PRESENTATION DU TRAIL DE LA VALSERINE / 21-10-18

LA DEFERLANTE BELLEGARDIENNE

D’une ampleur inédite, une marée humaine est en train de déferler sur le 2ème Trail de la Valserine, 431 athlètes, 279 sur le 16 km, 152 sur le 35 km, ayant paraphé leur engagement la veille du jour J. Soit d’ores et déjà la meilleure affluence jamais réalisée sur une épreuve de running en territoire bellegardien, hormis les Championnats de France de Courses en Montagne, disputés le 2 juin 2002 dans le cadre de la Montée du Crêt d’Eau, qui avaient alors drainé 663 concurrents.
Si bien, qu’avec les traditionnels retardataires du dimanche, cette déferlante pourrait tutoyer, sinon excéder, la barre des 500 compétiteurs. Un chiffre exceptionnel, d’autant plus que la médiatisation de cette manifestation n’a vraiment démarré que le 13 juillet dernier à l’occasion du lancement des inscriptions sur le site Web L-Chrono.
En outre, de par leur redoutable technicité, les deux trails chapeautés par le Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB) que préside Chrystelle Lassalle Ghendir ne semblaient pas très abordables. Or, ce sont justement les compètes accessibles au plus grand nombre, en particulier aux profanes, qui font le plein. Du coup, l’engouement populaire rencontré par ces deux courses n’en est que plus spectaculaire.
Quant à la Randonnée de la Voie du Tram, prise en charge par la Communauté de Communes du Pays Bellegardien (CCPB) et l’Office de Tourisme Terre Valserine, elle pulvérisait également son record de participation. Pas moins de 268 marcheurs ont en effet répondu présent sur la rando gourmande tandis que 78 autres privilégiaient la rando sans repas qui, contrairement à la première, permet encore les inscriptions le dimanche.
In fine, la dynamique aura été totale, se propageant sur les deux courses comme sur les deux marches.

Le bon choix
Les dirigeants cabbistes ont donc eu raison de partager la volonté de la CCPB et de l’Office de Tourisme Terre Valserine de rénover de fond en comble cet événement, et ce après seulement un an d’existence. Qu’on en juge par ces quatre importantes nouveautés :
– Arrivée, non plus jugée à Champfromier, mais à Bellegarde qui devient en conséquence le véritable camp de base où s’élançait déjà le départ.
– Création, avec le 15,8 km et ses 390 m de dénivelé, d’un trail découverte, qui de par ses dimensions s’apparente avec la Voie du Tram, ancêtre du Trail de la Valserine, surgie en 1986 avant de disparaître en 2016.
– Majoration du Trail de la Valserine qui atteint désormais 34,8 km au lieu de 22,2, le dénivelé passant de 1115 à 1420 m.
– Inversion de l’itinéraire de la Randonnée de la Voie du Tram qui débute à Champfromier avant de s’achever à Bellegarde, pour un total de 14,7 km et un différentiel positif de 235 m et négatif de 520 m.
Ces nouveaux formats obligeront le CABB à faire appel aux deux associations qu’il avait déjà mobilisées l’an passé, sans lesquelles le Trail de la Valserine ne pourrait se tenir : les Amis des Sentiers de Bellegarde de François Garçon et Champfromier 2000 de Christian Vallet, qui mettront respectivement à disposition 17 et 16 bénévoles sur un total de 70. Des effectifs qui auraient pu être bien plus fournis encore si l’appel aux volontaires avait été lancé bien plus tôt, et non pas le 10 septembre dernier.

Perspectives
L’appétit venant en mangeant, le 35 bornes pourrait engranger la saison prochaine quelques km supplémentaires, de telle manière qu’il satisferait les amateurs de dénivelé et de trail long, soit plus de 42 km. L’emblématique crêt de Chalam (1545 m d’altitude) et son versant sud, pimentés par 945 m de dénivelé positif continu, apporteraient une nouvelle dimension à cette compète. Hélas, il n’est pas envisagé, du moins pour le moment, de fouler ce sommet en raison de son éloignement qui nécessiterait un important surplus en bénévoles. Or, de par sa taille lilliputienne et des deux associations qu’il met à rude épreuve depuis la 1ère édition, en obtenant d’elles un nombre élevé de volontaires, le CABB n’est pas en mesure actuellement de trouver suffisamment de bénévoles sur un tel parcours.
Les regards pourraient alors converger vers une autre cible, beaucoup plus proche de l’actuel itinéraire : le sommet des Avalanches (1146 m d’altitude) qui protège sous son ombre tutélaire le merveilleux cirque dans lequel sont enveloppés le village de Champfromier et sa myriade de hameaux. Au final, un allongement raisonnable que pourrait alors assumer le CABB et qui offrirait un panorama de premier ordre, contrairement au tracé 2018 qui en est cruellement dépourvu. En quelque sorte, la cerise sur ce gros gâteau bellegardien, déjà bien succulent avec l’omniprésence des flots de la Valserine.
Parallèlement, la manifestation va établir ses quartiers, et de manière définitive, au dernier dimanche d’avril, se substituant ainsi au Défi de Fort-l’Ecluse, pareillement orchestré par le CABB en compagnie de l’association gessienne Trail The World, qui de son côté opte pour le deuxième dimanche d’octobre. Soit pour 2019 le 28 avril et le 13 octobre. Tout bénef pour le Trail de la Valserine qui coïncidera avec l’envoûtante période des hautes eaux ! D’ores et déjà, on s’en frotte les mains !
Autre excellente nouvelle, cette édition 2019 constituera l’une des cinq manches Everest du fameux Challenge Running Conseil des Courses de Montagne. Ce qui permettra aux 16 premiers hommes et aux 16 premières femmes de chaque catégorie d’âge de doubler leurs points. Un grand merci à Gérard Costa, fondateur de ce challenge en 1981, pour avoir pris cette décision qui ne pourra que drainer du monde. Décidément, après seulement un an d’existence, le Trail de la Valserine vit déjà son âge… d’or !

F.V.
.
.
.
LAURE TASSION, MARRAINE DE LA MANIFESTATION :

Ancienne fondeuse de haut niveau jusqu’en 2013, Laure Tassion a accepté, le 18 août dernier, d’être la marraine du 2ème Trail de la Valserine, programmé le 21 octobre prochain sous l’égide de quatre structures (1). Témoignant de sa motivation, elle a donné son aval sans la moindre hésitation, et ce avec beaucoup de gentillesse. A vrai dire, sa fonction de prof d’EPS, au sein du collège bellegardien Louis Dumont où sa popularité est grande, l’a encouragée tout naturellement à enfiler ce costume qui devrait donc lui aller comme un gant !

Licenciée à l’Athlé Saint-Julien 74 à compter de 2016, cette authentique enfant du Beaufortain, âgée de 28 ans, déploie aujourd’hui tout son talent dans la course à pied où elle se fait avant tout plaisir, qu’il s’agisse du demi-fond, du cross-country, de la route, de la montagne ou encore du trail découverte. On relèvera tout particulièrement ses perfs nationales sur 800 et 1500 m où ses records personnels s’élèvent respectivement à 2’15’’55 en 2015 et 4’35’’20 en 2016. De même, ses 37’23 réalisés l’an passé pour son unique expérience officielle sur 10 bornes en disent long sur ses qualités athlétiques.

On ne manquera pas non plus de souligner ses trois victoires glanées cette saison en pays bellegardien, d’abord sur la Corrida de Bellegarde, ensuite sur le 12 km du Trail de la Michaille, enfin sur le Cross des Jonquilles. Avec à la clef, la marque référence du parcours des deux compètes disputées sur le plateau de Retord.

Après avoir prévu de s’aligner sur le 16 bornes, elle préfère se ménager dans l’attente des Championnats de France d’Ekiden, concourus le 4 novembre à Paris en compagnie de ses prestigieuses coéquipières saint-juliennoises. Et ce d’autant plus qu’elle ne s’est pas complètement remise d’une méga-tendinite au tendon d’Achille, contractée à la fin du mois d’août.     

F.V.

(1) L’organisation des deux courses revient au Club Athlétique du Bassin Bellegardien, avec la collaboration de Trail The World, tandis que celle de la randonnée est du ressort de la Communauté de Communes du Pays Bellegardien et de l’Office de Tourisme Terre Valserine.
.
.
.
BERTHIES SPORT REJOINT LE TRAIL DE LA VALSERINE !

Installée au cœur du centre commercial de Ségny, l’enseigne gessienne Berthies Sport est devenu le nouveau partenaire du Trail de la Valserine, et par-delà du Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB), aux manettes de cet événement depuis sa gestation à l’automne 2015.

C’est la première fois que le leader du running dans le pays de Gex s’implante dans le territoire bellegardien. Reflétant son ascension, il n’est pas impossible que deux autres manifestations, l’une de nouveau en terre bellegardienne avec le Trail de la Michaille, l’autre dans l’Avant-Pays haut-savoyard avec le Cross de la Semine, fassent appel à ses services.

L’accord a été conclu le 2 octobre entre Grégoire Berthon, responsable du magasin, âgé de 27 ans, et la direction du CABB. Celle-ci a en effet été séduite par la philosophie de « Greg », axée avant tout sur les valeurs humaines et celles du sport.
Trois autres atouts que renferme Berthies Sport ont enchanté les Bellegardiens :
– L’utilisation de son important et dynamique réseau que reflètent, d’une part les 2000 adresses mails de ses clients, d’autre part sa page Facebook régulièrement actualisée. Un réseau qui ne peut que drainer du monde.
– Une reconnaissance du parcours assurée par l’équipe de trailers managée par Greg, avec la pub qui va avec.
– La présence de cette même équipe de trailers le jour J.
In fine, les deux protagonistes souhaitent une relation de confiance, à la fois profonde, pérenne et gagnant-gagnant.

Enfin, on soulignera, mais personne n’en sera surpris (!), la présence de Greg sur l’épreuve reine du 35 km où il aura la faveur des pronostics en compagnie du… Cabbiste Ludovic Colomb. Quand l’entente cordiale ne dissuade pas la confrontation ! Toujours est-il que tous deux peuvent s’attendre à une partie serrée, d’autant plus que certains ténors sont attendus…

F.V.
.
.
.
ARTICLE DE L’HEBDOMADAIRE « LA TRIBUNE REPUBLICAINE » :

Ci-dessous, vous trouverez l’annonce, en date du jeudi 4 octobre 2018. Son auteur est la correspondante Amélie Vuargnoz :
SPORTS.1-A01-04-10-2018-TRI-1-03_FDS (1)

.
.
ARTICLE DU QUOTIDIEN « LE DAUPHINE LIBERE » :

Ci-dessous, vous trouverez l’annonce figurant en page locale de l’édition de Bellegarde et Pays de Gex, en date du mercredi 10 octobre 2018. Son auteur est la journaliste Alizée Gasquet.
Oeuvre du correspondant Vincent Malaguti, la photo figurant en bas du reportage illustre la prestation du lauréat Paul Burette sur le 1er Trail de la Valserine, disputé le 22 octobre 2017 entre Bellegarde et Champfromier. Sociétaire du Club Athlétique du Bassin Bellegardien, ce jeune senior s’apprête ici à franchir la ligne en 1h50’08 sur le terrain de football de Champfromier. Hélas, il ne défendra pas son titre, préférant honorer le 21 km de la Chambérienne, concouru dans la soirée du 20 octobre.

PDF-Page-11-edition-de-bellegarde-et-pays-de-gex-20181010

.
.
PRONOSTICS :
.
.

Trail de la Valserine (35 km) :

Liste des inscrits :
Elle figure sur le site Web L-Chrono :
https://inscriptions-l-chrono.com/traildelavalserine2018/registrations-list

Favoris :
– Grégoire Berthon
(Berthies Sport), né le 28 juin 1991 et demeurant à Ségny.
– Ludovic Colomb 
(Club Athlétique du Bassin Bellegardien), né le 13 septembre 1983 et demeurant à Dortan.

Principaux outsiders masculins :
– Mathieu Bony
(Arvi’Cyclette), né le 11 janvier 1993 et demeurant à Caluire-et-Cuire.
* Trail de la Valserine : 3ème en 1h5316 en 2017.
– Denis Legouge (Beaune Triathlon), né le 24 février 1970 et demeurant à Châtillon-en-Michaille.
* Trail de la Valserine : 8ème en 1h59’29 en 2017.
– Marco Minoggio (Berthies Sport), né le 22 janvier 1982 et demeurant à Sergy.
– Antoine Palluas, né le 24 mai 1997 et demeurant à Chaillevette (Charente-Maritime).
– Tiago Vicente (Portugal, Montanha Clube Trail Running), né le 31 mars 1987 et demeurant à Collonges-sous-Salève.

Autres outsiders masculins :
– Maxime Canizzaro
(Les Foulées des Carrons), né le 15 mars 1986 et demeurant à Priay.
– Stéphane Joffe (Ecole d’Athlétisme de Thoiry, section d’Ain-Est Athlétisme), né le 28 juin 1975 et demeurant à Thoiry.
– Cédric Revillard (Les Dragons d’Annecy), né le 19 février 1976 et demeurant à Crempigny-Bonneguête.
– Jacques Soulier (Run Valserine), né le 12 mai 1967 et demeurant à Bellegarde.
– David Stocky (Ain-Est Athlétisme), né le 10 novembre 1980 et demeurant à Gex.
– Florian Zuccalli (Les Princes en Foulées), né le 28 octobre 1989 et demeurant à Seyssel (Haute-Savoie).
* Trail de la Valserine : 43ème en 2h16’44 en 2017.

Favorite :
– Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme), née le 19 décembre 1972 et demeurant à Desingy.
* Trail de la Valserine : 2ème femme en 2h16’05 en 2017.

Principal outsider féminin :
– Iris Stocky (Ain-Est Athlétisme), née le 29 août 1980 et demeurant à Gex.

Autre outsider féminin :
– Gaëlle Brocher (CAP Seillon), née le 14 mai 1965 et demeurant à Bourg-en-Bresse.
.
.
Mêlée des Eaux (16 km) :

Liste des inscrits :
Elle figure sur le site Web L-Chrono :
https://inscriptions-l-chrono.com/traildelavalserine2018/registrations-list

Favori :
– Simon Senn (Suisse, Club Athlétique du Bassin Bellegardien), né le 13 décembre 1986 et demeurant à Petit-Lancy).

Principal outsider masculin :
– Rémi Bibard (Evian Off Course), né le 18 décembre 1991 et demeurant à Thonon-les-Bains.

Autres outsiders masculins :
– Benoît Berthé 
(Les Alligators Seynod Triathlon), né le 15 septembre 1982 et demeurant à Sillingy.
– Gilles Farina
(Faucigny Athlétic Club), né le 4 mars 1959 et demeurant à Marignier.
– Frédéric Joud (Ambérieu Marathon), né le 22 juin 1977 et demeurant à Ambérieu-en-Bugey.
– Emmanuel Maison (Albanais Athlé), né le 15 décembre 1978 et demeurant à Rumilly.
– David Martin
, né le 30 mars 1970 et demeurant à Sallanches.
– Adrien Thuillé (Ain-Est Athlétisme), né le 5 février 1992 et demeurant à Pougny.
* Trail de la Valserine : 7ème en 1h5800 en 2017.

Favorite :
– Anaïs Boucansaud (Evian Off Course), née le 29 août 1991 et demeurant à Thonon-les-Bains.

Principal outsider féminin :
– Nathalie Malard (Les Alligators Seynod Triathlon), née le 20 mai 1969 et demeurant à Annecy.

Autres outsiders féminins :
– Estelle Blatrix (Par Monts et Par Vaux), née le 17 février 1975 et demeurant à Pont-d’Ain.
– Marion Dussauge (Etoile Sportive de Chilly), née le 10 février 1995 et demeurant à Desingy.
– Julie Milan (Berthies Sport), née le 21 mai 1991 et demeurant à Ségny.
.
.
.
PALMARES DE LA 1ERE EDITION DU 22 OCTOBRE 2017 :

Scratch (22,2 km pour 1115 m de dénivelé ; 142 inscrits, 137 partants, 134 classés, 3 abandons) :
– 1er (1er senior) : Paul Burette (Club Athlétique du Bassin bellegardien) en 1h50’08.
– 2ème (2ème senior) : Jeffrey Fleury (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h51’51.
– 3ème (3ème senior) : Mathieu Bony (Arvi’Cyclette) en 1h53’16.

Femmes (17 classées) :
– 1ère (1ère senior, 29ème au scratch) : Emilie Shaw (France et Angleterre, Run Valserine) en 2h13’34.
– 2ème (1ère V1, 40ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 2h16’05.
– 3ème (2ème V1, 58ème au scratch) : Florence Chevalier (Echenevex) en 2h23’26.

Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2017/trail_de_la_valserine.pdf
.
.
.
PARCOURS :
.
.
Créés le 13 juillet dernier par Jonathan Laurenti, co-fondateur et président de Trail The World, les deux itinéraires proposés en 2018 figurent sur le site Web Trace de Trail :
.
.
– Trail de la Valserine (35 km) :
https://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/63626

La trace présente les dimensions suivantes : 35 km pour 1420 m de dénivelé (précisément 1416 m de dénivelé positif et 1414 m de dénivelé négatif).
.
.
– Mêlée des Eaux (16 km) :
https://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/63627

La trace présente les dimensions suivantes : 16 km pour 390 m de dénivelé (précisément 15,8 km pour 388 m de dénivelé positif et 386 m de dénivelé négatif).
.
.
.
LE TRAIL DE LA VALSERINE SUR LE SITE WEB COURZYVITE :

– Présentation de l’édition 2017 : le parcours par le texte et l’image, avec la participation de l’internationale Lucie Jamsin (1er volet) :
http://www.courzyvite.run/blog/2017/10/18/le-parcours-du-trail-de-la-valserine-par-le-texte-et-limage-avec-la-participation-de-linternationale-lucie-jamsin-22-10-17/

– Présentation de l’édition 2017 : les pronostics (2ème volet) :
http://www.courzyvite.run/blog/2017/10/22/trail-de-la-valserine-les-pronostics-2eme-volet-22-10-17/

– Résultats, compte rendu et photos de l’édition 2017 :
Bientôt en ligne !.
.
.
.
PHOTOS :
Mathieu Bony (Arvi’Cyclette), un des principaux outsiders masculins du 35 km, disputé le dimanche 21 octobre 2018 à Bellegarde dans le cadre de la 2ème édition du Trail de la Valserine.
Cliché pris le 22 octobre 2017 par Jean-Claude Delachenal (Saint-Julien-en-Genevois) à l’occasion du 1er Trail de la Valserine, concouru entre Bellegarde et Champfromier, où Mathieu s’appropriera la 3ème place (3ème senior) en 1h53’16.
Image réalisée à l’arrivée sur le terrain de football de Champfromier.
Denis Legouge (Beaune Triathlon), un des principaux outsiders masculins du 35 km, disputé le dimanche 21 octobre 2018 à Bellegarde dans le cadre de la 2ème édition du Trail de la Valserine.
Cliché pris le 22 octobre 2017 par Jean-Claude Delachenal (Saint-Julien-en-Genevois) à l’occasion du 1er Trail de la Valserine, concouru entre Bellegarde et Champfromier, où Denis s’appropriera la 8ème place (1er V1) en 1h59’29.
Image réalisée à l’arrivée sur le terrain de football de Champfromier.
– Dossard 263 : Florian Zuccalli (Les Princes en Foulées), un des outsiders masculins du 35 km, disputé le dimanche 21 octobre 2018 à Bellegarde dans le cadre de la 2ème édition du Trail de la Valserine.
– Dossard 208 : Roger Lenourry (Chessenaz), absent ce dimanche.
Image réalisée dans la montée entre le pont des Oules et le cimetière de Lancrans.
Cliché pris le 22 octobre 2017 par Claude Duchene (Villes) à l’occasion du 1er Trail de la Valserine, concouru entre Bellegarde et Champfromier, où les deux hommes s’approprieront les places suivantes :
– Florian : 43ème (24ème senior) en 2h16’44.
– Roger : 55ème (1er V3) en 2h20’22.
Image réalisée dans l’ascension reliant le pont des Oules au cimetière de Lancrans.
Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme), favorite du 35 km, disputé le dimanche 21 octobre 2018 à Bellegarde dans le cadre de la 2ème édition du Trail de la Valserine.
Cliché pris le 22 octobre 2017 par Jean-Claude Delachenal (Saint-Julien-en-Genevois) à l’occasion du 1er Trail de la Valserine, concouru entre Bellegarde et Champfromier, où Nadège s’appropriera la 2ème place féminine (1ère V1) en 2h16’05.
Image réalisée au bar-restaurant Le Tram Bar à Confort (km 8).
Adrien Thuillé (Ain-Est Athlétisme), un des outsiders masculins du 16 km, disputé le dimanche 21 octobre 2018 à Bellegarde dans le cadre de la 2ème édition du Trail de la Valserine.
Cliché pris le 22 octobre 2017 par Claude Duchene (Villes) à l’occasion du 1er Trail de la Valserine, concouru entre Bellegarde et Champfromier, où Adrien s’appropriera la 7ème place (7ème senior) en 1h58’00.
Image réalisée dans l’ascension reliant le pont des Oules au cimetière de Lancrans.
– Dossard 306 : Laure Tassion, marraine de la 2ème édition du Trail de la Valserine, disputée le dimanche 21 octobre 2018 à Bellegarde.
– Dossard 272 : David Drost (Pers-Jussy), absent ce dimanche.
Cliché pris le 25 mars 2018 par Jean-Claude Delachenal (Saint-Julien-en-Genevois) à l’occasion du 4ème Trail de la Michaille, concouru à Châtillon-en-Michaille, où les deux coureurs s’approprieront sur le 12 km les places suivantes :
– Laure : 1ère femme (1ère senior, 8ème au scratch) en 52’04.
– David : 9ème (2ème V1) en 52’07.
Image réalisée à 300 m de l’arrivée.
Berthies Sport, n°1 du running dans le pays de Gex, nouveau partenaire de la 2ème édition du Trail de la Valserine, disputée le dimanche 21 octobre 2018 à Bellegarde.
Cliché pris le 30 septembre 2018 à l’occasion de la 25ème Foulée de Chevry.
A travers son escouade, Berthies Sport était venu en force, qui plus est avec le sourire et la participation de son manager Grégoire Berthon (dossard 95), qui se classera 10ème ex aequo (6ème senior) en 40’22. Une très honorable prestation au regard de sa 2ème place (2ème senior) en 1h40’18, récoltée à peine… 45’ plus tôt sur le 23 km du Gess’Ain Trail qui se tenait à Cessy, distant de cinq bornes !
Deux autres ambassadeurs de Berthies Sport doubleront également :
– Dossard 63 : Marco Minoggio, 1er (1er senior) en 36’58 sur le 10 km à Cessy puis 10ème ex aequo (6ème senior) en 40’22 à Chevry.
– Dossard 28 : Philippe Yon, 5ème (1er V2) en 40’57 sur le 10 km à Cessy puis 44ème (2ème V2) en 45’53 à Chevry.
Quand la passion est sans limite…
Notons que les trois hommes répondront présents ce dimanche, Greg étant l’un des favoris, Marco l’un des outsiders.
Deux dames les imiteront :
– Dossard 96 : Julie Milan, 4ème femme (3ème senior) en 48’27 à Chevry. La compagne de Greg sera l’un des outsiders féminins ce dimanche.
– Dossard 48 : Stéphanie Etievant, 8ème femme (6ème senior) en 50’20 à Chevry.
Image réalisée avant le départ.

Le site de la Pierre Percée à Champfromier, coïncidant avec les gorges de la Volférine, minuscule mais tumultueux affluent de la Valserine qui s’étire sur 4,5 km.
Les trailers du 35 bornes parcourront cet éden à partir du km 16.
Cliché de Chrystelle Lassalle-Ghendir (présidente du Club Athlétique du Bassin Bellegardien).

Long précisément de 34,8 km pour 1420 m de dénivelé, ce trail court, surnommé le « Trail de la Valserine », se substitue au 22,2 km et ses 1115 m de dénivelé, surgis l’an dernier. Il sillonnera des paysages à couper le souffle, tutoyant en grande partie la Valserine, un des derniers sanctuaires de nature sauvage que renferme le département de l’Ain, où le temps semble s’être arrêté.
Un vrai parcours du combattant, réservé aux trailers confirmés qui devront le boucler au maximum en 6 h 15. Frissons garantis !
Epreuve comptant pour :
– La 25ème et antépénultième manche du Challenge de l’Ain de Course en Montagne.
– La 7ème et avant-dernière manche du Challenge des Trails du Haut-Rhône, dotée du coefficient 1,2.
– L’Ultra-Trail du Mont-Blanc, l’Association internationale de trail running attribuant deux points qualificatifs.

Le sentier des Pertes de la Valserine à Métral, arpenté par les trailers du 16 bornes sur trois km à l’aller puis dans son intégralité au retour à travers 6 km.
Au fond, on distingue le spectaculaire passage en encorbellement, suspendu à la paroi.
Cliché de Claude Duchene (Villes).

Long précisément de 15,8 km pour 390 m de dénivelé, cet inédit trail découverte, dénommé la « Mêlée des Eaux », est accessible à tous même s’il ne manque pas de technicité à travers les 9 bornes du sentier des Pertes, clou du parcours. Il permet ainsi aux cadets, aux juniors et aux profanes de prendre part à l’événement.
Epreuve comptant pour :
– La 23ème et dernière manche du Challenge Running Conseil des Courses de Montagne.
– La 7ème et avant-dernière manche du Challenge des Trails du Haut-Rhône, dotée du coefficient 1.

Le sentier des Pertes de la Valserine au barrage de Métral, passage obligé de la Randonnée de la Voie du Tram.
Cliché de Claude Duchene (Villes).

Le Trail de la Valserine, ce n’est pas seulement deux courses concoctées par le Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB). C’est également la Randonnée de la Voie du Tram, organisée par la Communauté de Communes du Pays Bellegardien et l’Office de Tourisme Terre Valserine.
Joignant le foyer rural de Champfromier à la place Carnot, dans le centre-ville de Bellegarde, cette marche, ouverte à tous, est longue de 14,7 km pour un dénivelé positif de 235 m et négatif de 520 m. Le moment fort intervient au sentier des Pertes de la Valserine, emprunté sur trois km au terme d’un parcours qui a sillonné jusque-là la célèbre Voie du Tram.
Cette randonnée est soit gourmande, avec dégustation à cinq endroits différents, soit composée de deux ravitaillements.
Enfin, le Trail de la Valserine, c’est encore des courses enfants à obstacle, orchestrées par le CABB, qui animeront la place Carnot à Bellegarde.