris le 17 novembre 2018 à l’occasion du 3ème Trail des Grenouilles de Poisy où les trois coureurs s’approprieront, sur la 2ème édition du 17 km, les résultats suivants :
– Simon Paccard : 1er (1er junior) en 1h11’52.
– Benjamin Roubiol : 3ème (1er espoir) en 1h13’43.
– Julien Durand : 5ème (2ème senior) en 1h14’33.
Image réalisée à l’arrivée.
Animation de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, disputée le dimanche 13 octobre 2019 à Léaz.
L’école associative de danses et de percussions afro-brésiliennes Sambaloelek.
Créée en 2002, domiciliée à Prévessin-Moëns et comprenant 60 membres, elle est influencée par la musique du Nordeste, la région la plus pauvre du Brésil, en particulier la ville de Salvador de Bahia, à la culture africaine marquée, les noirs y étant majoritaires.
20 percussionnistes et 15 danseuses animeront la manifestation à trois reprises :
– Avant le départ, la troupe étant positionnée devant la mairie, au 10 rue Saint-Amand, dans le chef-lieu de la commune de Léaz.
– Au départ, la troupe étant positionnée à l’intersection de la rue Saint-Amand et de la route de La Platière, dans le chef-lieu de la commune de Léaz.
– Au km 3,6, la troupe étant positionnée devant l’école maternelle et primaire, au 18 rue Saint-Amand, dans le chef-lieu de la commune de Léaz.
– Au km 18,9, peu avant l’arrivée, la troupe étant positionnée au début de la montée du rocher de Léaz.
Cliché pris le 29 avril 2018 par Philippe Milliroux (studio Philophoto et Cop’Ain de Trail) à l’occasion du 12ème Défi de Fort-l’Ecluse.
Image réalisée devant la passerelle accédant à la porte de France, principale entrée du fort inférieur, peu avant l’arrivée.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Vue d’ensemble.
Avec les commentaires, toujours aussi savoureux, de Jonathan Laurenti, président co-fondateur de Trail The World et un des deux inspirateurs de cet évènement.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Entretien et sécurisation en rive droite du Rhône (km 9,7).
Endommagé par les intempéries, le platelage ascendant (km 9,7) qui accède au très proche pont Carnot (km 9,8) est en train d’être restauré par l’équipe de Bruno Ladet, technicien au service Randonnées du pôle Culture et Tourisme à Pays de Gex Agglo. Une équipe qui connaît bien cet ouvrage pour l’avoir elle-même installé.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Entretien et sécurisation en rive droite du Rhône (km 9,7).
Endommagé par les intempéries, le platelage ascendant (km 9,7) qui accède au très proche pont Carnot (km 9,8) vient d’être restauré par l’équipe de Bruno Ladet, technicien au service Randonnées du pôle Culture et Tourisme à Pays de Gex Agglo. Une équipe qui connaît bien cet ouvrage pour l’avoir elle-même installé.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Entretien et sécurisation en rive droite du Rhône (km 9,7).
Endommagé par les intempéries, le platelage ascendant (km 9,7) qui accède au très proche pont Carnot (km 9,8) vient d’être restauré par l’équipe de Bruno Ladet, technicien au service Randonnées du pôle Culture et Tourisme à Pays de Gex Agglo. Une équipe qui connaît bien cet ouvrage pour l’avoir elle-même installé.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Depuis le rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1) : le chef-lieu de la commune de Léaz, nouveau camp de base de la manifestation en lieu et place de Fort-l’Ecluse.
Après lui avoir rendu visite en 2017 et 2018 au 7ème km où était installé le premier ravitaillement, le chef-lieu accueillera cet évènement à quatre reprises :
– Au départ, donné entre la mairie et l’église Saint-Amand.
– Au km 3,5 qui marquera la fin de la boucle de La Platière.
– A l’arrivée, jugée au rocher de Léaz dont on remarque au premier plan le chemin qui l’ascensionne.
– Enfin, à la remise des prix, célébrée dans la salle Maurice Raisin.  
Cliché de Christophe Girod (Site Web Altituderando).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Depuis le rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1) : le chef-lieu de la commune de Léaz, nouveau camp de base de la manifestation en lieu et place de Fort-l’Ecluse.

Au premier plan : l’église Saint-Amand, datant de 1675.
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Depuis le Vuache : le chef-lieu de la commune de Léaz, nouveau camp de base de la manifestation en lieu et place de Fort-l’Ecluse.
Après le départ donné entre la mairie et l’église Saint-Amand, les trailers vont parcourir une boucle de 3,5 km qui les fera revenir au chef-lieu. Ils emprunteront d’abord la route située au centre, qui accède à un chemin ceinturé d’arbres, dégringolant au lieu-dit La Platière. Puis ils remonteront au chef-lieu par un chemin très abrupt finissant par une route qu’on distingue en bas à l’extrême gauche. Enfin, ils quitteront le chef-lieu par le chemin obliquant à droite au premier plan, qui dévalera ensuite rapidement en direction de la rive droite du Rhône.
Peu avant l’arrivée, jugée au rocher de Léaz, les coureurs retrouveront le chef-lieu par le chemin qui dégringole depuis le lieu-dit Les Marais (km 15,7), bien visible en haut à l’extrême droite en faisant un virage au milieu des près, bordé par des arbres. Ils franchiront ensuite la route départementale 1206 pour aller chercher la voie communale du plateau aux Moulins qui contourne le village par la gauche (à droite sur la photo). Enfin, ils rejoindront un parking (où sont stationnés deux véhicules), dominé par le rocher de Léaz, en bas à l’extrême gauche. Celui-ci sera avalé par une brève mais rude grimpette de 47 m de dénivelé.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La boucle initiale, longue de 3,5 km.
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Dans la descente sur le plateau de La Platière.
Au deuxième plan à gauche : le plateau et la ferme de La Platière.
Cliché de Jonathan Laurenti (Trail The World).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La boucle initiale, longue de 3,5 km.
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
La descente sur le plateau de La Platière arrive à son terme (km 1,4).
– Au deuxième plan à gauche : le plateau et la ferme de La Platière.
– En toile de fond : le Vuache.
Cliché de Jonathan Laurenti (Trail The World).


Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La boucle initiale, longue de 3,5 km.
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Fin de la descente qui coïncide avec le début de la portion roulante traversant le plateau de La Platière (km 1,5).
– Au premier plan : la ferme de La Platière.
– En arrière plan : le Vuache.
Cliché de Jonathan Laurenti (Trail The World).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La boucle initiale, longue de 3,5 km.
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Début de la portion roulante qui traverse le plateau de La Platière (km 1,5).
En toile de fond : le Vuache.
Cliché de Jonathan Laurenti (Trail The World).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La boucle initiale, longue de 3,5 km.
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Dans la portion roulante qui traverse le plateau de La Platière.
– Au premier plan : la ferme de La Platière.
– En arrière plan à gauche : la Haute Chaîne du Jura.
– En arrière plan à droite : le Vuache.
Cliché de Jonathan Laurenti (Trail The World).


Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La boucle initiale, longue de 3,5 km.
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Dans la portion roulante qui traverse le plateau de La Platière.
En toile de fond à gauche : le Vuache.
Cliché de Jonathan Laurenti (Trail The World).

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La boucle initiale, longue de 3,5 km.
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Le chemin d’Orge Combe qui coïncide avec la remontée vers le chef-lieu de la commune de Léaz, particulièrement escarpée.
Cliché de Jonathan Laurenti (Trail The World).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La boucle initiale, longue de 3,5 km.
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Le chemin d’Orge Combe qui coïncide avec la remontée vers le chef-lieu de la commune de Léaz, particulièrement escarpée.
Cliché de Jonathan Laurenti (Trail The World).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La boucle initiale, longue de 3,5 km.
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.

Le chemin des Mésanges qui coïncide avec la fin de la remontée vers le chef-lieu de la commune de Léaz, particulièrement escarpée (km 3,5).
Cliché de Jonathan Laurenti (Trail The World).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Entre le chef-lieu de la commune de Léaz (km 3,5) et la rive droite du Rhône (km 4,8).
La plongée vers le fleuve est imminente, une fois ce faux-plat descendant avalé.
Cliché de Guilhem Vellut.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Entre le chef-lieu de la commune de Léaz (km 3,5) et la rive droite du Rhône (km 4,8).
Raideur, sinuosité, cailloux, pierres, racines : la descente de cette portion s’annonce d’une redoutable technicité.
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (km 4,8).
Confluence avec le ruisseau de Rochefort qu’enjamberont les trailers à travers une passerelle. Elle coïncide avec l’épilogue de la descente, entamée au chef-lieu de la commune de Léaz (km 3,5).
Cliché de Fabienne Milone.

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (km 4,8).
Confluence avec le ruisseau de Rochefort que les trailers franchiront à travers une passerelle. L’instant précis où ils amorceront la remontée du fleuve jusqu’au pont Carnot (km 9,8). Une remontée qui renfermera deux parties bien distinctes :
– Entre les km 4,8 et 6,3 : un parcours en montagnes russes, hyper-technique, tout en relance, empruntant parfois une micro-trace, bref, beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît de prime abord. Le Rhône est alors à peine visible même s’il n’est jamais bien loin.
– Entre les km 8,4 et 9,8 : un parcours autrement plus abordable, d’abord descendant avant de rejoindre au km 8,8 la berge du fleuve, roulante à souhait.
Au fond : le versant occidental du Vuache.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (km 4,8).

Le torrent de Rochefort depuis la passerelle traversée par les trailers, avant qu’il ne rejoigne le fleuve.
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (km 4,8).
– A gauche de la passerelle qui enjambe le ruisseau de Rochefort au moment où il s’apprête à grossir le fleuve : fin de la descente, démarrée au chef-lieu de la commune de Léaz (km 3,5).
– A droite de cette même passerelle : début de la remontée du fleuve jusqu’au pont Carnot (km 9,8).
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (km 5,1).

Les ruines du moulin de Condière.
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (km 5,1).
Les ruines du moulin de Condière.
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (km 5,1).
Les ruines du moulin de Condière.
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (km 5,1).
Après avoir rendu visite aux ruines du moulin de Condière, les trailers remonteront la rive droite du bouillonnant ruisseau éponyme.
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (km 5,1).
Après avoir rendu visite aux ruines du moulin de Condière, les trailers remonteront la rive droite du bouillonnant ruisseau éponyme.
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (km 5,1).
Après avoir rendu visite aux ruines du moulin de Condière, les trailers remonteront la rive droite du bouillonnant ruisseau éponyme.
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (km 5,1).
Après avoir rendu visite aux ruines du moulin de Condière, les trailers remonteront la rive droite du bouillonnant ruisseau éponyme.
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le chemin de Lavoux, peu après avoir emprunté une première fois le passage souterrain sous la ligne de chemin de fer Lyon-Perrache – Genève (km 6,4).
Les trailers arpenteront trois routes successives qui les mèneront au chemin des Vignes, deuxième des huit montées que renferme cette compète.
– Au deuxième plan à la base de l’éperon rocheux : le fort inférieur (km 11).
– Au deuxième plan au faîte de l’éperon rocheux : le fort supérieur (km 11,6).
Le chemin des Vignes se trouve du côté du photographe.
Cliché de Christophe Girod (site Web Altituderando).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Depuis le chemin des Vignes (km 7,6).
– Au deuxième plan en contrebas : la gare de Longeray et le Rhône.
– Au deuxième plan à droite : le rocher de Léaz où est jugée l’arrivée.
– Au troisième plan à gauche : le versant occidental du Vuache.
Cliché d’Yvon Raisin.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La montée à Gustave (km 8,1).
Propriétaire privé de ce pré, également chasseur et sculpteur sur fer à ses heures perdues, Yvon Raisin a pris soin de le faucher afin que son ascension ait lieu dans des conditions optimales. Une ascension dont le prénom fait référence à son père qui faisait pousser des vignes sur cette pente aussi brève qu’escarpée.
Cliché de Jonathan Laurenti (Trail The World).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La montée à Gustave (km 8,1).
Cliché de Jonathan Laurenti (Trail The World).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (peu avant le km 9).
Disparu quasiment des mirettes depuis sa confluence avec le ruisseau de Rochefort (km 4,8), le fleuve réapparaît en force.
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (peu avant le km 9).
Le sentier est traversé de ruisseaux canalisés par des ouvrages d’art avant qu’ils ne se jettent dans le fleuve.
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (peu avant le km 9).
Spectaculaire mur de soutènement réalisé par l’équipe de Bruno Ladet, technicien au service Randonnées du pôle Culture et Tourisme à Pays de Gex Agglo.
Cliché de Fabienne Milone.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (km 8,8).
Le moment précis où les trailers emprunteront, à contre-courant, la berge du fleuve jusqu’au pont Carnot (km 9,8).
Cliché de Fabienne Milone.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (peu avant le km 9).
S’élançant en rive gauche, les falaises du Vuache ne manquent jamais de se faire entendre comme en témoignent les échos qu’elles émettent…
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (peu avant le km 9).
Nouveau ruisseau canalisé par un ouvrage d’art avant d’être avalé tout cru par le fleuve. 
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (peu avant le km 9).
Le fleuve en direction de Bellegarde, s’approchant du viaduc ferroviaire de Longeray, visible en arrière plan.
Cliché de Fabienne Milone.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (peu avant le km 9).
On remarque en rive gauche le pendage presque vertical des couches de calcaire du Vuache, dressées par la pression des Alpes !
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (peu avant le km 9).
Encore un ruisseau canalisé par un ouvrage d’art avant qu’il ne disparaisse dans le fleuve.
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
En rive droite du Rhône (km 9,7).
Installé par l’équipe de Bruno Ladet, technicien au service Randonnées du pôle Culture et Tourisme à Pays de Gex Agglo, ce platelage ascendant permet de rejoindre en toute sécurité le très proche pont Carnot.
Cliché de Caroline Line.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au pont Carnot qui délimite l’Ain de la Haute-Savoie (km 9,8). 

– Au premier plan : le Rhône que les trailers abandonneront, laissant le pont Carnot à main droite, avant d’emprunter une rampe en direction de la porte de Genève (km 11), bien visible au second plan à l’extrême droite du fort inférieur dont elle l’une des deux entrées.
Attention, cette porte n’est pas à confondre avec l’une des deux extrémités du tunnel utilisé par la route départementale 1206, perchée un peu plus haut à droite par rapport au fort inférieur.
– En arrière plan : la combe de l’Enfer qui intègre l’extrémité sud de la Haute Chaîne du Jura.
Cliché de Philippe Milliroux (Studio Philophoto et Cop’Ain de Trail).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Peu avant la porte de Genève, une des deux entrées du fort inférieur (km 10,9).
L’ultime partie, roulante en diable, du tronçon qui démarre du pont Carnot (km 9,8).
Cliché de Fabienne Milone.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La porte de Genève, une des deux entrées du fort inférieur (km 11).

Elle sera franchie par les trailers à l’issue d’une ascension qui démarre du pont Carnot (km 9,8), à travers un chemin à faible déclivité puis un bref single-track pentu avant de s’achever par une allée plate.
Cette même porte permettra d’accéder à l’unique ravitaillement, localisé sur la fausse braie (place d’armes) où surviendra l’éprouvante série d’escaliers, et ses 917 marches, grimpant au fort supérieur (km 11,6).
Ce cliché a été pris en 2005 avant la restauration de la porte de Genève.

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le Fort-l’Ecluse depuis la route départementale 908.
– A droite au pied de l’éperon rocheux : le fort inférieur d’où partira une série d’escaliers, renfermant au total 917 marches à gravir (km 11).
– A droite en haut de l’éperon rocheux : le fort supérieur, épilogue des 917 marches (km 11,6).
– A gauche : le village de Longeray (commune de Léaz) que tutoieront les trailers au km 13,7.
– En toile de fond : l’extrémité méridionale de la Haute Chaîne du Jura et l’austère combe de l’Enfer.
Cliché de Patrick Jacquet (Association photo Mise Au Point).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le Fort-l’Ecluse dans son écrin rocheux.
– Au pied de l’éperon rocheux : le fort inférieur d’où partira une série d’escaliers, renfermant au total 917 marches à gravir (km 11).
– En haut de l’éperon rocheux : le fort supérieur, épilogue des 917 marches (km 11,6).
Cliché de Patrick Jacquet (Association photo Mise Au Point).

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le Fort-l’Ecluse depuis la route départementale 908. 

– Au pied de l’éperon rocheux : le fort inférieur d’où partira une série d’escaliers, renfermant au total 917 marches à gravir (km 11).
– En haut de l’éperon rocheux : le fort supérieur, épilogue des 917 marches (km 11,6).
Ouvrage d’interdiction, le fort inférieur était destiné à réprimer l’ennemi au cas où celui-ci emprunterait le défilé de l’Ecluse. Malgré une longue histoire, entamée dès 1225 par l’édification d’une petite construction militaire, bientôt transformée en maison forte puis en château, le fort d’en bas apparaît principalement comme une forteresse de la première moitié du XIXème siècle. Détruit par les Autrichiens en 1815, il est en effet réhabilité entre 1820 et 1828 en intégrant ce qui a pu être récupéré de l’édifice précédent, à l’image de la tour ronde qui surplombe la porte de France. Notons que l’ancienne fortification était elle-même issue des campagnes de restructuration menées de 1690 à 1720, au moment de son intégration au grand système de défense des frontières, réalisé par Colbert et Louvois sous l’autorité de Louis XIV.
Quant au fort supérieur, il a été érigé 200 m au-dessus du fort inférieur, entre 1834 et 1848, et ce comme ouvrage de protection. En plus des vues lointaines que son altitude lui conférait sur toute la région, son rôle était en effet d’empêcher le renouvellement des événements du début du XIXème siècle : en l’occurrence, l’écrasement des défenseurs du fort inférieur par des projectiles, jetés du haut de la falaise par les Français contre les Autrichiens en 1814, puis par les Autrichiens contre les Français en 1815.
Cliché de Patrick Jacquet (Association photo Mise Au Point).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Vue aérienne sur le fort inférieur.

– Au fond : la porte de Genève (km 11), une des deux entrées, atteinte à l’issue d’une montée abordable, amorcée au pont Carnot (km 9,8).
– Entre la porte de France, principale entrée au premier plan à droite, et celle de Genève : la fausse braie (place d’armes) où débuteront les 917 marches d’une série d’escaliers gravissant le fort supérieur (km 11,6).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort inférieur depuis la route départementale 908. 

A l’extrême droite : la porte de Genève (km 11), une des deux entrées, atteinte à l’issue d’une montée accessible, enclenchée au pont Carnot (km 9,8). C’est très vite après cette porte que les trailers attaqueront, à partir de la fausse braie (place d’armes), les 917 marches d’une série d’escaliers grimpant au fort supérieur (km 11,6).

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La série d’escaliers et ses 917 marches, reliant le fort inférieur (km 11) au fort supérieur (km 11,6).
Le clou est symbolisé par une galerie souterraine qui renferme 830 marches, taillées à même la pierre.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La série d’escaliers et ses 917 marches, reliant le fort inférieur (km 11) au fort supérieur (km 11,6).
L’une des meurtrières observée depuis la galerie souterraine et ses 830 marches, taillées dans la roche. Elle laisse entrevoir le défilé de l’Ecluse, façonné par le troisième fleuve français qu’ont remonté les trailers sur sa rive droite, entre les km 4,8 et 6,3 puis entre les km 8,4 et 9,8, non sans avoir passé sous le viaduc ferroviaire de Longeray.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Toujours dans les entrailles de Fort-l’Ecluse (entre les km 11 et 11,6).
Quelques-unes des 830 marches, taillées à même la pierre, de la fameuse galerie souterraine qui se hisse au fort supérieur.Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).
Il coïncidera avec la fin de la série d’escaliers et ses 917 marches, grimpées depuis le fort inférieur (km 11), situé 200 m plus bas.
Cliché de Philippe Milliroux (Studio Philophoto et Cop’Ain de Trail).


Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).
C’est là qu’interviendra la fin de la série d’escaliers et ses 917 marches, gravies depuis le fort inférieur (km 11), localisé 200 m plus bas.

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).

Datant de 1834, voici la porte d’entrée, côté intérieur, que les courageux trailers franchiront après en avoir terminé avec la séquence des 917 marches, ascensionnées depuis le fort inférieur (km 11).
Cliché de Patrick Jacquet (Association photo Mise Au Point).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).

– En contrebas : la porte d’entrée, côté intérieur, que les courageux trailers franchiront après en avoir terminé avec la séquence des 917 marches, dévorées depuis le fort inférieur (km 11).
– De l’autre côté de la porte d’entrée : le chemin qu’emprunteront les coureurs pour rejoindre la route du Fort qui descend vers le village de Longeray (commune de Léaz).
Cliché de Patrick Jacquet (Association photo Mise Au Point).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).
Voici la porte d’entrée, côté extérieur, d’où surgiront les courageux trailers qui en auront alors terminé avec la séquence des 917 marches, enjambées depuis le fort inférieur (km 11).
Cliché de l’Anglais Julian Lewis, domicilié à Léaz.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).
– Au deuxième plan : la porte d’entrée, côté extérieur, d’où surgiront les courageux trailers qui en auront alors terminé avec l’épreuve des 917 marches, montées depuis le fort inférieur (km 11).
– Au fond à droite : le versant nord du Vuache.
Cliché de Chantal Jaeger-Potheret (site Web Randocops).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).
Au premier plan juste derrière la barrière : le chemin qu’arpenteront les trailers, une fois avalées les 917 marches depuis le fort inférieur (km 11).    
Cliché de Patrick Jacquet (Association photo Mise Au Point).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).
– Au premier plan au centre : le chemin que suivront les trailers pour rallier la route du Fort.
– Au deuxième plan au centre : la porte d’entrée, côté extérieur, où passeront les coureurs après avoir dompté les 917 marches depuis le fort inférieur (km 11).
– Au fond à droite : le versant nord du Vuache.  
Cliché de Patrick Jacquet (Association photo Mise Au Point).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).

Panorama vers l’est, en l’occurrence le Genevois, avec :
– En contrebas à droite : le défilé de l’Ecluse où coule le Rhône, enjambé par le pont Carnot qu’ont tutoyé les trailers au km 9,8.
– En toile de fond : le Salève.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).

Panorama aérien vers l’est, qui embrasse le Genevois, avec :
– Au premier plan : la tour de Guet.
– En contrebas à droite : le défilé de l’Ecluse où se faufile le troisième fleuve français, franchi par le pont Carnot qu’ont effleuré les trailers au km 9,8.

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).

Panorama aérien vers l’est, qui embrasse le Genevois, avec :
– Au premier plan : la tour de Guet.
– En contrebas : le Rhône.
– En toile de fond au centre droit : le Salève.
– En toile de fond au centre gauche : les Voirons.
Cliché de Patrick Jacquet (Association photo Mise Au Point).

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).

Panorama aérien vers l’est, qui embrasse le Genevois, avec :
– En contrebas : le troisième fleuve français.
– En toile de fond au centre droit : le Salève.
– En toile de fond au centre gauche : les Voirons.
Cliché de Patrick Jacquet (Association photo Mise Au Point).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).

Panorama vers l’ouest avec :
– Au second plan en contrebas : le village de Longeray (commune de Léaz) que côtoieront  les trailers au km 13,7.
– Au second plan à droite : le flanc méridional de la Haute Chaîne du Jura.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).

Panorama vers le sud avec :
– En contrebas : le défilé de l’Ecluse où serpente le Rhône qu’ont remonté les trailers sur sa rive droite, entre les km 4,8 et 6,3 puis entre les km 8,6 et 9,8, non sans avoir passé sous le viaduc ferroviaire de Longeray.
– Au deuxième plan à gauche : les flancs nord et ouest du Vuache.
– Au deuxième plan à droite : le village de Longeray (commune de Léaz) que frôleront les trailers au km 13,7.
– Au fond à gauche : la montagne des Princes.
– Au fond à droite : le Grand Colombier, toit du Bas-Bugey.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).
Panorama vers le sud avec :
– En contrebas : le défilé de l’Ecluse, arrosé par le troisième fleuve français qu’ont remonté les trailers sur sa rive droite, entre les km 4,8 et 6,3 puis entre les km 8,6 et 9,8, non sans avoir passé sous le viaduc ferroviaire de Longeray.
– Au deuxième plan à gauche : les premières pentes du versant ouest du Vuache.

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le fort supérieur (km 11,6).
Panorama vers le sud avec :
– En contrebas : le défilé de l’Ecluse où coule le Rhône qu’ont remonté les trailers sur sa rive droite, entre les km 4,8 et 6,3 puis entre les km 8,6 et 9,8, non sans avoir passé sous le viaduc ferroviaire de Longeray.
– Au deuxième plan à gauche : les premières pentes occidentales du Vuache.
Cliché de Patrick Jacquet (Association photo Mise Au Point).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Sur les hauteurs du village de Longeray (commune de Léaz) depuis la route du Fort (km 13,7).
– Au deuxième plan à gauche : le flanc ouest du Vuache.
– Au deuxième plan au centre : le rocher de Léaz où est jugée l’arrivée.
Cliché de Christophe Girod (site Web Altituderando).

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le lieu-dit Les Marais, toit du trail à 734 m d’altitude (km 15,7).
Arrivée dans les prés.
Cliché de Christophe Girod (site Web Altituderando).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le lieu-dit Les Marais, toit du trail à 734 m d’altitude (km 15,7).
Joli sentier bordé d’arbres.
Cliché de Fabienne Milone.

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le lieu-dit Les Marais, toit du trail à 734 m d’altitude (km 15,7).
Des prés à perte de vue.
Cliché de Christophe Girod (site Web Altituderando).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La descente entre le lieu-dit Les Marais, toit du trail à 734 m d’altitude (km 15,7), et le chef-lieu de Léaz (km 18,2).
– Au deuxième plan : le plateau de la Semine, avec au milieu le centre de loisirs de la Semine, et un peu vers la droite le village d’Eloise.
– Au troisième plan vers le centre droit : la montagne des Princes.
Cliché de Christophe Girod (site Web Altituderando).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La descente entre le lieu-dit Les Marais, toit du trail à 734 m d’altitude (km 15,7), et le chef-lieu de la commune de Léaz (km 18,2).
– Au deuxième plan : le plateau de la Semine, avec au milieu le centre de loisirs de la Semine, et un peu vers la droite le village d’Eloise.
– Au troisième plan vers le centre droit : la montagne des Princes.
Cliché de Christophe Girod (site Web Altituderando).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La descente entre le lieu-dit Les Marais, toit du trail à 734 m d’altitude (km 15,7), et le chef-lieu de la commune de Léaz (km 18,2).
Au deuxième plan vers le centre gauche : le Vuache qui protège sous son ombre tutélaire le village d’Arcine (commune de Clarafond-Arcine).
Cliché de Christophe Girod (site Web Altituderando).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La descente entre le lieu-dit Les Marais, toit du trail à 734 m d’altitude (km 15,7), et le chef-lieu de la commune de Léaz (km 18,2).
Au deuxième plan : le Vuache qui surplombe le village d’Arcine (commune de Clarafond-Arcine).
Cliché de Christophe Girod (site Web Altituderando).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
La descente entre le lieu-dit Les Marais, toit du trail à 734 m d’altitude (km 15,7), et le chef-lieu de la commune de Léaz (km 18,2).
Cliché de Christophe Girod (site Web Altituderando)

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Peu avant l’ascension du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 18,8).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
La voie communale du Plateau aux Moulins qui contourne le chef-lieu de la commune de Léaz par la gauche. Elle intervient après avoir franchi la route départementale 1206 (km 18,5).
Le rocher de Léaz se trouve du côté du photographe.
Cliché de Guilhem Vellut.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Peu avant l’ascension du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 18,8).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
La voie communale du Plateau aux Moulins qui contourne le chef-lieu de la commune de Léaz par la gauche. Elle intervient après avoir franchi la route départementale 1206 (km 18,5).
Cliché de Guilhem Vellut.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
L’ascension du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (entre les km 18,9 et 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Au tout début de la montée.
Cliché de Guilhem Vellut.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
L’ascension du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (entre les km 18,9 et 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
En arrière plan : l’extrémité méridionale de la Haute Chaîne du Jura et l’austère combe de l’Enfer.
Cliché de Guilhem Vellut.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
L’ascension du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (entre les km 18,9 et 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
En arrière plan : l’extrémité méridionale de la Haute Chaîne du Jura et l’austère combe de l’Enfer.
Cliché de Guilhem Vellut.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
L’ascension du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (entre les km 18,9 et 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Au deuxième plan : le chef-lieu de la commune de Léaz.
Cliché de Guilhem Vellut.


Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
L’ascension du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (entre les km 18,9 et 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Peu avant son terme, le chemin se divise en deux : les trailers grimperont par la droite et… redescendront par celui de gauche en marchant pour se ravitailler !
Cliché de Guilhem Vellut.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
L’ascension du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (entre les km 18,9 et 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Au deuxième plan : le chef-lieu de la commune de Léaz.
Cliché de l’Anglais Julian Lewis, domicilié à Léaz.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
L’ascension du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (entre les km 18,9 et 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
– En toile de fond à gauche : la montagne des Princes, chère à l’association Seyssel Court pour Offrir.
– En toile de fond à droite : le Grand Colombier, point culminant du Bas-Bugey.
Cliché de Guilhem Vellut.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
L’ascension du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (entre les km 18,9 et 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
– En contrebas à droite : après s’être laissé désirer auprès des trailers pendant une éternité ou presque (précisément depuis le fort supérieur, km 11,6), le Rhône se permet enfin de défier leurs mirettes…
– Au fond à gauche : le Vuache qui protège sous son ombre tutélaire le village d’Arcine (commune de Clarafond-Arcine).
– Au fond à droite : la montagne des Princes, fief de l’association Seyssel Court pour Offrir.
Cliché de Guilhem Vellut.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
L’ascension du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (entre les km 18,9 et 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Les derniers mètres…
Au deuxième plan : le chef-lieu de la commune de Léaz.
Cliché de Guilhem Vellut.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Comme bien souvent, le sommet est matérialisé par la borne de l’Institut géographique national qu’on discerne au centre.
Au deuxième plan : le versant occidental du Vuache et l’une de ses sinistres carrières…
Cliché de Guilhem Vellut.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
La Vierge
, érigée sur les ruines du château, abandonné à la fin du XVIème siècle.
– En contrebas : le Rhône qu’enjambe le viaduc ferroviaire de Longeray.
– En arrière plan à gauche et au centre : la Haute Chaîne du Jura.
– En arrière plan à droite : le Vuache.
Cliché de Patrick Jacquet (Association photo Mise Au Point).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Gros plan sur la Vierge de Léaz, érigée sur les ruines du château, abandonné à la fin du XVIème siècle.
Cliché de Christophe Girod (Site Web Altituderando).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
– Au premier plan à gauche : la Vierge de Léaz, érigée sur les ruines du château, abandonné à la fin du XVIème siècle.
– Au premier plan à droite : la sculpture sur fer de Sainte-Victoire, oeuvre du Léazien Yvon Raisin qui en a fait don à sa commune en 2018.
– En arrière plan à gauche : la Haute Chaîne du jura.
– En arrière plan à droite : le Vuache.
Cliché de l’Anglais Julian Lewis, demeurant à Léaz.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Gros plan sur la sculpture sur fer de Sainte-Victoire, oeuvre du Léazien Yvon Raisin qui en a fait don à sa commune en 2018, et en même temps imaginé une légende. En l’occurrence celle d’une religieuse pourchassée, vers l’an mille, par les Sarrasins qui voulaient piller la chapelle perchée à l’extrémité nord-ouest du Vuache, pensant y trouver des objets de valeur. Préférant la mort au déshonneur, elle sauta alors dans le vide. Aidée par une main céleste qui lui offrit un essaim d’abeilles pour voile, elle prit pied sur la rive opposée du Rhône, précisément au sommet du rocher de Léaz
– En contrebas : le Rhône et le viaduc ferroviaire de Longeray.
– En arrière plan à gauche : la Haute Chaîne du Jura.
– En arrière plan à droite : le Vuache.
Cliché de l’Anglais Julian Lewis, domicilié à Léaz.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Gros plan sur la sculpture sur fer de Sainte-Victoire, oeuvre du Léazien Yvon Raisin qui en a fait don à sa commune en 2018, et en même temps imaginé une légende.
– En arrière plan à gauche : l’extrémité méridionale de la Haute Chaîne du Jura, coïncidant avec la combe de l’Enfer.
– En arrière plan à droite : l’extrémité septentrionale du Vuache.
– Entre la Haute Chaîne du Jura et le Vuache : le défilé de l’Ecluse que surplombe, au pied d’un éperon rocheux, le fort inférieur.
Cliché de l’Anglais Julian Lewis, domicilié à Léaz.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Gros plan sur la sculpture sur fer de Sainte-Victoire, oeuvre du Léazien Yvon Raisin qui en a fait don à sa commune en 2018.
En arrière plan à gauche : le flanc ouest du Vuache.
Cliché d’Yvon Raisin.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
– A gauche : la Vierge de Léaz, érigée sur les ruines du château, abandonné à la fin du XVIème siècle.
– A droite : la sculpture sur fer de Sainte-Victoire, oeuvre du Léazien Yvon Raisin qui en a fait don à sa commune en 2018.
– En toile de fond : la Haute Chaîne du Jura.
Cliché de l’Anglais Julian Lewis, domicilié à Léaz.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
La
 Vierge de Léaz, érigée sur les ruines du château, et au deuxième plan à gauche, le chef-lieu de la commune de Léaz.
Cliché de l’Anglais Julian Lewis, domicilié à Léaz.

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au premier plan, depuis un drone : le rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1 km).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Le chemin qui gravit ce promontoire surgit de la gauche.
– En contrebas : le Rhône qu’enjambe le viaduc ferroviaire de Longeray.
– A gauche et au centre : la Haute Chaîne du Jura.
– A droite : le Vuache.
– Entre la Haute Chaîne du Jura et le Vuache : le défilé de l’Ecluse que surplombe, au pied d’un éperon rocheux, le fort inférieur.
Cliché d’Alex74.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au premier plan, depuis la commune haut-savoyarde de Clarafond-Arcine, sur la rive gauche du Rhône : le versant oriental du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.

Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Panorama vers le défilé de l’Ecluse.
Pour se frayer un passage, le Rhône a dû entailler la montagne, donnant naissance à ce goulet. Aujourd’hui, celui-ci sépare la Haute Chaîne du Jura, à gauche et au centre, du Vuache, à droite.
Cliché de Philippe Milliroux (Studio Philophoto et Cop’Ain de Trail).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Panorama vers le défilé de l’Ecluse.
– En contrebas : le Rhône qu’enjambe le viaduc ferroviaire de Longeray.
– A droite du Rhône : le versant occidental du Vuache, balafré par l’une de ses carrières.
– A gauche du Rhône : la Combe de l’Enfer coïncidant avec la Haute Chaîne du Jura.Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Panorama vers le défilé de l’Ecluse.
– En contrebas : le Rhône qui délimite le département de l’Ain, à gauche, de celui de la Haute-Savoie, à droite.
– A gauche du Rhône : le village de Longeray (commune de Léaz), au pied de la Haute Chaîne du Jura.
– Sur les premières pentes de la Haute Chaîne du Jura, à la base de l’éperon rocheux : le fort inférieur de Fort-l’Ecluse.
– Sur les premières pentes de la Haute Chaîne du Jura, au sommet de l’éperon rocheux : le fort supérieur de Fort-l’Ecluse.
– A droite du Rhône : le hameau d’Entremont (commune de Clarafond-Arcine), au pied du Vuache.
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Coup d’oeil sur les falaises calcaires chaudes du flanc ouest du Vuache.
Cliché de Christophe Girod (Site Web Altituderando).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,1).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Echappée sur le Rhône.
Cliché de Christophe Girod (Site Web Altituderando).
Parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Au faîte du rocher de Léaz où est jugée l’arrivée (km 19,5).
Secteur inédit par rapport à 2017 et 2018.
Vue plongeante sur le Rhône.
Cliché de Guilhem Vellut.Panorama sur le parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le défilé de l’Ecluse depuis l’alpage du Sorgia, perché dans la Haute Chaîne du Jura. 

Creusé par le Rhône, ce canyon sépare l’extrémité sud de la Haute Chaîne du Jura, d’où est prise la photo, de l’extrémité nord et du versant ouest du Vuache, au deuxième plan.
Sinon, on distingue en contrebas à gauche le viaduc ferroviaire de Longeray, et en toile de fond la chaîne alpine. 
Cliché de Thibaut Kahlbacher.
Panorama sur le parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le défilé de l’Ecluse depuis la commune haut-savoyarde de Clarafond-Arcine, sur la rive gauche du Rhône.
– Au premier plan : le troisième fleuve français, enjambé par le viaduc ferroviaire de Longeray. Mis en service en 1943, cet ouvrage d’art a remplacé un autre viaduc, détruit en 1940 par l’armée française après avoir été édifié en 1879.
– Au deuxième plan à l’aplomb de l’éperon rocheux : le fort inférieur.
– Au deuxième plan au sommet de l’éperon rocheux : le fort supérieur.
– A gauche du Rhône : les premières pentes méridionales de la Haute Chaîne du Jura.
– A droite du Rhône : les premières pentes occidentales du Vuache.
Cliché de Patrick Jacquet (Association photo Mise Au Point).
Panorama sur le parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le défilé de l’Ecluse depuis le Rhône.
– Au premier plan : le troisième fleuve français.
– A l’aplomb de l’éperon rocheux sous le viaduc : le fort inférieur.
– Au deuxième plan au sommet de l’éperon rocheux : le fort supérieur.
– A gauche du Rhône : les premières pentes méridionales de la Haute Chaîne du Jura.
– A droite du Rhône : les premières pentes occidentales du Vuache.
Cliché de Patrick Jacquet (Association photo Mise Au Point).
Panorama sur le parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le défilé de l’Ecluse depuis le viaduc ferroviaire de Longeray.
– Au premier plan : le troisième fleuve français.
– Au deuxième plan à l’aplomb d’un éperon rocheux : le fort inférieur.
– Au deuxième plan au sommet de ce même éperon rocheux : le fort supérieur.
– A gauche du Rhône : les pentes méridionales de la Haute Chaîne du Jura.
– A droite du Rhône : les premières pentes occidentales du Vuache.
Panorama sur le parcours de la 13ème édition du Défi de Fort-l’Ecluse, programmée le 13 octobre 2019 à Léaz.
Le défilé de l’Ecluse depuis la commune haut-savoyarde de Chevrier.
– Au premier plan : mer de nuages sur le troisième fleuve français.
– Au deuxième plan à gauche : le fort supérieur.
– En arrière plan : les pentes méridionales de la Haute Chaîne du Jura.
Cliché de Philippe Milliroux (Studio Philophoto et Cop’Ain de Trail).