PRESENTATION DU DEFI DE FORT-L’ECLUSE (1ER VOLET) / 29-04-12

UN ENGOUEMENT POPULAIRE GRANDISSANT

Chien de garde du défilé de l’Ecluse, édifié à flanc de montagne à l’aplomb de la Haute Chaîne du Jura, le Fort-l’Ecluse est un vibrant témoignage multiséculaire de l’architecture militaire. Depuis le 23 mai 2004, cet extraordinaire site à la fois naturel et culturel est le théâtre d’une course de montagne de 5,4km pour 330m de dénivelé positif, absolument unique en son genre.
Son appellation ? Le Défi de Fort-l’Ecluse. Son atypisme ? Un contre la montre individuel, avec un départ donné toutes les 30 secondes, dont le clou est constitué par l’ascension d’une série d’escaliers joignant le fort inférieur au fort supérieur. Au final, 917 marches à enjamber dont 830 taillées à même la pierre à travers une galerie souterraine.

Le tournant de 2008
Concourue sur la commune de Léaz, localisée dans le pays de Gex à 6km de Bellegarde, cette manifestation est concoctée par le dynamique office de tourisme de Collonges et sa région que préside Daniel Juliet. Agé alors de 67 ans, celui-ci, également conseiller général de Collonges, maire de Farges et président du comité départemental du tourisme (CDT) de l’Ain, a porté à bout de bras le Défi de Fort-l’Ecluse en 2003 en compagnie de Jean-Jacques Micoud, directeur du CDT de l’Ain. Alliant dans un stupéfiant mixage prouesse sportive et découverte des patrimoines culturel et naturel, cet événement a véritablement pris son envol à compter de 2008, la participation excédant pour la première fois la centaine de concurrents.
Outre la singularité de cette épreuve et son atmosphère envoûtante, les autres clefs du succès sont à rechercher dans la modicité du coût d’inscription (7 euros, sans majoration sur place), et dans l’intangibilité du parcours mais aussi, depuis 2006, de la date. N’est pas non plus étrangère à cet engouement la situation névralgique de ce territoire aux confins de l’Ain, de la Haute-Savoie et du canton de Genève. Enfin, ce rendez-vous intègre deux incontournables challenges de course en montagne qui ne peuvent qu’attirer du monde : le premier dans l’Ain, créé en 2000 par Pierre-Louis Zajac ; le deuxième en Haute-Savoie, dénommé Oxygène et surgi sous la houlette de Gérard Costa en 1981, qui fait du Défi 2012, 9ème du nom, une manche Everest, rapportant ainsi le double de points pour les 16 premiers de chaque catégorie d’âge.
Hormis les millésimes 2009 et 2011 qui avaient vu un Bugiste, respectivement Florian Schäfer et Vincent Faillard, brandir l’oriflamme de la victoire, la suprématie a toujours été exercée par l’armada haut-savoyarde. Au demeurant, celle-ci détient les records de cette compète, via Jean-Christophe Dupont (22’45 en 2007) et Michelle Leservoisier (26’40 en 2006).

F.V. pour le compte également du quotidien « Le Dauphiné Libéré », en page sports des éditions de la Haute-Savoie, en date du vendredi 27 avril 2012.
.
.

PALMARES DEPUIS 2004 :

23 mai 2004 (97 classés) :
– 1er (1er senior) : Alexandre Aubert (Passy) en 23’05.
– 1ère (1ère senior, 54ème au scratch) : Isabelle Thevenet (Saint-Just) en 32’53.
– Résultats des 40 premiers sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/longeray04.htm

22 mai 2005 (65 classés dont 6 femmes) :
– 1er (1er senior) : Alain Gillet (Evian Off Course) en 23’24.
– 1ère (1ère V1, 13ème au scratch) : Michelle Leservoisier (Club Athlétique d’Ambilly) en 28’18.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/Longeray05.htm

30 avril 2006 (82 classés dont 14 femmes) :
– 1er (1er senior) : Mathieu Gachet (Club des Sports de Megève) en 23’42.
– 1ère (1ère V1, 16ème au scratch) : Michelle Leservoisier (Club Athlétique d’Ambilly) en 26’40, record féminin.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/Leaz06.htm

29 avril 2007 (85 classés dont 11 femmes) :
– 1er (1er senior) : Jean-Christophe Dupont (Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois) en 22’45, record scratch.
– 1ère (1ère cadette, 32ème au scratch) : Maëlle Mugnier (Athlétique Sport Aixois) en 30’54.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/Leaz07.htm

27 avril 2008 (123 classés dont 21 femmes) :
– 1er (1er senior) : Olivier Morin (Faucigny Athlétic Club) en 23’55.
– 1ère (1ère espoir, 20ème au scratch) : Aurélie Jacquier (La Foulée d’Annemasse) en 26’59.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/Leaz08.htm

26 avril 2009 (144 inscrits dont 22 femmes, 141 classés dont 21 femmes) :
– 1er (1er senior) : Florian Schäfer (Triath’Spiridon Oyonnax) en 24’01.
– 1ère (1ère senior, 24ème au scratch) : Maryline Rossi (Athlé Saint-Julien 74) en 27’58.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/defifortlecluse09.htm

25 avril 2010 (146 classés dont 24 femmes) :
– 1er (1er senior) : Paskal Thebault (Team Vuki et La Foulée d’Annemasse) en 23’21.
– 1ère (1ère senior, 26ème au scratch) : Maryline Rossi (Athlé Saint-Julien 74) en 28’36.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/defifortlecluse10.htm

24 avril 2011 (147 inscrits dont 28 femmes, 143 classés dont 27 femmes) :
– 1er (1er senior) : Vincent Faillard (Team Asics) en 23’47.
– 1ère (1ère V1, 37ème au scratch) : Michelle Leservoisier (Team Technicien du Sport Seynod, La Foulée d’Annemasse et Jogg’Attitude) en 29’32.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/defifortlecluse11.htm
.
.

PARCOURS :

Longueur : 5,4km.

Dénivelé positif : 330m.

Dénivelé négatif : un tant soit peu.

Départ : juste avant la passerelle accédant à la porte de France, principal accès du fort inférieur de Fort-l’Ecluse (420m).

Arrivée : parking de la DDE attenant à la départementale 1206 reliant Bellegarde au pays de Gex (450m).

Les différentes portions du parcours :
– 1ère portion :
on descend par une petite route au hameau du Lavoux (400m), puis jusqu’à la gare SNCF de Longeray (380m) nonobstant une courte grimpée.
– 2ème portion : on monte à droite à travers le chemin des Vignes sur 600m pour 70m de dénivelé jusqu’au village de Longeray (450m).
– 3ème portion : on dégringole à droite sur une petite route.
– 4ème portion : on oblique à gauche sur un chemin roulant avant d’aborder la montée à Gustave, en l’occurrence une grimpette très raide à travers un pré où poussaient autrefois des vignes appartenant à Gustave Raisin.
Notons que le pré est fauché avant la course par son propriétaire qui n’est autre qu’Yvon Raisin, fils de Gustave, afin que l’ascension ait lieu dans d’excellentes conditions. Il le vérifie lui-même le jour J en encourageant les coureurs en haut du pré, preuve de son intérêt pour le Défi.
– 5ème portion : on dévale sur un chemin jusqu’au hameau du Lavoux (400m).
– 6ème portion : on tourne à droite avant de retrouver à gauche la petite route descendue au départ qu’on remonte cette fois-ci jusqu’au parking du fort inférieur (420m).
– 7ème portion : on emprunte le faux plat descendant jusqu’à la passerelle conduisant à la porte de France, principal accès au fort inférieur.
– 8ème portion : on pénètre sur la place d’armes du fort inférieur où est installé le premier ravitaillement.
– 9ème portion : intervient alors le moment fort du Défi : les 917 marches d’une série d’escaliers à gravir jusqu’au fort supérieur (630m), soit 210m de dénivelé.
830 de ces 917 marches intègrent une galerie souterraine dont la difficulté est triple : primo, le nombre substantiel de marches ; deuxio, leur hauteur irrégulière ; tertio, la configuration des escaliers qui diffère par secteurs : certains sont droits, d’autres se présentent en colimaçon.
Alors, quelle technique adopter ? Délicat de répondre, en sachant toutefois que le recordman de l’épreuve, Jean-Christophe Dupont, licencié à Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois, avait privilégié en 2007 la marche ultra-rapide en franchissant simultanément deux niveaux. Ce qui lui avait permis de conclure en 22’45.
Des paliers séparent ces marches disposées par tranche de 50. D’autre part, le décompte du nombre de marches est régulièrement indiqué. Sinon, un deuxième et ultime ravitaillement est mis en place au fort supérieur, terme des escaliers.
– 10ème portion : on dévale 180 m de dénivelé jusqu’au parking de la DDE (450m), contigu à la départementale 1206 joignant Bellegarde au pays de Gex, où est jugée l’arrivée. Dans un premier temps, la pente est modérée à travers une petite route. Lui succède à main gauche une monotrace, escarpée et technique, entravée par une double chicane. La dernière portion, à partir du lieu-dit Le Molard, s’effectue de nouveau sur une étroite route.

F.V.
.
.
LE DEFI DE FORT-L’ECLUSE SUR LE SITE WEB COURZYVITE :

– Résultats, compte rendu et photos de l’édition 2010 :
https://www.courzyvite.run/blog/2010/04/26/resultats-compte-rendu-et-photos-du-defi-de-fort-lecluse-25-04-10/

– Résultats, compte rendu et photos de l’édition 2011 :
https://www.courzyvite.run/blog/2011/04/25/resultats-compte-rendu-et-photos-du-defi-de-fort-lecluse-24-04-11/

– Présentation de l’édition 2012 : entretien avec l’outsider Baptiste Choutkoff (2ème volet) : 
https://www.courzyvite.run/blog/2012/04/28/entretien-avec-baptiste-choutkoff-en-premiere-ligne-sur-le-defi-de-fort-lecluse-29-04-12/
.
.
INFOS PRATIQUES :

Deux courses :
Le Défi de Fort-l’Ecluse :
– Participants : cadets, juniors, espoirs, seniors et vétérans.
– Dimensions : 5,4km pour 330m de dénivelé.
– Point culminant : le fort supérieur à 630m d’altitude.
Le Mini-Défi de Fort-l’Ecluse :
– Participants : enfants.
– Dimensions :
0,6km : écoles d’athlétisme et poussins.
1,4km : benjamins et minimes.
Sur les deux épreuves, 97 marches sont à gravir dans la première série d’escaliers.

Trois challenges :
– Le Challenge Départemental des Courses Hors Stade.
– Le Challenge de l’Ain de Course en Montagne (18 manches) dont le Défi de Fort-l’Ecluse constitue la 3ème étape.
Site Web : http://courses.free.fr/challenge/challenge.php
– Le Challenge Oxygène des Courses de Montagne (21 manches) dont le Défi de Fort-l’Ecluse constitue la 1ère étape, et pour cette 9ème édition, une course Everest, en l’occurrence à bonus, où les points engrangés comptent double.
Site Web : http://www.oxygene74.com/#

Inscriptions :
– Jour J : place d’armes du fort inférieur de Fort-l’Ecluse, à Léaz.

Montants :
– Défi de Fort-l’Ecluse : 7 euros.
– Mini-Défi de Fort-l’Ecluse : 1 euro.
– Jour J : sans majoration.

Départs :
Lieu : juste avant la passerelle accédant à la porte de France, principal accès du fort inférieur de Fort-l’Ecluse, à Léaz.
Horaires :
– Défi de Fort-l’Ecluse :
A partir de 9h30, avec départ en contre-la-montre toutes les 30 secondes.
– Mini-Défi de Fort-l’Ecluse :
15h00 : école d’athlétisme et poussins, avec départ en ligne.
15h15 : benjamins et minimes, avec départ en ligne.

Renseignements complémentaires :
– E-mail de l’office de tourisme de Collonges et sa région :
otcollon@ccpg.fr
– Site Web de l’office de tourisme de Collonges et sa région :
http://www.collonges.ot.cc-pays-de-gex.fr/spip.php?article83
– Téléphone de l’office de tourisme de Collonges et sa région : 04-50-59-40-78..
.
.

PHOTO :

Le fort supérieur de Fort-l’Ecluse.
Panorama vers l’est, en l’occurrence le Genevois, avec :
– En toile de fond, le Salève.
– En contrebas à droite, le défilé de l’Ecluse où coule le Rhône, enjambé par le pont Carnot.