PRESENTATION DU TRAIL DE LA MICHAILLE / 04-07-21

  •  
  •  

BINGO POUR LA QUATRIEME TENTATIVE ! 

Sabordé à trois reprises depuis l’an passé en raison de la crise sanitaire, le 6ème opus du Trail de la Michaille aura finalement lieu ce dimanche 4 juillet à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône (1).
Motivées comme jamais, les têtes pensantes de Run Valserine se sont démultipliées, malgré cette maudite pandémie, pour maintenir en vie leur évènement en le reportant à deux reprises : en 2020, au 6 septembre au lieu du 22 mars ; et cette saison, au 4 juillet au lieu du 21 mars.

Olympe 
Parallèlement, après l’annulation du rendez-vous du 21 mars 2021, les Valserhônois (2) ont fait le forcing, dans l’optique du 4 juillet, pour garder les 211 inscrits du cru 2020 dont 155 sur le 22 km et 56 sur le 12 km. Non sans dextérité, ils leur ont proposé, soit de se réinscrire, bien sûr sans verser un centime, soit d’être dédommagés quasi intégralement (3). Pari gagné pour Run Valserine, seulement 26 inscrits de la cuvée 2020, dont 22 sur le 22 km et 4 sur le 12 km, réclamant le remboursement. Une posture qui témoigne, on ne peut mieux, de l’attachement des trailers pour cette manifestation qu’ils ont d’emblée adoptée, avides de sillonner le piémont et le toit de cet olympe jurassien dont la renommée transcende les territoires comme les générations : le plateau de Retord, naturellement ! Une sacrée carte maîtresse qui prend toute sa part dans l’irrésistible attrait du Trail de la Michaille.
Sans l’opiniâtreté de cette équipe galvanisée et désintéressée, il est clair que la Michaille aurait été reportée sans autre forme de procès en 2022, au grand dam de ses fans, de plus en plus nombreux au fil du temps, le record d’affluence s’élevant il y a deux ans à 386 engagés. A titre de comparaison, l’édition princeps de 2015 n’avait séduit que 75 convives.

La magnanimité de Run Valserine
On ne manquera pas de souligner, l’an passé, la posture chevaleresque émanant de Philippe Henry, président de Run Valserine, et de ses lieutenants qui n’ont pas hésité, le 29 mai, à renoncer à leur trail pour ne pas concurrencer, le 6 septembre, la Ronde des Grangeons. Deux des trois épreuves que renferme ce rendez-vous comptaient en effet pour le Challenge de l’Ain de Course en Montagne auquel adhère la Michaille. Ambérieu Marathon qui orchestre cet évènement, enraciné depuis 1999 dans le paysage départemental des courses hors stade, en avait fait la demande expresse.

Trois coups pour trois challenges
En revanche, la date du 4 juillet semble plus propice dans le sens où elle ne coïncide avec aucune compète qui intègre trois des quatre challenges auxquels souscrit Run Valserine (4) : Montagne (Ain), Haut-Rhône (Ain et Haute-Savoie), enfin Running Conseil (Haute-Savoie) où le 22 bornes rapportera, en tant que course Everest, le double de points pour les 16 premiers hommes et les 16 premières femmes.
La reprise des activités sportives amateurs n’étant effective que le 19 mai, moult manifestations sont passées de vie à trépas. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, la Michaille ouvrira le bal de ces trois challenges, ce qui ne peut que drainer du monde.

Parcours accessibles et éternels  
« On ne change pas une formule qui gagne ! ». Voilà un dicton repris en choeur par toute l’escouade de Run Valserine qui n’a jamais retouché ses deux compètes après s’être substituée en 2017 au Club Athlétique du Bassin Bellegardien à la tête du Trail de la Michaille (5). Au menu, deux plats à la fois digestes, légers et alléchants, en l’occurrence un 22 km pour un dénivelé de 750 m et un 12 km pour un dénivelé de 370 m.
Indubitablement, 2021 ne fera pas exception dans la pérennisation de ces tracés, qui présente au passage un gros avantage, et ce quel que soit son niveau : celui de s’évaluer dans la durée, ce qui de nos jours est de plus en plus rare, les itinéraires de trail étant régulièrement chamboulés. A condition toutefois que la neige ne submerge pas en mars, traditionnel rendez-vous de la Michaille, le plateau de Retord où s’invite le 22 km, à l’instar des épisodes 2016, 2018 et 2019 qui engendrèrent de tous autres chronos, forcément plus lents.

22 km : record pour Poullot ?
A l’heure actuelle, les marques référence masculine et féminine du 22 km remontent au millésime 2017, dépourvu de neige (6), comme ce sera, bien évidemment, le cas ce 4 juillet. Cependant, Philippe Henry and co ont dû, à 3,5 km de l’épilogue, raccourcir la descente finale d’une centaine de mètres, peut-être moins, dixit Patrick Renaud, à l’origine des deux parcours. Délaissant le chemin de débardage emprunté depuis 2017, et ce pour éviter d’enjamber de multiples arbres déracinés, les trailers dévaleront à la place un nouveau et attrayant sentier, conçu par des vététistes.
Au regard de cette infime réduction, les records de 2017 demeureront vraisemblablement d’actualité. Voilà qui devrait attiser la convoitise du talentueux Alexis Poullot, âgé de 21 ans, qui pourrait tenter de battre, sinon de tutoyer, le temps étalon de l’épreuve, propriété d’El Yazid El Madi en 1h30’34. 3ème en 2019 après avoir réalisé, 15 jours auparavant, 33’30 au 10 kil de Bourg-en-Bresse, le Bugiste a fait bien mieux l’an passé sur cette distance, toujours dans la préfecture aindinoise : 31’21, 7 petites secondes le séparant du niveau national !

22 km : Poullot versus Berthon ?
Un seul homme pourrait lui tenir tête : le Gessien Grégoire Berthon qui l’a devancé de 17’’ en 2019 à l’occasion du Défi de Fort-l’Ecluse, les deux lascars terminant 2ème et 3ème. Hélas, le gérant de Berthies Sport se sent faible et fiévreux depuis le week-end dernier, à tel point qu’il pourrait bien jeter l’éponge. Dommage au regard des trois belles prestations accomplies ce printemps dans un contexte relevé (3ème à Thoiry, 5ème à Etrembières, 3ème à Divonne).
On soulignera avec plaisir la présence inédite du gendarme et quinqua Thierry Belzuz qui se pose néanmoins des questions : « Dans quel état je vais être… presque un an sans dossard et une semaine de dingue, mais je positive car c’est un format qui d’habitude me réussit bien ». Un autre quinqua sera également de la partie, en l’occurrence son pote Michel Barralon, l’emblématique gérant de Rrun Seynod, qui a étrenné la trace en 2016, avec à la clef une 12ème place. De son côté, le Nivernais de souche Bertrand Moreau a le potentiel pour figurer dans le tiercé de tête.

22 km : record chez les filles ?
Chez les filles, la Suissesse Céline Ferrara et la Gessienne Julie Milan se retrouveront après avoir ferraillé, il y a trois semaines, à Divonne, la première, triathlète à Nyon, l’emportant d’un peu plus de 2’. Mais la Nyonnaise Nelly Ardito et l’Eviannaise Mazarine Miran n’ont pas dit leur dernier mot. Détenu par la Genevoise Elodie Tercier, le record de 2017, porté à 2h00’03 (7), pourrait peut-être tomber. A suivre de très près en tout cas…

Tour des Prés : « L’Homme qui venait d’ailleurs »
Auteur de la marque référence de ce 12 bornes, réalisée en 47’52 en 2018 puis en 46’01 en 2019, le Saint-Juliennois Maxime Belin devrait cette fois-ci trouver plus fort que lui en la personne de Cyril Vincent-Viry. Licencié depuis le 1er septembre 2012 à l’Entente Athlétique de Saint-Quentin-en-Yvelines, en Ile-de-France, cet enfant des Vosges, récemment installé en terre gessienne, est un athlète et un duathlète de stature nationale. En témoignent ses chronos sur piste et sur route, éloquents à plus d’un titre (8), qui devraient lui permettre, en toute logique, de détrôner le record de ce trail découverte, validé depuis sa 1ère édition en 2015, excepté le cru 2016. Sous réserve qu’il parvienne à apprivoiser la pente que maîtrise parfaitement son rival n°1…
4ème à Divonne, à 32’’ de Berthon, le Gessien Walid Guira et l’Eviannais Martin Julliard, accoutumé à cette distance, s’affronteront pour la marche restante. Mais quel plateau !

F.V.

(1) La commune de Valserhône regroupe depuis le 1er janvier 2019 les anciennes communes de Bellegarde-sur-Valserine, Châtillon-en-Michaille qui accueillait le Trail de la Michaille, enfin Lancrans.
A la faveur de cette fusion, Valserhône est devenu, avec plus de 16 000 âmes (chiffre de 2018), la troisième ville du département de l’Ain.
(2) Le Valserhônois est le gentilé des habitants de la commune de Valserhône.
(3) Le remboursement a presque été total, les organisateurs gardant seulement deux euros, dus aux frais de gestion du site Web Courses.free.fr afin de s’inscrire.
(4) A propos des quatre challenges intégrant le Trail de la Michaille, voir ci-dessous la rubrique « Infos pratiques ».
(5) Disputées en 2015 et 2016, les deux premières éditions avaient des parcours différents de ceux en vigueur depuis 2017, hormis le 12 km en 2015.
22 km :
– 2015 : 300 m de moins dans la descente finale.
– 2016 : 300 m de moins sur le plateau de Retord + 300 m de moins dans la descente finale + détour le long de l’autoroute A40, ou autoroute des Titans, avant de rallier l’arrivée, jugée à l’étang du Nièvre.
12 km :
– 2015 : identique à 2017, 2018, 2019 et 2021.
– 2016 : détour le long de l’autoroute A40, ou autoroute des Titans, avant de rallier l’arrivée, jugée à l’étang du Nièvre.
(6) La neige était également absente sur l’édition 2015. Mais celle-ci ne peut être comptabilisée pour le record du 22 km car la descente finale était alors plus courte de 300 m.
(7) Virtuellement, le record féminin du 22 km appartient à Laure Tassion (Athlé Saint-Julien 74). En 2019, elle a en effet bouclé en 2h00’37 un parcours enneigé sur pas moins de… 6 km ! Une authentique prouesse !
(8) Cyril Vincent-Viry est l’auteur des perfs suivantes en demi-fond et sur route :
– 800 m : 1’51’’84 (N3) en 2015.
– 1000 m : 2’26’’21 (N4) en 2015.
– 1500 m : 3’47’’96 (N3) en 2015.
– 3000 m : 8’29’’58 (N4) en 2018.
– 5000 m : 14’20’27 (N4) en 2019.
– 10 km : 30’19 (N3) en 2018 à Houilles.
– Semi : 1h08’15 (N4) en 2019 à Bordeaux.

F.V.
.
.
.
PRONOSTICS SUR LE TRAIL DE LA MICHAILLE (22 KM) :
.
.
Liste des inscrits :
Elle figure sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/inscr1.php?a=trailmichaille
.
.
Records à battre (parcours identique depuis 2017) :
– Hommes : 1h30’34, propriété depuis 2017 du Marocain El Yazid El Madi (Club Athlétique du Bassin Bellegardien).
– Femmes : 2h00’03, propriété depuis 2017 de la Suissesse Elodie Tercier (Team Running Planet Genève).
On soulignera que ces records réalisés en 2017 ne pouvaient pas être effacés les deux années suivantes, un épais manteau neigeux ayant recouvert le plateau de Retord, long de 8 km en 2018, de 6 km en 2019. En effet les chronos furent à chaque fois en net recul.
.
.
Favori :
– Alexis Poullot (WGTN The Crew / Association Amicale des Athlètes de Lyon), né le 7 mars 2000 et demeurant à Matafelon-Granges.
* Trail de la Michaille : 3ème en 1h45’36 sur le 22 km en 2019.
* 2021 : vainqueur sur le 14 km de la Sandenienne.
* 2020 : 3ème sur le 30 km du Trail des 2 Salines ; 1er sur le 23 km de la Saint So Course ; 8ème sur le 21 km de la Transju’Trail ; 2ème sur le 27 km de la Ronde des Grangeons ; 18ème en 31’21 (IR1) sur le 10 km de Bourg-en-Bresse (record personnel sur 10 km) ; 2ème par équipes avec Anthony Jacquin sur le Bike and Run du Retord.

Principaux outsiders masculins :
– Grégoire Berthon (Berthies Sport), né le 28 juin 1991 et demeurant à Ségny.
Sans la fièvre qu’il a contractée le dimanche 27 juin, il aurait partagé le statut de favori avec Alexis Poullot.
* Trail de la Michaille : 8ème en 1h52’27 sur le 22 km en 2019.
* 2021 : 3ème sur la Dix’vonne Run ; 5ème sur l’Ultra Montée du Salève ; 3ème sur le 27 km du Trail Thoiry-Reculet.
* 2020 : 6ème sur le 21 km de la Transju’Trail.
– Michel Barralon (Team Rrun Seynod / ASPTT Annecy Athlétisme), né le 15 juin 1965 et demeurant à Moye.
* Trail de la Michaille : 12ème en 2h05’24 sur le 22 km en 2016.
* 2020 : 162ème (171ème avec l’Open) sur les Championnats de France de Course en Montagne ; 178ème sur le 23 km du Trail Givré de Montanay.
 Thierry Belzuz (Team Rrun Seynod / ASPTT Annecy Athlétisme), né le 26 juin 1969 et demeurant à Seynod (commune d’Annecy).
* 2020 : 8ème sur le 18 km du Trail du Fort de Tamié ; 15ème sur le 15 km de la Maxi Snow ; 16ème sur le Trail La Fée Blanche ; 20ème sur les Championnats de la Zone Alpes de Cross-Country Masters ; 22ème sur le Trail Blanc du Semnoz.
– Bertrand Moreau (Team Terre de Running Anthy-sur-Léman), né le 3 mai 1982 et demeurant à Allonzier-la-Caille.
* 2021 : 3ème sur le 16 km d’Entrelacs Run and Trail ; 3ème sur le 23,6 km du Trail du Salève.
* 2020 : 31ème sur le 21 km de la Transju’Trail ; 14ème sur le 20 km de l’XTrail Courchevel ; 10ème sur le 28 km de la Massingienne ; 14ème sur Le Dernier Homme Debout.

Autres outsiders masculins :
– Julien Boerez, né le 7 juin 1980 et demeurant à Sergy.
* 2021 : 20ème sur la Dix’vonne Run ; 17ème sur le 27 km du Trail Thoiry-Reculet.
– Maxime Cannizzaro (Les Foulées des Carrons), né le 15 mars 1986 et demeurant à Priay.
* Trail de la Michaille : 19ème en 1h58’58 sur le 22 km en 2018.
* 2020 : 6ème sur le 16 km de la Gi J’y Monte ; 12ème sur le 16 km de la Ronde des Grangeons.
– Yoann Chanel (Cop’Ain de Trail), né en 1982 et demeurant à Gex.
* 2021 : 19ème sur le 27 km du Trail Thoiry-Reculet.
– Alexandre Fatiguet, né le 22 avril 1977 et demeurant à Peyrieu.
* 2021 : 15ème sur le 43 km d’Entrelacs Run and Trail.
* 2020 : 43ème sur le 26 km du Tignes Trail.
– Stéphane Mouille, né le 9 décembre 1970 et demeurant à Bonneville.
* Trail de la Michaille : 27ème en 2h04’19 sur le 22 km en 2019 ; 24ème en 1h52’12 sur le 22 km en 2017 ; 39ème en 2h19’05 sur le 22 km en 2016.
* 2021 : 50ème sur l’Ultra Montée du Salève ; 7ème sur le 14 km de la Sandenienne.
* 2020 : 120ème sur le 42 km du Trail de Faverges-Seythenex ; 46ème sur le 18 km du Trail du Fort de Tamié ; 102ème sur le 30 km du Megève Nature Trail ; 55ème sur le 16 km du Megève Nature Trail.
– Jean-Noël Poullot (WGTN The Crew), né le 14 juin 1969 et demeurant à Matafelon-Granges.
* Trail de la Michaille : 33ème en 2h06’05 sur le 22 km en 2019.
* 2021 : 16ème sur le 14 km de la Sandenienne.
* 2020 : 17ème sur le 30 km du Trail des 2 Salines ; 21ème sur le 23 km de la Saint So Course ; 25ème sur le 27 km de la Ronde des Grangeons ; 226ème en 41’28 (D3) sur le 10 km de Bourg-en-Bresse.
– Fabien Rioche, né le 24 avril 1981 et demeurant à Cressin-Rochefort.
* Trail de la Michaille : 12ème en 1h53’59 sur le 22 km en 2019 ; 18ème en 1h58’15 sur le 22 km en 2018 : 25ème en 1h52’52 sur le 22 km en 2017.
* 2020 : 22ème sur le 15 km de la Maxi Snow.
– Adrien Thuillé, né le 5 février 1992 et demeurant à Pougny.
Trail de la Michaille : 10ème en 1h52’01 sur le 22 km en 2018 ; 21ème en 1h51’15 sur le 22 km en 2017.
* 2021 : 32ème sur la Course de la Dent d’Oche ; 11ème sur la Dix’vonne Run ; 6ème sur le 23,6 km du Trail du Salève ; 5ème sur le 9 km des Trails Intervillages de Haute Tarentaise ; 6ème sur le 4,5 km des Trails Intervillages de Haute Tarentaise ; 10ème sur le 27 km du Trail Thoiry-Reculet.
* 2020 : 15ème sur la Foulée des Combes ; 20ème sur le 26 km du Trail de Faverges-Seythenex ; 17ème sur le 21 km de la Transju’Trail ; 19ème sur le Trail de Combe Bénite.
.
Favorite :
– La Suissesse Céline Ferrara (Cercle des Nageurs de Nyon), née le 7 février 1990 et demeurant à Vich.
* 2021 : 1ère femme sur la Dix’vonne Run.
* 2020 : 118ème femme en 31’30 sur le 5 km connecté de l’ENDOrun Nationale.
.
Outsiders féminins :
– Nelly Ardito, née en 1994 et demeurant à Nyon.
* 2021 : 3ème femme sur le 16,2 km du Trail du Salève.
* 2020 : 11ème femme sur le 30 km du Megève Nature Trail ; 6ème femme sur le 16 km du Megève Nature Trail ; 25ème femme sur le Bélier Blanc.
– Julie Milan (Berthies Sport), née le 21 mai 1991 et demeurant à Prévessin-Moëns.
* 2021 : 2ème femme sur la Dix’vonne Run ; 9ème femme sur le 27 km du Trail Thoiry-Reculet.
* 2020 : 9ème femme sur le 21 km de la Transju’Trail.
– Mazarine Miran (Evian Off Course), née en 1995 et demeurant à Lugrin.
* 2020 : 40ème femme (41ème femme avec l’Open) sur les Championnats de France de Course en Montagne ; 6ème femme sur le 15 km de la Massingienne ; 79ème sur les Championnats Auvergne-Rhône-Alpes de Cross-Country Elite Femmes ; 33ème sur les Championnats de la Zone Alpes de Cross-Country Elite Femmes.
.
.
.
PRONOSTICS SUR LE TOUR DES PRES (12 KM) :
.
.
Liste des inscrits :
Elle figure sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/inscr1.php?a=trailmichaille
.
.
Records à battre (parcours identique à 2015 et depuis 2017) :
– Hommes : 46’01, propriété depuis 2019 de Maxime Belin (Triathlon Bassin Bellegardien).
– Femmes : 52’04, propriété depuis 2018 de Laure Tassion (Athlé Saint-Julien 74).
.
.
Favori  :
Cyril Vincent-Viry (Entente Athlétique Saint-Quentin-en-Yvelines), né en 1989 et demeurant à Pougny.
* 2021 : 14ème en 14’38’’31 (N4) sur 5000 m à Décines-Charpieu ; 2ème en 8’50’’80 (IR3) sur 3000 m à Trappes.
* 2020 : 27ème en 30’23 (N3) sur le 10 km de Barcelone ; 9ème en 14’27’’95 (N4) sur 5000 m à Décines-Charpieu ; 6ème en 14’53’’04 (IR1) sur 5000 m à Amiens ; 1er en 8’37’’83 (IR1) sur 3000 m à Versailles.
.
Principaux outsiders masculins :
– Maxime Belin (Athlé-Saint-Julien 74), né le 15 juillet 1989 et demeurant à Bellegarde-sur-Valserine (commune de Valserhône).
* Trail de la Michaille : 1er en 46’01 (record du parcours emprunté en 2015 et depuis 2017) sur le 12 km en 2019 ; 1er en 47’52 sur le 12 km en 2018.
* 2020 : 18ème en 16’10’’65 (R1) sur 5000 m à Grenoble ; 10ème en 15’59’’74 (IR4) sur 5000 m à Ambilly ; 7ème en 15’46’’64 (IR4) sur 5000 m à Décines-Charpieu (record personnel sur 5000 m) ; 56ème sur les Championnats de la Zone Alpes de Cross-Country Elite Hommes ; 25ème sur les Championnats des Savoie Elite Hommes.
– Walid Guira, né le 31 juillet 1985 et demeurant à Gex.
* 2021 : 4ème sur la Dix’vonne Run.
– Martin Julliard (Evian Off Course), né le 12 juillet 1983 et demeurant à Douvaine.
* 2021 : 2ème sur le 16 km du Trail de l’Epine ; 1er sur le 16,2 km du Trail du Salève.
* 2020 : 12ème sur le 16 km du Megève Nature Trail ; 6ème sur le 11 km de l’Anthychoise ; 13ème sur le 10 km du Trail Blanc des Brasses.
.
Autres outsiders masculins :

– David Drost, né le 18 février 1971 et demeurant à Pers-Jussy.
* Trail de la Michaille : 8ème en 52’45 sur le 12 km en 2019 ; 9ème en 52’07 sur le 12 km en 2018.
* 2021 : 30ème sur le 16 km d’Entrelacs Run and Trail ; 16ème sur le 16,2 km du Trail du Salève.
* 2020 : 24ème sur le 16 km de la Gi J’y Monte ; 36ème sur le 12 km du Tignes Trail ; 45ème sur le 15 km de la Massingienne.
– Thomas Favier, né en 1977 et demeurant à Oyonnax.
* 2021 : 3ème sur le 9 km du Trail des Carrons ; 11ème sur le 16,2 km du Trail du Salève.
* 2020 : 45ème sur le 12 km de la Ronde des Grangeons.
– Maxime Le Guen (Cercle des Nageurs de Nyon), né le 20 juin 1989 et demeurant à Vich.
* 2021 : 16ème sur la Dix’vonne Run.
.
Femmes à surveiller :
– Stéphanie Etiévant (Cop’Ain de Trail / Ain-Est Athlétisme Thoiry), née le 29 janvier 1982 et demeurant à Thoiry.
* 2021 : 4ème femme sur le 11 km du Trail Thoiry-Reculet.
* 2020 : 4ème femme sur le 10 km du Trail des 7 Monts ; 77ème femme sur le 5 km Athlé Open de France Virtuel ; 135ème sur les Championnats Auvergne-Rhône-Alpes de Cross-Country Elite Femmes ; 50ème sur les Championnats de la Zone Alpes de Cross-Country Elite Femmes ; 8ème sur les Championnats de l’Ain de Cross-Country Elite Femmes.
– Hélène Giorgetti, née le 9 mai 1968 et demeurant à Bourg-en-Bresse.
* Trail de la Michaille : 6ème femme en 1h06’43 sur le 12 km en 2019 ; 6ème femme en 1h07’14 sur le 12 km en 2018.
* 2021 : 5ème femme sur le 9 km du Trail des Carrons ; 4ème femme sur la Course Nature de Saint-Vulbas ; 7ème femme sur le 14 km de la Sandenienne.
* 2020 : 14ème femme sur le 10 km de la Saint So Course ; 4ème femme sur le 16 km de la Gi J’y Monte ; 4ème femme sur le 9 km de la Ronde des Grangeons ; 61ème femme en 48’38 (D2) sur le 10 km de Bourg-en-Bresse ; 15ème femme sur le Tour des Lacs ; 14ème femme sur le 10 km du Grand Fond Bressan ; 15ème femme sur la Foulée de la Maraîchère.
.
.
.
PALMARES DEPUIS 2015 :
.
.
11 avril 2015 :

22 km :
Scratch (57 inscrits, 54 classés) :
– 1er (1er V1) : le Marocain El Yazid El Madi (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h37’12.
– 2ème (1er senior) : Rémi Voisin (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h37’56.
– 3ème (2ème senior) : Nicolas Royer (Montluel) en 1h40’08.
Femmes (11 classées) :
– 1ère (1ère V2, 24ème au scratch) : Gaëlle Brocher (CAP Seillon) en 2h16’07.
– 2ème (1ère senior, 26ème au scratch) : Julie Faure (Team Fischer / Risoux Club Chaux-Neuve) en 2h16’17.
– 3ème (1ère V3, 37ème au scratch) : Marie-Françoise Guigue (Ambérieu Athletic Club, section de l’Entente Athlétique Bressane) en 2h31’37.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2015/trail_de_la_michaille_22.pdf

12 km :
Scratch (18 inscrits, 17 classés) :
– 1er (1er senior) : Mickaël Pasquier (Châtillon-en-Michaille) en 54’12.
– 2ème (1er V2) : Alain Cuzenard (Viriat Marathon) en 55’27.
– 3ème (2ème senior) : Christopher Laurent (Péron) en 56’00.
Femmes (3 classées) :
– 1ère (1ère V1, 13ème au scratch) : Véronique Calaudi (Ternay Athlétisme, section de l’Entente Sud Lyonnais) en 1h07’45.
– 2ème (1ère senior, 14ème au scratch) : la Mauricienne Pinky Clain Mahady (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h17’24.
– 3ème (2ème senior, 17ème au scratch) : Catherine Billon (Hauteville-Lompnès) en 1h18’08.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2015/trail_de_la_michaille_12.pdf
.
.
26 mars 2016 :

22 km :
Scratch (126 inscrits, 116 classés) :
– 1er (1er M1) : le Marocain El Yazid El Madi (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h55’31.
– 2ème (1er senior) : Hervé Balanche (Châtillon-en-Michaille) en 1h57’26.
– 3ème (2ème M1) : Serge Duverney-Prêt (Hoka Ambassadeurs) en 1h58’36.
Femmes (21 classées) :
– 1ère (1ère senior, 18ème au scratch) : Claire Martin (Sallanches Passy Athlétic Club) en 2h09’50.
– 2ème (2ème senior, 50ème au scratch) : la Belge Laëtitia Matlet (Club Rhône-Alpin de Potes Atteints du Syndrome du Trail) en 2h25’52
– 3ème (1ère M2, 51ème au scratch) : Martine Volay (Team Talon d’Achille / La Course à Pied à Bollène) en 2h26’00.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2016/trail_de_la_michaille_22.pdf

12 km :
Scratch (59 inscrits, 56 classés) :
– 1er (1er senior) : Jérémy Levasseur (Union Sportive Oyonnax Athlétisme Haut-Bugey) en 52’31.
– 2ème (2ème senior) : Marc Clermidy (Jogg’Attitude) en 55’48.
– 3ème (3ème senior) : Nicolas Vallet (Lyon) en 56’20.
Femmes (11 classées) :
– 1ère (1ère espoir, 30ème au scratch) : Aline Rollot (Thônes) en 1h16’09.
– 2ème (1ère senior, 35ème au scratch) : la Canadienne Lyne Rodriguez (Athlétique Sport Aixois Culoz) en 1h18’51.
– 3ème (1ère M2, 38ème au scratch) : la Franco-Espagnole Josefa Dekens (Les Princes en Foulées) en 1h23’22.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2016/trail_de_la_michaille_12.pdf
.
.
26 mars 2017 :

Trail de la Michaille (22 km) :
Scratch (166 inscrits, 160 classés) :
– 1er (1er M1) : le Marocain El Yazid El Madi (Team Technicien du Sport Seynod / Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h30’34, record du parcours emprunté depuis 2017.
– 2ème (1er senior) : Yanis Lecompte (Coureurs du Monde en Isère) en 1h30’50.
– 3ème (2ème senior) : le Suisse Simon Senn (Petit-Lancy) en 1h33’49.
Femmes (35 classées) :
– 1ère (1ère senior, 46ème au scratch) : la Suissesse Elodie Tercier (Team Running Planet Genève) en 2h00’03, record du parcours emprunté depuis 2017.
– 2ème (2ème senior, 56ème au scratch) : la Franco-Anglaise Emilie Shaw (Run Valserine) en 2h02’54.
– 3ème (1ère M1, 69ème au scratch) : Christine Catin (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost) en 2h07’42.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web Courses.free.fr :
http://traildelamichaille.fr/resultats

Tour des Prés (12 km) :
Scratch (69 inscrits, 64 classés) :
– 1er (1er senior) : Marc Clermidy (WGTN The Crew / Jogg’Attitude) en 48’39.
– 2ème (2ème senior) : Thomas Collinet (Tossiat) en 49’33.
– 3ème (1er M1) : Yvan Massonnet (Cercier) en 49’51.
Femmes (24 classées) :
– 1ère (1ère senior, 6ème au scratch) : l’Anglaise Nathalie White (Team Profeet) en 55’05.
– 2ème (1ère M1, 8ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 56’29.
– 3ème (2ème M1, 13ème au scratch) : la Suissesse Natacha Liver (Stade Genève Athlétisme) en 59’42.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web Courses.free.fr :
http://traildelamichaille.fr/resultats
.
.

25 mars 2018 :

Trail de la Michaille (22 km) :
Scratch 
(188 inscrits, 177 classés) :
– 1er (1er senior) : le Suisse Simon Senn (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h41’31.
– 2ème (2ème senior) : Jonathan Thery (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h41’36.
– 3ème (3ème senior) : Guillaume Abry (Allonzier-la-Caille) en 1h44’23.
Femmes (25 classées) :
– 1ère (1ère M1, 34ème au scratch) : Maïlys Drevon (Les Traileurs du Parmelan) en 2h07’05.
– 2ème (2ème M1, 36ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 2h07’35.
– 3ème (3ème M1, 52ème au scratch) : Géraldine Milioti (Jonage) en 2h14’59.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web Courses.free.fr :
http://traildelamichaille.fr/resultats/

Tour des Prés (12 km) :
Scratch (123 inscrits, 113 classés) :
– 1er (1er senior) : Maxime Belin (Triathlon Bassin Bellegardien) en 47’52.
– 2ème (1er junior) : Mathieu Vuillermoz (Echallon) en 48’09.
– 3ème (2ème senior) : Boris Guilbert (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 49’24.
Femmes (34 classées) :
– 1ère (1ère senior, 8ème au scratch) : Laure Tassion (Athlé Saint-Julien 74 / Triathlon Bassin Bellegardien) en 52’04, record du parcours emprunté en 2015 et depuis 2017.
– 2ème (2ème senior, 25ème au scratch) : la Franco-Anglaise Emilie Shaw (Run Valserine) en 56’42.
– 3ème (3ème senior, 34ème au scratch) : Thaïs Pibouleau (Thoiry) en 1h01’02.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web Courses.free.fr :
http://traildelamichaille.fr/resultats/
.
.
24 mars 2019 :

Trail de la Michaille (22 km) :
Scratch (240 inscrits, 225 classés, record de participation) :

– 1er (1er senior) : Stéphane Brun (Marcellaz) en 1h42’15.
– 2ème (1er M1) : Cédric Mermet (Haut Jura Ski) en 1h43’50.
– 3ème (1er junior) : Alexis Poullot (Ecole de Diététique et Nutrition Humaine Lyon / WGTN The Crew) en 1h45’36.
Femmes (36 classées) :
– 1ère (1ère senior, 24ème au scratch) : Laure Tassion (Athlé Saint-Julien 74 / Triathlon Bassin Bellegardien) en 2h00’37.
– 2ème ex aequo (2ème senior, 40ème ex aequo au scratch) : Angéline Girel (Montanges) en 2h07’22.
– 2ème ex aequo (1ère M1, 40ème ex aequo au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 2h07’22.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web Courses.free.fr :
http://traildelamichaille.fr/resultats/

Tour des Prés (12 km) :
Scratch (146 inscrits, 140 classés, record de participation) :
– 1er (1er senior) : Maxime Belin (Triathlon Bassin Bellegardien) en 46’01, record du parcours emprunté en 2015 et depuis 2017.
– 2ème (2ème senior) : Mathieu Nestour (Club Athlétique d’Ambilly) en 46’36.
– 3ème (3ème senior) : Martial Colomb (Douvaine) en 47’35.
Femmes (48 classées) :
– 1ère (1ère M1, 30ème au scratch) : Valérie Adobati (Union Sportive Oyonnax Athlétisme Haut-Bugey) en 1h02’18.
– 2ème (1ère senior, 33ème au scratch) : Marine Gaudefroy (Lyon) en 1h02’36.
– 3ème (2ème senior, 36ème au scratch) : Zoé Bachellier (Union Sportive Oyonnax Athlétisme Haut-Bugey) en 1h03’25.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web Courses.free.fr :
http://traildelamichaille.fr/resultats/
.
.
.
PARCOURS :
.
.
Les deux tracés au menu, 21,3 km pour 750 m de dénivelé pour le Trail de la Michaille, et 11,4 km pour 365 m de dénivelé pour le Tour des Prés, ont été imaginés en 2014 par Patrick Renaud, alors entraîneur du groupe Loisirs au Club Athlétique du Bassin Bellegardien. Ce n’est pas le fruit du hasard s’il a été mandaté par son ancienne formation, Patrick connaissant le moindre brin d’herbe du plateau de Retord, et ce pour l’avoir sillonné depuis son plus jeune âge adulte en tant qu’éminent fondeur.

Ayant vu le jour le 21 avril 1953, originaire de Vouvray, commune ayant fusionné avec Châtillon-en-Michaille en 1985, l’actuel coach de Run Valserine s’est doté d’une prestigieuse carte de visite. En ski de fond, il s’est aligné à 22 reprises sur la légendaire Transjurassienne dont deux fois en adoptant la technique classique : en 1984 pour sa première expérience où il termina 44ème puis en 2015 où il se classa 313ème.

En course nature, cette figure du Ski Club de Bellegarde enleva le 14,5 km du Cross des Jonquilles en 1988, 1991 et 1994. Il brilla tout autant sur la longue distance et l’ultra. Ainsi, sur ses quatre participations à la 6000D, Patrick réalisa son meilleur chrono à l’occasion de l’édition 2005, de loin la plus relevée, ayant été la seule à ce jour à compter pour la Coupe du Monde de Skyrunning. Il acheva son périple dans le temps canon de 5h08’46, se classant 32ème. Deux ans plus tard, il récolta sa plus belle place, en l’occurrence la 18ème, mais au sein d’un peloton nettement moins performant. Mettons encore en exergue ses prouesses sur la fameuse CCC (Courmayeur-Champex-Chamonix) où il termina 6ème en 2006 puis 11ème en 2011.
.
.
Le Trail de la Michaille (22 km) :

Trois montées pimentent ce trail court :
– Au terme des 3 km de traversée roulante dans le chef-lieu de Châtillon, commence, à travers un bon chemin caillouteux, une ascension de 2 km pour un dénivelé de 240 m, englobant deux portions raides : 100 m à l’entame, sur l’asphalte, aussitôt après le pont qui enjambe l’autoroute A40, ou autoroute des Titans ; 300 m en guise d’épilogue.
– A partir du km 6,5, apparaît, via un chemin cabossé et glissant, émaillé de petites ornières, une grimpée d’un km pour un dénivelé de 180 m, escarpée dans sa partie initiale, qui accède au col de la Maye (1020 m d’altitude).
– Enfin, au km 11,5, surgit une côte de 500 m pour un dénivelé de 70 m, pentue au début et conduisant à la ferme du Chaix (1156 m d’altitude).

Démarre ensuite une longue descente, au km 14, à hauteur de l’ancienne ferme Sur le Jay, toit du trail à 1182 m d’altitude. Cette plongée vers l’arrivée comprend trois passages raides :
– Le premier à partir de Catray, au km 16, n’excédant pas les 150 m de long et 100 m de dénivelé, mais très technique et parsemé de cailloux.
– Le deuxième, au km 17, long de 500 m pour un dénivelé de 190 m, technique mais peu caillouteux.
– Le troisième, au km 18, long de 350 m pour un dénivelé de 100 m, dépourvu de cailloux.

Sinon, les trailers ne manqueront pas de contempler, entre autres, les chaînes alpine et jurassienne depuis les trois endroits suivants :
– La ferme du Chaix (1156 m d’altitude), au km 12.
– L’ancienne ferme Sur le Jay (1182 m d’altitude), au km 14.
– L’aire de parapente de Catray (1050 m d’altitude), au km 16, qui offre la vue la plus remarquable, s’étendant notamment jusqu’au lac du Bourget.
.
.
Le Tour des Prés (12 km) :

Ce trail découverte ne renferme qu’une montée digne de ce nom : celle de 2 km pour un dénivelé de 240 m, se dévoilant au 3ème km, qu’auront emprunté auparavant les trailers du 22 bornes.

Son point culminant survient à 780 m d’altitude au lieu-dit Pré la Reine, peu avant le km 8.
.
.
La Marche Populaire (12 km) :

Apparue en 2018, cette randonnée accuse un dénivelé de 400 m. Prenant au départ la direction d’Ardon, elle rejoint la nouvelle route forestière qui embrasse un somptueux panorama : au premier plan sur le Crêt d’Eau, un peu plus loin sur le Vuache, enfin sur le massif du Mont Blanc.
Revigorés par un bon ravitaillement, les marcheurs s’enfonceront ensuite dans la forêt, passant à Catray d’en-bas, Chantemerle et la Chaudavie, avant de redescendre sur Ardon où ils n’oublieront pas d’encourager les trailers des 12 et 22 km.
.
.
Evolution des deux parcours de trail :

– 22 km :
Itinéraire spécifique en 2015.
Itinéraire spécifique en 2016.
Itinéraire identique en 2017, 2018, 2019 et 2021.

– 12 km :
Itinéraire identique en 2015, 2017, 2018, 2019 et 2021.
Itinéraire spécifique en 2016.
.
.
F.V.
.
.
.
LE TRAIL DE LA MICHAILLE SUR LE SITE WEB COURZYVITE :

– Présentation de l’édition 2015 :
https://www.courzyvite.run/blog/2015/04/10/presentation-du-trail-de-la-michaille-11-04-15/

– Résultats et compte rendu de l’édition 2015 :
https://www.courzyvite.run/blog/2015/04/12/resultats-et-compte-rendu-du-trail-de-la-michaille-11-04-15/

– Présentation de l’édition 2016 :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/03/25/presentation-du-trail-de-la-michaille-26-03-16/

– Résultats et compte rendu de l’édition 2016 :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/03/27/resultats-et-compte-rendu-du-trail-de-la-michaille-26-03-16/

– Photos du 22 km de l’édition 2016 :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/03/28/photos-du-22km-du-trail-de-la-michaille-26-03-16/

– Photos du 12 km de l’édition 2016 :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/03/28/photos-du-12km-du-trail-de-la-michaille-26-03-16/

– Vidéos de l’édition 2016 :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/03/29/videos-du-trail-de-la-michaille-26-03-16/

– Présentation de l’édition 2017 :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/03/21/presentation-du-trail-de-la-michaille-26-03-17/

– Résultats, comptes rendus et premières photos de l’édition 2017 :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/03/27/resultats-comptes-rendus-et-premieres-photos-du-trail-de-la-michaille-26-03-17/

– Photos du 22 km de l’édition 2017 :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/03/28/photos-du-22km-du-trail-de-la-michaille-26-03-17/

– Présentation de l’édition 2018 :
https://www.courzyvite.run/blog/2018/03/23/presentation-du-trail-de-la-michaille-25-03-18/

– Résultats, comptes rendus et photos de l’édition 2018 :
https://www.courzyvite.run/blog/2019/02/27/resultats-comptes-rendus-et-photos-du-trail-de-la-michaille-25-03-18/

– Présentation de l’édition 2019 :
https://www.courzyvite.run/blog/2019/03/22/presentation-du-trail-de-la-michaille-24-03-19/

– Résultats, comptes rendus et photos de l’édition 2019 :
Bientôt en ligne !

– Présentation de l’édition 2020 :
https://www.courzyvite.run/blog/2020/02/18/presentation-rapide-du-trail-de-la-michaille-1er-volet-22-03-20/
.
.
.
INFOS PRATIQUES POUR L’EDITION DU 4 JUILLET 2021 :

Deux courses :
Le Trail de la Michaille (22 km) :
– Participants : juniors, espoirs, seniors et vétérans.
– Dimensions : 22 km pour 750 m de dénivelé (précisément 21,363 km pour 750 m de dénivelé sur Openrunner).
Point culminant : Sur le Jay à 1182 m d’altitude.
Le Tour des Prés (12 km) :
– Participants : juniors, espoirs, seniors et vétérans.
– Dimensions : 12 km pour 370 m de dénivelé (précisément 11,425 km pour 365 m de dénivelé sur Openrunner).
Point culminant : Pré la Reine à 780 m d’altitude.

Une randonnée :
La Marche Populaire :
– Participants : tout public.
 Dimensions : 12 km pour 400 m de dénivelé.
Point culminant : 595 m d’altitude.
– Pas de chronométrage.

Quatre challenges :
– Le Challenge Départemental des Courses Hors Stade de l’Ain (50 manches) dont le Trail de la Michaille (22 km) et le Tour des Prés (12 km) constituent la 9ème manche.
Le 22 km appartient à la catégorie 2 tandis que le 12 km incorpore la catégorie 3.
Site Web Aincourir : http://aincourir.free.fr/departement%20challenge.htm
– Le Challenge de l’Ain de Course en Montagne (16 manches) dont le Trail de la Michaille (22 km) constitue la 1ère manche.
Site Web Courses.free.fr : http://courses.free.fr/challenge/
– Le Challenge Running Conseil des Courses de Montagne (12 manches) dont le Trail de la Michaille (22 km) constitue la 1ère manche, mais aussi l’une des cinq épreuves Everest qui voient les 16 premiers hommes et les 16 premières femmes recueillir le double de points.
Site Web Courzyvite : http://www.courzyvite.run/Challenge-Oxy.php
– Le Challenge des Trails du Haut-Rhône (5 manches) dont le Trail de la Michaille (22 km) et le Tour des Prés (12 km) constituent la 1ère manche.
Le 22 km est doté d’un coefficient 1,2 tandis que le 12 km est pourvu d’un coefficient 1.
Site Web Courzyvite : https://www.courzyvite.run/blog/challenge-du-haut-rhone/

Pré-inscriptions :
Au 27 juin, il restait pas moins de 138 pré-inscrits qui avaient réglé leur inscription pour l’édition du 22 mars 2020, finalement annulée, mais qui en revanche ne se sont pas encore réinscrits pour celle du 4 juillet prochain.
Or, ils doivent absolument se réinscrire, la réinscription n’étant pas automatique. Sans cette réinscription, le trailer ne pourra pas prendre le départ.

Inscriptions :
Voie postale pour les deux courses :
Au plus tard le lundi 28 juin 2021 à l’adresse suivante :
Bertrand Grosclaude, 52 Allée des Floralies, Bellegarde-sur-Valserine, 01200 Valserhône
Le bulletin d’inscription peut être téléchargé sur le site Web Courses.free.fr :
https://traildelamichaille.fr/wp-content/uploads/sites/2/2021/06/bulletin2021.pdf
En ligne pour les deux courses :
Jusqu’au samedi 3 juillet 2021 à 11 h 00 sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/inscr1.php?a=trailmichaille
Quotas de participation pour les deux courses :
400 places.
Samedi 3 juillet 2021 pour la randonnée :
– Horaire : à partir de 15 h 00.
– Lieu : salle des fêtes de Châtillon-en-Michaille.
Attention au Tour de France qui traverse Valserhône entre 11 h 00 et 14 h 30 !
Jour J pour la randonnée :
– Horaire : à partir de 7 h 00.
– Lieu : salle des fêtes de Châtillon-en-Michaille.

Montants des inscriptions :
Voie postale :
– Le Trail de la Michaille (22 km) : 15 euros.
– Le Tour des Prés (12 km) : 10 euros.
En ligne :
– Le Trail de la Michaille (22 km) : 15 euros.
– Le Tour des Prés (12 km) : 10 euros.
Jour J :
– La Marche Populaire : 6 euros.

Remise des dossards :
Samedi 3 juillet 2021 :
– Horaire :
à partir de 15 h 00.
– Lieu :
salle des fêtes de Châtillon-en-Michaille.
Attention au Tour de France qui traverse Valserhône entre 11 h 00 et 14 h 30 !
Jour J :
– Horaire : à partir de 7 h 00.
– Lieu : salle des fêtes de Châtillon-en-Michaille.

Départs : 
Horaires :
– Le Trail de la Michaille (22 km) : 9 h 00.
– Le Tour des Prés (12 km) : 9 h 30.
– La Marche Populaire : entre 8 h 00 et 8 h 30.
Lieu : salle des fêtes de Châtillon-en-Michaille.

Bâtons :
– Le Trail de la Michaille (22 km) :
non autorisés.
– Le Tour des Prés (12 km) :
 autorisés.

Barrières horaires :
Le Trail de la Michaille (22 km) :
– Km 5,5, coïncidant avec le premier ravitaillement liquide, installé à la séparation avec le 12 km : 10 h 15, soit 1 h 15 de course.
– Km 12,2, coïncidant avec le deuxième ravitaillement liquide, installé à l’intersection entre la piste accédant au Chaix et la départementale 101 : 11 h 30, soit 2 h 30 de course.
– Arrivée à la salle des fêtes de Châtillon-en-Michaille : 13 h 00, soit 4 h 00 de course.
Le Tour des Prés (12 km) :
– Km 5,5, coïncidant avec le premier ravitaillement, installé à la séparation avec le 22 km : 10 h 45, soit 1 h 15 de course.
– Arrivée à la salle des fêtes de Châtillon-en-Michaille : 12 h 30, soit 3 h 00 de course. 

Remise des prix :
Horaires :
– Le Tour des Prés (12 km) : 11 h 15.
– Le Trail de la Michaille (22 km) : 12 h 00.
Lieu : parking de la salle des fêtes de Châtillon-en-Michaille.

Renseignements complémentaires :
– E-mail de Run Valserine :
contact@runvalserine.fr
– Téléphone de Philippe Henry, président de Run Valserine : 06-52-15-65-41.
– Page Facebook du Trail de la Michaille :
https://www.facebook.com/traildelamichaille/
– Page Facebook Evènement du Trail de la Michaille :
https://www.facebook.com/events/483864842565336/
– Si
te Web du Trail de la Michaille :
http://traildelamichaille.fr/
.
.
.
PHOTOS :
Dossard 744 : Alexis Poullot (WGTN The Crew / Association Amicale des Athlètes de Lyon), favori du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 24 mars 2019 à l’occasion du 5ème Trail de la Michaille où Alexis s’appropriera, sur le 22 km, la 3ème place (1er junior) en 1h45’36.
Sinon, on remarque au deuxième plan Cédric Mermet (Haut Jura Ski), qui terminera 2ème (1er M1) en 1h43’50.
C’est peu après le début de l’interminable descente sur l’arrivée, vers le km 14, que Cédric se détachera définitivement d’Alexis, 1’46 séparant in fine les deux hommes.

Image réalisée juste avant le deuxième ravitaillement, installé sur le plateau de Retord à l’intersection entre la piste accédant au Chaix et la route départementale 101 (km 12,2).

Crédit photo : Gilles Marcon (quotidien Le Dauphiné libéré).

Grégoire Berthon (Berthies Sport), un des principaux outsiders du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.
Sans la fièvre qu’il a contractée le dimanche 27 juin, il aurait partagé le statut de favori avec Alexis Poullot.

Outre ses qualités de trailer, Greg dispose d’une solide notoriété en gérant l’enseigne Berthies Sport, à Ségny, leader du running dans le pays de Gex. Sa deuxième participation à Châtillon s’explique d’ailleurs par le partenariat tissé depuis 2019 entre Berthies Sport et Run Valserine, organisateur du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 24 mars 2019 à l’occasion du 5ème Trail de la Michaille où Greg s’appropriera, sur le 22 km, la 8ème place (5ème senior) en 1h52’27.
Image réalisée dans la descente menant au village d’Ardon (km 19).

Crédit photo : Claude Duchene (Villes).
Michel Barralon (Team Rrun Seynod / ASPTT Annecy Athlétisme), un des principaux outsiders du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 26 mars 2016 à l’occasion du 2ème Trail de la Michaille où Michel s’appropriera, sur le 22 km, la 12ème place (1er M2) en 2h05’24.
Image réalisée à 600 m de l’arrivée.

Crédit photo : Jean-Claude Delachenal (Saint-Julien-en-Genevois).Thierry Belzuz (Team Rrun Seynod / ASPTT Annecy Athlétisme), un des principaux outsiders du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 23 septembre 2017 à l’occasion du 6ème Trail de Musièges où Thierry s’appropriera, sur le 4ème Trail Court du Val des Usses (22,2 km), la 2ème place (2ème M1) en 1h47’21.
Image réalisée à l’arrivée, jugée sur la place de l’Eglise.

Crédit photo : Jean-Luc Caron (Partenaire-Image / Musièges Animations).
Bertrand Moreau (Team Terre de Running Anthy-sur-Léman), un des principaux outsiders du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 23 octobre 2016 à l’occasion de la 1ère Course du Miroir des Eaux, concourue à Cervens, où Bertrand s’appropriera la 11ème place (9ème senior) en 48’26.
Image réalisée à l’arrivée.

Crédit photo : Jean-Claude Delachenal (Saint-Julien-en-Genevois).
Julien Boerez (Sergy), un des outsiders du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 13 octobre 2019 à l’occasion du 13ème Défi de Fort-l’Ecluse, concouru à Léaz, où Julien s’appropriera la 44ème place (26ème senior) en 1h52’33.
Image réalisée à l’arrivée, jugée au belvédère des Roches.

Crédit photo : Maud Debs (Trail The World).
Maxime Cannizzaro (Les Foulées de Carron), un des outsiders du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 17 mars 2018 par Louis Alexandre (Imagin’Photo) à l’occasion de la 11ème Montée des Jonquilles, concourue à Coligny, où Maxime s’appropriera sur le 23 km la 2ème place (1er senior) en 1h52’55.
Image réalisée à Salavre.

Crédit photo : Louis Alexandre (Imagin’Photo).
Yoann Chanel (Cop’Ain de Trail), un des outsiders du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 8 octobre 2017 à l’occasion du 1er Gessi’Ain Trail, concouru à Cessy, où Yoann s’appropriera la 63ème place (33ème senior) en 1h42’40.
Image réalisée à l’arrivée, jugée à la mairie.

Crédit photo : Claude Duchene (Villes).Alexandre Fatiguet (Peyrieu), un des outsiders du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 13 octobre 2019 à l’occasion du 13ème Défi de Fort-l’Ecluse, concouru à Léaz, où Alexandre s’appropriera la 34ème place (10ème M1) en 1h50’35.
Image réalisée à l’arrivée, jugée au belvédère des Roches.

Crédit photo : Maud Debs (Trail The World).

Stéphane Mouille (Bonneville), un des outsiders du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 24 mars 2019 à l’occasion du 5ème Trail de la Michaille où Stéphane s’appropriera, sur le 22 km, la 27ème place (8ème M1) en 2h04’19.
Image réalisée au premier ravitaillement (km 5,5).

Crédit photo : Run Valserine.

Dossard 796 : Jean-Noël Poullot (WGTN The Crew), un des outsiders du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 24 mars 2019 à l’occasion du 5ème Trail de la Michaille où Jean-Noël s’appropriera, sur le 22 km, la 33ème place (3ème M2) en 2h06’05.
Image réalisée au premier ravitaillement (km 5,5).

Sinon, on reconnaît au deuxième plan Jonathan Laurenti, âme du Défi de Fort-l’Ecluse entre 2017 et 2019.
Dans un jour sans, il ne terminera que 81ème (39ème senior), bouclant le parcours en 2h15’22.
Inscrit dans un premier temps sur l’édition 2021, le Prévessinois a finalement préféré s’aligner sur le triathlon de Gravelines, dans le département du Nord, programmé le 3 juillet.

Crédit photo : Run Valserine.
Fabien Rioche (Cressin-Rochefort), un des outsiders du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 24 mars 2019 à l’occasion du 5ème Trail de la Michaille où Fabien s’appropriera, sur le 22 km, la 12ème place (8ème senior) en 1h53’59.
Image réalisée au premier ravitaillement (km 5,5).

Crédit photo : Run Valserine.
Adrien Thuillé (Pougny), un des outsiders du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 26 mars 2017 à l’occasion du 3ème Trail de la Michaille où Adrien s’appropriera, sur le 22 km, la 21ème place (14ème senior) en 1h51’15.
Image réalisée dans la première montée.

Crédit photo : Claude Duchene (Villes).
A droite : la Suissesse Céline Ferrara (Cercle des Nageurs de Nyon), favorite du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 28 avril 2019 à l’occasion du 2ème Gland Spring Run, concouru à Gland (Suisse, canton de Vaud), où Céline s’appropriera sur le 10 km la 6ème place féminine (4ème adulte, 64ème au scratch) en 53’15.
Image réalisée peu avant de traverser les bois.

Crédit photo : Cédric Sandoz (quotidien La Côte).

A gauche : Julie Milan (Berthies Sport), un des outsiders du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 8 octobre 2017 à l’occasion du 1er Gessi’Ain Trail, concouru à Cessy, où Julie s’appropriera la 36ème place féminine (17ème senior, 196ème au scratch) en 2h05’20.
Image réalisée à l’arrivée, jugée à la mairie.

Crédit photo : Claude Duchene (Villes).

Lara Wadoux (Valleiry), une des participantes du 22 km, disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 8 octobre 2017 à l’occasion du 1er Gessi’Ain Trail, concouru à Cessy, où Lara s’appropriera la 29ème place féminine (10ème M1, 169ème au scratch) en 2h00’13.
Image réalisée à l’arrivée, jugée à la mairie.

Crédit photo : Claude Duchene (Villes).

Dossard 2 : Cyril Vincent-Viry (Entente Athlétique Saint-Quentin-en-Yvelines), favori du Tour des Prés (12 km), disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 10 mai 2015 à l’occasion des Interclubs Ile-de-France Brassage National, concourus à Franconville, où Cyril s’appropriera sur le 1500 m la 2ème place en 3’53’’41 (N4).

Crédit photo : Julien Bigorne (site Web Sportspassion95).Maxime Belin (Athlé Saint-Julien 74), un des principaux outsiders du Tour des Prés (12 km), disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 24 mars 2019 à l’occasion du 5ème Trail de la Michaille où Maxime s’appropriera, sur le 12 km, la victoire (1er senior) en 46’01, soit le nouveau record du parcours emprunté en 2015 puis à partir de 2017. Il effacera ainsi l’ancienne marque de 47’52 qu’il détenait depuis 2018.
Image réalisée au premier ravitaillement (km 5,5).

Crédit photo : Run Valserine.Martin Julliard (Evian Off Course), un des principaux outsiders du Tour des Prés (12 km), disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 24 septembre 2016 à l’occasion du 5ème Trail de Musièges où Martin s’appropriera, sur le 3ème Trail Court du Val des Usses (22,2 km), la 2ème place (2ème senior) en 1h45’20.
Image réalisée peu avant l’arrivée.

Crédit photo : Eric Bardot-Chappaz (Marlioz).

David Drost (Pers-Jussy), un des outsiders du Tour des Prés (12 km), disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 24 mars 2019 à l’occasion du 5ème Trail de la Michaille où David s’appropriera, sur le 12 km, la 8ème place (4ème M1) en 52’45.
Image réalisée au premier ravitaillement (km 5,5).

Crédit photo : Run Valserine.Dossard 317 : Stéphanie Etiévant (Cop’Ain de Trail / Ain-Est Athlétisme Thoiry), une des féminines à surveiller sur le Tour des Prés (12 km), disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 23 juin 2021 à l’occasion du 1er Trail Thoiry-Reculet, concouru à Thoiry, où Stéphanie s’appropriera sur le Trail Thoiry-Tiocan (11 km) la 4ème place féminine (1ère M0, 42ème au scratch) en 1h09’01.

Crédit photo : Philippe Milliroux (Philophoto photographe).
Hélène Giorgetti (Bourg-en-Bresse), une des féminines à surveiller sur le Tour des Prés (12 km), disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 24 mars 2019 à l’occasion du 5ème Trail de la Michaille où Hélène s’appropriera, sur le 22 km, la 6ème place féminine (1ère M2, 49ème au scratch) en 1h06’43.
Image réalisée dans la descente menant au village d’Ardon (km 9).

Crédit photo : Claude Duchene (Villes).
Thomas Bielokopytoff (Sill’N Run), un des participants du Tour des Prés (12 km), disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 25 mars 2018 à l’occasion du 4ème Trail de la Michaille où Thomas s’appropriera, sur le Tour des Prés (12 km), la 48ème place (31ème senior) en 1h06’30.
Image réalisée au km 6.

Crédit photo : Run Valserine.
Laurent Carlioz (Trail Panoramic de l’Albanais), un des participants du Tour des Prés (12 km), disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 26 mars 2017 à l’occasion du 3ème Trail de la Michaille où Laurent s’appropriera, sur le Tour des Prés (12 km), la 24ème place (7ème M1) en 1h05’26.
Image réalisée à 300 m de l’arrivée, jugée à la salle des fêtes.

Crédit photo : Jean-Claude Delachenal (Saint-Julien-en-Genevois).
Robert Pillard (Club Athlétique du Bassin Bellegardien), un des participants du Tour des Prés (12 km), disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 24 mars 2019 à l’occasion du 5ème Trail de la Michaille où Robert s’appropriera, sur le Tour des Prés (12 km), la 83ème place (30ème senior) en 1h12’50.
Image réalisée dans la descente menant au village d’Ardon (km 9).

Crédit photo : Claude Duchene (Villes).
Carine Chaumé (Belley), une des participantes du Tour des Prés (12 km), disputé le dimanche 4 juillet 2021 à Châtillon-en-Michaille, sur la commune de Valserhône, dans le cadre de la 6ème édition du Trail de la Michaille.

Cliché pris le 25 mars 2018 à l’occasion du 4ème Trail de la Michaille où Carine s’appropriera, sur le Tour des Prés (12 km), la 7ème place féminine (6ème senior, 57ème au scratch) en 1h09’41.
Image réalisée au km 6.

Crédit photo : Run Valserine.

.


  •  
  •  
358 vues