PRESENTATION DU TRAIL DE LA BICHE / 10-07-22


DU CROSS AU TRAIL POUR GIRON ET SA BICHE 

Orchestrée par les fondeurs de l’Union Sportive Gironnaise (USG), cette compète, connue pour être l’ancêtre de la course nature dans l’Ain, a perduré de 1982 à 2012, sous l’appellation « Cross de la Biche » jusqu’en 2008, puis « Cross-Trail de la Biche » les quatre dernières années. Avec comme épicentre, la commune de Giron dont le chef-lieu, perché à 1000 m d’altitude au milieu des pâturages, est le plus élevé du département.

Nouveau cap
Soucieux de faire bouger les lignes, les deux jeunes pousses de l’USG que sont Quentin Blanc et Corentin Daubard ont décidé, en 2019, de relancer cet évènement. Fort à propos, le mot cross, en vérité impropre, a disparu au profit exclusif du mot trail.
Un trail qui se décline en deux compètes aux ratios distance / dénivellation particulièrement raisonnables : un 24 km pour 800 m et un 14 km pour 400 m. Auparavant, le menu n’était pimenté que par une unique épreuve : un 17 jusqu’en 2008, un 19,5 en 2009, enfin un 21 en 2010 et 2011. On mettra de côté la cuvée 2012, finalement mort-née, qui était la seule à programmer deux épreuves, en l’occurrence 21 et 12 bornes.

Délicate entame
Hélas, les débuts ont été bien laborieux. Si le millésime du 12 juillet 2020 n’a pu se tenir à cause du Covid, celui prévu le 15 août 2021 qui coïncidait avec la fête patronale sera sabordé par le binôme organisateur, aucune association agréée de sécurité civile contactée ne voulant se déplacer à cette date fériée.
En outre, le tandem n’a pu finaliser le parcours du 24 km, celui-ci s’introduisant dans les zones d’habitat du grand tétras (1), via des chemins non balisés, ce qui est contraire à la philosophie des autorités du parc naturel régional (PNR) du Haut-Jura (2).

Chamboulement
Désormais aux commandes en compagnie de Mathieu Vuillermoz, domicilié à Echallon, Quentin Blanc a pris le taureau par les cornes en cette année 2022. Pour éviter une nouvelle annulation, il anticipe le rendez-vous au 10 juillet.
Parallèlement, il s’engage à chambouler l’épreuve reine, s’inclinant devant les exigences environnementales du PNR. Initialement prévu dans le sens des aiguilles d’une montre, le tracé est du coup inversé, ce qui accroît les difficultés en fin de parcours. Après avoir dévalé, 2,5 km durant, le côteau méridional des fameuses roches d’Orvaz, les trailers devront en effet rallier l’arrivée par une rude ascension de 2 km, le dénivelé s’élevant à 284 m. Un juge de paix qui pourrait bien leur donner le tournis, et en même temps faire la différence pour les tiercés de tête masculin et féminin.
In fine, les deux itinéraires voient leurs dimensions modifiées : 26 bornes et 1000 m de dénivelé pour le Trail de la Biche, 12 bornes et 300 m de dénivelé pour le Trail du Faon. D’autre part, le talentueux autochtone Damien Humbert aura le bonheur de parrainer ce trail, totalement refondu, que tout un village attend depuis 11 ans.

Joyaux 
Par ailleurs, on soulignera la chance dont bénéficieront les convives de sillonner cette perle qu’est le parc naturel régional du Haut-Jura (2), principale carte maîtresse de ce trail. Plusieurs temps forts devraient ainsi rythmer les deux compètes proposées. Les concurrents tutoieront notamment deux belvédères, à la fois aériens et grandioses, sur leurs cirques respectifs, qu’il s’agit de la roche Fauconnière, pour les deux trails, ou les roches d’Orvaz, pour le trail court.
Autre curiosité, sur le 26 km, avec la combe d’Évuaz qui permet d’admirer les paysages les plus déchirants de la haute vallée de la Semine. Et que dire, toujours sur le 26, du minuscule hameau d’Orvaz, perdu au pied de l’abrupte pente qui dégringole depuis les roches du même nom. In fine, deux secteurs inédits qui risquent de faire chavirer moult trailers, et ce pour le plus grand bonheur de Quentin Blanc, l’homme fort pour ne pas dire providentiel du Trail de la Biche !

(1) Demeurant en montagne dans les forêts de résineux, ce gros gallinacé qu’est le grand tétras est encore appelé « le grand coq de bruyère ». Malgré son déclin, cette espèce n’est toujours pas protégée sur le plan national.
(2) Fondé le 10 février 1986, le parc naturel régional (PNR) du Haut-Jura regroupe pas moins de 106 communes qui adhèrent à une charte, validée en 2010. Il s’étend sur près de 178 000 ha à travers :
– Deux régions : Auvergne-Rhône-Alpes et la Bourgogne-Franche-Comté.
– Trois départements : l’Ain, le Doubs et le Jura.
.
.
F.V.
.
.
PRONOSTICS SUR LE TRAIL DE LA BICHE (26 KM) :

Favori :
– Alexis Poullot (WGTN The Crew), né le 7 mars 2000 et demeurant à Matafelons-Grange.
* 2022 : 2ème par équipes mixtes sur le Marathon Relais des Entreprises et Associations ; 5ème sur le 45 km de l’Ultra 01 ; vainqueur sur le 27 km du Trail Thoiry-Reculet ; vainqueur sur le 13,3 km du Cross des Jonquilles de Cuvery-Retord ; vainqueur sur le 22 km du Trail de la Michaille ; 3ème en 31’34 (IR1) sur le 10 km de Bourg-en-Bresse ; 2ème sur le 22 km de la Trace des Maquisards de l’Ain.

Principal Outsider masculin :
Cyril Berger (Optimasport Solutions), né le 2 janvier 1981 et demeurant à Nonglard.
* 2022 : 1er sur le 33 km d’Entrelacs Run and Trail ; 5ème sur le 23 km de la Cusy’Hard ; 2ème par équipes sur la R Race SEPas Impossible du Lac d’Annecy ; 3ème sur le 16 km de l’Agglocityrun74.

Outsider masculin :
– Johan Primaut (Triathlon Bassin Bellegardien), né le 28 novembre 1983 et demeurant à Billiat.
* 2022 : 6ème sur le 13,3 km du Cross des Jonquilles de Cuvery-Retord ; 7ème sur le 12 km du Trail de la Michaille.

Favorite :
La Suissesse Elodie Tercier (Running Planet Genève), née le 13 octobre 1981 et demeurant à Genève.
* 2022 : 2ème femme sur le 68 km du Font-Romeu Nature Trail ; 2ème femme sur le 20,3 km des Trails de la Vallée du Brevon ; lauréate sur le 27 km du Trail Thoiry-Reculet ; 12ème femme sur le 51,5 km du Trail Nivolet-Revard ; 4ème femme sur le 66 km de la 66 Grand Trail de l’Aspre.

Principaux outsiders féminins :
– Sylvie Cottet-Puinel
(Courir Nature Saint-Jean-de-Niost), née le 5 novembre 1974 et demeurant à Saint-Jean-de-Niost.
* 2022 : 4ème femme sur le 21 km du Trail de Douvres ; 26ème femme sur le 20 km du Trail Drôme ; lauréate sur le 18,5 km de l’Escrapade de la Source ; 3ème femme sur le 22 km du Trail de la Michaille ; lauréate sur le 18 km du Trail des Chamois ; 4ème par équipes mixtes sur le 22 km en duo du Trail des Cabornis ; 2ème femme sur le 20 km de l’Hivernal Retord Trail.
– Ludivine Fulget (Team SO Bugey), née le 7 février 1982 et demeurant à Saint-Germain-les-Paroisses.
* 2022 : 4ème femme sur le 45 km de l’Ultra 01 ; lauréate sur le 11 km du Trail du Mont Grêle ; 2ème femme sur le 25 km du Trail de la Grande Montagne ; 6ème femme sur le 18 km du Trail SO Bugey ; 9ème femme sur le 21,4 km de la Vauxoise ; 10ème femme sur le 21 km de la Chatvoyarde ; 6ème femme sur le 20 km de la Course des Foyesses ; 3ème femme sur le 17 km de la Gaillardaise ; 4ème femme sur le 10 km de Sous la Lune de Saint-Jean.

Outsiders féminins :
– Estelle Blatrix (Ambérieu Marathon), née le 17 février 1975 et demeurant à Pont-d’Ain.
* 2022 : lauréate sur le 10 km de la Chava’Run ; lauréate sur le 18 km du Trail SO Bugey ; 4ème femme sur le 14 km du Trail Nivolet-Revard ; 2ème femme sur le 18,5 km de l’Escrapade de la Source ; 6ème femme sur le 22 km du Trail du Cirque du Fer à Cheval ; 2ème femme sur le 17 km de la Gaillardaise ; 4ème femme sur le 22 km de la Trace des Maquisards de l’Ain ; 2ème femme sur le 22 km du Trail des Coteaux du Lyonnais ; 3ème femme sur le 14 km du Trail d’Avenas.
– L’Italienne Raffaella Casiraghi, née le 1er février 1979 et demeurant à Treffort-Cuisiat (commune de Val-Revermont).
* 2022 : 2ème femme sur le 17 km du Trail des 2 Châteaux ; 3ème femme sur le 45 km de l’Ultra 01 ; 2ème femme sur le 26 km du Trail de la Valserine ; 8ème femme sur le 27 km du Trail Thoiry-Reculet ; 2ème femme sur le 20 km du Trail Val-Revermont – Treffort ; 8ème femme sur le 13,3 km du Cross des Jonquilles de Cuvery-Retord ; 3ème femme sur le 21,4 km de la Vauxoise ; 4ème femme sur le 18,5 km de l’Escrapade de la Source ; 5ème femme sur le 22 km du Trail de la Michaille ; 4ème femme sur le 30 km du Trail des Chamois ; 18ème femme sur le 22 km du Trail des Cabornis ; 10ème femme sur le 22 km du Trail des Coteaux du Lyonnais.
.
.
PRONOSTICS SUR LE TRAIL DU FAON (12 KM) :

Favorite :
– Mylène Bacon
(Athlé Saint-Julien 74), née le 13 avril 1979 et demeurant à Annemasse.
* 2022 : lauréate (4ème au scratch) sur le 20 km de l’Ecotrail de Genève ; lauréate (10ème au scratch) sur le 16 km du Trail d’Auray ; lauréate sur le 18 km de la Fémina-Race du Lac d’Annecy ; lauréate (3ème au scratch) sur le 14 km du Trail Thoiry-Reculet ; lauréate (7ème au scratch) sur le 13 km de la Tartencelloise ; lauréate (10ème au scratch) sur le 13,3 km du Cross des Jonquilles de Cuvery-Retord ; lauréate (3ème au scratch) sur le 11 km du Veyziatrail ; lauréate (27ème au scratch) sur le 22 km du Trail de la Michaille ; lauréate (17ème au scratch) sur le 18 km de l’EcoTrail Paris Ile-de-France ; lauréate (10ème au scratch) sur le 17 km de la Gaillardaise ; 2ème femme (17ème au scratch) sur le 16 km du Tara Muret Trail.

Outsider féminin :
– Aurélie Dommanget (Triathlon Bassin Bellegardien), née le 9 septembre 1984 et demeurant à Saint-Germain-sur-Rhône.
* 2021 : 15ème femme sur la Course de l’Escalade Femmes 2 ; 35ème femme ex aequo en 46’34 (R6) sur le 10 km du Genève Marathon.
.
.Genève 
PALMARES DU CROSS DE LA BICHE ENTRE 1999 ET 2008 PUIS DU CROSS-TRAIL DE LA BICHE ENTRE 2009 ET 2012 :

18ème Cross de la Biche, 1999 (17 km pour 350 md ; 63 classés) :
– 1er (1er senior) : Michel Favre (Pompiers de Bellegarde-sur-Valserine) en 1h06’12.

20ème Cross de la Biche, 2001 (17 km pour 350 md) :
– 1er (1er senior) : Sébastien Ginter (Racing Club Haut Jura Morez) en 1h05’35.

21ème Cross de la Biche, 2002 (17 km pour 350 md ; 41 classés) :
– 1er (1er senior) : Sébastien Ginter (Racing Club Haut Jura Morez) en 1h04’59.

22ème Cross de la Biche, 13 juillet 2003 (17 km ; 45 classés dont 5 femmes) :
– 1er (1er senior) : Philippe Rivollier (Entente Athlétique Bressanne) en 1h06’07.
– 1ère (1ère V1, 38ème au scratch) : Florence Roger (Amicale Sportive des Douanes du Pays de Gex) en 1h35’11.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/giron03.htm

23ème Cross de la Biche, 11 juillet 2004 (17 km pour 350 md ; 78 classés) :
– 1er (1er senior) : Jérôme Joly (Pont-de-Vaux) en 1h04’54.
– 1ère (1ère junior) : Louisa Brun (Club Sportif Valromey-Retord).
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/giron04.htm

24ème Cross de la Biche, 10 juillet 2005 (17 km pour 382 md ; 103 classés, record de participation) :
– 1er (1er senior) : Alain Bohard (Ski-Club de Prémanon) en 1h03’34.
– 1ère (1ère senior, 13ème au scratch) : Aurélie Didier (Maison des Jeunes et de la Culture de Plan-de-Cuques) en 1h10’40.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/Giron05.htm

25ème Cross de la Biche, 9 juillet 2006 (17 km pour 382 md ; 66 classés dont 9 femmes) :
– 1er (1er senior) : Mohamed Benlechhab (Colmar Marathon Club) en 1h04’51.
– 1ère (1ère senior, 33ème au scratch) : Laure Montginoux (Bourg-en-Bresse) en 1h24’28.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/Giron06.htm

26ème Cross de la Biche, 8 juillet 2007 (17 km pour 382 md ; 48 classés dont 9 femmes) :
– 1er (1er senior) : Sébastien Ginter (Racing Club Haut Jura Morez) en 1h09’17.
– 1ère (1ère senior, 28ème au scratch) : Laure Montginoux (Bourg-en-Bresse) en 1h27’12.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/Giron07.htm

27ème Cross de la Biche, 6 juillet 2008 (17 km pour 382 md ; 45 classés dont 8 femmes) :
– 1er (1er senior) : Nicolas Duclos (Ambérieu Marathon) en 1h08’09.
– 1ère (1ère V1, 23ème au scratch) : Delphine Burlet (Club Sportif Valromey-Retord) en 1h26’50.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/Giron08.htm

28ème Cross-Trail de la Biche, 5 juillet 2009 (19,5 km pour 600 md ; 72 classés dont 12 femmes) :
– 1er (1er senior) : Benoît Ligier (Val de Saône Athlétisme, section de l’Athlé Calade Val de Saône) en 1h12’48.
– 1ère (1ère V1, 37ème au scratch) : Delphyne Burlet (Club Sportif Valromey-Retord) en 1h35’47.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/crossdelabiche09.htm

29ème Cross-Trail de la Biche, 4 juillet 2010 (21 km pour 600 md ; 72 classés dont 13 femmes) :
– 1er (1er senior) : Baptiste Choutkoff (Apremont) en 1h27’57.
– 1ère (1ère senior, 24ème au scratch) : la Franco-Anglaise Emilie Shaw (Morrens) en 1h54’16.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/crossdelabiche10.htm

30ème Cross-Trail de la Biche, 3 juillet 2011 (21 km pour 600 md ; 58 classés dont 7 femmes) :
– 1er (1er senior) : Yannick Chichoux (Belley Sport Pédestre) en 1h29’03.
– 1ère (1ère V1, 27ème au scratch) : Anna Mennessier (La Salle, département de la Saône-et-Loire) en 1h54’00.
– Résultats complets sur le site Web Aincourir :
http://aincourir.free.fr/crossdelabiche11.htm

31ème Cross-Trail de la Biche, 1er juillet 2012 (21 km pour 600 md ; 12 km) :
Annulation de la manifestation.
.
.
PALMARES DU TRAIL DE LA BICHE DEPUIS 2020 :

1er Trail de la Biche, 12 juillet 2020 (24 km pour 800 md ; 14 km pour 400 md) :
Annulation de la manifestation par l’Union Sportive Gironnaise à cause de la Covid-19.

1er Trail de la Biche, 15 août 2021 (24 km pour 800 md ; 14 km pour 400 md) :
Annulation de la manifestation par l’équipe dirigeante de l’Union Sportive Gironnaise pour une double raison :
– Primo, elle n’a pas réussi à trouver une association agréée de sécurité civile, la date du 15 août étant rédhibitoire pour un grand nombre d’entre elles.
– Deuxio, elle n’a pu finaliser le parcours du 24 km, celui-ci s’introduisant dans les zones d’habitat du grand tétras, via des chemins non balisés, ce qui est contraire à la philosophie des autorités du parc naturel régional du Haut-Jura.
.
.
PARCOURS DU TRAIL DE LA BICHE (26 KM) :

L’itinéraire et le profil figurent sur :

– Le site Web de la manifestation :
http://www.trail-de-la-biche.fr/?p=49

– Le site Web Trace de Trail :
https://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/181666

Créée le 7 mai 2022 par usg1000, la trace présente les dimensions suivantes : 26,8 km pour 1210 m (précisément 1206 m) de dénivelé positif et 1200 m de dénivelé négatif (précisément 1198 m).
Soulignons que l’organisation annonce 26 bornes pour une dénivellation de 1000 m.
.
.
PARCOURS DU TRAIL DU FAON (12 KM) :

L’itinéraire et le profil figurent sur :

– Le site Web de la manifestation :
http://www.trail-de-la-biche.fr/?p=112

La trace présente les dimensions suivantes : 12 km pour 300 m de dénivelé.
.
.
LE TRAIL DE LA BICHE SUR LE SITE WEB COURZYVITE :

Présentation et annulation des éditions 2020 et 2021 :
https://www.courzyvite.run/blog/2021/05/28/presentation-et-annulation-du-trail-de-la-biche-15-08-21/.
.
.
INFOS PRATIQUES :

Deux courses :
Trail de la Biche (26 km) :
– Participants : espoirs, seniors et vétérans.
– Dimensions : 26 km pour 1000 m de dénivelé (précisément 26,8 km pour 1206 m de dénivelé positif et 1198 m de dénivelé négatif).
Point culminant : à proximité de la roche Fauconnière, à 1212 m d’altitude.
Trail du Faon (12 km) :
– Participants : cadets, juniors, espoirs, seniors et vétérans.
– Dimensions : 12 km pour 300 m de dénivelé.
Point culminant : à proximité de la roche Fauconnière, à 1212 m d’altitude.

Une marche :
La Randonnée :
– Participants : tout public.
 Dimensions : 10 km pour 300 m de dénivelé.
– Pas de chronométrage.

Trois challenges :
– Le Challenge Départemental des Courses Hors Stade de l’Ain (88 manches) dont le Trail de la Biche (26 km) et le Trail du Faon (12 km) constituent la 51ème manche.
Le 26 km comme le 12 intègrent la catégorie 4.
Site Web Aincourir : http://aincourir.free.fr/departement%20challenge.htm
– Le Challenge de l’Ain de Course en Montagne (26 manches) dont le Trail de la Biche (26 km) constitue la 16ème manche.
Site Web Courses.free.fr : http://courses.free.fr/challenge/
– Le Challenge des Trails du Haut-Rhône (8 manches) dont le Trail de la Biche (26 km) et le Trail du Faon (12 km) constituent la 3ème manche.
Le 26 km est doté d’un coefficient 1,2 tandis que le 12 km est pourvu d’un coefficient 1.
Site Web Courzyvite : https://www.courzyvite.run/blog/challenge-du-haut-rhone/

Inscriptions :
En ligne pour les deux courses :
Du dimanche 15 mai 2022 au samedi 9 juillet 2022 à 12 h 59 sur le site Web L-Chrono :
https://inscriptions-l-chrono.com/traildelabiche2022/select_competition
Jour J pour les deux courses :
– Horaire : une heure avant le départ.
– Lieu : gymnase, au centre du village de Giron.
Jour J pour la randonnée :
– Horaire : à partir de 7 h 00.
– Lieu : gymnase, au centre du village de Giron.

Montants des inscriptions :
En ligne :
– Le Trail de la Biche (26 km) : 15 euros + frais de gestion du site Web L-Chrono.
– Le Trail du Faon (12 km) : 10 euros + frais de gestion du site Web L-Chrono.
Jour J :
– Le Trail de la Biche (26 km) : 20 euros.
– Le Trail du Faon (12 km) : 15 euros.
– La Randonnée : 6 euros.

Remise des dossards :
Jour J :
– Horaire : à partir de 7 h 00.
– Lieu : gymnase, au centre du village de Giron.

Départs : 
Horaires :
– Le Trail de la Biche (26 km) : 9 h 00.
– Le Trail du Faon (12 km) : 9 h 30.
– La Randonnée : entre 8 h 30 et 9 h 30.
Lieu : gymnase, au centre du village de Giron.

Bâtons :
– Le Trail de la Biche (26 km) :
non autorisés.
– Le Trail du Faon (12 km) :
non autorisés.

Barrières horaires :
Le Trail de la Biche (26 km) :
– Km 5, coïncidant avec le premier ravitaillement, installé au lieu-dit L’Achat : 10 h 15, soit 1 h 15 de course.
– Km 13, coïncidant avec le deuxième ravitaillement, installé à la traversée de la route départementale 48a : 11 h 30, soit 2 h 30 de course.
Le Trail du Faon (12 km) :
– Km 5, coïncidant avec l’unique ravitaillement, installé au lieu-dit L’Achat : 10 h 45, soit 1 h 15 de course.
– Arrivée au gymnase de Giron : 12 h 30, soit 3 h 00 de course.

Arrivée :
– Premiers du Trail du Faon (12 km) : 10 h 20.
– Premiers du Trail de la Biche (26 km) : 10 h 45.

Remise des prix :
– Horaire : 12 h 00.
– Lieu : gymnase de Giron.

Renseignements complémentaires :
– Page Facebook Evènement du Trail de la Biche :
https://www.facebook.com/events/715111432867836
– Site Web du Trail de la Biche :
http://www.trail-de-la-biche.fr/
– E-mail de l’Union Sportive Gironnaise :
usgiron@gmail.com
– Téléphone de Quentin Blanc, directeur de course :
06-43-06-25-44.
.
.
VIDEO :

https://youtu.be/DFYUKNHs5hE
30ème et dernière édition du Cross-Trail de la Biche à avoir été disputée, 3 juillet 2011.
D’une durée de 4’29, cette vidéo, mise en ligne sur YouTube, a été réalisée par parpilbergnotspielberg.
.
.
PHOTOS :

Alexis Poullot (WGTN The Crew), favori du 26 km, disputé le dimanche 10 juillet 2022 à Giron, dans le cadre de la 1ère édition du Trail de la Biche.

Cliché pris le 18 juin 2022 à l’occasion du 5ème Ultra 01, concouru entre Lélex et Oyonnax, où Alexis s’appropriera, sur le 45 km, la 5ème place (1er espoir) en 4h29’08.

Crédit image :
GDphotos.net
Cyril Berger (Optimasport Solutions), principal outsider du 26 km, disputé le dimanche 10 juillet 2022 à Giron, dans le cadre de la 1ère édition du Trail de la Biche.

Cliché pris le 19 juin 2022 à l’occasion du 4ème Entrelacs Run and Trail, concouru à Albens (commune d’Entrelacs), où Cyril s’appropriera, sur le Trail des 2 Cols (33 km), la victoire (1er M1H) en 2h59’41.

Crédit image :
Albens Club Pédestre Entrelacs.
Mylène Bacon (Athlé Saint-Julien 74), favorite du Trail du Faon (12 km), disputé le dimanche 10 juillet 2022 à Giron, dans le cadre de la 1ère édition du Trail de la Biche.

Cliché pris le 18 mai 2022 à l’occasion du 2ème Trail Thoiry-Reculet, concouru à Thoiry, où cette Brestoise de souche s’appropriera, sur le Trail Thoiry-Tiocan (14 km), la 1ère place féminine (1ère M1F, 3ème au scratch) en 36’03.

Crédit image :
Julien Kis.

– 1ère féminine à partir de la droite : Sylvie Cottet-Puinel (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost), un des principaux outsiders féminins du 26 km, disputé le dimanche 10 juillet 2022 à Giron, dans le cadre de la 1ère édition du Trail de la Biche.
– 2ème féminine à partir de la droite : Mylène Bacon (Athlé Saint-Julien 74), favorite du Trail du Faon (12 km), disputé le dimanche 10 juillet 2022 à Giron, dans le cadre de la 1ère édition du Trail de la Biche.

Cliché pris le 27 mars 2022 à l’occasion du 7ème Trail de la Michaille, concouru à Châtillon-en-Michaille (commune de Valserhône), où les deux dames s’approprieront, sur le 22 km, les résultats suivants :
– Mylène : 1ère femme (1ère M1F, 27ème au scratch) en 1h57’03.
– Sylvie : 3ème femme (1ère M2F, 60ème au scratch) en 2h09’05.
– En toile de fond : le Grand Crêt d’Eau, extrémité méridionale de la Haute Chaîne du Jura.
Image réalisée à la remise des prix du podium scratch féminin.

Crédit photo :
Athlé Saint-Julien 74.

Le chef-lieu de la commune de Giron, camp de base du Trail de la Biche.
Culminant à 1000 m d’altitude au milieu des pâturages, ce chef-lieu est le plus haut du département de l’Ain.
D’après le recensement de 2018, la population de la commune s’élève à 180 Gironnais.

Crédit photo : 
Communauté de communes du Bassin Bellegardien.
Parcours du 26 km, programmé le dimanche 10 juillet 2022 à Giron dans le cadre de la 1ère édition du Trail de la Biche.
Portion commune avec le Trail du Faon (12 km).

Km 7 : la maison forestière.

Cliché pris le 30 avril 2022.