TRAILS ET MARCHES AU MENU DU TELETHON DE NONGLARD POUR SON GRAND RETOUR  / 28-11-21


UN VILLAGE SUR TOUS LES FRONTS

Quoi de mieux que de soutenir la recherche médicale contre les maladies génétiques en s’invitant chez Dame Nature ? C’est ce que propose ce dimanche 28 novembre, dans le cadre du 25ème Téléthon, le comité des fêtes de la commune de Nonglard, remonté à bloc après plus d’un an et demi de disette, marqué par ce satané Covid.

Réputé pour être un havre de quiétude et de verdure à proximité d’Annecy, ce village ne manque pas de caractère sous les ombres tutélaires de la montagne d’Age et de la colline du bois de Loye, qui le ceinturent et le surplombent. Le patrimoine bâti est l’avenant de cet adorable site, à commencer par la présence de l’étrange lanterne aux morts, inscrite en 1964 à l’inventaire des monuments historiques, son édification remontant au début du XVIIème siècle. Quant aux innombrables corps de ferme avantageusement restaurés, ils témoignent, on ne peut mieux, que le toponyme attribué à la commune n’a pas été usurpé, désignant en effet un lieu où le sol est foulé par le bétail.

Porté sur les fonts baptismaux en 1978, le Comité d’Animation de Nonglard (CAN) (1), appellation officielle du comité des fêtes, ne ménage pas sa peine pour faire vivre cette commune qui excède les 700 âmes.
Outre le téléthon, cette incontournable association met sur pied chaque année un concours de belote, un concours de pétanque, un loto, une marche nocturne, un vide-grenier, et pour les mômes, une chasse aux œufs de Pâques. A ces sept grosses animations, s’ajoutent une multitude d’activités hebdomadaires qui attestent de l’incroyable dynamisme impulsé par le CAN, faisant de Nonglard un village où on ne s’ennuie pas. On appréciera l’éclectisme de ces ateliers, au nombre de neuf : body karaté, couture, cuisine, gym santé, peinture, percussions, pilates, vannerie, enfin zumba apéro.

Figure emblématique du comité des fêtes depuis 1994, Nadine Anthonioz a rapidement gravi les échelons. Co-présidente en 1995 en compagnie de Jean-Paul Deronzier (2), elle en devient l’unique présidente à compter de septembre 2002.
Pour répondre aux objectifs ambitieux de son assos, elle est bien sûr épaulée au sein d’une équipe robuste et déterminée, composée des personnalités suivantes : la trésorière Odile Da Costa Dias, la secrétaire Edwige Baldacchino, sans oublier bien sûr les membres actifs que sont José Da Costa Dias, Guillaume Desbourdes, Anne Viviant, Laetitia Vacherand et Audrey Bianchin.

Surgi en 1994, le Téléthon de Nonglard est pourvu dès l’année suivante d’un soi-disant cross. A vrai dire, il s’agit d’un authentique trail empruntant les envoûtants singles et chemins qui pullulent au cœur de la montagne d’Age et du bois de Loye. Un trail imaginé par l’autochtone Laurent Carlioz qui faisait ainsi ses classes avant d’orchestrer, 26 ans plus tard à Saint-Eusèbe, le Trail Panoramic qui a connu, le 7 novembre dernier, un énorme et inattendu succès populaire.

Entre temps, Serge Fuentes a repris, avec toute l’énergie qui lui sied si bien, le flambeau du trail. En 2019, date du dernier millésime, cet homme qui n’hésite jamais à donner la main à la patte, et ce dans toutes les courses du secteur (3), a augmenté modérément les ratios des deux trails découverte à l’affiche. Le tracé de l’épreuve reine est ainsi passé de 14,7 à 16,2 km, le dénivelé s’élevant à 560 m à la place de 450. Quant au petit parcours, il a été porté à 7,7 km contre 6,5 auparavant, la dénivellation avoisinant les 265 m au lieu des 220.

Pour cette édition 2021, 18 signaleurs sur un total de 42 bénévoles sécuriseront les deux boucles qui resteront inchangées, ce qui enchantera les trailers, désireux de tester leur progression à partir de leur… montre. En effet, il n’y aura toujours pas de chronométrage officiel, les organisateurs voulant préserver l’esprit du téléthon, but ultime de cette manifestation. Raison pour laquelle cette course nature n’intègre pas le calendrier de la Fédération Française d’Athlétisme. N’empêche, un chronométrage assuré par un volontaire donne, et on ne s’en plaindra pas, une idée du temps de chaque concurrent.

Mais le Téléthon de Nonglard ne se résume pas seulement au trail. Il met aussi à l’honneur la marche, a fortiori cette année où leurs adeptes auront le choix entre deux itinéraires de 11 et 6 km. Cette grande première s’explique par l’engouement grandissant pour cette rando qui, en 2019, galvanisa pas moins de 150 fans. Revers de la médaille, cette déferlante entraîna sur le parcours de véritables bouchons, in fine préjudiciables au bien-être des participants.

Enfin, et c’est la cerise sur le gâteau qui ravira leurs parents, les enfants mettront à contribution leur fougue sur des distances oscillant entre 600 m et 2,2 km, prenant ainsi toute leur part dans ce rendez-vous de prestige qu’est le Téléthon.

Indubitablement, les deux trails, les deux randos et les courses enfants qui émergent de cet évènement, ne peuvent que mobiliser un public disparate, et au final attirer une belle chambrée. Tout bénef pour la recherche médicale et l’amélioration du quotidien des malades !

F.V.

(1) Apparu dès 1978, le Comité d’Animation de Nonglard a été déclaré en préfecture de Haute-Savoie le 17 décembre 1980, la publication au journal officiel survenant le 3 janvier 1981.
(2) Ex-président du Comité d’Animation de Nonglard, Jean-Paul Deronzier est le père d’Emilie, une excellente traileuse âgée de 41 ans, établie dans la métropole de Grenoble. Parmi ses derniers faits d’armes, on mettra en exergue sa 4ème place féminine, les 21 et 22 août 2020, sur la Traversée Nord, dénomination du 87 km et ses 6140 m de dénivelé de la mythique Echappée Belle.
(3) En dehors du Téléthon de Nonglard, Serge Fuentes est omniprésent sur les compètes du secteur, aussi bien au sein de la communauté de communes Fier et Usses que dans l’Albanais.
Au côté de Frédéric et Muriel Miollany, il joue un rôle prépondérant à partir de 2014 dans l’organisation des 24 Heures de La Balme. En compagnie du même couple, il crée en 2016, dans le sillage de cet ultrafond et toujours à La Balme-de-Sillingy, le Trail de la Mandallaz avant d’en être l’une des principales chevilles ouvrières. Cette année, il était ainsi chargé, avec son frère Thierry, de nouer des relations partenaires.
Parallèlement, Sergio a donné un sacré coup de main en tant que bénévole sur la Vela Corsa, le Trail du Moulin, et tout récemment, sur l’inédit Trail Panoramic de l’Albanais.
.
.
.
COMPTE RENDU DE LA 24EME EDITION DU 24 NOVEMBRE 2019 :
.
.
Grand parcours (16,2 km pour 558 m de dénivelé) :

D’emblée, Cyril Berger (Optimasport Solutions) s’est envolé, escorté par les deux hommes de tête du 7,7 km, en l’occurrence le Poisilien Julien Durand et le Grufféen Julien Tapiero, son pote et futur coéquipier sur le relais à 2 de la Maxi-Race 2020.

Mais le jeune vétéran Yannick Mugnier (La Ronde De Chavanod) et Rémi Gueydan (Annecy Cyclisme Compétition) ne s’en laissent pas compter, rattrapant le fuyard dès le 2ème km qui coïncide avec le premier raidard. Berger va alors vivre des moments délicats, s’accrochant dans toutes les montées, mais heureusement pour lui, revenant au contact sur les portions planes et descendantes. Ce jeu de yoyo s’éternise jusqu’au 7ème km où Gueydan baisse pavillon.

N’ayant pas les jambes en raison d’une coupure de deux semaines, Berger se contente de prendre la « roue » de Mugnier qui cependant lui propose très vite de s’emparer des rênes, ne distinguant plus rien sans ses lunettes. A tel point qu’il chutera au 9ème km, dans une descente relativement technique, avant de crier et de se tenir la cheville.

Rassuré de voir son adversaire se relever, Berger peut dès lors gérer seul les sept dernières bornes pour franchir la ligne en 1h09’07, repoussant Mugnier à plus d’une minute et Gueydan à plus de 2’30. Du coup, il signe son cinquième titre en 2019, ayant décroché la Course des Fougueurs (17 km), la Course des Etangs (15 km), Entrelacs Run and Trail (16 km) et le Trail du Moulin (11 km).

Pour l’anecdote, Berger était tombé en octobre 2018 à Epagny sur la Machu’Run, précisément à une borne de l’arrivée alors qu’il pointait à la 2ème place dans les talons de… Mugnier qui en profitera pour l’emporter, une douzaine de secondes départageant les deux trailers.

Après avoir triomphé cette année sur les Trails de la Mandallaz (13 km), du SO Bugey (17 km), de Musièges (24,4 km), du Moulin (11 km) et de la Semine (19,5 km), la quadra Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) réussit la passe de six. A l’issue d’un cavalier seul, la quadruple lauréate du Challenge des Trails du Haut-Rhône devance de plus de 6’ l’Annécienne Emilie Veyrat-Lachenal, et de 7’30 la spécialiste de trail long Amélie Dubois (Courir à Poisy).

F.V.

Post-scriptum :
Merci au lauréat Cyril Berger pour son récit !
.
.
Petit parcours (7,7 km pour 265 m de dénivelé) :

Victoire dans un mouchoir pour le Poisilien Julien Durand, une seconde le séparant du médecin cuséen, domicilié à Gruffy, Julien Tapiero.
Succès plus aisé en revanche pour l’Epanienne Géraldine Belmonte qui relègue à plus d’une minute l’Annécienne Carine Digoin.

F.V.
.
.
.
PALMARES DEPUIS 2012 :
.
.
25 novembre 2012 :

6 km :
Scratch :
– 1er : Serge Fuentes (ASPTT Annecy Athlétisme) en 27’30.
.
.
24 novembre 2013 :

12 km :
Scratch (64 partants, 63 classés) :
– 1er : Nicolas Gay (Centre de Formation aux Métiers de la Montagne – Thônes) en 50’12.
– 2ème ex aequo : Cédric Deronzier (Saint-Girod) en 52’00.
– 2ème ex aequo : Ludovic Missemer (Seyssinet-Pariset) en 52’00.
Femmes (11 classées) :
– 1ère (12ème au scratch) : Emilie Deronzier (Team RaidLight) en 57’30.
– 2ème (18ème au scratch) : Catherine Coster (La Ronde De Chavanod) en 1h00’50.
– 3ème (32ème au scratch) : Laurie Barralon (Team Technicien du Sport Seynod / ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h05’27.
Résultats complets :
Ils figurent sur le blog suivant :
https://ddata.over-blog.com/2/37/85/77/Resultats—Telethon-Nonglard-2013.xls

6 km :
Scratch (45 classés) :
– 1er : Serge Fuentes (ASPTT Annecy Athlétisme) en 29’16.
– 2ème : Florent Marin-Lamellet (ASPTT Annecy Athlétisme) en 29’52.
– 3ème : Sébastien Mathieu en 30’50.
Femmes (15 classées) :
– 1ère (12ème au scratch) : Emmanuelle Monfort (ASPTT Annecy Athlétisme) en 38’08.
– 2ème (15ème au scratch) : Marion Manche (ASPTT Annecy Athlétisme) en 39’10.
– 3ème (24ème au scratch) : Elma Morlet (La Balme-de-Sillingy) en 41’44.
Résultats complets :
Ils figurent sur le blog suivant :
https://ddata.over-blog.com/2/37/85/77/Resultats—Telethon-Nonglard-2013.xls
.
.
30 novembre 2014 :

12 km :
Scratch (61 classés) :
– 1er : Rémi Gueydan (Annecy Cyclisme Compétition) en 47’03.
– 2ème : Nicolas Gay (Hauteville-sur-Fier) en 49’24.
– 3ème : Ludovic Missemer en 50’20.
Femmes (14 classées) :
– 1ère (6ème au scratch) : Emilie Deronzier (Team Terre de Running Grenoble / Coureurs du Monde en Isère) en 53’01.
– 2ème (10ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 54’50.
– 3ème (33ème au scratch) : Emilie Rouger en 1h02’54.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web du Téléthon de Nonglard :
https://drive.google.com/drive/folders/0B0XaBQdEIABgOE14LWRhWXBKX0U?resourcekey=0-va_MuG7t4ZAR-jkDh5oDGg

6 km :
Scratch (56 classés) :
– 1er : Cédric Deronzier (Saint-Girod) en 27’57.
– 2ème : Sébastien Mathieu en 28’53.
– 3ème : Loïc Fuentes (Nonglard) en 29’27.
Femmes (20 classées) :
– 1ère (15ème au scratch) : Jade Collomb en 36’12.
– 2ème (21ème au scratch) : Alexandra Carlioz (Saint-Eusèbe) en 38’38.
– 3ème (22ème au scratch) : Leslie Goddet en 39’23.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web du Téléthon de Nonglard :
https://drive.google.com/drive/folders/0B0XaBQdEIABgOE14LWRhWXBKX0U?resourcekey=0-va_MuG7t4ZAR-jkDh5oDGg
.
.
29 novembre 2015 :

14,7 km :
Scratch (83 classés) :
– 1er : Nicolas Gay (Hauteville-sur-Fier) en 1h05’20.
– 2ème : Jean-Yves Laplace (Thusy) en 1h05’34.
– 3ème : Emilie Deronzier (Coureurs du Monde en Isère) en 1h10’41.
Femmes (19 classées) :
– 1ère (3ème au scratch) : Emilie Deronzier (Coureurs du Monde en Isère) en 1h10’41.
– 2ème (7ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h12’42.
– 3ème (28ème au scratch) : Martine Volay (Team Talon d’Achille Sallanches / La Course A Pied à Bollène) en 1h23’56.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web du Téléthon de Nonglard :
https://drive.google.com/drive/folders/0B0XaBQdEIABgc2gxOU83REJkWDA?resourcekey=0-mqN1Kwd8OJWqr0RfAW056g

6,5 km :
Scratch (78 classés) :
– 1er : Jean-Patrick Fuss (Les Alligators Seynod Triathlon) en 29’50.
– 2ème : Ludovic Missemer en 30’13.
– 3ème : Alain Bertonnier (Salève Trail) en 31’12.
Femmes (35 classées) :
– 1ère (20ème au scratch) : Alexandra Carlioz (Saint-Eusèbe) en 40’33.
– 2ème (28ème au scratch) : Anne-Catherine Grenat-Petit-André (Thusy) en 42’35.
– 3ème (29ème au scratch) : Virginie Martinet en 43’41.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web du Téléthon de Nonglard :
https://drive.google.com/drive/folders/0B0XaBQdEIABgc2gxOU83REJkWDA?resourcekey=0-mqN1Kwd8OJWqr0RfAW056g
.
.
27 novembre 2016 :

14,7 km :
Scratch (122 classés, record de participation) :
– 1er : Jérôme Tissier (Team Technicien du Sport Seynod) en 58’05.
– 2ème : Rémi Gueydan (Annecy Cyclisme Compétition) en 1h01’15.
– 3ème : Michel Barralon (Team Technicien du Sport Seynod / ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h01’40.
Femmes (29 classées) :
– 1ère (17ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h11’50.
– 2ème (40ème au scratch) : Leslie Goddet (La Ronde De Chavanod) en 1h18’56.
– 3ème (44ème au scratch) : Amélie Dubois (Sillingy) en 1h20’19.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web du Téléthon de Nonglard :
https://drive.google.com/drive/folders/0B0XaBQdEIABgQVpwX21Vc0drWWc?resourcekey=0-XVwMxNqvqQmmF9IPFOZdqg

6,5 km :
Scratch (89 classés) :
– 1er : Julien Durand (Poisy) en 27’39.
– 2ème : Anthony Felber (Université de Lausanne – Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne / Planet Endurance) en 27’48.
– 3ème : Cédric Deronzier (Saint-Girod) en 29’15.
Femmes (41 classées) :
– 1ère (17ème au scratch) : Christelle Terrier en 36’58.
– 2ème (23ème au scratch) : Muriel Miollany (Sillingy) en 38’01.
– 3ème (30ème au scratch) : Emmanuelle Terrier (Sillingy) en 38’28.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web du Téléthon de Nonglard :
https://drive.google.com/drive/folders/0B0XaBQdEIABgQVpwX21Vc0drWWc?resourcekey=0-XVwMxNqvqQmmF9IPFOZdqg
.
.
26 novembre 2017 :

14,7 km :
Scratch (102 classés) :
– 1er : Julien Durand (Courir à Poisy) en 59’33.
– 2ème : Rémi Gueydan (Annecy Cyclisme Compétition) en 1h00’52.
– 3ème : Thierry Belzuz (Gendarmerie Nationale Seynod) en 1h01’30.
Femmes (29 classées) :
– 1ère (47ème au scratch) : Christele Viant (Athlétique Sport Aixois) en 1h20’47.
– 2ème (51ème au scratch) : Amélie Dubois (Courir à Poisy) en 1h23’46.
– 3ème (54ème au scratch) : Emilie Deronzier en 1h25’00.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web du Téléthon de Nonglard :
https://drive.google.com/drive/folders/1y_BhQmKIzGb20tPgpp81UVkCvkpoZLy5

6,8 km :
Scratch (97 classés, record de participation) :
– 1er : Tristan Champeau (Rumilly Haute-Savoie Athlétisme, section d’Annecy Haute-Savoie Athlétisme) en 28’53.
– 2ème : Thomas Damevin (USA Triathlon) en 29’07.
– 3ème : Arnaud Lambert (Courir à Poisy) en 29’31.
Femmes (44 classées) :
– 1ère (11ème au scratch) : Mathilde Maire (Les Alligators Seynod Triathlon) en 34’05.
– 2ème (24ème au scratch) : Sandrine Guglielmone (Annecy-le-Vieux Of Course) en 38’51.
– 3ème (25ème au scratch) : Muriel Miollany (Sillingy) en 39’10.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web du Téléthon de Nonglard :
https://drive.google.com/drive/folders/1y_BhQmKIzGb20tPgpp81UVkCvkpoZLy5
.
.
25 novembre 2018 :

14,7 km :
Scratch (88 classés) :
– 1er : Julien Durand (Courir à Poisy) en 59’03.
– 2ème : Simon Gauthier (Courir à Poisy) en 1h00’27.
– 3ème : Rémi Gueydan (Annecy Cyclisme Compétition) en 1h02’16.
Femmes (20 classées) :
– 1ère (24ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h11’47.
– 2ème (40ème au scratch) : Alexandra Degeorges (Courir à Poisy) en 1h17’28.
– 3ème (46ème au scratch) : Marie Roupioz (Boussy) en 1h19’40.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web du Téléthon de Nonglard :
https://drive.google.com/drive/folders/1eaOpJ8Nfz0nXhuF6MbDFtxqxPJ95_iSN

6,8 km :
Scratch (71 classés) :
– 1er : Kilian Mico (Annecy Haute-Savoie Athlétisme) en 31’42.
– 2ème : Frédéric Mico (Annecy) en 34’.
– 3ème : David Digoin (Annecy) en 34’27.
Femmes (31 classées) :
– 1ère (6ème au scratch) : Candice Buosi-Duchêne (Sillingy) en 35’42.
– 2ème (18ème au scratch) : Mathilde Maire en 42’57.
– 3ème (20ème au scratch) : Sandra Calatraba (Sill’N Run) en 44’08.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web du Téléthon de Nonglard :
https://drive.google.com/drive/folders/1eaOpJ8Nfz0nXhuF6MbDFtxqxPJ95_iSN
.
.
24 novembre 2019 :

16,2 km :
Scratch (104 classés) :
– 1er : Cyril Berger (Optimasport Solutions) en 1h09’07.
– 2ème : Yannick Mugnier (La Ronde De Chavanod) en 1h10’24.
– 3ème : Rémi Gueydan (Annecy Cyclisme Compétition) en 1h11’42.
Femmes (27 classées) :
– 1ère (25ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h24’35.
– 2ème (40ème au scratch) : Emilie Veyrat-Lachenal (Annecy) en 1h30’54.
– 3ème (45ème au scratch) : Amélie Dubois (Courir à Poisy) en 1h32’05.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web du Téléthon de Nonglard :
https://drive.google.com/drive/folders/1ly0ttzepn4YnJYUhRwtJB91iZRMw0BAQ

7,7 km :
Scratch (67 classés) :
– 1er : Julien Durand (Poisy) en 33’20.
– 2ème : Julien Tapiero (Gruffy) en 33’30.
– 3ème : Alfred Robillod (Les Alligators Seynod Triathlon) en 34’10.
Femmes (19 classées) :
– 1ère (20ème au scratch) : Géraldine Belmonte (Epagny Metz-Tessy) en 48’30.
– 2ème (23ème au scratch) : Carine Digoin (Annecy) en 49’41.
– 3ème (25ème au scratch) : Sandrine Guglielmone (Team Pentu) en 50’38.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web du Téléthon de Nonglard :
https://drive.google.com/drive/folders/1ly0ttzepn4YnJYUhRwtJB91iZRMw0BAQ
.
.
.
DEUX PARCOURS :
.
.
Empruntées depuis 2019, ces deux boucles s’effectuent dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, s’invitant d’abord dans la montagne d’Age puis dans le bois de Loye avant de rejoindre l’arrivée.
.
.
Grand parcours :

D’après le site Web du Téléthon de Nonglard, l’itinéraire présente les dimensions suivantes : 16,2 km de long pour 558 m de dénivelé.

Pour sa part, le site Web Trace de Trail annonce une longueur de 15,9 km pour une dénivellation de 640 m (précisément 634 m de dénivelé positif et 632 m de dénivelé négatif).
Créé le 9 novembre 2019 par Frédéric Miollany, le parcours est le suivant :
http://www.tracedetrail.fr/fr/trace/trace/102031.
.
.
Petit parcours :

D’après le site Web du Téléthon de Nonglard, cet itinéraire présente les dimensions suivantes : 7,7 km de long pour 265 m de dénivelé.

Pour sa part, le site Web Trace de Trail annonce une longueur de 7,9 km pour une dénivellation de 320 m (précisément 313 m).
Créé le 11 novembre 2019 par Frédéric Miollany, le parcours est le suivant :
https://tracedetrail.com/fr/trace/trace/102166.
.

.
.
PHOTOS :

25ème édition du Téléthon de Nonglard, 28 novembre 2021.
24ème Trail.

L’affiche.
21ème édition du Téléthon de Nonglard, 27 novembre 2016.

20ème Trail.

– Au premier plan, à gauche : Nadine Anthonioz, tête pensante du Téléthon de Nonglard en tant que présidente du Comité d’Animation de Nonglard depuis 1995.
– Au deuxième plan, à gauche, le regard fixé vers le photographe : Amélie Dubois (Sillingy), 3ème femme (44ème au scratch) en 1h20’19.

12ème édition du Téléthon de Nonglard, 25 novembre 2007.
11ème Trail.

L’arrivée.

Serge Fuentes, responsable du Trail du Téléthon de Nonglard.

21ème édition du Téléthon de Nonglard, 27 novembre 2016.
20ème Trail.
14,7 km et 6,5 km.

Le départ commun aux deux courses.

– Dossard 150 : Thomas Ramoussin (Annecy-le-Vieux Of Course, section d’Annecy Haute-Savoie Athlétisme), 10ème en 33’05 sur le 6,5 km.
– A droite de l’enfant qui porte le dossard 98 : Julien Durand (Poisy), vainqueur en 27’39 sur le 6,5 km.
– Dossard 113 : Franck Aubague, 29ème en 40’33 sur le 14,7 km.
– Dossard commençant par 12 : Pierre Desrousseaux (Sillingy), 4ème en 29’33 sur le 6,5 km.
– Dossard 130 : Cédric Deronzier (Saint-Girod), 3ème en 29’15 sur le 6,5 km.
– Dossard terminant par 73 : Alain Bertonnier (Salève Trail), 5ème en 30’25 sur le 6,5 km.
– Dossard terminant par 007 : Olivier Danglard (Association Sportive Sillingy Football) 53ème en 1h22’47 sur le 14,7 km.
– Derrière l’enfant qui porte le dossard 98 : Anthony Felber (Université de Lausanne – Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne / Planet Endurance), 2ème en 27’48 sur le 6,5 km.
– Dossard 99 : Sedat Demirtas (La Balme-de-Sillingy), 78ème en 51’01 sur le 6,5 km.
– Derrière et à gauche de Sedat : Michel Barralon (Team Technicien du Sport Seynod / ASPTT Annecy Athlétisme), 3ème en 1h01’40 sur le 14,7 km.
– Dossard terminant par 13 : Thibaut Morvan (Sillingy), 24ème en 1h14’07 sur le 14,7 km.
– Dossard terminant par 15 : Xavier Bourgeaux (Stäubli Sports), 30ème en 1h17’30 sur le 14,7 km.
– Dossard 1011 : Laurent Carlioz (Saint-Eusèbe), précurseur du Trail du Téléthon de Nonglard en 1995, 47ème en 1h20’32 sur le 14,7 km.
24ème édition du Téléthon de Nonglard, 24 novembre 2019.
23ème Trail.
16,2 km.

Km 5,6, dans la montagne d’Âge :
Le début de la dégringolade d’un single qui relie le lieu-dit Les Champs Rues à celui des Epieutaires.
Kilométrage figurant sur Trace de Trail où la distance du 16,2 km est estimée à 15,9 km.

– Dossard 1373 : Philippe Baraggia (Sill’N Run), 68ème en 1h43’44.
– Avec un maillot fuchsia : Elodie Michaud, 10ème femme (71ème au scratch) en 1h46’23.

Crédit image :
Sill’N Run.
24ème édition du Téléthon de Nonglard, 24 novembre 2019.
23ème Trail.
16,2 km.

Km 5,6, dans la montagne d’Âge :
Le début de la dégringolade d’un single qui relie le lieu-dit Les Champs Rues à celui des Epieutaires.
Kilométrage figurant sur Trace de Trail où la distance du 16,2 km est estimée à 15,9 km.

Noël De Bernardo (Sill’N Run), 57ème en 1h37’55.

Crédit image :
Sill’N Run.
24ème édition du Téléthon de Nonglard, 24 novembre 2019.
23ème Trail.
16,2 km.

Km 14,5, au pied du bois de Loye :
Le chemin des Savus entre l’intersection avec le chemin de la Boise et le lieu-dit Les Plats.
Kilométrage figurant sur Trace de Trail où la distance du 16,2 km est estimée à 15,9 km.

Cedric Encrenaz (Sill’N Run), 24ème en 1h24’30, connu pour être l’un des deux fondateurs du club sillingien en 2017, et ce en compagnie de Xavier Rainbault.

Panorama :
En toile de fond, à droite : la montagne de la Mandallaz.

Crédit image :
Sill’N Run.
24ème édition du Téléthon de Nonglard, 24 novembre 2019.
23ème Trail.
7,7 km.

Dossard 407 : Olivier Mesmin (Sill’N Run), 39ème en 59’01.

Crédit image :
Sill’N Run.
24ème édition du Téléthon de Nonglard, 24 novembre 2019.
Marche… en courant !

– Au premier plan, à gauche : Thi Dinh Trieu (Sill’N Run).
– Au premier plan, à droite : Sandra Calatraba (Sill’N Run).
– Au deuxième plan : Floriane Escolano (Sill’N Run).

Panorama :
– En arrière-plan, à l’extrême droite : le village de Nonglard que domine l’église Saint-Victor-et-Saint-Ours, reconstruite en 1860.
– En toile de fond, de gauche à droite : la montagne du Gros Foug.
– Par-delà la montagne du Gros Foug, à droite : la montagne du Grand Colombier.

Crédit image :
Sill’N Run.
Parcours du 16,2 km, programmé le dimanche 28 novembre 2021 dans le cadre de la 25ème édition du Téléthon de Nonglard.
24ème Trail.

Km 4,4, dans la montagne d’Âge :
Depuis le chemin de la Montagne, peu après l’intersection avec le chemin des Cézards, sur la commune de Lovagny.
Printemps naissant, luminosité céleste et atmosphère bucolique en cette deuxième journée du troisième confinement.
Kilométrage figurant sur Trace de Trail où la distance du 16,2 km est estimée à 15,9 km.

Panorama :
A droite : dernière neige sur la Tournette et ses satellites.

Cliché pris le 7 avril 2021 par C.K.


536 vues