RESULTATS, COMPTES RENDUS ET PHOTOS DU CROSS DE LA SEMINE / 28-10-18

DES DEBUTS POUSSIFS

A première vue, la participation témoigne d’un excellent cru pour le Cross de la Semine. En effet, avec 137 inscrits, ne coïncide-t-elle pas avec la cinquième meilleure affluence depuis 2000, à égalité avec celle de 2012 (1) ? Seul problème mais de taille, cette cuvée 2018 était la première dans l’histoire de cette manifestation à offrir deux compètes : le cross de 12 bornes, en place depuis l’édition princeps de 1987, mais aussi un trail inédit de 19,5 km.
Du coup, la donne avait radicalement changé avec deux pelotons réduits comme peau de chagrin, le cross n’attirant que 74 athlètes, le trail 63. Assez loin de l’objectif escompté par l’homme-orchestre Philippe Guichard, à savoir une centaine de coureurs par épreuve, ce qui aurait permis par la même occasion d’effacer le record de participation, établi en 2015 avec 182 engagés sur l’unique cross.

Météo et…
Annoncé en début de semaine, le temps maussade, marqué par une température glaciale (3°), des rafales de vent, une pluie abondante et même quelques flocons, aura dissuadé un certain nombre de bipèdes, et pas seulement les traditionnels retardataires du dimanche, de se déplacer à Saint-Germain-sur-Rhône.
N’empêche, il serait trop facile de mettre sur le dos de la seule météo pour justifier cette modeste affluence. En attestent les marées humaines qui ont envahi les deux principales courses concurrentes du Cross de la Semine, programmées le même week-end dans des conditions atmosphériques analogues :
– Le 9ème Izernight, disputé à Izernore le samedi soir, où étaient recensés 765 finishers.
– Le 2ème St Off en Trail, disputé à Saint-Offenge le dimanche matin, où étaient recensés 409 inscrits.
Par ailleurs, le Cross de la Semine a déjà connu de fortes intempéries, comme en 2012 (succession de bourrasques), puis en 2013 (trombes d’eau contraignant les organisateurs à réduire le cross d’1 km et à supprimer les deux marches). Ce qui n’a pas empêché ces deux millésimes d’enregistrer de bons chiffres de participation, s’élevant respectivement à 137 et 107 engagés sur une seule compète.

… comm’
La création d’un trail a sans doute manqué de visibilité, l’événement continuant à s’intituler « Cross de la Semine », ce qui n’a pas échappé à leurs chevilles ouvrières qui, l’an prochain, le baptiseront très opportunément « Trail de la Semine » (2). Des chevilles ouvrières qui auraient en outre tout intérêt à optimiser la médiatisation, en particulier à travers leur page Facebook. Une page pour laquelle Sylvain Demolis, unique administrateur jusqu’ici, apprécierait certainement d’être épaulé par une véritable équipe, à l’image du 2ème Trail de la Valserine, concouru une semaine plus tôt (3). Enfin, le caractère excentré du plateau de la Semine affecte une nouvelle fois la fréquentation, comme le prouve le faible nombre d’Annéciens présents.
Sinon, et cela s’est rarement produit par le passé, un certain nombre de concurrents se sont retrouvés par erreur sur l’un des trois parcours réservés aux marcheurs, d’autres ralentissant sensiblement leur allure pour pouvoir prendre la bonne direction. Philippe Guichard et son équipe devront donc veiller à éviter, à l’avenir, toute confusion entre les différents itinéraires proposés.

Chatelain, prophète en son pays
De toute évidence, les deux grandissimes favoris du trail n’ont pas failli à leur réputation. Enfant du plateau de la Semine pour avoir grandi à Franclens, Sébastien Chatelain a définitivement assuré sa victoire vers le 10ème km quand il s’est débarrassé de Michel Barralon (Team Rrun Seynod et ASPTT Annecy) qui lui tenait tête depuis leur envol.
Sapeur-pompier professionnel à Annemasse, âgé de 38 ans, Chatelain a connu son heure de gloire les 7 et 8 septembre 2018 à Saint-Sorlin-d’Arves. En effet, il est devenu ce week-end-là champion de France de trekking en équipe mixte chez les hommes du feu, et ce en compagnie de trois autres Haut-Savoyards dont la traileuse et skieuse-alpiniste Noémie Grandjean. Quatre mois et demi auparavant, on l’avait remarqué aux Princes en Foulées où il avait fini 8ème sur le 27 km.
Quant à Barralon, classé 2ème, il s’est mis cette année en évidence lors des Régionaux de cross-country, disputés le 18 février à Aix-les-Bains, en se qualifiant individuellement pour les championnats de France. Une prouesse de taille pour celui qui a soufflé ses 53 bougies le 15 juin dernier.
Auteur d’une saison probante, le Rumillien Emmanuel Maison, 39 ans, montait sur la plus petite marche. De ce fait, le pensionnaire de la nouvelle formation FFA, Albanais Athlé, confortait définitivement sa 2ème place sur le Challenge des Trails du Haut-Rhône. Un résultat qui s’ajoute à celui obtenu sur le Challenge Running Conseil des Courses de Montagne où il termine 3ème master 1.
Sinon, on mettra en exergue chez les hommes :
– La 4ème position de Jacques Soulier (Run Valserine) qui, à 51 ans, ne fait que repousser aux calendes grecques sa retraite sportive. Ses chronos survenus en 2018 sur 10 km (38’19 à Chadrac), 15 km (59’18 au Puy-en-Velay) et semi (1h29’05 à Chambéry) démontraient déjà qu’il n’avait rien perdu de ses qualités athlétiques.
– La 7ème position du Chautagnard Loris Pettini (L’Alcoloc), 25 ans, sans doute promis à un bel avenir.

La pêche de Vignand
9ème au scratch, avec un quart d’heure d’avance sur la deuxième fille, la Desingeoise Nadège Vignand (ASPTT Annecy) n’avait pas de rivales à sa hauteur. En conséquence, elle enrichit sa carte de visite d’une quatrième victoire à la Semine. A bientôt 46 ans (elle les fêtera le 19 décembre), la championne de France V1 de trail court 2014 poursuit son ascension, marquée cette année par ses premiers France de trail long (13ème) et son record sur 10 km (41’28 à Annecy). Sur le plan local, elle triomphe à six reprises : 14,5 km des Fougueurs, 27 km de la Massingienne, 17 km des Glaisins, 23 km de la Cusy’Hard, 35 km de la Valserine et 19,5 km de la Semine. Par ailleurs, elle enlève pour la troisième fois le Challenge des Trails du Haut-Rhône.
En l’absence de la Boussignole Marie Roupioz, la valeureuse triathlète du Bassin Bellegardien Mélanie Devynck, 32 ans, demeurant à Usinens, se classe logiquement 2ème après avoir, l’an passé, échoué au pied du podium sur le cross. Une prestation à l’avenant de sa saison de course à pied qui l’avait notamment vue finir 2ème sur le 14,5 km des Fougueurs, 4ème sur le Cross des Jonquilles puis 6ème sur le 22 km de Musièges.
Enfin, à distance respectable de Mélanie, Naomi Madelin, 47 ans, parachevait le tiercé de tête. Après avoir vécu une trentaine d’années en Angleterre, son pays de souche, et une dizaine d’années en Nouvelle-Zélande, son pays de coeur, elle a posé ses valises en France en mars 2017, précisément à Saint-Martin-Bellevue, à proximité d’Annecy. Du coup, c’est tout naturellement que cette runneuse, qui a débuté par la route en 2015 à Bristol, s’est convertie au trail. Une nouvelle religion qu’elle n’est pas prête, sans gros risque de se tromper, de renier…

Festival des triathlètes, et d’abord de Berthé
Sur le cross, le podium est passé entièrement entre les mains des triathlètes, ce qui n’était jamais arrivé dans le palmarès de cette épreuve. Le titre est facilement revenu à Benoît Berthé (Les Alligators Seynod Triathlon) qui a fait cavalier seul dès le km 3, une fois dévorés les deux raidillons intervenant aux km 1,9 et 2,6, concentré des difficultés du tracé.
Succinctement, il revient sur son triomphe : « Dans la descente initiale, je suis parti avec Jérémie Bello et Daniel Vanel. Vers la fin de la deuxième et ultime côte (km 2,8), j’ai poursuivi le même rythme que parvenait à suivre Bello. 200 m plus loin, j’ai relancé, ce qui m’a permis de me détacher, suffisamment pour engranger pas mal d’avance. Du coup, je n’ai plus vu âme qui vive jusqu’au terme de ma chevauchée. »
A la fois lucide et humble, Berthé relativisait sa prestation, conclue en 50’22 : « Bien sûr que je suis heureux, d’autant plus que je bonifie d’1’24 mon chrono réalisé en 2015 (4). N’empêche, je suis loin de mes 48’33 de 2010 (5). A vrai dire, je suis pleinement conscient de la baisse générale du niveau au regard des années précédentes. » En effet, c’est la première fois qu’il n’y a aucun coureur sous les 50’ à travers ce parcours de 12,3 km, étrenné en 2010. En outre, si on retient les quatre dernières éditions, trois concurrents ont réussi à descendre sous les 50’ en 2014, sept en 2015, quatre en 2016, enfin six en 2017.
Né le 19 septembre 1982, originaire des Hauts-de-Seine, Berthé s’est installé en Haute-Savoie en 2007 où il a aussitôt rallié le club d’Annecy-le-Vieux Of Course avec lequel il restera jusqu’en 2012. Parallèlement, il a intégré les Hydros en 2011 puis Les Alligators en 2015.
Domicilié à Sillingy, cet athlète d’ 1 m 78 pour 63 kg excelle avant tout sur trail découverte après s’être adonné jusqu’en 2012 à la longue distance où on ne manquera pas de relever sa 20ème place en 2010 sur le 65 km de la 6000D. Il n’en oublie pas moins de travailler sa vitesse comme le démontrent ses marques référence, toutes réalisées en 2017, sur 10 km (35’50 à Thônes), semi (1h18’36 à Bourg-en-Bresse) et marathon (2h50’22 à Villefranche-sur-Saône).

Destins opposés pour Sinotte et Bello
Berthé intouchable, l’intérêt de la course se reportait alors sur la bagarre, particulièrement indécise, ayant pour objet les deux marches restantes. Une bagarre circonscrite à cinq hommes : les triathlètes Jérémie Bello, 32 ans, et Rémi Sinotte, 29 ans, licenciés tous les deux aux Hydros, ainsi que l’Alligator Cédric Arnaud, 40 ans ; le trailer Fabien Rioche, 37 ans, accouru du Bas-Bugey ; enfin un pur produit de l’athlétisme en la personne de Daniel Vanel, 46 ans, président-entraîneur du Faucigny Athlétic Club (FAC).
Cette trame, c’est Rémi Sinotte qui en lève le voile : « Après ma saison de triathlon, commence pour moi la période des cross avec celui de la Semine que je découvrais. Avec mon ami Bello, nous entamons notre échauffement dans le froid, le vent et sous de petites gouttes d’eau. Dures, dures, les conditions météo !
Dès le départ, j’accapare rapidement la 4ème position. J’essaie alors de rester aux avants-postes. Ca va vite, ça grimpe, ça tourne, ça descend, c’est joueur ! Bello et Berthé ont démarré au quart de tour, à tel point qu’ils disparaissent de mes mirettes dès le 3ème km. A cet instant-là, j’ignore que je ne les reverrai plus.

Le terrain est extra, je me fais vraiment plaisir et prends alors la 3ème place entre le 5ème et 6ème km. L’itinéraire, typé trail, est plein de relances comme je les aime ! Mais entre les km 7 et 8, j’emprunte un mauvais chemin, entraînant ipso facto mes deux poursuivants, en l’occurrence Rioche et Arnaud, dans un champ sans issue ! Demi-tour toute ! Je me débrouille alors pour récupérer ma position sans trop savoir si d’autres coureurs ont profité de mon égarement. On repart encore plus motivé ! Mon plus dangereux adversaire est dans mes pattes, ça devient éreintant ! Heureusement, je ne lâche rien !
Mais quelle n’est pas ma surprise à l’arrivée en apprenant ma 2ème place en 51’46. Du coup, l’euphorie me gagne ! Mais bon sang, où est passé Jérémie, mon pote des Hydros, que j’espérais bien rattraper ?! Apparemment, il a « préféré » faire du rab puisqu’il échoue au… 29ème rang ! Aujourd’hui encore, on le charrie au club pour s’être perdu sur un cross en avalant trois bornes supplémentaires à mi-distance. Comme quoi, c’est agréable de se balader à travers le plateau de la Semine !
»

Malheureux Vanel !
Coach de triathlon, une discipline qu’il pratique depuis 2002, Arnaud complétait le podium tandis que Rioche s’octroyait une belle 4ème place, qui plus est devant le chevronné Vanel. Une 4ème place qui aurait très bien pu se métamorphoser en 2ème place s’il ne s’était égaré à quelques encablures de l’épilogue. Preuve que tout s’est joué dans un mouchoir, Arnaud et Rioche pointaient respectivement à 11 et 18’’ de Sinotte.
Pour son expérience initiatique à la Semine, Vanel n’aura pas été verni, se fourvoyant en effet à deux reprises ! Une première fois entre les km 7 et 8 alors qu’il se trouvait en 2ème position. Réactif, il fera rapidement demi-tour, rejoignant par ricochet le trio Sinotte-Arnaud-Rioche qui le pourchassait avant sa regrettable erreur. Bis repetita deux bornes plus loin mais cette fois-ci en compagnie du trio. C’en était trop alors pour le Faucignerand qui se contentera de finir 5ème.
Pour son ultime compète en tant que master 2, Gilles Farina, l’inoxydable vice-président du FAC, a de nouveau tenu son rang après s’être classé 7ème. Après avoir fait la différence dès la première montée (km 1,9), de telle sorte qu’il s’appropriait la 6ème place, il ne pourra, à trois bornes du but, opposer la moindre résistance lorsque Thomas Gourragne (Run Valserine), 27 printemps au compteur, lui grillera la politesse. Le vice-champion de France V2 de marathon 2010 (6) avouera : « Je n’ai pas le moindre regret car Thomas était plus véloce mais surtout plus jeune, même s’il a mis à profit une hésitation de ma part sur le parcours pour revenir à ma hauteur. » In fine, 12’’ les départageront.

Et de neuf pour la Tchéco-Suissesse !
Pas de surprise sur la cavalcade féminine, remportée pour la neuvième fois, et à 51 ans s’il vous plaît, par l’emblématique Yvona Jenc ! 59 minutes et 24 secondes lui suffiront pour survoler ce trail découverte dont elle connaît le moindre recoin. Un temps pas très éloigné de ceux accomplis en 2011 (58’06) puis 2012 (58’34).
Avant le départ, l’ex-sociétaire de La Foulée d’Annemasse, réfractaire à la montre, tenait à faire une mise au point au sujet du chrono réalisé la saison passée, qui en avait scotché plus d’un (56’23) : « C’est en comparant ce temps avec ceux des années antérieures que je me suis dit que ce n’était pas possible. Certes, il m’arrive encore d’améliorer des chronos par rapport à deux ou trois ans maximum, mais certainement pas par rapport à 2011 et 2012. » Un témoignage de plus sur sa droiture et sa magnanimité !
On ne l’avait plus observée depuis le 23 avril 2016 lorsqu’elle avait terminé 8ème du 17 km des Princes en Foulées dont elle revêt les couleurs. Deux heureux événements, intervenus a posteriori, en sont la raison. C’était donc jour de reprise pour Christelle Goutaz. Bien lui en a pris, cette Droiselande de 35 ans enfilant sans coup férir le costume de dauphine. Sur sa lancée, elle récoltera trois semaines plus tard une position identique sur le 12 bornes du Trail de Montagnole.
Elle était accompagnée sur la boîte par l’Epanienne Géraldine Belmonte (La Ronde De Chavanod), 39 ans, peu accoutumée à pareille fête. Celle-ci parvenait à coiffer sur le fil la Montangère Mélissa Gallais, 22 ans, qui étrennait pour l’occasion la tunique du Club Athlétique du Bassin Bellegardien qu’elle a rejoint le 10 octobre dernier.

F.V.

(1) Les quatre meilleures affluences du Cross de la Semine remontent à :
– 2015 avec 182 inscrits.
– 2016 avec 171 inscrits.
– 2011 avec 153 inscrits.
– 2010 avec 147 inscrits.
(2) Les organisateurs seront d’autant plus enclins à baptiser l’an prochain leur manifestation « Trail de la Semine » que le 12,3 km, en plus du nouveau 19,5 km, est en réalité un trail découverte et non pas un cross.
(3) Concouru le 21 octobre 2018, le 2ème Trail de la Valserine a rencontré un énorme engouement populaire, 463 coureurs paraphant leur engagement. Ce succès a été occasionné, du moins pour partie, par l’animation régulière de la page Facebook, émanant de pas moins de cinq administrateurs.
(4) Sur le Cross de la Semine, Benoît Berthé a terminé 12ème en 2015.
(5) Sur le Cross de la SemineBenoît Berthé a terminé 4ème en 2010.
(6) A l’occasion des Championnats de France en 2010, disputés entre Nice et Cannes, et où il finira 2ème V2, Gilles Farina portera son temps référence sur marathon à 2h45’31.
.
.
.
ARTICLES DU QUOTIDIEN « LE DAUPHINE LIBERE » :

Ci-dessous, vous trouverez le compte rendu figurant en page sports des éditions de la Haute-Savoie, en date du lundi 29 octobre 2017. Son auteur est le correspondant Georges Ongaro.

PDF-Page-36-edition-d-annecy-rumilly-les-aravis-20181029

.
Ci-dessous, vous trouverez le compte rendu figurant en page locale de l’édition de Bellegarde et Pays de Gex, en date du lundi 30 octobre 2017. Son auteur est le correspondant Paul Chevret.

PDF-Page-10-edition-de-bellegarde-et-pays-de-gex-20181029

.
.
RESULTATS PARTIELS :
.
.
Trail de la Semine (19,5 km) :

Scratch (63 inscrits, 59 partants, 56 classés) :
– 1er (1er senior) : Sébastien Chatelain (Franclens) en 1h29’33.
– 2ème (1er V2) : Michel Barralon (Team Rrun Seynod et ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h31’49.
– 3ème (1er V1) : Emmanuel Maison (Albanais Athlé) en 1h34’46.
– 4ème (2ème V2) : Jacques Soulier (Run Valserine) en 1h39’02.
– 5ème (2ème V1) : Charles Barachant (Faucigny Athlétic Club) en 1h39’26.
– 6ème (2ème senior) : Florian Zuccalli (Les Princes en Foulées) en 1h40’49.
– 7ème (3ème senior) : Loris Pettini (L’Alcoloc) en 1h41’25.
– 8ème (4ème senior) : Kevin Chaussinand (Traileurs du Valromey) en 1h41’26.
– 9ème (1ère femme, 1ère V1) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h41’32.
– 10ème (3ème V1) : Lilian Camboulives (Fillinges) en 1h41’36.
– 17ème (1er junior-espoir) : Maxime Duclos (Football Club de Frangy) en 1h46’22.
– 19ème (1er V3) : Roger Lenourry (Chessenaz) en 1h49’48.
– 39ème (1er V4) : Jean-Marc Schenevey (Suisse, Mont-sur-Rolle) en 2h11’36.

Femmes (14 classées) :
– 1ère (1ère V1, 9ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h41’32.
– 2ème (1ère senior, 24ème au scratch) : Mélanie Devynck (Triathlon Bassin Bellegardien) en 1h56’37.
– 3ème (2ème V1, 34ème au scratch) : Naomi Madelin (Angleterre, Saint-Martin-Bellevue) en 2h05’50.
– 4ème (3ème V1, 38ème au scratch) : Céline Tornier (Châtillon-en-Michaille) en 2h10’14.
– 5ème ex aequo (2ème senior ex aequo, 42ème ex aequo au scratch) : Lauranne Giroflier (Annecy) en 2h15’19.
– 5ème ex aequo (2ème senior ex aequo, 42ème ex aequo au scratch) : Elisa Manfroi (Annecy-le-Vieux) en 2h15’19.
– 7ème (1ère V2, 46ème au scratch) : Fabienne Duchene (Villes) en 2h18’40.
.
.
Cross de la Semine (12,3 km) :

Scratch (74 inscrits, 72 partants, 70 classés) :
– 1er (1er senior) : Benoît Berthé (Les Alligators Seynod Triathlon) en 50’22.
– 2ème (2ème senior) : Rémi Sinotte (Les Hydros – Annecy Triathlon) en 51’46.
– 3ème (1er V1) : Cédric Arnaud (Les Alligators Seynod Triathlon) en 51’57.
– 4ème (3ème senior) : Fabien Rioche (Cressin-Rochefort) en 52’05.
– 5ème (2ème V1) : Daniel Vanel (Faucigny Athlétic Club) en 52’34.
– 6ème (4ème senior) : Thomas Gourragne (Run Valserine) en 53’05.
– 7ème (1er V2) : Gilles Farina (Faucigny Athlétic Club) en 53’17.
– 8ème (2ème V2) : Gilles Dagniaux (M’y Tribe) en 54’36.
– 9ème (5ème senior) : Thomas Carminati (Run Valserine) en 54’59.
– 10ème (3ème V1) : Benoît Martin (Thonon-les-Bains) en 55’39.
– 19ème (1er junior) : Armand Nakach (Seyssel) en 59’20.
– 24ème (1er espoir) : Vivien Belville (Aix Savoie Triathlon) en 1h01’01.
– 26ème (1er cadet) : Léo Zanini (Groupement Football de l’Albanais Rumilly Vallières 74) en 1h02’51.
– 47ème (1er V3) : Daniel Martin (Aix-les-Bains) en 1h12’00.

Femmes (16 classées) :
– 1ère (1ère V2, 21ème au scratch) : Yvona Jenc (Suisse et Tchéquie, Genève) en 59’24.
– 2ème (1ère senior, 27ème au scratch) : Christelle Goutaz (Les Princes en Foulées) en 1h03’00.
– 3ème (2ème senior, 37ème au scratch) : Géraldine Belmonte (La Ronde De Chavanod) en 1h09’06.
– 4ème (1ère espoir, 39ème au scratch) : Mélissa Gallais (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h09’24.
– 5ème (1ère V1, 46ème au scratch) : Sophie Merlet (Saint-Germain-sur-Rhône) en 1h11’46.
– 6ème (1ère cadette, 48ème au scratch) : Alexane Ramaye (Triathlon Bassin Bellegardien) en 1h12’10.
– 8ème (1ère junior, 55ème ex aequo au scratch) : Tiphaine Lenoble (Les Princes en Foulées) en 1h16’44.
.
.
.
RESULTATS COMPLETS :
.
.
Ils figurent sur les deux sites Web suivants :
.
.
– L-Chrono :

Trail de la Semine (19,5 km) :
https://www.l-chrono.com/resultats2018/cross_de_la_semine_19.pdf

Cross de la Semine (12,3 km) :
https://www.l-chrono.com/resultats2018/cross_de_la_semine_12.pdf
.
.
– La Fédération Française d’Athlétisme :

http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=210436
.
.
.
PALMARES EN 1991 ET DEPUIS 1995 :
.
.
Créé en 1987, le Cross de la Semine a connu depuis 1996 trois types de parcours :
– De 1996 à 2006 : 12 km (dénivelé inconnu).
– De 2007 à 2009 : 12 km (dénivelé inconnu).
– A partir de 2010 : 12,3 km pour 309 m de dénivelé, excepté en 2013 où le mauvais temps a contraint les organisateurs à réduire le tracé, long alors de 11,2 km pour 170 m de dénivelé.
.

7 octobre 1991 (12 km ; 51 classés) :
– 1er : Dominique Delbe (Coquelicot Saint-Etienne) en 42’48.
.
.
29 octobre 1995 (12 km ; 64 classés) :
– 1er : Jérôme Bosch (Athlétic Club Evian) en 42’17.
– 1ère : Monique Renaud (Ski Club de Bellegarde) en 56’49’’0.
.
.
27 octobre 1996 (nouveau parcours, 12 km) :
– 1er : Antonio Campos (Portugal, Pays Rochois Athlétic) en 39’32’’0, record du parcours emprunté entre 1996 et 2006.
– 1ère : Rosine Tournier (La Foulée d’Annemasse) en 56’23’’0.
.
.
26 octobre 1997 (12 km) :
– 1er : Antonio Campos (Portugal, Pays Rochois Athlétic) en 39’48’’01.
– 1ère : Fatima Dos Santos (Portugal, Team Oxygène) en 48’37’’8.
.
.
25 octobre 1998 (12 km) :
– 1er : Antonio Campos (Portugal, Pays Rochois Athlétic) en 42’01’’0.
– 1ère : Marie-Laure Duchene (Annecy) en 1h00’15.
.
.
31 octobre 1999 (12 km) :
– 1er : Eric Vasmer (Union Sportive Oyonnax) en 40’44’’0.
– 1ère : Yvona Jenc (Suisse et Tchéquie, Uriana Sports Genève) en 56’37’’0.
.
.
29 octobre 2000 
(12 km ; 71 classés) :
– 1er : Eric Vasmer (Union Sportive Oyonnax) en 41’03’’0.
– 1ère : Yvona Jenc (Suisse et Tchéquie, Foulées Athlétiques Saconnésiennes Grand-Saconnex) en 50’33’’0.
.
.
28 octobre 2001 (12 km ; 69 classés) :
– 1er : Eric Vasmer (Union Sportive Oyonnax) en 40’30’’02.
– 1ère : Fatima Dos Santos (Portugal, Team Oxygène) en 50’56’’6.
.
.
27 octobre 2002 (12 km ; 72 classés) :
– 1er : Antonio Campos (Portugal, Pays Rochois Athlétic) en 41’41’’0.
– 1ère : Fatima Dos Santos (Portugal, Team Oxygène) en 53’31’’0.
.
.
26 octobre 2003 (12 km ; 87 classés) :
– 1er : Eric Vasmer (Union Sportive Oyonnax) en 41’46’’0.
– 1ère : Yvona Jenc (Suisse et Tchéquie, Genève) en 51’52’’0.
.
.
31 octobre 2004 (12 km ; 102 classés) :
– 1er : Eric Vasmer (Athlé Saint-Julien 74) en 42’05’’0.
– 1ère : Nina Belikova (Russie, Patronage Laïque de Pierre-Bénite, section de l’Entente Sud Lyonnais) en 49’43’’0.
.
.
30 octobre 2005 (12 km ; 91 classés) :
– 1er : Eric Vasmer (Athlé Saint-Julien 74) en 41’16’’0.
– 1ère : Yvona Jenc (Suisse et Tchéquie, La Foulée d’Annemasse) en 52’34’’0.
.
.
29 octobre 2006 (12 km ; 97 classés) :
– 1er : Serguei Kaledine (Russie ; Patronage Laïque de Pierre-Bénite, section de l’Entente Sud Lyonnais) en 41’36’’0.
– 1ère : Sevtlana Netchaeva (Russie ; Patronage Laïque de Pierre-Bénite, section de l’Entente Sud Lyonnais) en 48’23’’0, record du parcours emprunté entre 1996 et 2006.
.
.
28 octobre 2007 (nouveau parcours, 12 km ; 54 classés dont 7 femmes) :
– 1er (1er V1) : Antonio Campos (Portugal, Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois) en 43’36’’7.
– 1ère (1ère espoir-senior, 26ème au scratch) : Audrey Begey Paccard (La Foulée d’Annemasse) en 1h00’01’’0.
– Résultats complets sur le site Web de la manifestation :
http://st-germain-sur-rhone-comite.e-monsite.com/medias/files/scratch-2007-pdf.pdf
.
.
26 octobre 2008 (12 km ; 74 classés dont 17 femmes) :
– 1er (1er V1) : Antonio Campos (Portugal, Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois) en 43’36’’7.
– 1ère (1ère V1, 17ème au scratch) : Yvona Jenc (Suisse et Tchéquie, La Foulée d’Annemasse) en 52’25’’3, record du parcours emprunté entre 2007 et 2009.
– Résultats complets sur le site Web de la manifestation :
http://st-germain-sur-rhone-comite.e-monsite.com/medias/files/scratch-2008-pdf.pdf
.
.
25 octobre 2009 (12 km ; 90 inscrits, 89 partants dont 16 femmes, 87 classés dont 15 femmes) :
– 1er (1er V1) : Antonio Campos (Portugal, Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois) en 42’50’’5, record du parcours emprunté entre 2007 et 2009.
– 1ère (1ère V1, 28ème au scratch) : Yvona Jenc (Suisse et Tchéquie, La Foulée d’Annemasse) en 53’27’’9.
– Résultats complets sur le site Web de la manifestation :
http://st-germain-sur-rhone-comite.e-monsite.com/medias/files/scratch-2009pdf.pdf
.
.
31 octobre 2010 (nouveau parcours, 12,3 km ; 143 partants dont 21 femmes, 142 classés dont 20 femmes) :
– 1er ex aequo (1er espoir-senior ex aequo) : Philippe Robin (Entente Athlétique Bressane) en 47’34’’5.
– 1er ex aequo (1er espoir-senior ex aequo) : Sébastien Bernardo (Annecy-le-Vieux Of Course) en 47’34’’5.
– 1ère (1ère espoir-senior, 58ème au scratch) : Daciana Vulliet (Clermont-en-Genevois) en 48’14.
– Résultats complets sur le site Web de la manifestation :
http://st-germain-sur-rhone-comite.e-monsite.com/medias/files/ffsski-resultats-officieux.pdf
.
.
30 octobre 2011 (12,3 km ; 152 inscrits dont 32 femmes, 138 partants dont 31 femmes, 133 classés dont 30 femmes) :
– 1er (1er espoir-senior) : Abdesalam Kiday (Maroc, La Foulée d’Annemasse) en 44’28’’5, record du parcours emprunté depuis 2010 (excepté en 2013).
– 1ère (1ère V1, 32ème au scratch) : Yvona Jenc (Suisse et Tchéquie, La Foulée d’Annemasse) en 58’06’’1.
– Résultats complets sur le site Web de la manifestation :
http://st-germain-sur-rhone-comite.e-monsite.com/medias/files/nor-resultat-course.pdf
.
.
28 octobre 2012 (12,3 km ; 137 inscrits dont 25 femmes, 109 partants dont 21 femmes, 107 partants dont 21 femmes) :
– 1er (1er espoir-senior) : Abdesalam Kiday (Maroc, La Foulée d’Annemasse) en 44’57’’7.
– 1ère (1ère V1, 36ème au scratch) : Yvona Jenc (Suisse et Tchéquie, La Foulée d’Annemasse) en 58’34’’5.
– Résultats complets sur le site Web de la manifestation :
http://st-germain-sur-rhone-comite.e-monsite.com/medias/files/scratch-12-km-2012.pdf
.
.
27 octobre 2013 (parcours réduit à 11,2 km ; 107 inscrits dont 28 femmes, 101 classés dont 26 femmes) :
– 1er (1er espoir-senior) : El Yazid El Madi (Maroc, Team Technicien du Sport Seynod et Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 40’43’’0.
– 1ère (1ère espoir-senior, 24ème au scratch) : Anne-Lyse Chamiot-Poncet (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 50’42’’8.
– Résultats complets sur le site Web de la manifestation :
http://st-germain-sur-rhone-comite.e-monsite.com/medias/files/11-2-km-resultats-cad-a-v4.pdf
.
.
26 octobre 2014 (12,3 km ; 115 partants dont 19 femmes ; 114 classés dont 19 femmes) :
– 1er (1er espoir-senior) : El Yazid El Madi (Maroc, Team Technicien du Sport Seynod et Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 47’40’’4.
– 1ère (1ère V1, 20ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 58’49’’3.
– Résultats complets sur le site Web de la manifestation :
http://st-germain-sur-rhone-comite.e-monsite.com/medias/files/2014-sa.pdf
.
.
25 octobre 2015 (12,3 km ; 182 inscrits, 179 partants dont 45 femmes, 175 classés dont 43 femmes) :
– 1er (1er V1) : El Yazid El Madi (Maroc, Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 44’54’’7.
– 1ère (1ère V1, 36ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 57’06’’4.
– Résultats complets sur le site Web de la manifestation :
http://st-germain-sur-rhone-comite.e-monsite.com/medias/files/classement-scratch-12-km.pdf
.
.
30 octobre 2016 (12,3 km ; 171 inscrits dont 41 femmes, 168 partants dont 40 femmes, 167 classés dont 40 femmes) :
– 1er (1er V1) : El Yazid El Madi (Maroc, Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 45’51’’4.
– 1ère (1ère V1, 28ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 57’02’’5.
– Résultats complets sur le site Web de la manifestation :
http://st-germain-sur-rhone-comite.e-monsite.com/medias/files/resultats-cross-semine-12-km-1.pdf
.
.
29 octobre 2017 (12,3 km ; 134 inscrits dont 31 femmes, 133 partants dont 31 femmes, 131 classés dont 30 femmes) :
– 1er (1er espoir-senior) : Simon Senn (Suisse, Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 45’52’1.
– 1ère (1ère espoir-senior, 18ème au scratch) : Emilie Shaw (France et Angleterre, Run Valserine) en 56’16’’0, record du parcours emprunté depuis 2010 (excepté en 2013).
– Résultats complets sur le site Web de la manifestation :
http://st-germain-sur-rhone-comite.e-monsite.com/medias/files/resultat-cross-semine-2017-v00.pdf
.
.
28 octobre 2018 :

Trail de la Semine (19,5 km ; 63 inscrits, 59 partants, 56 classés dont 14 femmes) :
– 1er (1er senior) : Sébastien Chatelain (Franclens) en 1h29’33.
– 1ère (1ère V1, 9ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h41’32.
– Résultats complets sur le site Web L-Chrono :
https://www.l-chrono.com/resultats2018/cross_de_la_semine_19.pdf

Cross de la Semine (12,3 km ; 74 inscrits, 72 partants, 70 classés dont 16 femmes) :
– 1er (1er senior) : Benoît Berthé (Les Alligators Seynod Triathlon) en 50’22.
– 1ère (1ère V2, 21ème au scratch) : Yvona Jenc (Suisse et Tchéquie, Genève) en 59’24.
– Résultats complets sur le site Web L-Chrono :
https://www.l-chrono.com/resultats2018/cross_de_la_semine_12.pdf
.
.
.
LE CROSS DE LA SEMINE SUR LE SITE WEB COURZYVITE :

– Résultats, compte rendu et photos de l’édition 2015 :
https://www.courzyvite.run/blog/2015/10/26/retour-a-ledition-du-31-octobre-2015-par-le-texte-et-limage/

– Présentation de l’édition 2016 :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/10/30/presentation-du-cross-de-la-semine-30-10-16/

– Résultats, compte rendu et premières photos de l’édition 2016 :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/11/06/resultats-compte-rendu-et-premieres-photos-du-cross-de-la-semine-30-10-16/

– Photos de l’édition 2016 :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/11/07/photos-du-cross-de-la-semine-30-10-16/

– Présentation de l’édition 2017 : les pronostics ; le parcours en images :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/10/28/presentation-du-cross-de-la-semine-le-parcours-en-images-29-10-17/

– Résultats et comptes rendus de l’édition 2017 :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/11/02/resultats-et-compte-rendu-du-cross-de-la-semine-29-10-17/

– Photos de l’édition 2017 :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/11/03/photos-du-cross-de-la-semine-29-10-17/

– Présentation de l’édition 2018 :
https://www.courzyvite.run/blog/2018/10/28/presentation-du-cross-de-la-semine-28-10-18/
.
.
.
PHOTOS :
.
.
Deux photographes n’ont pas manqué d’immortaliser par de gratifiants reportages la manifestation :
.
.
– Georges Ongaro, correspondant au quotidien « Le Dauphiné Libéré » pour les éditions de la Haute-Savoie, auteur de clichés pris peu avant le km 3 et à l’arrivée.
Ci-dessous, vous trouverez 10 de ses photos, placées dans l’ordre de passage des coureurs et assorties de légendes.
.
.
– La Bellegardienne Geneviève Lemaire, auteur de 214 clichés pris à l’arrivée et durant la remise des prix.
La totalité des images enrichit le site Web de la manifestation : 
https://photos.app.goo.gl/Z7U3gJWhg5NTm6W98

Ci-dessous, vous trouverez 16 de ses photos, placées dans l’ordre de passage des coureurs et assorties de légendes.
.
.
Que tous les deux en soient bien sûr chaleureusement remerciés !
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Peu avant le km 3.
– Dossard 54 : Yves Premat (Morzine), hélas contraint à l’abandon en raison d’une contracture musculaire au mollet.
– Au second plan avec un maillot orange : Thomas Bielokopytoff (Sill’N Run), 36ème (18ème senior) en 1h08’55.
Cliché de Georges Ongaro (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Peu avant le km 3.
– Dossard 68 : Sophie Merlet (Saint-Germain-sur-Rhône), 5ème femme (1ère V1, 46ème au scratch) en 1h11’46.
– Au second plan à droite, couleur crème : Tiphaine Lenoble (Les Princes en Foulées), 8ème femme (1ère junior, 55ème ex aequo au scratch) en 1h16’44.
Cliché de Georges Ongaro (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Peu avant le km 3.
Alexane Ramaye (Triathlon Bassin Bellegardien), 6ème femme (1ère cadette, 48ème au scratch) en 1h12’10.
Cliché de Georges Ongaro (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Arrivée.
Benoît Berthé (Les Alligators Seynod Triathlon), vainqueur (1er senior) en 50’22.
Cliché de Georges Ongaro (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Arrivée.
Rémi Sinotte (Les Hydros – Annecy Triathlon), 2ème (2ème senior) en 51’46.
Cliché de Georges Ongaro (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Arrivée.
Cédric Arnaud (Les Alligators Seynod Triathlon), 3ème (1er V1) en 51’57.
Cliché de Georges Ongaro (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Arrivée.
Daniel Vanel (président-entraîneur du Faucigny Athlétic Club), 5ème (2ème V1) en 52’34.
Cliché de Georges Ongaro (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Arrivée.
La Tchèco-Suissesse Yvona Jenc (Genève), lauréate (1ère V2, 21ème au scratch) en 59’24.
Cliché de Georges Ongaro (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Arrivée.
Léo Zanini (Groupement Football de l’Albanais Rumilly Vallières 74), 26ème (1er cadet) en 1h02’51.
Cliché de Geneviève Lemaire.
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Arrivée.
Christelle Goutaz (Les Princes en Foulées), 2ème femme (1ère senior, 27ème au scratch) en 1h03’00.
Cliché de Geneviève Lemaire.
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Arrivée.
– Dossard 57 : Géraldine Belmonte (La Ronde De Chavanod), 3ème femme (2ème senior, 37ème au scratch) en 1h09’06.
– Dossard 4 : Francis Perot (Eloise), 38ème (7ème V1) en 1h09’07.
Cliché de Geneviève Lemaire.
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Arrivée.
– Dossard 51 : Christophe Lenoble (Les Princes en Foulées), 55ème ex aequo (12ème V1) en 1h16’44.
– Dossard 50 : Tiphaine Lenoble (Les Princes en Foulées), 8ème femme (1ère junior, 55ème ex aequo au scratch) en 1h16’44.
Cliché de Geneviève Lemaire.
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Arrivée.
– Dossard 46 : Josuah Levieux (Passy), 57ème ex aequo (23ème senior) en 1h18’23.
– A gauche : Delphine Raverdy (Passy), 9ème femme (3ème senior, 57ème ex aequo au scratch) en 1h18’23.
Cliché de Geneviève Lemaire.
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Arrivée.
– Dossard 16 : Marina Gelli (Run Valserine), 10ème femme (2ème V2, 62ème ex aequo au scratch) en 1h27’14.
– Dossard 67 : Jean-Michel Nambotin (Run Valserine), 62ème ex aequo au scratch (14ème V1) en 1h27’14.
– Dossard 22 : Marie Beau Hartwig (Frangy), 11ème femme (3ème V2, 64ème au scratch) en 1h27’15.
Cliché de Geneviève Lemaire.
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Arrivée.
Odile Coron (Run Valserine), 12ème femme (4ème V2, 65ème au scratch) en 1h28’21.
Cliché de Geneviève Lemaire.
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Arrivée.
Marie-France Favre (Run Valserine), 14ème femme (5ème V2, 67ème au scratch) en 1h28’53.
Cliché de Geneviève Lemaire.
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Cross de la Semine (12,3 km).
Arrivée.
Christine Françon (Run Valserine), 15ème femme (3ème V1, 68ème au scratch) en 1h29’29.
Cliché de Geneviève Lemaire.
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Trail de la Semine (19,5 km).
Arrivée.
Sébastien Chatelain (Franclens), vainqueur (1er senior) en 1h29’33.
Cliché de Georges Ongaro (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Trail de la Semine (19,5 km).
Arrivée.
Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme), lauréate (1ère V1, 9ème au scratch) en 1h41’32.
Cliché de Georges Ongaro (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Trail de la Semine (19,5 km).
Arrivée.
Mélanie Devynck (Triathlon Bassin Bellegardien), 2ème femme (1ère senior, 24ème ex aequo au scratch) en 1h56’37.
Cliché de Geneviève Lemaire.

32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Trail de la Semine (19,5 km).
Arrivée.
L’Anglaise Naomi Madelin (Saint-Martin-Bellevue), 3ème femme (2ème V1, 34ème au scratch) en 2h05’50.
Cliché de Geneviève Lemaire.
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Trail de la Semine (19,5 km).
Arrivée.
Joachim Huber (Morzine), 35ème (6ème V3) en 2h06’24.
Cliché de Geneviève Lemaire.
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Trail de la Semine (19,5 km).
Arrivée.
Céline Tornier (Châtillon-en-Michaille), 4ème femme (3ème V1, 38ème au scratch) en 2h10’14.
Cliché de Geneviève Lemaire.
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Trail de la Semine (19,5 km).
Arrivée.
– Dossard 230 : Lauranne Giroflier (Annecy), 5ème femme ex aequo (2ème senior ex aequo, 42ème ex aequo au scratch) en 2h15’19.
– Dossard 231 : Elisa Manfroi (Annecy-le-Vieux), 5ème femme ex aequo (2ème senior ex aequo, 42ème ex aequo au scratch) en 2h15’19.
– A gauche : Emmanuel Texier (Saint-Just), qui ne manque pas de féliciter Lauranne et Elisa après avoir fini 40ème (7ème V2) en 2h13’40 sur le Trail de la Semine (19,5 km).
Cliché de Geneviève Lemaire.
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Trail de la Semine (19,5 km).
Arrivée.
– Dossard 222 : Cécile Fauconnet (Les Princes en Foulées), 10ème femme ex aequo (5ème senior ex aequo, 48ème ex aequo au scratch) en 2h20’40.
– A gauche : Lucie Penna (Les Princes en Foulées), 10ème femme ex aequo (5ème senior ex aequo, 48ème ex aequo au scratch) en 2h20’40.
Cliché de Geneviève Lemaire.
32ème édition du Cross de la Semine, 28 octobre 2018.
Trail de la Semine (19,5 km).
Arrivée.
– A droite : Soraya Lehmil (Ain-Est Athlétisme), 12ème femme (5ème V1, 50ème ex aequo au scratch) en 2h22’37.
– A gauche : Emmanuel Dubois (Ain-Est Athlétisme), 50ème ex aequo (10ème V1) en 2h22’37.
Cliché de Geneviève Lemaire.