RESULTATS, COMPTES RENDUS ET PHOTOS DE LA COURSE DES FOUGUEURS / 09-03-19

QUAND LES FOUGUEURS PRENNENT LEUR ENVOL

La 5ème cuvée aura été la bonne ! Pour la première fois dans l’histoire de cette manifestation, disputée à Serrières-en-Chautagne, la barre des 200 inscrits a en effet été franchie, 219 trailers et routiers paraphant leur engagement contre 195, ancien record en la matière, en 2017. Une affluence rendue possible par la vague qui a submergé la salle des fêtes le samedi après-midi, 62 bipèdes s’incrustant à la dernière minute.

Failles
Pourtant, rien ne prédisposait à cette dynamique, à l’image d’une météo maussade, du malencontreux télescopage avec la Massingienne (1), ou encore d’une comm’ qui aura manqué d’entrain et de constance, Frédéric Sobocan qui en a la charge se retrouvant beaucoup trop isolé. Du coup, il est fort à parier que sans ces handicaps la Course des Fougueurs, chère à sa présidente Christelle Girardy et ses fidèles lieutenants Laurence et Fred Sobocan, aurait fait un tabac en parvenant au quota de 300 inscrits, fixé depuis l’édition princeps de 2015.

Le Trail du Gros Foug à son zénith
In fine, cette foule inattendue permet de pérenniser cet événement, du moins pour l’an prochain, ce qui n’aurait pas été certain, loin de là d’ailleurs, en cas d’échec populaire.
Sinon, on remarquera l’explosion de la participation sur le Gros Foug, portant le record à 120 trailers contre 78 précédemment, en l’occurrence en 2015. A n’en pas douter, nos amis Fougueurs ont eu le nez creux en réduisant le parcours pour en faire un trail découverte de 17 bornes (2). Parallèlement, ils auraient la possibilité d’utiliser l’itinéraire sillonné par la marche pour proposer un autre trail découverte, long celui-là de 9,5 km. Soit une distance proche de l’ex-Course Pétrifiante, disputée sur 11 km durant les deux premiers opus et dont l’engouement populaire a toujours été supérieur au Gros Foug (113 concurrents contre 78 en 2015, 84 concurrents contre 66 en 2016).

La Via Run’a : une perle encore mal connue
En revanche, la Via Run’a, dénomination du 10 km asphalté, demeure avec ses 99 routiers en deçà de son apogée, atteinte en 2017 avec 119 engagés. De plus, son affluence n’est qu’en très légère hausse par rapport à l’année passée où on comptabilisait 90 participants. Des chiffres qu’on ne peut que regretter au vu des témoignages unanimes qui font de ce 10 bornes le plus rapide des Pays de Savoie.
Le trajet est en effet constitué de longues portions rectilignes, les seuls moments de ralentissement coïncidant avec le demi-tour intervenant au 5ème km, et accessoirement aux deux virages à angle droit, empruntés à quatre reprises sur ce parcours en aller-retour. Autre carte maîtresse, l’absence de dénivelé ou si peu, à savoir… 26 m ! Bref, une broutille !
Au regard de cette participation moyenne, les Fougueurs devront redoubler d’efforts sur le plan de la médiatisation en mettant l’accent sur les indéniables atouts de cette Via Run’a. Deuxième solution envisagée pour promouvoir ce 10 bornes, l’obtention du label régional afin d’en faire une épreuve classante et qualificative pour les championnats de France, ce qui ne pourrait que drainer du monde. Cependant, l’étroitesse de la piste cyclable pourrait inciter la Fédération Française d’Athlétisme à s’y opposer.

Echéance et appellation
Enfin, deux propositions plus générales mériteraient d’être avancées. La première porte sur la date qui pourrait coïncider avec le troisième samedi de mars, évitant ainsi la concurrence émanant de la néo-Maxi-Snow (premier samedi de mars) puis de la Massingienne (second samedi de mars). Par ailleurs, elle interviendrait une à trois semaines après les Championnats de France de Cross-Country, permettant à certaines pointures de tester leur vitesse sur la Via Run’a.
La deuxième idée concerne le nom attribué à la manifestation. Le vocable course qui y est utilisé semble de nos jours largement désuet. Ensuite, le terme Fougueurs renvoie à la montagne du Gros Foug, ce chaînon jurassien qui surplombe Serrières mais dont la notoriété est faible. Ce qui bien sûr n’est pas le cas de la Chautagne, parfaitement identifiable à un territoire, et qui en outre, flirte bon avec la poésie, le souvenir de Lamartine étant très vivace à Chindrieux. Mais ce n’est pas tout ! La Chautagne a également une connotation climatique, signifiant en effet « pays chaud, brûlé », sans doute en référence au microclimat particulier inhérent à cette contrée réputée pour ne jamais geler, hormis en mars 2018 lors de la 4ème… Course des Fougueurs !
Le mot Chautagne étant incontournable, pourquoi alors ne pas opter pour « Trail et Route en Chautagne » ?

Via Run’a : Debaene en toute logique
Vainqueur en compagnie de Stéphane Rabilloud du Bike and Run du Retord, une semaine en arrière, auteur d’une marque référence sur 10 km en 32’53, vieille d’un an, Laurent Debaene n’a pas fait mentir les pronostics en sa faveur. Agé de 37 ans, le Chambérien décroche en effet ce 3ème cru en 33’03 après s’être détaché, vers le 8ème km, de son dauphin aixois Nabil Bouchelaghem,,terriblement accrocheur. Un Nabil Bouchelaghem qui réalise peut-être la prouesse de la soirée au regard de ses 50 balais, fêtés le 31 janvier dernier. Cerise sur le gâteau, il abaisse d’1’36 son précédent chrono sur 10 bornes, accompli la saison passée à Annecy. Assurément, les Cassandre qui prédisaient son déclin en sont pour leurs frais.
A bientôt 42 ans, son pote sonnazien Christophe Cicero n’a pas été en reste, bien au contraire ! Largué au km 6 par Debaene et Bouchelaghem, il a dû ensuite cravacher seul avant de conclure en 33’25, gagnant ainsi 2’’ par rapport à sa dernière apparition sur 10 bornes, survenue en 2018 à Aix-les-Bains. Sa 3ème place n’en est que plus belle.
Spécialiste de triathlon longue distance, le Chambérien Florent Joly, 34 ans, n’en oublie pas moins de travailler sa vitesse. Il conclut au 4ème rang en 34’19, soit un temps identique à celui réalisé six jours auparavant à Saint-Martin-d’Hères.
Enfin, braquons les projecteurs sur ce trailer pur jus qu’est le Sallanchard David Martin, classé 7ème. A presque 49 ans, et pour sa deuxième expérience dans cette discipline, il porte son record à 35’40, soit quasiment 2’ de gagnées par rapport à Annemasse 2010. Pas mal du tout !

Via Run’a : bis repetita chez les filles
Les années se suivent et se ressemblent pour la gent féminine, du moins pour le trio de tête, analogue à l’an passé, avec en prime l’amélioration pour chacune d’entre elles de leur chrono :
– La triathlète aixoise Nathalie Peillex, 48 ans : 39’18 contre 39’29 en 2018.
– La triathlète annécienne Corine Germain Cavazzana, 36 ans, qui a talonné Nathalie pendant les deux premiers km avant de lâcher prise : 40’25 contre 40’45 en 2018.
– La Saintinoise Anne-Claire Inaudi, 37 ans, boostée de nouveau par Frédéric Conti qui n’est autre que le compagnon de Nathalie : 42’53 contre 44’51 en 2018.

Trail du Gros Foug : la montée en puissance de Berger
Mine de rien, Cyril Berger s’impose pour la troisième fois de sa carrière après le 27 km du Trail de l’Epine puis le 16 km d’Entrelacs Run and Trail, concourus tous les deux en 2018. Pourchassant dans les montées son principal adversaire en la personne de Guillaume Abry, il l’aura outrageusement dominé dans les descentes, s’envolant définitivement à 3 km du but dans la dégringolade finale (3).
Agé de 38 ans et originaire de Vaulx, Berger a commencé à cavaler régulièrement en 2015 lorsqu’il résidait en Nouvelle-Calédonie. C’est à partir de l’an passé que ce mécanicien motoriste est apparu sur le devant de la scène. Outre l’Epine et Entrelacs, il s’est illustré à de nombreuses reprises : 5ème sur le 27 km de la Massingienne ; 4ème sur le 16 km de l’Agglocityrun74 ; 7ème sur le 17 km du Trail des Glaisins ; 3ème sur le 22 km du Trail de la Mandallaz ; 5ème sur le 27 km des Princes en Foulées ; 3ème sur le 12 km de la Ronde de Chavanod, à 19’’ de Lhoussine Boussague et à 2’’ d’Emeric Arnaud ; 14ème sur le 27 km du Bélier ; 2ème sur le 12 km de la Machu’Run ; 2ème sur le 18 km du St Off en Trail
Papa depuis un mois, devant se marier en juin, il a emménagé tout récemment au Montcel dans le cadre de son travail. Du coup, ce nouveau contexte familial et professionnel l’empêche de s’assigner cette saison des objectifs. Aussi, il ne prendra part aux compètes qu’en fonction de ses disponibilités, excepté l’OCC (Orsières Champex Chamonix) qu’il disputera toutefois sans l’once d’une prétention.
Le podium était complété par Fabrice Varon, 33 ans, pareillement excellent descendeur, qui ne concède que 27’’ à Abry. L’Aixois ne fait que confirmer sa brillante année 2018 où il s’est permis d’intégrer cinq fois le top 5 : 4ème sur le 11 km de Contrevoz, 2ème sur le 20 km de l’Arbarine, 5ème sur le 20 km de la Saintinoise, 4ème sur le 42 km du Trail des Bauges, 2ème derrière Berger sur le 16 km d’Entrelacs Run and Trail.
Preuve de l’impitoyable bagarre qui régnait aux avant-postes, les six premiers sont en 3’ et des brouettes. On ne manquera donc pas de souligner les perfs des deux trentenaires que sont le Lozérien Vincent Nuris, 4ème, et l’Annécien Julien Gonthier, 5ème. Quant à la 6ème position, elle revenait à l’emblématique quinqua Félix Dejey qui, quatre ans après, reprend du service à Aix-les-Bains via la section de Culoz, attestant qu’il n’a pas encore renoncé à toutes ses ambitions.

Trail du Gros Foug : un podium féminin de haute tenue
Sinon, les Fougueurs ressentaient une grande fierté en accueillant la Saint-Juliennoise Christine Denis-Billet qui totalise pas moins de neuf sélections en équipe de France des 100 km, honorées entre 2002 et 2006. Avec à la clef un record personnel en 8h08’37, survenu en 2003 à l’occasion des championnats d’Europe en Russie.
Accourue pour préparer le prestigieux Trail du Ventoux et ses 46 bornes, programmés une semaine plus tard, la native de Châlons-en-Champagne aura fait cavalier seul. Près de 3’ la départageaient de sa dauphine, l’Annécienne Nadège Vignand, il est vrai en déficit d’entraînement pour motif familial. Les deux quadras étaient accompagnées sur la boîte par la Montangère Angéline Girel, 34 ans, fondeuse de haut niveau à l’orée de la décennie 2000 quand elle enfilait la tunique du Ski Club de Bozel.

F.V.

(1) Au sujet du télescopage entre la Course des Fougueurs et la Massingienne, se reporter à mon reportage mis en ligne sur Courzyvite, intitulé « Présentation de la Course des Fougueurs / 09-03-19 » :
https://www.courzyvite.run/blog/2019/03/08/presentation-de-la-course-des-fougueurs-09-03-19/
(2) A propos de la réduction du parcours du Trail du Gros Foug à 17 km, se reporter à mon reportage mis en ligne sur Courzyvite, intitulé « Présentation de la Course des Fougueurs / 09-03-19 » :
https://www.courzyvite.run/blog/2019/03/08/presentation-de-la-course-des-fougueurs-09-03-19/
(3) Concernant le duel entre Cyril Berger et Guillaume Abry sur le Trail du Gros Foug, se reporter au compte rendu de Guillaume, mis en ligne ci-dessous.
.
.
.
COMPTE RENDU DE GUILLAUME ABRY, 2EME SUR LE TRAIL DU GROS FOUG, EN EXCLUSIVITE POUR COURZYVITE :
.
.
S’il a chaussé ses running, l’Allonziérain Guillaume Abry, âgé de 28 ans, a également enfilé le costume de reporter pour Courzyvite en revenant, avec le souci du détail, sur sa 2ème place au Trail du Gros Foug. C’est la seconde fois qu’il écrit pour ce site Web après le Trail du Vuache, disputé le 14 octobre dernier.
La qualité de sa prose saute aux yeux depuis ses grands débuts à la rédaction des sports d’Annecy du « Dauphiné Libéré », survenus le 27 août 2018 en rédigeant le compte rendu du Bélier.

F.V. 
.
.
LE TRAIL DU GROS FOUG : BERGER EN CHEF DE TROUPEAU
.
C’est un trail qui m’avait manqué l’an passé. J’étais allé disputer le Trail des Merveilles début mars 2018, histoire de passer un week-end dans les Alpes-Maritimes, où j’ai vécu quelques années quand j’étais étudiant. J’avais regardé les résultats du Trail du Gros Foug avec un pincement au cœur.

Cette fois, alors qu’il y a la Massingienne le même jour (ce qui est d’ailleurs bien dommage), je décide de retourner à Serrières-en-Chautagne. J’apprécie le calme qui se dégage de la Chautagne, je l’ai beaucoup sillonnée à vélo quand je vivais à Rumilly.

Vainqueur chanceux en 2017 (Simon Senn et Jonathan Thery s’étaient fourvoyés en descente), je reviens cette année avec l’étiquette de favori, également collée par François Vanlaton à Cyril Berger et à Julien Gonthier. Je n’ai pas peur d’être « attendu », c’est même une belle preuve de reconnaissance, mais je me sens inhabituellement stressé avant de partir à Serrières. Après un mois de février où je me suis senti en méforme presque tous les jours, je ne sais pas du tout où j’en suis, niveau forme.
.
Tempérament d’attaquant

Le départ en trombe du jeune Tom Giet (7ème à l’arrivée) me fait entrer dans l’action et disparaître toute forme d’appréhension. Je me suis revu quelques années en arrière dans ce départ tout feu toute flamme. J’aime les attaquants, leur fougue, les grandes envolées. Même celles qui échouent parfois lamentablement…

Je ne tarde d’ailleurs pas à passer à l’attaque, n’ayant pas envie de traîner en route, et ce pour faire le moins de chemin possible dans la nuit. Après un relais appuyé de Julien Gonthier (5ème au final) lors de la descente sur route à la sortie des vignes, j’accélère dès le début de la première vraie bosse du parcours (km 4). Les jambes ne sont pas extraordinaires, n’ayant volontairement pas réduit l’entraînement toute la semaine, en vue du Trail du Ventoux (46 km le 17 mars). Malgré tout, j’appuie, à l’énergie. Je jette un œil en arrière, Cyril Berger et Fabrice Varon étant les seuls que je distingue. Hélas, la montée finit bien trop vite et la descente qui suit, principalement sur route, est l’occasion d’un spectaculaire retour de Cyril, alors que je cours par endroits à plus de 20 km/h (j’ai vu une pointe à 2’56 sur ma montre). Il faudra bientôt s’appeler Julien Wanders pour gagner une course locale !

Le bougre me dépose même au début de la seconde ascension ! J’ai du mal à me remettre de cette descente tambour battant, les quadris n’ayant pas trop apprécié ! Je reviens cependant juste après le ravitaillement du km 10. Non mais ! Arrive alors le km le plus raide de la course (+ 142 m selon mon Strava). Dans la seule partie où il est impossible de courir, je prends quelques secondes à Cyril, mais là encore je suis déçu en constatant que la bosse se termine bien trop vite. Je ne me retourne pas, mais je sais que Cyril va revenir. La jonction s’opère au km 14. Il ne temporise pas et s’envole vers la victoire dans la descente, alors que la pénombre laisse peu à peu place à la nuit noire. Un mince rideau de pluie rend la visibilité très mauvaise. Souffrant d’une myopie assez marquée et si près du Ventoux, j’opte pour la prudence et n’essaie même pas de suivre Cyril. La fin dans les vignes, avec des passages très raides et glissants par endroits, est la plus difficile du parcours à mes yeux, avec une petite remontée dans le dernier kilomètre qui fait très mal aux jambes. Je termine vraiment sans forcer, pour me préserver, car je sais que Cyril est loin. Je suis satisfait de voir que je cours à 3’45 (mon allure marathon 2016) sur le plat final, en toute décontraction.
.
Varon et Berger en progrès

Fabrice Varon arrive moins de 30’’ derrière moi, ayant distingué sa frontale dans les vignes en me retournant de temps à autre. En forte progression, il sera à suivre cette année, tout comme Cyril Berger, qui va en surprendre quelques-uns. Excellent descendeur, il a fait des progrès en montée, qui devraient lui permettre de jouer la gagne sur de nombreuses courses. Ce n’est d’ailleurs pas dans la descente qu’il gagne la course selon moi, mais dans le début de la seconde ascension, où j’ai eu du mal à le lâcher… Chapeau à lui ! C’était un beau duel, haletant et dans un bel esprit sportif. Nous avons d’ailleurs partagé l’attente du podium.

Quant à moi, je suis plutôt satisfait de mon état de forme sur cette course, même si je dois avouer que le parcours de 24 km des premières éditions convenait mieux à mon profil. Samedi soir, nous étions six en à peine plus de 3’, signe que le plateau était de qualité, mais également qu’il était difficile de creuser des écarts.

Je remercie en tout cas Christelle Girardy pour l’invitation, François pour son hommage très digne à Juliette Benedicto et pour l’ensemble de son travail minutieux, ainsi que l’ensemble des bénévoles, d’autant qu’ils ne sont pas gâtés par la météo depuis 2017 !

C’est avec grand plaisir que je reviendrai en 2020, dans cette Chautagne que j’aime tant.
.
Guillaume Abry
.
.
.
ARTICLES DU QUOTIDIEN « LE DAUPHINE LIBERE » :
.
.
Ci-dessous, vous trouverez le compte rendu figurant en page sports des éditions de Savoie, en date du lundi 11 mars 2019. Son auteur est le correspondant Sylvain Gorges.
On notera que ce CR intègre également la page sports des éditions de Haute-Savoie, en date du mardi 12 mars 2019.

PDF-Page-40-edition-d-aix-les-bains-20190311

.
Ci-dessous, vous trouverez le compte rendu figurant en page locale de l’édition d’Aix-les-Bains, en date du mardi 12 mars 2019. Son auteur est le correspondant Sylvain Gorges.

PDF-Page-10-edition-d-aix-les-bains-20190312

.
.
RESULTATS PARTIELS :
.
.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne) :

Scratch (120 inscrits, 119 partants, 119 classés, record de participation) :
– 1er (1er senior) : Cyril Berger (Montcel) en 1h16’42.
– 2ème (2ème senior) : Guillaume Abry (Allonzier-la-Caille) en 1h17’47.
– 3ème (3ème senior) : Fabrice Varon (Athlétique Sport Aixois) en 1h18’15.
– 4ème (4ème senior) : Vincent Nuris (Salta Bartas) en 1h18’56.
– 5ème (5ème senior) : Julien Gonthier (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h19’26.
– 6ème (1er V2) : Félix Dejey (Section de Culoz de l’Athlétique Sport Aixois) en 1h19’56.
– 7ème (1er junior) : Tom Giet (Team Bionic) en 1h22’00.
– 8ème (6ème senior) : Philippe Yvars (Athlétique Sport Aixois) en 1h22’49.
– 9ème (1er V1) : Eric Philibert (Dijon Singletrack) en 1h23’03.
– 10ème (7ème senior) : Damien Lemasson (Adamantium Fitness) en 1h24’05.
– 53ème (1er V3) : Philippe Rouiller (Annemasse) en 1h49’09.
– 66ème (1er espoir) : Armand Nakach (Les Princes en Foulées) en 1h55’29.

Femmes (19 classées) :
– 1ère (1ère V1, 24ème au scratch) : Christine Denis-Billet (Athlé Saint-Julien 74) en 1h33’52.
– 2ème (2ème V1, 29ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h36’35.
– 3ème (1ère senior, 34ème au scratch) : Angéline Girel (Team Anhugar) en 1h39’45.
– 4ème (1ère V2, 64ème au scratch) : Bernadette Madelon (Montailleur) en 1h55’02.
– 5ème (2ème V2, 79ème au scratch) : Stéphanie Ouvrier-Buffet (Endurance Grignon) en 2h02’36.
– 6ème (3ème V2, 83ème au scratch) : Nathalie Pinel (Neydens) en 2h04’10.
– 7ème (3ème V1, 86ème au scratch) : Sabine Horckmans (Les Princes en Foulées) en 2h04’54.
– 8ème (4ème V1, 88ème au scratch) : Magalie Chamot (Chessenaz) en 2h05’26.
– 9ème (2ème senior, 89ème au scratch) : Carine Chaumé (Belley) en 2h05’51.
– 10ème (1ère espoir, 95ème au scratch) : Tiphaine Lenoble (Les Princes en Foulées) en 2h06’50.
.
.
Via Run’a (10 km sur route) :

Scratch (99 inscrits, 97 partants, 97 classés) :
– 1er (1er senior) : Laurent Debaene (Entente Athlétique de Chambéry et Vallons de La Tour Triathlon) en 33’03.
– 2ème (1er V2) : Nabil Bouchelaghem (Athlétique Sport Aixois) en 33’17.
– 3ème (1er V1) : Christophe Cicero (Wgtn The Crew) en 33’25.
– 4ème (2ème senior) : Florent Joly (FAP) en 34’19.
– 5ème (2ème V1) : Alexandre Duprez (Amicale Pédestre Drumettaz-Clarafond et Aix Savoie Triathlon) en 34’55.
– 6ème (3ème V1) : Nasser Bentaleb (Athlétique Sport Aixois) en 35’00.
– 7ème (4ème V1) : David Martin (Sallanches Passy Athlétic Club) en 35’40.
– 8ème (5ème V1) : Thomas Garin (Bissonnaz) en 37’25.
– 9ème (6ème V1) : Nicolas Fournier (Sallanches Passy Athlétic Club) en 37’31.
– 10ème (2ème V2) : Jean-Michel Bouque (Bouque Team) en 37’33.
– 19ème (1er cadet) : Noa Bonora (Serrières-en-Chautagne) en 39’11.
– 30ème (1er V3) : Eric Tartarat (Chambéry) en 42’31.
– 46ème (1er espoir) : Guillaume Mugnier (Bassy) en 45’50.
– 62ème (1er V4) : Bernard Dhuiege (Viviers-du-Lac) en 49’55.

Femmes (30 classées) :
– 1ère (1ère V1, 21ème au scratch) : Nathalie Peillex (Aix Savoie Triathlon) en 39’18.
– 2ème (1ère senior, 27ème au scratch) : Corine Germain Cavazzana (Team Mermillod Triathlon) en 40’25.
– 3ème (2ème senior, 32ème ex aequo au scratch) : Anne-Claire Inaudi (Brison-Saint-Innocent) en 42’53.
– 4ème (2ème V1, 36ème au scratch) : Sylvie Chatenoud (Frangy) en 44’21.
– 5ème (3ème senior, 42ème au scratch) : Amandine Gibert (Rumilly) en 45’30.
– 6ème (4ème senior, 43ème au scratch) : Christelle Goutaz (Droisy) en 45’39.
– 7ème (5ème senior, 44ème au scratch) : Jessica Laborde (Amicale Pédestre Drumettaz-Clarafond) en 45’45.
– 8ème (6ème senior, 54ème au scratch) : Sandrine Burdet (Serrières-en-Chautagne) en 47’20.
– 9ème (1ère V2, 58ème au scratch) : Isabelle Calloud (Amicale Pédestre Drumettaz-Clarafond) en 48’40.
– 10ème (7ème senior, 65ème au scratch) : Maggie Rivié (Massignieu-de-Rives) en 50’10.
– 23ème (1ère V3, 88ème au scratch) : Véronique Mourey (Aix-les-Bains) en 1h02’00.
.
.
.
RESULTATS COMPLETS :
.
.
Ils figurent sur les deux sites Web suivants :
.
.
– L-Chrono :

Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne) :
https://www.l-chrono.com/resultats2019/course_des_fougueurs_17.pdf

Via Run’a (10 km sur route) :
https://www.l-chrono.com/resultats2019/course_des_fougueurs_10.pdf.
.
.

– La Fédération Française d’Athlétisme :

Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne) :
http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=227055&frmepreuve=Trail+du+Gros+Foug

Via Run’a (10 km sur route) :
http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=227055&frmepreuve=Via+Run%27A
.
.
.
PALMARES DEPUIS 2015 :
.

.
24 mai 2015 :

Trail du Gros Foug (23 km) :
Scratch (78 inscrits, 77 partants, 75 classés) :
– 1er (1er senior) : Alban Martinez (Mouxy) en 1h59’16’’9.
– 2ème (1er V1) : Olivier Muller (Chindrieux) en 2h02’13’’1.
– 3ème (1er V2) : Alain Emonet (Team Emonet) en 2h04’45’’5.
Femmes (11 inscrites, 11 partantes, 11 classées) :
– 1ère (1ère V1, 13ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 2h22’56’’2.
– 2ème (2ème V1, 39ème au scratch) : Martine Louison (Amancy) en 2h47’39’’5.
– 3ème (1ère senior, 40ème au scratch) : Meriame Bouttou (Athlétic Club Evian, section du Léman Athlétic Club) en 2h48’00’’9.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web des Fougueurs de Serrières :
http://www.lesfougueurs.com/pdf/gros_foug_2015.pdf

Course Pétrifiante (trail de 11 km) :
Scratch (113 inscrits, 110 partants, 110 classés, record de participation) :
– 1er (1er V1) : Didier Brun (ASPTT Annecy Athlétisme) en 42’33’’8.
– 2ème (1er senior) : Grégory Mocellin (Stäubli Sports et ASPTT Annecy Athlétisme) en 42’48’’6.
– 3ème (2ème senior) : Nicolas Inaudi (Brison-Saint-Innocent) en 42’51’’7.
Femmes (40 inscrites, 39 partantes, 39 classées) :
– 1ère (1ère senior, 28ème au scratch) : Florence Grand (CAF d’Aix-les-Bains) en 52’40’’5.
– 2ème (2ème senior, 33ème au scratch) : Caroline Garriock (Saint-Pierre-d’Albigny) en 55’09’’00.
– 3ème (3ème senior, 37ème au scratch) : Kataline Cormier (Corathônes) en 55’55’’6.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web des Fougueurs de Serrières :
http://www.lesfougueurs.com/pdf/petrifiante_2015.pdf
.
.
22 mai 2016 :

Trail du Gros Foug (24 km) :
Scratch (66 inscrits, 66 partants, 63 classés) :
– 1er (1er V2) : Michel Humbert (Team Technicien du Sport Seynod et ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h58’31’’9.
– 2ème (2ème V2) : Michel Barralon (Team Technicien du Sport Seynod et ASPTT Annecy Athlétisme) en 2h00’27’’8.
– 3ème (1er V1) : Félix Dejey (Free Runners Le Club) en 2h01’28’’4.
Femmes (12 inscrites, 12 partantes, 12 classées) :
– 1ère (1ère senior, 36ème au scratch) : Angéline Girel (Montanges) en 2h42’45’’1.
– 2ème (2ème senior, 44ème au scratch) : Béatrice Marlot (Annecy-le-Vieux Of Course) en 2h53’01’’0.
– 3ème (1ère V2, 47ème au scratch) : Valérie Kieffer (Cressin-Rochefort) en 2h55’26’’3.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web des Fougueurs de Serrières :
http://www.lesfougueurs.com/index.php/layout/2016-05-22-15-12-19/resultats-2016-trail-du-gros-foug

Course Pétrifiante (trail de 11 km) :
Scratch (84 inscrits, 82 partants, 82 classés) :
– 1er (1er senior) : Jérôme Tissier (Team Technicien du Sport Seynod) en 41’06’’1.
– 1er (1er V1) : Stéphane Mahéo (Team Technicien du Sport Seynod) en 41’06’’1.
– 3ème (2ème V1) : Marc Thibault (Samphi et Athlétique Sport Aixois) en 42’10’’3.
Femmes (21 inscrites, 20 partantes, 20 classées) :
– 1ère (1ère V1, 16ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 49’31’’9.
– 2ème (1ère V2, 28ème au scratch) : Joëlle Thibaut (Rumilly Haute-Savoie Athlétisme, section d’Annecy Haute-Savoie Athlétisme) en 55’05’’4.
– 3ème (1ère junior, 42ème au scratch) : Alizée Font (Saint-Jean-d’Arvey) en 59’22’’7.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web des Fougueurs de Serrières :
http://www.lesfougueurs.com/index.php/layout/2016-05-22-15-12-19/resultats-2016-la-course-petrifiante
.
.
4 mars 2017 :

Trail du Gros Foug (24 km semi-nocturne) :
Scratch 
(76 inscrits, 75 partants, 72 classés, 2 disqualifications, 1 abandon) :
– 1er (1er senior) : Guillaume Abry (Athlé Saint-Julien 74) en 1h59’25.
– 2ème (2ème senior) : Jonathan Thery (ASPTT Annecy Athlétisme) en 2h00’14.
– 3ème (3ème senior) : Simon Senn (Suisse, Petit-Lancy) en 2h00’16.
Femmes 
(8 classées) :
– 1ère (1ère V1, 19ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 2h18’32.
– 2ème (1ère senior, 32ème au scratch) : Elodie Tercier (Suisse, Team Running Planet Genève) en 2h33’06.
– 3ème (2ème senior, 39ème au scratch) : Corail Bugnard (Team Trail Tecnica Camp Ceramik) en 2h40’38.
Résultats complets :

Ils figurent sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2017/course_des_fougueurs_24.pdf

Via Run’a (10 km sur route) :
Scratch
 (119 inscrits, 116 classés, record de participation) :
– 1er (1er senior) : Abdesalam Kiday (Maroc, Club Athlétique du Bassin Bellegardien et Team Running Conseil Annemasse) en 30’53, record scratch.
– 2ème (2ème senior) : Abdelkader Bakhtache (Amicale Laïque de Voiron Athlétisme, section de l’Entente Athlétique Centre Isère) en 31’14.
– 3ème (3ème senior) : Benjamin Holliger (Coureurs du Monde en Isère et Berthies Sport) en 32’51.
Femmes (36 classées) :
– 1ère (1ère senior, 21ème au scratch) : Laure Tassion (Athlé Saint-Julien 74 ; Club Sportif et Artistique Athlé Running 13ème Bataillon de Chasseurs Alpins) en 37’37, record féminin.
– 2ème (2ème senior, 25ème au scratch) : Marine Denis (Entente Athlétique de Chambéry) en 39’08.
– 3ème (3ème senior, 29ème au scratch) : Florence Grand (Club de Natation d’Aix en Savoie) en 40’23.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2017/course_des_fougueurs_10.pdf
.
.
3 mars 2018 :

Trail du Gros Foug (22 km semi-nocturne réduit à 14,5 km) :
Scratch (72 inscrits, 67 partants, 67 classés) :
– 1er (1er senior) : Tanguy Cattet (Brison-Saint-Innocent) en 1h17’06.
– 2ème (2ème senior) : Baptiste Turrel (Team French Mountain Raideurs) en 1h18’29.
– 3ème ex aequo (3ème senior ex aequo) : Louis Sénéchal (Seynod, commune d’Annecy) en 1h21’36.
– 3ème ex aequo (3ème senior ex aequo) : Aurélien Castille (Thônes) en 1h21’36.
Femmes (8 classées) :
– 1ère (1ère V1, 23ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h35’26.
– 2ème (1ère senior, 39ème au scratch) : Mélanie Devynck (Triathlon Bassin Bellegardien) en 1h45’37.
– 3ème (2ème senior, 42ème au scratch) : Enora Le Rouzic (Belley Sport Pédestre) en 1h49’46.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2018/course_des_fougueurs_14.pdf

Via Run’a (10 km sur route) :
Scratch
 (90 inscrits, 81 partants, 80 classés, 1 abandon) :
– 1er (1er senior) : Julien Coudert (Team Talon d’Achille et Chambéry Triathlon) en 31’29.
– 2ème (2ème senior) : Simon Senn (Suisse, Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 31’33.
– 3ème (1er espoir) : Gaëtan Bernard (Wgtn The Crew) en 33’49.
Femmes (22 classées) :
– 1ère (1ère V1, 15ème au scratch) : Nathalie Peillex (Aix Savoie Triathlon) en 39’29.
– 2ème (1ère senior, 17ème au scratch) : Corine Germain (Team Mermillod Triathlon) en 40’45.
– 3ème (2ème senior, 26ème au scratch) : Anne-Claire Inaudi (Brison-Saint-Innocent) en 44’51.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web L-Chrono :
https://www.l-chrono.com/resultats2018/course_des_fougueurs_10.pdf
.
.
9 mars 2019 :

Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne) :
Scratch (120 inscrits, 119 partants, 119 classés, record de participation) :
– 1er (1er senior) : Cédric Berger (Montcel) en 1h16’42.
– 2ème (2ème senior) : Guillaume Abry (Allonzier-la-Caille) en 1h17’47.
– 3ème (3ème senior) : Fabrice Varon (Athlétique Sport Aixois) en 1h18’15.
Femmes (19 classées) :
– 1ère (1ère V1, 24ème au scratch) : Christine Denis-Billet (Athlé Saint-Julien 74) en 1h33’52.
– 2ème (2ème V1, 29ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h36’35.
– 3ème (1ère senior, 34ème au scratch) : Angéline Girel (Team Anhugar) en 1h39’45.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web L-Chrono :
https://www.l-chrono.com/resultats2019/course_des_fougueurs_17.pdf

Via Run’a (10 km sur route) :
Scratch
(99 inscrits, 97 partants, 97 classés) :
– 1er (1er senior) : Laurent Debaene (Entente Athlétique de Chambéry et Vallons de La Tour Triathlon) en 33’03.
– 2ème (1er V1) : Nabil Bouchelaghem (Athlétique Sport Aixois) en 33’17.
– 3ème (2ème V1) : Christophe Cicero (Wgtn The Crew) en 33’25.
Femmes (30 classées) :
– 1ère (1ère V1, 21ème au scratch) : Nathalie Peillex (Aix Savoie Triathlon) en 39’18.
– 2ème (1ère senior, 27ème au scratch) : Corine Germain Cavazzana (Team Mermillod Triathlon) en 40’25.
– 3ème (2ème senior, 32ème au scratch) : Anne-Claire Inaudi (Brison-Saint-Innocent) en 42’53.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web L-Chrono :
https://www.l-chrono.com/resultats2019/course_des_fougueurs_10.pdf
.
.
.
LA COURSE DES FOUGUEURS SUR LE SITE WEB COURZYVITE :

– Présentation de l’édition 2016 par la vidéo : entretien avec la pionnière et organisatrice Christelle Girardy (1er volet) :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/05/12/presentation-de-la-course-des-fougueurs-par-la-video-22-05-16/

– Présentation de l’édition 2016 par le texte (2ème volet) :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/05/21/presentation-de-la-course-des-fougueurs-22-05-16/

– Résultats et compte rendu de l’édition 2016 :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/05/23/resultats-compte-rendu-et-photos-de-la-course-des-fougueurs-22-05-16/

– Photos du 24km de l’édition 2016 :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/05/24/photos-de-la-course-des-fougueurs-24-05-16/

– Photos du 11km de l’édition 2016 :
https://www.courzyvite.run/blog/2016/05/25/photos-du-11km-de-la-course-des-fougueurs-22-05-16/

– Présentation de l’édition 2017 : un 3ème opus qui fait peau neuve (1er volet) :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/01/03/pour-son-3eme-opus-la-course-des-fougueurs-fait-peau-neuve-04-03-17/

– Présentation de l’édition 2017 : favoris et outsiders (2ème volet) :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/03/04/presentation-de-la-course-des-fougueurs-favoris-et-outsiders-04-03-17/

– Résultats et premières photos de l’édition 2017 :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/03/07/resultats-et-photos-de-la-course-des-fougueurs-04-03-17/

– Comptes rendus et deuxième série de photos de l’édition 2017 :
https://www.courzyvite.run/blog/2017/03/08/comptes-rendus-et-nouvelles-photos-de-la-course-des-fougueurs-04-03-17/

– Présentation de l’édition 2018 :
https://www.courzyvite.run/blog/2018/02/24/presentation-de-la-course-des-fougueurs-03-03-18/

– Résultats, comptes rendus et photos de l’édition 2018 :
https://www.courzyvite.run/blog/2018/03/05/resultats-compte-rendu-et-photos-de-la-course-des-fougueurs-03-03-18/

– Présentation de l’édition 2019 :
https://www.courzyvite.run/blog/2019/03/08/presentation-de-la-course-des-fougueurs-09-03-19/
.
.
.
PHOTOS :
.
.
Trois photographes n’ont pas manqué d’immortaliser par de gratifiants reportages la manifestation :
.
.
Sylvain Gorges, correspondant pour la Chautagne au « Dauphiné Libéré », auteur de 20 clichés, pris avant le départ, au départ, enfin à l’arrivée.
La totalité de ses images, assorties de légendes, enrichit le site Web du quotidien régional à travers les rubriques « L’info départementale » et « Nos photos », en date du dimanche 10 mars 2019 :
https://c.ledauphine.com/savoie/2019/03/10/course-pedestre-les-fougueurs-une-annee-record-a-serrieres-en-chautagne

Ci-dessous, vous trouverez 6 de ses clichés, assorties de légendes :
– 2 sur le Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne) : 1 à l’échauffement ; 2 à l’arrivée.
– 3 sur la Via Run’a (10 km sur route) : 1 à l’échauffement ; 3 à l’arrivée.
.
.
Les Serrierois Emmanuel Dupuy et Nadine Truche, auteurs de 490 clichés, pris :
– Sur le Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne) : au départ ; dans les vignes, près du km 2 ; à l’arrivée ; durant la remise des prix.
– Sur la Via Run’a (10 km sur route) : au départ ; au km 1,5 ; à l’arrivée ; durant la remise des prix.
La totalité de leurs images enrichit le site Web de la manifestation :
https://drive.google.com/drive/folders/1sm8kDxTIx5YretAxFOall8uXvE_fEXH_

Ci-dessous, vous trouverez 69 de leurs photos, placées dans l’ordre de passage des athlètes et assorties de légendes :
– 43 sur le Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne) : 41 dans les vignes, près du km 2 ; puis 2 à l’arrivée.
– 26 sur la Via Run’a (10 km sur route) : au km 1,5.
.
.
Que tous les trois en soient bien sûr chaleureusement remerciés !
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route) et 5ème édition du Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Echauffement.
– Dossard 1038 : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme), 2ème femme (2ème V1, 29ème au scratch) en 1h36’35 sur le Trail du Gros Foug.
– Derrière et à droite de Nadège : Sylvie Chatenoud (Frangy), 4ème femme (2ème V1, 36ème au scratch) en 44’21 sur la Via Run’a.
Cliché de Sylvain Gorges (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).

5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 80 : Nabil Bouchelaghem (Athlétique Sport Aixois), 2ème (1er V2) en 33’17.
– Dossard 78 : Christophe Cicero (Wgtn The Crew), 3ème (1er V1) en 33’25.
– Dossard 53 : Laurent Debaene (Entente Athlétique de Chambéry et Vallons de La Tour Triathlon), vainqueur (1er senior) en 33’03.
– Dossard 39 : Florent Joly (FAP), 4ème (2ème senior) en 34’19.
– En 5ème position : Alexandre Duprez (Amicale Pédestre Drumettaz-Clarafond et Aix Savoie Triathlon), 5ème (2ème V1) en 34’55.
– En arrière plan à gauche : Nasser Bentaleb (Athlétique Sport Aixois), 6ème (3ème V1) en 35’00.
– En arrière plan à droite : David Martin (Sallanches Passy Athlétic Club), 7ème (4ème V1) en 35’40.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.

5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 64 : Alexandre Duprez (Amicale Pédestre Drumettaz-Clarafond et Aix Savoie Triathlon), 5ème (2ème V1) en 34’55.
– Au deuxième plan à gauche : Nasser Bentaleb (Athlétique Sport Aixois), 6ème (3ème V1) en 35’00.
– Au deuxième plan à droite : David Martin (Sallanches Passy Athlétic Club), 7ème (4ème V1) en 35’40.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 77 : Nasser Bentaleb (Athlétique Sport Aixois), 6ème (3ème V1) en 35’00.
– Dossard 45 : David Martin (Sallanches Passy Athlétic Club), 7ème (4ème V1) en 35’40.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 55 : Antonin Bredy (Aix Savoie triathlon), 13ème (4ème senior) en 38’04.
– Dossard 3 : Thomas Garin (Bissonnaz), 8ème (5ème V1) en 37’25.
– Avec un maillot noir : Cédric Carruria (ASSP Triathlon 69), 11ème (7ème V1) en 37’35.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
Cédric Carruria (ASSP Triathlon 69), 11ème (7ème V1) en 37’35.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
Jean-Michel Bouque (Bouque Team), 10ème (2ème V2) en 37’33.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Au premier plan à gauche : Jonathan Papin (RLM), 17ème (8ème senior) en 39’06.
– Au premier plan à droite : Emeric Belleville (Aix Savoie Triathlon), 15ème (6ème senior) en 38’28.
– Dossard 83 : Noa Bonora (Serrières-en-Chautagne), 19ème (1er cadet) en 39’11.
– Dossard commençant par 1 : Philippe Cabrera (Metz-Tessy, commune d’Epagny), 16ème (7ème senior) en 38’53.
– Avec un maillot vert : Guillaume Pochon (Méry), 14ème (5ème senior) en 38’05.
– Dossard 91 : Maxime Lacassin (Aquakiwesi), 12ème (3ème senior) en 37’49.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 91 : Maxime Lacassin (Aquakiwesi), 12ème (3ème senior) en 37’49.
– Dossard 35 : Nicolas Fournier (Sallanches Passy Athlétic Club), 9ème (6ème V1) en 37’31.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Au premier plan : Joël Vacher (Samphi), 20ème (4ème V2) en 39’14.
– Juste derrière Joël : Nathalie Peillex (Aix Savoie Triathlon), lauréate (1ère V1, 21ème au scratch) en 39’18.
– Avec un maillot bleu, cachée par Nathalie : Corine Germain Cavazzana (Team Mermillod Triathlon), 2ème femme (1ère senior, 27ème au scratch) en 40’25.
– Dossard 90 : Bruno Lupin (Frangy), 25ème (6ème V2) en 40’19.
– Au deuxième plan à droite : Bernard Wohlbang (Free Runner Le Club), 23ème (5ème V2) en 39’45.
– Au deuxième plan à gauche : Gabriel Chevallier (Saint-Jean-d’Arvey), 18ème (3ème V2) en 39’10.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– A gauche : David Rouland (La Saintinoise), 28ème (8ème V1) en 41’12.
– Dossard 82 : Léo Conil-Gonnet, 34ème (13ème senior) en 43’57.
– Dossard 49 : Romain Zuccalli (Clarafond-Arcine), 26ème (11ème senior) en 40’23.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 49 : Romain Zuccalli (Clarafond-Arcine), 26ème (11ème senior) en 40’23.
– Dossard 82 : Léo Conil-Gonnet, 34ème (13ème senior) en 43’57.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 21 : Kévin Taravel (Samphi), 22ème (9ème senior) en 39’39.
– Dossard 61 : David Jouve (Les Hydros – Annecy Triathlon), 29ème (9ème V1) en 41’29.
– Dossard 97 : François Chameau (Arvi’Cyclette), 24ème (10ème senior) en 39’49.
– En arrière plan à gauche : Anne-Claire Inaudi (Brison-Saint-Innocent), 3ème femme (2ème senior, 32ème ex aequo au scratch) en 42’53.
– En arrière plan à droite : Eric Tartarat (Chambéry), 30ème (1er V3) en 42’31.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 86 : Anne-Claire Inaudi (Brison-Saint-Innocent), 3ème femme (2ème senior, 32ème ex aequo au scratch) en 42’53.
– Dossard 86 : Frédéric Conti (Aix-les-Bains), 32ème ex aequo (7ème V2) en 42’53.
– En 3ème position : Eric Tartarat (Chambéry), 30ème (1er V3) en 42’31.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Au premier plan : Anthony Avrillon (Chambéry Triathlon), 31ème (12ème senior) en 42’41.
– En 2ème position : Christelle Goutaz (Droisy), 6ème femme (4ème senior, 43ème au scratch) en 45’39.
– En 3ème position : Baptiste Oliveira (Massignieu-de-Rives), 55ème (20ème senior) en 47’30.
– En 4ème position : Gilles Duboclard (Culoz), 51ème (13ème V2) en 46’28.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 22 : Christelle Goutaz (Droisy), 6ème femme (4ème senior, 43ème au scratch) en 45’39.
– Au deuxième plan à droite : Gilles Duboclard (Culoz), 51ème (13ème V2) en 46’28.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
Au premier plan : Pierre Avrillon (Alby-sur-Chéran), 37ème (8ème V2) en 44’36.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 22 : Sandrine Burdet (Serrières-en-Chautagne), 8ème femme (6ème senior, 54ème au scratch) en 47’20.
– Dossard 4 : Amandine Gibert (Rumilly), 5ème femme (3ème senior, 42ème au scratch) en 45’30.
– Dossard 59 : Rémi Braissand (Aix-les-Bains), 48ème (16ème senior) en 46’19.
– Avec un bandana bleu : Jessica Laborde (Amicale Pédestre Drumettaz-Clarafond), 7ème femme (5ème senior, 44ème au scratch) en 45’45.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.

5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 65 : Jessica Laborde (Amicale Pédestre Drumettaz-Clarafond), 7ème femme (5ème senior, 44ème au scratch) en 45’45.
– Dossard 54 : Sylvie Chatenoud (Frangy), 4ème femme (2ème V1, 36ème au scratch) en 44’21.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.

5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 34 : Cyril Didier (Belley), 50ème (18ème senior) en 46’23.
– Derrière et à gauche de Cyril, avec une casquette blanche : Maggie Rivié (Massignieu-de-Rives), 10ème femme (7ème senior, 65ème au scratch) en 50’10.
– Derrière et à gauche de Maggie : Guillaume Lacassin (ENSP), 53ème (19ème senior) en 47’12.
– Dossard 31 : Nicolas Perron (Serrières-en-Chautagne), 47ème (10ème V1) en 46’09.
– Derrière et à droite de Nicolas, avec un débardeur bleu ciel : Abdelilah Mechaal (Section de Culoz de l’Athlétique Sport Aixois), 64ème (15ème V1) en 49’59.
– Derrière et à gauche d’Abdelilah, avec un maillot jaune : Nicolas Sagnier (Chambéry Triathlon), 35ème (14ème senior) en 44’16.
– Derrière et à gauche de Nicolas, avec un maillot orange : Christophe Benatier (Saint-Cergues), 49ème (17ème senior) en 46’21.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Au premier plan à gauche : Laurent Carlioz (Saint-Eusèbe), 52ème (11ème V1) en 46’33.
– Au premier plan à droite : Patrick Meunier, 41ème (11ème V2) en 45’24.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 42 : Dominique Calloud (Amicale Pédestre Drumettaz Clarafond), 39ème (9ème V2) en 45’14.
– Dossard 40 : Dorothée Chevassu (Les Princes en Foulées), 11ème femme (3ème V1, 66ème au scratch) en 50’19.
– A droite de Dorothée : Jean-Yves Chardon (Team Lechère Course Pédestre 73250), 69ème (3ème V3) en 51’14.
– Dossard 62 : Mohamed Mechaal (Serrières-en-Chautagne), 67ème (14ème V2) en 50’54.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 74 : la Mauricienne Pinky Clain H. (Bellegarde, commune de Valserhône), 12ème femme (4ème V1, 70ème au scratch) en 52’02.
– Derrière et à gauche de Pinky : Yvan Besson (Méry), 83ème (16ème V1) en 58’51.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
Léna Benoit (Arvi’Cyclette), 13ème femme (8ème senior, 72ème au scratch) en 52’18.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
Marie-France Favre (Run Valserine), 19ème femme (2ème V2, 82ème au scratch) en 57’30.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
Marina Gelli (Run Valserine), 20ème femme (3ème V2, 84ème au scratch) en 59’15.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
– Dossard 72 : Odile Coron (Run Valserine), 22ème femme (5ème V2, 87ème au scratch) en 1h01’23.
– Dossard 76 : Christine Françon (Run Valserine), 21ème femme (4ème V2, 86ème au scratch) en 1h00’14.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Arrivée.
– Au centre : Anne-Claire Inaudi (Brison-Saint-Innocent), 3ème femme (2ème senior, 32ème ex aequo au scratch) en 42’53.
– A droite : Frédéric Conti (Aix-les-Bains), 32ème ex aequo (7ème V2) en 42’53.
– A gauche : Nathalie Peillex (Aix Savoie Triathlon), venue encourager Anne-Claire après avoir fini 1ère chez les féminines (1ère V1, 21ème au scratch) en 39’18.
Cliché de Sylvain Gorges (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Km 1,5.
Arrivée.
Podium scratch :
– Dossard 78 : Christophe Cicero (Wgtn The Crew), 3ème en 33’25.
– Dossard 53 : Laurent Debaene (Entente Athlétique de Chambéry et Vallons de La Tour Triathlon), vainqueur en 33’03.
– Dossard 80 : Nabil Bouchelaghem (Athlétique Sport Aixois), 2ème en 33’17.
– Entre Christophe et Laurent : Christelle Girardy, initiatrice et organisatrice de la Course des Fougueurs.
Cliché de Sylvain Gorges (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
3ème édition de la Via Run’a (10 km sur route).
Arrivée.
Podium scratch féminin :
– A gauche : Nathalie Peillex (Aix Savoie Triathlon), lauréate en 39’18.
– Dossard 66 : Corine Germain Cavazzana (Team Mermillod Triathlon), 2ème en 40’25.
Au second plan à gauche : Noa Bonora (Serrières-en-Chautagne), 19ème (1er cadet) en 39’11.
Cliché de Sylvain Gorges (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– En tête à gauche : Guillaume Abry (Allonzier-la-Caille), 2ème (2ème senior) en 1h17’47.
– Dossard 1041 : Julien Gonthier (ASPTT Annecy Athlétisme), 5ème (5ème senior) en 1h19’26.
– Dossard 1046 : Cyril Berger (Montcel), vainqueur (1er senior) en 1h16’42.
– Au deuxième plan avec un maillot bleu : Fabrice Varon (Athlétique Sport Aixois), 3ème (3ème senior) en 1h18’15.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Tom Giet (Team Bionic), 7ème (1er junior) en 1h22’00.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Dossard 1071 : Félix Dejey (Section de Culoz de l’Athlétique Sport Aixois), 6ème (1er V2) en 1h19’56.
– Au deuxième plan avec une casquette blanche : Fabien Rioche (Cressin-Rochefort), 11ème (8ème senior) en 1h24’35.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Au premier plan : Fabien Rioche (Cressin-Rochefort), 11ème (8ème senior) en 1h24’35.
– Avec un débardeur vert : Eric Philibert (Dijon Singletrack), 8ème (6ème senior) en 1h23’03.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Eric Philibert (Dijon Singletrack), 8ème (6ème senior) en 1h23’03.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Vincent Nuris (Salta Bartas), 4ème (4ème senior) en 1h18’56.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Cyril Nicod (Chambéry Triathlon), 12ème (9ème senior) en 1h25’11.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Damien Lemasson (Adamantium Fitness), 10ème (7ème senior) en 1h24’05.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Philippe Yvars (Athlétique Sport Aixois), 8ème (6ème senior) en 1h22’49.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Dossard 1008 : Johan Primaut (Triathlon Bassin Bellegardien), 16ème (11ème senior) en 1h27’09.
– Derrière Johan : Guy Foulquier (Grésy-sur-Isère), 21ème (2ème V2) en 1h31’07.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Dossard 1079 : Emmanuel Maison (Albanais Athlé), 13ème (2ème V1) en 1h25’22.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Dossard 1005 : Stéphane Legendre (Sillingy), 23ème (3ème V2) en 1h32’57.
– Juste derrière Stéphane : Bruno Gauddin (Albanais Club Pédestre – Entrelacs Run and Trail), 18ème (5ème V1) en 1h30’23.
– Juste derrière Bruno : Stéphane Exertier (La Chatvoyarde), 27ème (15ème senior) en 1h35’32.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Dossard terminant par 40 : Bruno Gauddin (Albanais Club Pédestre – Entrelacs Run and Trail), 18ème (5ème V1) en 1h30’23.
– Derrière Bruno : Stéphane Exertier (La Chatvoyarde), 27ème (15ème senior) en 1h35’32.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Stéphane Exertier (La Chatvoyarde), 27ème (15ème senior) en 1h35’32.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Stéphane Guyetand (Club des Sports de Megève), 28ème (5ème V2) en 1h36’18.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Au premier plan : Frédéric Miollany (Sill’N Run), 38ème (12ème V1) en 1h40’51.
– Juste derrière Frédéric : Christine Denis-Billet (Athlé Saint-Julien 74), lauréate (1ère V1, 24ème au scratch) en 1h33’52.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.

5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Dossard 1083 : Christine Denis-Billet (Athlé Saint-Julien 74), lauréate (1ère V1, 24ème au scratch) en 1h33’52.
– En 2ème position : Philippe Tollec (Aix Savoie Triathlon), 26ème (4ème V2) en 1h35’11.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Au premier plan : Kevin Chaussinand (Traileurs du Valromey), 30ème (16ème senior) en 1h38’12.
– Juste derrière Kevin : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme), 2ème femme (2ème V1, 29ème au scratch) en 1h36’35.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.

5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Dossard 1038 : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme), 2ème femme (2ème V1, 29ème au scratch) en 1h36’35.
– Avec un maillot rouge : Alois Chassot (4ème adjoint au maire de Chambéry), 41ème (20ème senior) en 1h44’05.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Dossard terminant par 072 : Alois Chassot (4ème adjoint au maire de Chambéry), 41ème (20ème senior) en 1h44’05.
– Derrière et à gauche d’Alois : Eric Fontaine (Sillingy), 39ème (18ème senior) en 1h42’23.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.

5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Au premier plan à droite : Michaël Roubaud (Triathlon Bassin Bellegardien), 42ème (21ème senior) en 1h44’15.
– Au premier plan à gauche : Angéline Girel (Team Anhugar), 3ème femme (1ère senior, 34ème au scratch) en 1h39’45.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Wilfried Delorme (Lancrans), 48ème (25ème senior) en 1h46’58.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Dossard 1101 : José Manuel Martinez (Culoz), 36ème (10ème V1) en 1h40’17.
– Derrière José Manuel : Mickaël Cousin (Saint-Eusèbe), 43ème ex aequo (22ème senior ex aequo) en 1h45’13.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Mickaël Cousin (Saint-Eusèbe), 43ème ex aequo (22ème senior ex aequo) en 1h45’13.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Lucas Braillon (Les Princes en Foulées), 81ème (33ème senior) en 2h02’52.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Dossard 1013 : Marc Vincent (Les Princes en Foulées), 52ème (14ème V1) en 1h49’01.
– Dossard 1087 : Philippe Rouiller (Annemasse), 53ème (1er V3) en 1h49’09.
– Derrière et à gauche de Philippe : Emmanuel Pettini (Les Princes en Foulées), 45ème (6ème V2) en 1h45’55.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Dossard 1051 : Bernard Evreux (Team des 6 Ifs), 62ème (2ème V3) en 1h54’22.
– Dossard 1002 : Pascal Bruneaux (Ugine), 65ème (10ème V2) en 1h55’24.
– Derrière et à droite de Pascal, avec un short bleu : Pascal Beau (Ville-la-Grand), 69ème (3ème V3) en 1h55’43.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Dossard 1076 : Thomas Bielokopytoff (Sill’N Run), 50ème (26ème senior) en 1h48’13.
– Dossard 1110 : Noël De Bernardo (Sill’N Run), 61ème (31ème senior) en 1h54’10.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Jean-Marie Pinel (Neydens), 71ème (4ème V3) en 1h57’09.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Dossard 1102 : Frédéric Vuillemin (Parves), 49ème (13ème V1) en 1h48’04.
– Dossard 1085 : Denis Poulain (Team FMR), 70ème (19ème V1) en 1h56’06.
– Avec un maillot orange : Frédéric Roussel (Conjux), 55ème (15ème V1) en 1h49’27.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Au premier plan : Antoine Zuccalli (Les Princes en Foulées), 72ème (11ème V2) en 2h04’31.
– Derrière et à droite d’Antoine, avec un maillot bordeaux : Christine Cettour-Baron (Andilly), 12ème femme (3ème senior, 100ème au scratch) en 2h11’19.
– Derrière et à gauche d’Antoine, avec un maillot blanc : Patrice Ravel (Les Princes en Foulées), 85ème (34ème senior) en 1h57’10.
– Juste derrière Patrice : Magalie Chamot (Chessenaz), 8ème femme (4ème V1, 88ème au scratch) en 2h05’26.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Thierry Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme), 73ème (12ème V2) en 1h58’47.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Bernadette Madelon (Montailleur), 4ème femme (1ère V2, 64ème au scratch) en 1h55’02.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Eric Ravel (Les Princes en Foulées), 76ème (14ème V2) en 2h00’38.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Céline Roche (Athlé Saint-Julien 74), 11ème femme (5ème V1, 99ème au scratch) en 2h08’48.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Dossard 1007 : Nathalie Pinel (Neydens), 6ème femme (3ème V2, 83ème au scratch) en 2h04’10.
– En 2ème position : Thierry Curtelin (Culoz), 82ème (16ème V2) en 2h03’15.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.

5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Stéphanie Ouvrier-Buffet (Endurance Grignon), 5ème femme (2ème V2, 79ème au scratch) en 2h02’36.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.

5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Au premier plan : Tiphaine Lenoble (Les Princes en Foulées), 10ème femme (1ère espoir, 95ème au scratch) en 2h06’50.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– Au premier plan à droite : Sabine Horckmans (Seyssel (Haute-Savoie)), 7ème femme (3ème V1, 86ème au scratch) en 2h04’54.
– A droite avec un maillot noir : Christophe Lenoble (Les Princes en Foulées), 94ème (26ème V1) en 2h06’49.
– A gauche : Carine Chaumé (Belley), 9ème femme (2ème senior,  89ème au scratch) en 2h05’51.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
– A gauche : Jean-Michel Nambotin (Run Valserine), 75ème (13ème V2) en 2h00’00.
– Dossard 1098 : Bertrand Grosclaude (Run Valserine), 78ème (22ème V1) en 2h02’05.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.

5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Dans les vignes (près du km 2).
Marie-Sabine Dallemagne (Run Valserine), 14ème femme (6ème V1, 104ème au scratch) en 2h16’51.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.
5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Arrivée.
Guillaume Abry (Allonzier-la-Caille), 2ème (2ème senior) en 1h17’47.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.

5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Arrivée.
Fabrice Varon (Athlétique Sport Aixois), 3ème (3ème senior) en 1h18’15.
Cliché d’Emmanuel Dupuy.

5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Arrivée.
Podium scratch :
– Dossard 1119 : Guillaume Abry (Allonzier-la-Caille), 2ème en 1h17’47.
– Dossard 1046 : Cyril Berger (Montcel), vainqueur en 1h16’42.
– Dossard 1059 : Fabrice Varon (Athlétique Sport Aixois), 3ème en 1h18’15.
Cliché de Sylvain Gorges (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).

5ème édition de la Course des Fougueurs, 9 mars 2019.
Trail du Gros Foug (17 km semi-nocturne).
Arrivée.
Podium scratch féminin :
– Dossard 1038 : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme), 2ème en 1h36’35.
– Dossard 1083 : Christine Denis-Billet (Athlé Saint-Julien 74), lauréate en 1h33’52.
– A droite : Angéline Girel (Team Anhugar), 3ème en 1h39’45.
Cliché de Sylvain Gorges (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).