PRESENTATION DU TRAIL DE MUSIEGES / 22-09-19

EMOTION ET RENAISSANCE

Pour la deuxième année consécutive, le Trail de Musièges se disputera sous le signe de l’émotion. En effet, la totalité des bénéfices reviendra de nouveau à l’Oeuvre des pupilles orphelins et fonds d’entraide des sapeurs-pompiers de France (1), suite à la disparition, le 30 août dernier, de Nicolas Back dans un accident de circulation. Cet homme du feu du centre de secours de Seyssel, âgé de 29 ans, laisse derrière lui sa compagne Gwen, mais aussi ses petits bouts de 8 et 6 ans, respectivement Nolann et Joïa.
La saison dernière, la manifestation orchestrée par Musièges Animations était venue en aide à la famille du trailer Guillaume Besson, sapeur-pompier à Frangy et originaire de Contamine-Sarzin, décédé le 24 juillet dans un accident du travail, également à l’âge de 29 ans.

Calumet de la paix
Sinon, ce 8ème opus sera marqué par le spectaculaire retour du grand parcours dans l’envoûtante vallée du Fornant. Pour des motifs à la fois environnementaux, sécuritaires et agricoles, les coureurs en étaient privés depuis 2016. Tenue le 26 février dernier à Vulbens, à la demande de Musièges Animations, la réunion avec le syndicat intercommunal du Vuache (SIV) (2) qui a autorité sur les évènements sportifs aura donc porté ses fruits ! On le doit avant tout aux cinq personnalités présentes en mairie de Vulbens, siège du SIV, qui grâce à leur hauteur d’esprit et à leur audace ont su trouver un accord inespéré. Elles ont pour noms :
– Dominique Ernst, président du SIV et 2ème adjoint au maire de Vers.
– Stéphane Patry, chargé de missions « Aménagement du territoire et protection des espaces naturels » au SIV.
– Dan Andric, président de Musièges Animations.
– Rémi Becque, vice-président de Musièges Animations.
– François Vanlaton (F.V.), président du Challenge des Trails du Haut-Rhône (CTHR).

Petite Amazonie
Placide mais ferme durant les échanges avec les deux représentants du SIV, Rémi Becque annonçait d’emblée la couleur : faire revenir coûte que coûte les trailers dans le canyon du Fornant, cette impétueuse rivière aux eaux cristallines et aux berges calcaires, qui dégringole sur 16 km avant de se faire avaler tout cru par les Usses à Frangy. Un torrent dont la fougue atténue quelque peu l’exubérance de la végétation qui, à s’y méprendre, donne un petit air d’Amazonie, comme par magie…
Avec son langage sans fioritures, son pote Dan Andric lui emboîtait le pas en soumettant au SIV une proposition des plus singulières : celle de parcourir ce jardin d’éden qu’une année sur deux.

Atouts maîtres 
Troisième personne à intervenir, F.V. qui rappelait aussitôt l’origine de l’interdiction de la vallée du Fornant aux trailers. Remontant déjà à 2014, elle émane en réalité d’un agriculteur chaumontois qui rejetait la traversée des propriétés du château de Thiollaz. Cela n’avait donc rien à voir avec la protection du milieu naturel qui ne sera invoquée qu’en 2016 par le syndicat intercommunal de protection et de conservation du Vuache (SIPCV), un des deux ancêtres du SIV.
F.V. mettait ensuite en avant les deux gros avantages que renferme le trail pour une commune. Pour lui, c’est la discipline « douce » par excellence, dans le sens où elle n’engendre aucune pollution visuelle et sonore, ni aucune dégradation du milieu naturel, à condition toutefois d’arpenter les chemins balisés. Mais de manière générale, les concurrents n’ont aucun intérêt, sportivement parlant, à cavaler hors des sentiers battus, les risques encourus étant légion : blessure, égarement, pénalité, réduction de la vitesse en montée et faible gain de temps en descente.
Sinon, et c’est l’autre carte maîtresse pour F.V., le trail apparaît comme un bel outil de promotion des territoires qu’il sillonne, y compris quand la plus-value touristique n’est pas très importante comme c’est le cas du val des Usses. A ce sujet, il ne manquait pas de pointer du doigt un étrange paradoxe, émanant du SIV. Celui de proscrire la vallée du Fornant aux trailers, et en même temps de baliser et d’entretenir un réseau de plus de 150 km de sentiers de randonnée dont celui accédant au… Fornant depuis le hameau du Malpas (commune de Chaumont), dans le but, ô combien louable, de développer un tourisme doux dans les 11 communes affiliées au SIV (3).

Verdict 
Suite à la réunion du 26 février, le bureau du SIV autorisait le 3 avril un retour du grand parcours dans la vallée du Fornant, estimant qu’il n’y aura aucun impact sur les habitats et les espèces d’intérêt communautaire.
Néanmoins, il émettait deux conditions :
– Primo, le tracé ne sera emprunté qu’une fois tous les deux ans à partir de cette édition 2019, et ce en raison du caractère remarquable et sensible du site. Le SIV reprenait ainsi l’idée émise par Dan Andric.
– Deuxio, un itinéraire « bis » sera prévu en cas de mauvaises conditions météorologiques, qui forcément ne peut être que celui qui a prévalu entre 2016 et 2018, emmenant alors directement les trailers au pont du Pissieu, et ce depuis Le Malpas.
En conséquence, le passage par la vallée du Fornant entraîne une augmentation du kilométrage de l’épreuve reine qui passe de 22,2 km à 24,4 km. Idem pour le dénivelé qui totalise désormais 1268 m au lieu de 1050 m. L’accroissement du ratio (2,2 km pour la longueur, 218 m pour le différentiel) s’explique également par une rallonge supplémentaire, survenant dans la première ascension entre le pont Eiffel et le hameau des Bouchets, sur la commune de Chilly.
A contrario, la distance diminue sensiblement au moment d’aborder le bourg de Frangy. En effet, l’interminable chemin qui longe la bruyante rocade de contournement a été réduite, fort à propos, à la portion congrue, les concurrents gagnant très vite l’église Saint-Aquilin où est installé le premier ravito.

Perspective
Mais que feront Dan Andric et Rémi Becque les années où le grand parcours évitera la vallée du Fornant ? Reviendront-ils au 22 bornes ? Ou écouteront-ils F.V. qui leur conseille d’opter pour le magnifique sentier du crêt de Tilly, inauguré en grande pompe le 28 avril 2012. Une boucle qui grimpe sur les hauteurs de Chilly, précisément au lieu-dit Les Plats, pour bénéficier, malgré sa très modeste altitude (600 m), d’un panorama de premier ordre sur la Haute Chaîne du Jura, les Dents du Midi et le Mont-Blanc. Quant à la descente qui s’ensuit, elle rejoint un autre belvédère au crêt de Tilly, permettant d’admirer l’immensité du plateau de Retord et son fameux chien de garde, la cime du Grand Colombier. Puis c’est au tour des hameaux de Vannecy et de Champagne d’être avalés avant d’enjamber les Usses au Grand Pont de Frangy.
Indubitablement, les deux têtes pensantes du Trail de Musièges ont été séduites par cette suggestion, mais pas au point de l’adopter aveuglement. Elles redoutent en effet la longueur du tracé, sans doute proche des 30 km, qui ne pourrait qu’inquiéter tous ceux, très nombreux, qui apprécient l’accessibilité du trail court actuel. Sans parler de la kyrielle de bénévoles qu’il faudrait mobiliser…

Jour du Seigneur
Par ailleurs, la date qui a été choisie, en l’occurrence le 22 septembre, coïncidera pour la première fois avec le dimanche. Une décision mûrement réfléchie, destinée à satisfaire les deux groupes suivants :
– En premier lieu, les chasseurs de la commune de Musièges. Farouchement opposés à la venue des compétiteurs le samedi matin dans le mont de Musièges, toit du trail à 702 m d’altitude, ils n’ont jamais hésité à débaliser le parcours qui s’y invitait. La raison invoquée était soi-disant la « perturbation » de la faune, moins abondante, selon eux, après le départ des coureurs, aussi bien le samedi après-midi que le dimanche. En conséquence, les nemrods pourront assouvir leur flamme le samedi sans que le gibier ait été au préalable « déstabilisé ».
– Ensuite, les bénévoles chargés de la signalétique des deux itinéraires et de l’installation du camp de base au chef-lieu. Ils auront en effet tout le loisir pour remplir cette double tâche. Ce qui n’était pas le cas jusqu’à maintenant avec une épreuve programmée le samedi, les volontaires n’ayant alors que les fins d’après-midi, après leur job, pour passer à l’action.
N’empêche, la besogne ne sera pas une sinécure, d’autant plus que l’équipe à l’ouvrage ne pourra compter sur son leader en la personne de Rémi Becque, âgé de 24 ans. Ce sapeur-pompier de Frangy, et vice-président de Musièges Animations, se remet en effet péniblement de son grave accident, survenu le 24 juillet dernier après s’être porté, en compagnie d’un collègue de Chilly, au secours de deux randonneurs dans la vallée du Fornant.
De même, l’allongement de la course reine, dite « Trail Court du Val des Usses », ne sera pas pour rien dans la surcharge de travail des bénévoles.

Bagnoles out
Autre nouveauté, mais involontaire celle-là, les voitures seront interdites, pour cause de travaux, d’emprunter la route départementale 187 entre le village de Musièges et le pont du Pissieu. Une excellente nouvelle qui permettra aux trailers des 24 et 11 bornes de cavaler enfin en toute sérénité, notamment dans la dernière ligne droite accédant à l’arrivée.
N’empêche, Rémi Beck entend bien proscrire pour de bon cette portion routière l’an prochain. Il devra néanmoins réclamer l’autorisation à la préfecture, ce qui ne sera pas une mince affaire. Mais quand on a exigé et obtenu du puissant SIV le passage du 24 km dans la vallée du Fornant, tout est permis pour celui qui apparaît, et plus que jamais, comme la figure tutélaire du Trail de Musièges.

F.V.

(1) Fondée dès 1926, l’Œuvre des Pupilles Orphelins et Fonds d’Entraide des Sapeurs-Pompiers de France est une association à but non lucratif. Elle a pour objectif d’assurer la protection matérielle et morale des orphelins et des familles des sapeurs-pompiers, décédés en service commandé ou non.
(2) Regroupant 11 communes du secteur mais pas Musièges, le syndicat intercommunal du Vuache (SIV) détient de puissants pouvoirs. Il est ainsi habilité à avaliser ou à prohiber un événement sportif sur le site Natura 2000 qu’il gère, dénommé « massif du mont Vuache », et qui regroupe depuis le 30 avril 2006, à travers 2050 ha, les trois contrées suivantes :
– La montagne du Vuache.
– Le mont de Musièges.
– La vallée du Fornant qui sépare la montagne du Vuache du mont de Musièges.
Rappelons que le réseau Natura 2000 a été institué par deux directives européennes : la directive Oiseaux datant de 1979 et la directive Habitats remontant à 1992. Ce réseau rassemble des sites naturels caractérisés par la rareté ou la fragilité des espèces sauvages, animales ou végétales, et de leurs habitats. Par ricochet, ces sites bénéficient de mesures de protection et de gestion spécifiques.
(3) Les 11 communes qui intègrent le syndicat intercommunal du Vuache (SIV) sont :
Chaumont, Chênex, Chevrier, Clarafond-Arcine, Dingy-en-Vuache, Jonzier-Epagny, Savigny, Valleiry, Viry et Vulbens.
.
.
ARTICLE DU QUOTIDIEN « LE DAUPHINE LIBERE » :

Ci-dessous, vous trouverez l’annonce figurant en page sports des éditions de la Haute-Savoie, en date du samedi 21 septembre 2019. Il brosse essentiellement un portrait de Thierry Belzuz, un des favoris du 24 km.
Son auteur est le correspondant et trailer Guillaume Abry qui disputera également le 24 km.

PDF-Page-28-edition-d-annecy-rumilly-les-aravis-20190921

.
.
PRONOSTICS SUR LA 6EME EDITION DU TRAIL COURT DU VAL DES USSES :
.
.
Dimensions :
24,4 km pour 1268 m de dénivelé.
.
.
Record à battre :
– Participation : 166 inscrits
en 2018. 146 inscrits à J-1 en 2019.
.
.
Favoris :

– Guillaume Abry (Team 42km195), né le 23 décembre 1990 et demeurant à Allonzier-la-Caille.
* Trail de Musièges : 34ème en 2017 sur le 22,2 km en 2h12’01.

– Thierry Belzuz (ASPTT Annecy Athlétisme), né le 26 septembre 1969 et demeurant à Seynod (commune d’Annecy).
* Trail de Musièges : 2ème en 2017 sur le 22,2 km en 1h47’21 ; 3ème en 2016 sur le 22,2 km en 1h47’59 ; 6ème en 2014 sur le 22,4 km en 1h52’01.

– Lucas Mottet, né le 9 avril 2000 et demeurant à Charvonnex.
.
.
Principaux outsiders masculins :

– Enzo Ficheux (Team Mermillod Triathlon), né le 3 juin 1993 et demeurant à Rumilly.

– Julien Joyeux (La Foulée d’Annemasse, section de l’Entente Athlétique de l’Arve), né le 31 août 1984 et demeurant à Annemasse.

– Johan Primaut (Triathlon Bassin Bellegardien), né le 28 novembre 1983 et demeurant à Billiat.
* Challenge des Trails du Haut-Rhône en 2019 après 3 manches disputées : 1er homme avec 1078,8 points.
.
.
Autres outsiders masculins :

– Charles Althey (ASPTT Annecy Athlétisme), né le 4 février 1975 et demeurant à Annecy-le-Vieux (commune d’Annecy).

– Jean-Patrick Fuss (ASPTT Annecy Athlétisme), né le 30 décembre 1985 et demeurant à Frangy.
* Trail de Musièges : 13ème en 2018 sur le 22,2 km en 1h58’10 ; 3ème en 2013 sur le 16 km en 1h23’27 ; 2ème en 2012 sur le 12 km en 1h05’20.
* Challenge des Trails du Haut-Rhône en 2019 après 3 manches disputées : 2ème homme avec 1048,8 points.

– Ambroise Penna (Les Princes en Foulées), né le 26 mars 1981 et demeurant à Bassy.

– Hakim Sahraoui (La Foulée d’Annemasse, section de l’Entente Athlétique de l’Arve), né le 22 décembre 1978 et demeurant à Vétraz-Monthoux.
.
.
Favorite :

– Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme), née le 19 décembre 1972 et demeurant à Desingy.
* Trail de Musièges : 2ème femme en 2018 sur le 22,2 km en 2h09’43 ; 1ère femme en 2017 sur le 22,2 km en 2h04’22 ; 1ère femme en 2016 sur le 11,2 km en 1h02’37 ; 1ère femme en 2015 sur le 11,2 km en 1h02’54 ; 2ème femme en 2014 sur le 22,4 km (chrono inconnu) ; 1ère femme en 2013 sur le 16 km en 1h40’47 ; 2ème femme en 2012 sur le 12 km en 1h13’47.
* Challenge des Trails du Haut-Rhône en 2019 après 3 manches disputées : 1ère femme avec 1344 points..
.
.

Principaux outsiders féminins :

– Amélie Dubois (Courir à Poisy), née le 10 octobre 1979 et demeurant à Sillingy.
* Trail de Musièges : 4ème femme sur le 22,2 km en 2018 en 2h27’27 ; 3ème femme sur le 22,2 km en 2017 en 2h22’27 ; 2ème femme sur le 22,2 km en 2016 en 2h31’25.

– Leyre Flores (Westerlands Cross Country Club et CERN Running Club), Espagnole née le 20 février 1991 et demeurant à Echenevex.

– Josianne Piccolet (Amicale Pédestre Drumettaz-Clarafond), née le 18 septembre 1956 et demeurant à Drumettaz-Clarafond.
.
.
Autres outsiders féminins :

– Sylvie Chatenoud, née le 8 janvier 1974 et demeurant à Frangy.
* Trail de Musièges : 4ème femme sur le 11,2 km en 2018 en 1h12’35 ; 11ème femme sur le 22,2 km en 2017 en 2h45’57 ; 6ème femme sur le 22,2 km en 2016 en 2h38’15 ; 2ème femme sur le 22,2 km en 2015 en 2h35’59.

– Mélanie Devynck (Triathlon Bassin Bellegardien), née le 8 janvier 1986 et demeurant à Usinens.
* Trail de Musièges : 6ème femme sur le 22,2 km en 2018 en 2h30’08.
* Challenge des Trails du Haut-Rhône en 2019 après 3 manches disputées : 7ème femme avec 709,2 points..

– Charlotte Poncet (Sill’N Run), née le 28 septembre 1991 et demeurant à Meythet (commune d’Annecy).
.
.
.
PRONOSTICS SUR LA 6EME EDITION DU TRAIL DECOUVERTE DU MONT DE MUSIEGES :
.
.
Dimensions :
11,2 km pour 587 m de dénivelé.
.
.
Records à battre :
– Participation : 143 inscrits
en 2018. 134 inscrits à J-1 en 2019.
– Parcours emprunté en 2015, 2017 et 2019 :
Hommes : le Suisse Simon Senn (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 49’30 en 2017.
Femmes : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h02’54 en 2015.
.
.
Favori :

– Kevin Dunand (La Sportiva Team France), né le 11 juillet 1989 et demeurant à Saint-Pierre-en-Faucigny.
.
.
Principaux outsiders masculins :

– Jérôme Bosch (Corsica Sport Mezzavia), né le 16 avril 1970 et demeurant à Viuz-la-Chiésaz.

– Victorien Duval (Athlétic Club Evian), né le 8 avril 1991 et demeurant à Allinges.
Pas encore inscrit mais pressenti.

– Cédric Pernet (Courir à Poisy), né le 22 mars 1995 et demeurant à La Balme-de-Sillingy.
* Trail de Musièges : 3ème sur le 11,2 km en 2018 en 56’56.
.
.
Autres outsiders masculins :

– François David, né le 13 août 2002 et demeurant à La Motte-en-Bauges.

– David Drost, né le 18 février 1971 et demeurant à Pers-Jussy.
* Trail de Musièges : 5ème sur le 11,2 km en 2018 en 59’08 ; 7ème sur le 11,2 km en 2016 en 1h00’56.

– Emmanuel Maison (Albanais Athlé), né le 15 décembre 1978 et demeurant à Rumilly.
* Trail de Musièges : 16ème sur le 22,2 km en 2018 en 2h00’54.
* Challenge Running Conseil des Courses de Montagne 2019 après 14 manches disputées : 5ème Homme V1.

– David Martin (Sallanches Passy Athlétic Club), né le 30 mars 1970 et demeurant à Sallanches.
* Trail de Musièges : 18ème sur le 22,2 km en 2018 en 2h02’52 ; 3ème sur le 22,2 km en 2017 en 1h48’52.
* Challenge Running Conseil des Courses de Montagne 2019 après 14 manches disputées : 1er Homme V1.

– Robin Suzanne (Team RS Sports Trail), né le 15 mai 1987 et demeurant à Corbonod.
* Trail de Musièges : 7ème sur le 22,2 km en 2017 en 1h53’20.

.
Favorite :

– Anne-Lise Chamiot-Poncet, née le 3 janvier 1983 et demeurant à Bozel.
* Trail de Musièges : 1ère femme en 2018 sur le 22,2 km en 2h04’29.
.
.
Principal outsider féminin :

– Christelle Goutaz, née le 7 mars 1983 et demeurant à Seyssel (Ain).
* Trail de Musièges : 1ère femme en 2014 sur le 6,8 km en 41’28 ; 3ème femme en 2012 sur le 12 km en 1h28’09.
..
.
.
PALMARES DEPUIS 2012 :

.
.
28 avril 2012 :

12,4 km (77 inscrits dont 19 femmes, 70 classés dont 17 femmes) :
 1er (1er V1) : Baptiste Choutkoff (Team Sport Léo le Lysosome) en 1h02’44.
 1ère (1ère senior, 14ème au scratch) : Karine Marguerettaz (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h13’11.
– Résultats complets sur le site Web Courzyvite :
http://www.courzyvite.run/12Resultats/TraildeMusieges2012.pdf
.
.
27 avril 2013 :

16 km (49 classés dont 11 femmes) :
 1er (1er senior) : le Suisse Michael Nançoz (Team Planet Endurance) en 1h22’55.
 1ère (1ère V1, 16ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h40’47.
– Résultats complets sur le site Web Courzyvite :
http://www.courzyvite.run/13Resultats/TrailMontMusiege2013.pdf
.
.
26 avril 2014 :

Trail Court du Val des Usses ou 22,4 km (117 inscrits, 103 classés dont 14 femmes) :
– 1er (1er senior) : Adrien Michaud (Team Scott Odlo Led Lenser et Coureurs du Monde en Isère) en 1h39’01.
 1ère (1ère senior, 28ème au scratch) : Maïlys Drevon (Villaz), chrono non divulgué.
– Résultats complets sur le site Web Courzyvite :
http://www.courzyvite.run/14Resultats/TrailMusieges2014.pdf

Trail Découverte du Mont de Musièges ou 6,8 km (86 inscrits, 73 classés dont 18 femmes) :
– 1er (1er senior) : le Suisse Gilles Schenevey (Team Running Conseil Oxygène) en 29’57.
 1ère (1ère senior, 25ème au scratch) : Christelle Goutaz (Chilly) en 41’28.
– Résultats complets sur le site Web Courzyvite :
http://www.courzyvite.run/14Resultats/TrailMusieges2014.pdf
.
.
26 septembre 2015 :

Trail Court du Val des Usses ou 22,2 km (44 inscrits, 43 partants, 39 classés dont 6 femmes) :
– 1er (1er senior) : Sébastien Buet (Brasserie La Gabelle, Athlé Saint-Julien 74 et Terre d’Horizons) en 1h40’03.
 1ère (1ère senior, 21ème au scratch) : Christine Von Aarburg Duval (Team des 6 Ifs) en 2h34’18.
– Résultats complets sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2015/musieges_trail_22.pdf

Trail Découverte du Mont de Musièges ou 11,2 km (61 inscrits, 58 partants, 58 classés dont 23 femmes) :
– 1er (1er senior) : Nicolas Leblanc (Thonon Athlétic Club, section du Léman Athlétic Club) en 52’57.
– 1ère (1ère V1, 5ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h02’54, record du parcours emprunté en 2015 et 2017.
– Résultats complets sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2015/musieges_trail_12.pdf
.
.
24 septembre 2016 :

Trail Court du Val des Usses ou 22,2 km (81 inscrits, 79 partants dont 11 femmes, 77 classés dont 10 femmes, 2 abandons dont 1 femme) :
– 1er (1er senior) : Jérôme Tissier (Team Technicien du Sport Seynod) en 1h43’24.
 1ère (1ère senior, 45ème au scratch) : Angéline Girel (Montanges) en 2h29’52.
– Résultats complets sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2016/trail_de_musieges_22.pdf

Trail Découverte du Mont de Musièges ou 11,2 km (96 inscrits, 92 partants, 92 classés dont 17 femmes) :
– 1er (1er senior) : Nicolas Leblanc (Allinges) en 53’29.
 1ère (1ère V1, 11ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h02’37.
– Résultats complets sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2016/trail_de_musieges_11.pdf
.
.
23 septembre 2017 :

Trail Court du Val des Usses ou 22,2 km (86 inscrits, 83 partants, 82 classés dont 15 femmes, 1 abandon) :
– 1er (1er V1) : Stéphane Avrillon (Team Technicien du Sport Seynod et ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h44’56.
 1ère (1ère V1, 18ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 2h04’22.
– Résultats complets sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2017/trail_de_musieges_22.pdf

Trail Découverte du Mont de Musièges ou 11,2 km (105 inscrits, 102 partants, 102 classés dont 21 femmes) :
– 1er (1er senior) : le Suisse Simon Senn (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h02’54, record du parcours emprunté en 2015 et 2017.
 1ère (1ère senior, 44ème au scratch) : Julie Colin (Team des 6 Ifs) en 1h13’22.
– Résultats complets sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2017/trail_de_musieges_11.pdf
.
.
22 septembre 2018 :

Trail Court du Val des Usses ou 22,2 km (166 inscrits dont 29 femmes, 155 partants dont 25 femmes, 152 classés dont 24 femmes, 3 abandons dont une femme, record de participation) :
– 1er (1er senior) : le Suisse Simon Senn (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h43’35.
 1ère (1ère senior, 24ème au scratch) : Anne-Lise Chamiot-Poncet (Bozel) en 2h04’29.
– Résultats complets sur le site Web L-Chrono :
https://www.l-chrono.com/resultats2018/trail_de_musieges_22_.pdf

Trail Découverte du Mont de Musièges ou 11,2 km (143 inscrits, 134 partants, 131 classés dont 43 femmes, 3 abandons dont une femme, record de participation) :
– 1er (1er V2) : Philippe Gonthier (Stäubli Sports) en 56’16.
 1ère (1ère senior, 14ème au scratch) : Aurélie Chaine (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h07’38.
– Résultats complets sur le site Web L-Chrono :
https://www.l-chrono.com/resultats2018/trail_de_musieges_11_.pdf
.
.

.
PARCOURS :

.
.
Le Trail Court du Val des Usses (24,4 km pour 1268 m de dénivelé) :
.
.
L’itinéraire proposé en 2019 figure sur le site Web Trace de Trail https://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/98162

Créée le 24 septembre 2019 par Rémi Becque, directeur de course en tant que vice-président de Musièges Animations, la trace présente les dimensions suivantes : 24,3 km pour 1150 m de dénivelé. Soit une distance quasiment équivalente et un dénivelé sensiblement inférieur à ceux divulgués par l’organisation sur le site Web de la manifestation, qui s’élèvent quant à eux à 24,4 km pour 1268 m de dénivelé.

Principal fait marquant, cette 6ème édition du Trail Court du Val des Usses accueillera de nouveau la vallée du Fornant, et ce après après trois ans d’absence, de 2016 à 2018.
Autre changement, la première rampe, en l’occurrence celle qui prend la direction du hameau de Quincy (commune de Chilly), voit sa distance et son différentiel augmenter.

Le parcours est commun avec le 11,2 km à partir du point coté 464, situé sur la route départementale 187, au-dessus du village de Musièges.

Cette épreuve a connu trois types de tracés :
– 2014-2015.
– 2016-2018.
– 2017.
L’itinéraire 2019 ne s’apparente à aucun autre.
.
.
Cinq difficultés
attendent les trailers :

Première grimpée :
– Début : km 1,1 au pont Eiffel qui enjambe les Usses au hameau de Serrasson (328m d’altitude).
– Fin : km 4,9 au point coté 469, situé sur la route départementale 197, peu avant le hameau de Quincy.

Deuxième grimpée :
– Début : km 8 à l’église Saint-Aquilin à Frangy (330 m d’altitude).
– Fin : km 11,5 au village de Chaumont (600 m d’altitude).

Troisième grimpée :
– Début : km 13,5 dans la vallée du Fornant (370 m d’altitude).
– Fin : km 14 au point coté 464, situé sur la route départementale 187, au-dessus du village de Musièges.

Quatrième grimpée :
– Début : km 14,9 au point coté 445, au moment de quitter la route départementale 187, peu avant le pont du Pissieu.
– Fin : km 15,8 au plateau de Contamine-Sarzin (540 m d’altitude).

Cinquième grimpée :
– Début : km 19,4 sur la route du Mont (440 m d’altitude).
– Fin : km 20,8 au mont de Musièges, toit du trail (702 m d’altitude).
Les points cotés figurent sur la carte IGN au 1/25 000 3330 OT.
.
.
Trois ravitaillements permettront aux trailers de surmonter les cinq difficultés présentes :

– Premier ravito : km 8 à l’église Saint-Aquilin à Frangy (330 m d’altitude).
– Deuxième ravito : km 11,5 dans le village de Chaumont (600 m d’altitude).
– Troisième ravito : km 19,4 sur la route du Mont (440 m d’altitude).
.
.
Le Trail Découverte du Mont Musièges (11,2 km pour 587 m de dénivelé) :
.
.
L’itinéraire proposé en 2019 figure sur le site Web Trace de Trail :
https://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/98143

Créée le 24 septembre 2019 par Rémi Becque, directeur de course en tant que vice-président de Musièges Animations, la trace présente les dimensions suivantes : 11,1 km de long pour 570 m de dénivelé (précisément 566 m de dénivelé positif et 567 m de dénivelé négatif). Soit une distance et un dénivelé quasiment équivalents à ceux divulgués par l’organisation sur le site Web de la manifestation, qui s’élèvent quant à eux à 11,2 km pour 587 m de dénivelé, suite à un nouveau mesurage intervenu cette année. En effet, entre 2015 et 2018, le dénivelé était annoncé à tort à 762 m.

Le parcours est commun avec le 24,4 km à partir du point coté 464 m, situé sur la route départementale 187, au-dessus du village de Musièges.

Cette épreuve a connu trois types de tracés :
– 2014.
– 2015-2017 : l’itinéraire empruntait aux abords du départ-arrivée la route départementale 187 qui relie le village de Musièges au hameau du Malpas.
– 2016-2018 : l’itinéraire empruntait aux abords du départ-arrivée des pâturages, soit 400 m de plus qu’en 2015 et 2017.
Le parcours 2019 sera identique à ceux de 2015 et 2017.
.
.
Deux difficultés attendent les trailers :

– Première grimpée :
Début : km 1,8 au point coté 445 m, au moment de quitter la route départementale 187, peu avant le pont du Pissieu.
Fin : km 2,6 au plateau de Contamine-Sarzin (540 m d’altitude).

– Deuxième grimpée :
Début : km 6,3 sur la route du Mont (440 m d’altitude).
Fin : km 7,6 au mont de Musièges, point culminant du trail (702 m d’altitude).
Le point coté figure sur la carte IGN au 1/25 000 3330 OT.
.
.
Un seul ravitaillement permettra aux trailers de surmonter les deux difficultés présentes :

– km 19,4 sur la route du Mont (440 m d’altitude).
.
.
.
LE TRAIL DE MUSIEGES SUR LE SITE WEB COURZYVITE :

– Présentation de l’édition 2012 : 
https://www.courzyvite.run/blog/2012/04/27/presentation-du-trail-du-mont-musieges-28-04-12/

– Résultats, compte rendu et photos de l’édition 2012 :
https://www.courzyvite.run/blog/2012/04/29/resultats-compte-rendu-et-photos-du-trail-du-mont-musieges-28-04-12/

– Présentation de l’édition 2013 : 
https://www.courzyvite.run/blog/2013/04/26/presentation-du-noz-trail-ex-trail-du-mont-musieges-27-04-13/

– Résultats, compte rendu et photos de l’édition 2013 :
https://www.courzyvite.run/blog/2013/04/28/resultats-et-compte-rendu-du-noz-trail-ex-trail-du-mont-musieges-27-04-13/

– Résultats et compte rendu de l’édition 2014 :
https://www.courzyvite.run/blog/2014/04/27/resultats-et-compte-rendu-du-trail-du-mont-musieges-26-04-14/

– Présentation de l’édition 2015 :
https://www.courzyvite.run/blog/2015/09/25/presentation-du-trail-du-mont-musieges-26-09-15/

– Présentation de l’édition 2016 (1er volet) :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/09/10/presentation-du-trail-de-musieges-24-09-16/

– Présentation de l’édition 2016 (2ème volet) :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/09/21/presentation-du-trail-de-musieges-2eme-volet-24-09-16/

– Résultats, compte rendu et premières photos de l’édition 2016 :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/09/27/resultats-compte-rendu-et-premieres-photos-du-trail-de-musieges-24-09-16-2/

– Photos du 22,2 km de l’édition 2016 :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/09/28/photos-du-24km-du-trail-de-musieges-24-09-16/

– Photos du 11,2 km de l’édition 2016 :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/09/29/photos-du-11km-du-trail-de-musieges-24-09-16/

– Présentation de l’édition 2017 :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/09/22/presentation-du-trail-de-musieges-23-09-17/

– Photos du 22,2 km de l’édition 2017 :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/09/28/photos-du-trail-de-musieges-23-09-17/

– Photos du 11,2 km de l’édition 2017 :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/09/30/photos-du-11km-du-trail-de-musieges-23-09-17/

– Résultats, compte rendu et troisième série de photos de l’édition 2017 :
https://www.courzyvite.run/blog/2018/09/11/en-attendant-ledition-2018-du-trail-de-musieges-retour-par-le-texte-et-limage-sur-celle-du-23-septembre-2017/

– Présentation de l’édition 2018 : en mémoire de Guillaume Besson (1er volet) :
https://www.courzyvite.run/blog/2018/09/20/presentation-du-trail-de-musieges-1er-volet-en-memoire-de-guillaume-besson-22-09-18/

– Présentation de l’édition 2018 : contraintes environnementales, favoris et outsiders (2ème volet) :
https://www.courzyvite.run/blog/2018/09/22/presentation-du-trail-de-musieges-favoris-et-outsiders-2eme-volet-21-09-18/
.
.
.
INFOS PRATIQUES :

Deux courses : 
Le Trail Court du Val des Usses (24,4 km) :
– Participants : juniors, espoirs, seniors et vétérans.
– Dimensions : 24,4 km pour 1268 m de dénivelé.
Point culminant : mont de Musièges à 702m d’altitude.
Le Trail Découverte du Mont de Musièges (11,2 km) :
– Participants : cadets, juniors, espoirs, seniors et vétérans. 
– Dimensions : 11,2 km pour 587 m de dénivelé.
Point culminant : mont de Musièges à 702 m d’altitude.

Deux marches :
A travers Mont (11,2 km) :
– Participants : tout public, y compris les mineurs à condition qu’ils soient accompagnés d’un adulte.
– Dimensions : 11,2 km pour 587 m de dénivelé (parcours identique au trail découverte concouru en 2015 et 2017 ; parcours quasiment identique au trail découverte concouru en 2016 et 2018).
Point culminant : mont de Musièges à 702 m d’altitude.
– Pas de chronométrage.
Famille (6,8 km) :
– Participants : tout public, y compris les mineurs à condition qu’ils soient accompagnés d’un adulte.
– Dimensions : 6,8 km pour 359 m de dénivelé (parcours quasiment identique au trail découverte concouru en 2014).
Point culminant : mont de Musièges à 702 m d’altitude.
– Pas de chronométrage.

Deux challenges :
Le Challenge Running Conseil des Courses de Montagne (19 manches) dont le 22,2 km et le 11,2 km constituent la 15ème étape. Le 24,4 km est réservé aux espoirs, seniors et vétérans, le 11,2 km aux cadets et juniors.
– Infos générales et classements après les 14 premières manches sur le site Web Courzyvite :
http://www.courzyvite.fr/Challenge-Oxy.php
Le Challenge des Trails du Haut-Rhône (7 manches) dont le 24,4 km et le 11,2 km constituent la 4ème étape.
Le 24,4 km est doté d’un coefficient 1,2 tandis que le 11,2 km est pourvu d’un coefficient 1.
 Infos générales sur le site Web Courzyvite :
https://www.courzyvite.run/blog/challenge-du-haut-rhone/
– Classements après les 3 premières manches sur le site Web L-Chrono :
Hommes : https://www.l-chrono.com/resultats2019/challenge_des_trails_du_haut_rhone_hommes.pdf
Femmes : https://www.l-chrono.com/resultats2019/challenge_des_trails_du_haut_rhone_femmes.pdf

Inscriptions :
– La Poste jusqu’au mardi 17 septembre à l’adresse suivante :
Musièges Animations  15 place de l’Eglise  74 270 Musièges.
Le bulletin d’inscription peut être téléchargé sur le site Web du Trail de Musièges :
http://www.musiegesanimations.fr/2019/trail2019/telechargement/BulletinTrailDeMusieges2019.pdf
– En ligne uniquement pour les deux courses jusqu’au samedi 21 septembre à 20 h 00 sur le site Web L-Chrono :
https://inscriptions-l-chrono.com/traildemusieges2019/select_competition
– Jour J : 
entre 7 h 00 et 8 h 30 dans la salle des fêtes à Musièges.
Attention, inscriptions limitées à 300 places pour les deux courses confondues en raison du quota imposé par le syndicat intercommunal du Vuache (SIV) !

Montants :
La Poste :
– Le Trail Court du Val des Usses (24,4 km) : 16 euros.
– Le Trail Découverte du Mont de Musièges (11,2 km) : 11 euros.
– A travers Mont (marche de 11,2 km) : 5 euros à partir de 12 ans ; gratuit pour les moins de 12 ans.
– Famille (marche de 6,8 km) : 5 euros à partir de 12 ans ; gratuit pour les moins de 12 ans.
En ligne : 
– Le Trail Court du Val des Usses (24,4 km) : 15 euros + 1 euro de frais de gestion du site Web L-Chrono, soit 16 euros.
– Le Trail Découverte du Mont de Musièges (11,2 km) : 10 euros + 1 euro de frais de gestion du site Web L-Chrono, soit 16 euros.
Jour J :
– Le Trail Court du Val des Usses (24,4 km) : 16 euros.
– Le Trail Découverte du Mont de Musièges (11,2 km) : 11 euros.
– A travers Mont (marche de 11,2 km) : 5 euros à partir de 12 ans ; gratuit pour les moins de 12 ans.
– Famille (marche de 6,8 km) : 5 euros à partir de 12 ans ; gratuit pour les moins de 12 ans.

Retraits des dossards :
– Lieu :
place de l’Eglise à Musièges.
– Jour J : entre 7 h 00 et 8 h 30.

Départs :
Lieu : place de l’Eglise à Musièges.
Horaires : 
– Le Trail Court du Val des Usses (24,4 km) : 9 h 00.
– Le Trail Découverte du Mont de Musièges (11,2 km) : 9 h 15.
– A travers Mont (marche de 11,2 km) : 9 h 30.
– Famille (marche de 6,8 km) : 9 h 30.

Renseignements complémentaires :
– E-mail du Trail de Musièges : 
organisation@trailmusieges.fr
– Page Facebook du Trail de Musièges : 
https://www.facebook.com/TraildeMusieges/
– Page Facebook Evénement du Trail de Musièges :
https://www.facebook.com/events/2195903863848567/
– Site Web de Musièges Animations : http://www.musiegesanimations.fr/
– Téléphone de Musièges Animations : 
07-68-58-74-35.
.
.
.
PHOTOS :

Ci-dessous, vous pourrez admirer dix clichés absolument somptueux, illustrant la vallée du Fornant qui sépare le Vuache du Mont de Musièges. Après avoir été déclarés personae non gratae de 2016 à 2018, les coureurs s’en feront de nouveau les hôtes à l’occasion du 6ème Trail Court du Val des Usses (24,4 km), disputé le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre de la 8ème édition du Trail de Musièges.
Ces images sont l’oeuvre du photographe Patrick Morand dont l’adresse du site Web est la suivante : http://www.patmo.net

Parcours du Trail Court du Val des Usses (24,4 km), programmé le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre de la 8ème édition du Trail de Musièges.
La vallée du Fornant : symphonie printanière au bord du torrent.
Cliché de Patrick Morand.
Parcours du Trail Court du Val des Usses (24,4 km), programmé le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre de la 8ème édition du Trail de Musièges.
La vallée du Fornant : symphonie automnale au bord du torrent.
Cliché de Patrick Morand.
Parcours du Trail Court du Val des Usses (24,4 km), programmé le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre de la 8ème édition du Trail de Musièges.
La vallée du Fornant : le torrent et son lit sinueux et rocheux.
Cliché de Patrick Morand.
Parcours du Trail Court du Val des Usses (24,4 km), programmé le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre de la 8ème édition du Trail de Musièges.
La vallée du Fornant : passerelle métallique enjambant le torrent.
Cliché de Patrick Morand.

Parcours du Trail Court du Val des Usses (24,4 km), programmé le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre de la 8ème édition du Trail de Musièges.
La vallée du Fornant : tunnel de verdure sur le chemin forestier qui surplombe le torrent.
Cliché de Patrick Morand.
Parcours du Trail Court du Val des Usses (24,4 km), programmé le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre de la 8ème édition du Trail de Musièges.
La vallée du Fornant : rochers et marmites pullulent dans le torrent.
Cliché de Patrick Morand.
Parcours du Trail Court du Val des Usses (24,4 km), programmé le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre de la 8ème édition du Trail de Musièges.
La vallée du Fornant : le torrent au moment où il s’extirpe de la forêt entre les communes de Chaumont et Musièges.
Cliché de Patrick Morand.
Parcours du Trail Court du Val des Usses (24,4 km), programmé le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre de la 8ème édition du Trail de Musièges.
La vallée du Fornant : quand feuillus et rochers s’entremêlent avec le torrent.
Cliché de Patrick Morand.
Parcours du Trail Court du Val des Usses (24,4 km), programmé le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre de la 8ème édition du Trail de Musièges.
La vallée du Fornant : observé d’en haut, le torrent s’apprête à s’engouffrer dans la forêt.
Cliché de Patrick Morand.


Parcours du Trail Court du Val des Usses (24,4 km), programmé le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre de la 8ème édition du Trail de Musièges.
La vallée du Fornant : quand l’exubérante forêt envahit au printemps les berges calcaires du torrent.
Cliché de Patrick Morand.
Victorien Duval (Athlétic Club Evian), un des principaux outsiders masculins du 6ème Trail Court du Val des Usses (22,2 km), disputé le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre de la 8ème édition du Trail de Musièges. Pour le moment, il est simplement pressenti, n’étant pas encore inscrit.
Cliché pris le 22 septembre 2018 par Jean-Luc Caron (site Web Partenaire-Images) à l’occasion de la 7ème édition du Trail de Musièges où Victorien s’appropriera, sur le 5ème Trail Court du Val des Usses (22,2 km), la 2ème place (2ème senior) en 1h44’26.
Image réalisée à 300 m de l’arrivée, avec en toile de fond le Vuache.
Emmanuel Maison (Albanais Athlé), un des outsiders masculins du 6ème Trail Court du Val des Usses (22,2 km), disputé le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre de la 8ème édition du Trail de Musièges.
Cliché pris le 22 septembre 2018 par Jean-Luc Caron (site Web Partenaire-Images) à l’occasion de la 7ème édition du Trail de Musièges où Emmanuel s’appropriera, sur le 5ème Trail Court du Val des Usses (22,2 km), la 16ème place (5ème V1) en 2h00’54.
Image réalisée à 300 m de l’arrivée, avec en toile de fond le Vuache.
David Martin (Sallanches), un des outsiders masculins du 6ème Trail Court du Val des Usses (22,2 km), disputé le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre de la 8ème édition du Trail de Musièges.
Cliché pris le 22 septembre 2018 par Jean-Luc Caron (site Web Partenaire-Images) à l’occasion de la 7ème édition du Trail de Musièges où David s’appropriera, sur le 5ème Trail Court du Val des Usses (22,2 km), la 18ème place (6ème V1) en 2h02’52.
Image réalisée à 300 m de l’arrivée, avec en toile de fond le Vuache.
.