PRESENTATION DE LA CORRIDA DE BELLEGARDE / 16-12-17

LE CABB SUR SA LANCEE !

C’est à partir de 2015 que le Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB) s’est tourné dans l’organisation annuelle de quatre courses hors stade (1) que sont : le Trail de la Michaille jusqu’en 2016 (2), remplacé ensuite par le Défi de Fort-l’Ecluse (3) ; la Montée du Crêt d’Eau ; la Voie du Tram, devenu le Trail de la Valserine à compter de 2017 ; enfin, la Corrida de Bellegarde.
Rarissime, cette volonté d’une formation FFA de centrer son action sur l’événementiel, en plus des jeunes, mérite vraiment d’être soulignée, même si la réussite n’a pas toujours été au rendez-vous, loin s’en faut d’ailleurs. A l’image de la Voie du Tram, annulée l’an passé, faute d’athlètes (3 à J-11 !) et de bénévoles.
Toutefois, un cap semble avoir été franchi cette année, coïncidant avec la mise en place, le 10 juillet dernier, d’une nouvelle instance dirigeante que préside l’omniprésente et énergique Chrystelle Lassalle-Ghendir. Qu’on en juge :

– 23 juillet 2017, Montée du Crêt d’Eau
, créée en 1999 par Bellegarde Vals’Running avant d’être repris en main par le CABB en 2015 : 148 inscrits, soit la deuxième meilleure participation de l’histoire de cette épreuve après 2005 (150 inscrits), excepté bien sûr les Championnats de France de Courses en Montagne en 2002 (663 inscrits).
Les deux autres éditions orchestrées par le CABB avaient donné les chiffres suivants : 137 inscrits en 2015, 134 en 2016. On ajoutera que le CABB en a fait, à dater de 2016, une étape du prestigieux Challenge National de Courses en Montagne, ce qui ne s’était jamais produit dans l’Ain, hormis les France de 2002 (4).

– 22 octobre 2017, Trail de la Valserine
, succédant à la Voie du Tram, créée en 1986 par le CABB : 142 inscrits, soit la cinquième meilleure participation après 1998 (168 classés), 1993 (160 classés), 2012 (156 inscrits) et 2013 (147 inscrits), tout en égalant 2014 (5).

– 19 novembre 2017, Défi de Fort-l’Ecluse
, créé en 2004 par l’Office de Tourisme de Collonges et sa Région avant d’être annulé de 2014 à 2016 puis de passer sous la houlette du CABB et de l’association Trail The World en 2017 : 495 inscrits, soit le record de participation d’une course nature dans le pays de Gex. Notons que l’ancien record de cette épreuve remontait à 2013 (200 inscrits).

Talons d’Achille
Du coup, que nous réservera en terme d’affluence la Corrida de Bellegarde qu’a conçue opportunément l’ancien n°1 du CABB Didier Traoré, et qui soufflera ses trois bougies ce samedi 16 décembre ? Dans un premier temps, on est en droit de redouter l’échec au regard des deux épisodes antérieurs. Dénommée Challenge René Mugnier (6), l’épreuve reine n’avait en effet aimanté que 71 athlètes en 2015 puis 62 en 2016, auxquels on pouvait ajouter respectivement 4 et 3 cadets, faisant alors étrangement bande à part sur une autre manche.
Les malheureux et sempiternels préjugés à l’égard de Bellegarde, la faiblesse démographique de son bassin de vie (21.373 âmes en 2014), son relatif éloignement par rapport aux aires urbaines de Bourg-en-Bresse et d’Annecy, bastions de la course à pied par excellence, peuvent expliquer cette désaffection. La traditionnelle coupure de fin d’année, les prémices de la saison hivernale, la multiplication des corridas et autres cross qui précèdent le rendez-vous bellegardien ou ont lieu le même week-end ne plaident pas non plus en faveur de cette manifestation. Autant de failles qui auraient dû alors inciter les organisateurs à mettre en oeuvre une campagne de communication tous azimuts, ce qui au final n’avait pas été, hélas, entrepris.

Une comm’ tonitruante
De cette déconvenue, la leçon a été cette fois-ci retenue, d’autant plus facilement que les dirigeants cabbistes sortent ragaillardis de leurs incontestables succès au Crêt d’Eau, à la Valserine et au Fort-l’Ecluse.
La comm’ s’est portée avant tout sur le tissu local, les corridas ne drainant du monde que dans un périmètre restreint en raison d’un temps de course limité. Sur Bellegarde intra-muros, un mail a ainsi été adressé à chacune des 140 associations pour encourager leurs adhérents à disputer collectivement le Challenge René Mugnier. Celui-ci récompensera en effet, outre les individualités, l’équipe la plus rapide en comptabilisant les trois meilleurs compétiteurs ainsi que l’équipe la plus représentée.
Parallèlement, 1400 flyers ont été distribués dans toutes les écoles primaires de la quatrième ville de l’Ain afin de populariser deux des trois courses jeunes au menu de cette corrida. De même, pas moins de quatre médias du secteur ont été contactés, à savoir « Le Dauphiné Libéré », « La Tribune Républicaine », « La Voix de l’Ain » et « Sorgia FM ».
En dehors du pays bellegardien, qu’il s’agisse de l’Ain ou des Deux Savoie, un message personnalisé a été envoyé, par mail ou via Facebook, à une kyrielle de coureurs et de clubs, sans oublier le tractage de flyers sur les compètes, à l’instar de la Corrida d’Aix-les-Bains, le 9 décembre dernier.

La mairie à la rescousse
Autre carte maîtresse, et de taille, le soutien total et indéfectible apporté par la ville de Bellegarde à cette corrida, concourue dans le cadre des Lumi-Rhône, l’un des événements des Hiver’Vals, animations de fin d’année orchestrées par la municipalité. On ne soulignera jamais assez le rôle-clef endossé par ces quatre incontournables personnalités que sont : Jacques Decorme, conseiller municipal délégué aux associations, aux sports et à l’événementiel ; Philippe Camps, directeur des services à la population et à la citoyenneté à la Ville, à l’origine du tracé ; Ludwig Kopp, régisseur général ; Sophie Ardain, membre du service municipal de la vie associative.

Un parcours nerveux
Troisième point fort après la communication et l’implication de la mairie, l’itinéraire, qui avait fait consensus sur les deux premières cuvées. Long de 7800 m à travers une boucle de 1940 m à arpenter à quatre reprises, il a été modifié en rive gauche de la Valserine sur une idée de la présidente du CABB. Les athlètes fouleront ainsi plus longtemps les berges du Rhône, remarquablement aménagées par la mairie et la CNR (7) à partir d’octobre 2011.
Archétype d’une corrida, l’épreuve ne quitte pas d’une semelle la cité bellegardienne, le théâtre d’opérations tutoyant l’hyper-centre. Costaud, ce tracé est tout en relance, les virages à angle droit ou à épingles à cheveu étant légion, sans compter quelques marches d’escalier et deux faux plats montants : le premier pimentant la rive gauche de la Valserine via la rue de la Perte du Rhône ; le second reliant le boulodrome à la rue Viala, à travers la rue du Docteur Malet puis la rue Francis. Le clou intervient au moment d’enjamber sur une passerelle l’envoûtante confluence entre le Rhône et la Valserine.

Jamsin en marraine
Cerise sur le gâteau, les festivités seront parrainées par Lucie Jamsin, sélectionnée à sept reprises en équipe de France dont six fois en course de montagne (2013 à 2015 puis 2017) et une autre fois en trail (2017). Pensionnaire de l’Athlé Saint-Julien 74 et du Team Trail Isostar, cette femme de 28 ans est très attachée au pays bellegardien pour avoir élu domicile à Champfromier et bosser à Bellegarde comme lieutenante de sapeur-pompier professionnel. Sa présence n’est donc pas une surprise, d’autant plus qu’elle avait déjà donné un coup de main au CABB en se prêtant, le 13 octobre dernier, à un reportage photo sur l’itinéraire du Trail de la Valserine afin de booster cette manifestation.
Samedi, cette Ch’ti pur jus (elle a grandi dans le Béthunois) partagera le bonheur de courir avec les éveils athlé et les poussins en se positionnant en queue de peloton. Auparavant, grâce à Jenny, coach de fitness à domicile, elle se sera échauffée en musique en leur compagnie, le tout dans une atmosphère conviviale et festive, histoire de commémorer le 70ème anniversaire du vénérable CABB. En revanche, les douleurs à son tendon calcanéen la dissuaderont de prendre le départ du Challenge René Mugnier.      

Au regard du nombre d’inscrits à la clôture des inscriptions en ligne, à 20h de l’échéance, et malgré les multiples atouts que renferme ce rendez-vous, la partie est pourtant loin d’être gagnée pour Chrystelle Lassalle-Ghendir et sa joyeuse bande, forte de 22 bénévoles. Si les trois courses jeunes progressent sensiblement (42 engagés contre 15 en 2016), le Challenge René Mugnier, réservé aux cadets et aux adultes, est à la peine (36 engagés contre 34 en 2016). Très loin des 485 classés de la Course des Lumières à Châtillon-sur-Chalaronne ou encore des 377 inscrits de la Corrida d’Aix-les-Bains, disputées tour à tour les 8 et 9 décembre dernier.
Malgré tout, les vaillantes chevilles ouvrières bellegardiennes demeurent confiantes, escomptant en effet une petite déferlante le jour J. Les amateurs de corridas leur donneront-ils raison en assurant ainsi la pérennité de cette épatante épreuve ? A n’en pas douter, c’est tout l’enjeu de cette Corrida de Bellegarde.

F.V. pour le compte également du site Web de l’Athlé Saint-Julien 74, en date du samedi 16 décembre 2017 :
http://www.asj74.org/corrida-de-bellegarde-sur-valeserine/

(1) 2015 avait même vu le Club Athlétique du Bassin Bellegardien orchestrer pas moins de cinq courses, ayant également en charge les Championnats de l’Ain de Cross-Country.
(2) Depuis 2017, le Trail de la Michaille est sous la responsabilité de l’association Run Valserine.
(3) Le Défi de Fort-l’Ecluse est organisé conjointement par le Club Athlétique du Bassin Bellegardien et l’association Trail The World.
(4) Toute épreuve qui sert de support aux Championnats de France de Courses en Montagne intègre ipso facto le Challenge National de Courses en Montagne, ce qui a été le cas de la Montée du Crêt d’Eau en 2002.
(5) Les chiffres de la participation sur la Voie du Tram entre 1986 et 1992, en 1994, enfin en 1997, sont introuvables.
(6) René Mugnier est l’un des deux fondateurs, avec Louis Pery, du Club Athlétique du Bassin Bellegardien en 1947. Décédé en mars 2014, il en a été le président de 1968 à 2007.
(7) CNR signifie Compagnie Nationale du Rhône.
.
.

.
DUEL DE CHOC ENTRE EMERIC ARNAUD ET SIMON SENN !

Agé de 20 ans, le triathlète Emeric Arnaud s’est engagé le 4 décembre sur la Corrida de Bellegarde. Du coup, il apparaît comme le grand favori, du moins pour le moment, du Challenge René Mugnier, nom attribué à l’épreuve réservée aux adultes et aux cadets, longue de 7800 m via une boucle de 1940 m à arpenter quatre fois.
Installé à Annecy-le-Vieux, ce Mauriennais de souche aura fait parler la poudre en 2017, et ce à de nombreuses reprises, notamment en réalisant deux performances de haut vol :
– Son titre de champion de France de triathlon groupes d’âge, récolté le 16 juillet à Gray (Haute-Saône) sur la courte distance.
– Son record sur 10 bornes en 31’16, accompli le 22 octobre à Lausanne.
Ultime prestation : sa 3ème place à la Corrida de Chavanod, intervenue le 3 décembre, derrière les deux Marocains d’Annecy Haute-Savoie Athlétisme Anas Saaidou et Lhousseine Boussague.

Senn en embuscade
Celui qui porte les couleurs d’Annecy Haute-Savoie Athlétisme et du Team Rrun Annecy Seynod, mais aussi tout récemment, celles de la formation nord-iséroise des Vallons de la Tour Triathlon, devra néanmoins croiser le fer avec le Suisse Simon Senn. Auteur d’une marque référence sur 10 km en 32’45 le 6 mai dernier à Genève, celui-ci enchaîne à l’heure actuelle les compètes, terminant 8ème de la Course du Duc puis 6ème du Cross des Glaisins, respectivement les 2 et 10 décembre.
Athlète polyvalent par excellence, le néo-pensionnaire du Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB) qui a soufflé le 13 décembre ses 31 bougies s’est montré également à son avantage cette année en course nature. N’a-t-il pas enlevé de main de maître, le 19 novembre, le redoutable Défi de Fort-l’Ecluse, et par ricochet, le Challenge des Trails du Haut-Rhône qui agrège pas moins de neuf manches concourues dans l’Ain et en Pays de Savoie ?

Le trail à l’honneur
Cinq excellents trailers devraient être aux avant-postes :
– Jeffrey Fleury (Club Athlétique du Bassin Bellegardien), 31 ans. Les deux entorses à la cheville entravant son début d’année ne l’ont pas empêché de briller. En témoignent ses prouesses cet automne sur le Trail de la Valserine (2ème) puis sur le Semi-Marathon de Vénissieux (15ème en 1h13’52 pour son galop d’essai).
– Sylvère Pruvost (La Foulée d’Annemasse et Team The Nord Face), 33 ans. L’asphalte n’étant pas sa tasse de thé, il accourt d’abord pour faire plaisir aux dirigeants du CABB, impressionné qu’il est de les voir s’investir corps et âme sur les quatre courses qu’ils organisent. N’empêche, et même si le 10 bornes se réduit pour lui à une seule expérience, engrangée au début de sa carrière (37’27 en 2008 à Annemasse), celui qui est désormais installé à Cornier pourrait bien tirer son épingle du jeu. Ses victoires en octobre dernier sur la Persjussienne et le 21 km de la Chambérienne à travers des parcours assez roulants le prouvent amplement.
– Marc Tamanini (Thonon Athlétic Club), 31 ans le 30 décembre prochain. Cette année, il a battu son temps étalon sur 10 bornes à Aix-les-Bains en 34’52. Son ultime dossard remonte au Défi de Fort-l’Ecluse qu’il a bouclé au 11ème rang.
– Didier Thiaffey-Rencorel (ASPTT Annecy Athlétisme, Team Craft-Salming et Team Stäubli Sports), 35 ans. Il bénéficie de deux atouts : la connaissance du tracé pour avoir fini 9ème en 2016 ; son record sur 10 km en 34’31, acquis l’an passé à Aix-les-Bains.
– Romain Wyndaele (Team Ravanel and Co), 21 ans. Connu pour être l’un des meilleurs espoirs des Pays de Savoie, il s’est montré à son avantage sur le Cross des Glaisins en grimpant sur la 3ème marche après un départ canon en solitaire. C’est d’autant plus méritoire qu’il reprenait la compétition après avoir été victime, le 20 juillet dernier, d’une grosse entorse au genou où il s’était quasiment rompu tous les ligaments. Il ne rechaussera ses running qu’à la fin du mois d’octobre. 33’14 est sa meilleure perf sur 10 km, obtenue le 9 novembre 2014 à Montereau lorsqu’il enfilait la tunique ycaunaise de l’Union Sportive de Joigny.

Laure Tassion au départ ?
Avec Emeric Arnaud, la pistarde Laure Tassion (Athlé Saint-Julien 74) pourrait bien être l’une des attractions si elle décidait de courir à… domicile, cette enfant du Beaufortain étant prof d’EPS au collège Louis Dumont à Bellegarde.
Ancienne skieuse de fond de haut niveau jusqu’en 2013, celle qui compte 27 printemps excelle aujourd’hui sur 1500 m, son record s’élevant à 4’35, réalisé l’an passé. Une prouesse de niveau N4, à l’instar de son meilleur chrono sur 800 m, accompli en 2’15, également en 2016. Sur 10 bornes, elle est parvenue à son acmé le 9 avril dernier à Aix-les-Bains après avoir conclu en 37’23.

Une flopée d’outsiders
Du coup, le plateau féminin a de bonnes chances de séduire. C’est d’autant plus vrai qu’est annoncée la venue de la Franco-Britannique Emilie Shaw, 35 ans, enracinée dans le pays bellegardien pour être originaire de Giron de par sa mère et résider à Champfromier, tout en étant licenciée à Run Valserine. En grande forme cet automne, elle a fait tomber dans son escarcelle le Trail de la Valserine, le 11 km de l’Izernight puis le Cross de la Semine, ces deux ultimes épreuves à… 14h30 d’intervalle !
Autre valeur sûre présente, l’Annemassienne de souche Anne Michel (Thonon Athlétic Club), 43 ans, qui avait accaparé la 6ème position sur la précédente édition de la Corrida de Bellegarde. Elle pourrait se mettre davantage en évidence au vu de sa nouvelle marque référence sur 10 bornes, établie le 22 octobre dernier à Lausanne en 41’29, soit un gain d’1’34 au regard de son ancien temps étalon, survenu trois mois auparavant à Thônes.
Pareillement, on soulignera la possible participation de :
– Karine Marguerettaz (ASPTT Annecy Athlétisme) qui, en dépit de ses 43 ans, continue à écumer dans son département les courses sur route. Record sur 10 km en 37’24 en 2011 à Annemasse.
– Séverine Gaillard (Chamonix Mont-Blanc Marathon), 39 ans, lauréate de la Corrida de Bellegarde en 2016, 6ème sur la Corrida d’Aix-les-Bains en 2017. Record sur 10 km en 40’11 l’an passé à Grenoble.
– Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme), 45 ans ce 19 décembre, 2ème en 2015 puis 3ème en 2016 sur la Corrida de Bellegarde, 10ème sur la Corrida d’Aix-les-Bains en 2017. Record sur 10 km en 42’57 en 2014 à Thônes.

F.V.
.
.
.
ARTICLE DU QUOTIDIEN « LE DAUPHINE LIBERE » :

Ci-dessous, vous trouverez un reportage sur Lucie Jamsin, marraine de la 3ème Corrida de Bellegarde. Il figure en page sports de l’édition de Bellegarde et Pays de Gex, en date du samedi 21 octobre 2017. Son auteur est le correspondant Jacques Bosson.
Ce papier a été publié à la veille du 23ème Grand Trail des Templiers où elle s’appropriera la 7ème place féminine (7ème senior, 51ème au scratch) en 8h30’40. Mais le plus important pour elle est d’avoir enlevé l’épreuve chez les Françaises, ce qui lui a permis d’intégrer l’équipe nationale de trail qui compte sept femmes. A l’issue du stage de printemps, du niveau de forme et du suivi médical, six d’entre elles auront la chance de disputer les 8èmes Championnats du Monde qui auront lieu le 12 mai 2018 à Penyagolosa, en Espagne.  

Télécharger (PDF, 264KB)


.
PALMARES DEPUIS 2015 :
.
.
19 décembre 2015 : 

Scratch (6572 m ; 71 inscrits, 71 partants, 70 classés, record de participation) :
– 1er (1er senior) : Abdesalam Kiday (Maroc, Club Athlétique du Bassin Bellegardien et Team Running Conseil Annemasse) en 20’37.
– 2ème (2ème senior) : Otmane Belharbazi (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 20’49.
– 3ème (3ème senior) : Sergio Dias (Portugal, Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 21’04.
– 4ème (1er V1) : El Yazid El Madi (Maroc, Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 21’40.
– 5ème (4ème senior) : Yanis Lecompte (Cornier) en 21’42.

Femmes (21 classées) :
– 1ère (1ère senior, 27ème au scratch) : Julie Faure (Bessat Sports d’Hiver et Team Fischer) en 27’25.
– 2ème (1ère V1, 30ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 27’56.
– 3ème (2ème senior, 33ème au scratch) : Carole Fournier (Athlé Saint-Julien 74) en 28’15.
– 4ème (2ème V1, 38ème au scratch) : Clotilde Heberlé (Athlé Saint-Julien 74) en 29’20.
– 5ème (3ème senior, 39ème au scratch) : Sandrine Favre-Victoire (Annecy Haute-Savoie Athlétisme) en 29’22.

Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web Courzyvite :
http://www.courzyvite.run/15Resultats/FouleeBellegardienne2015.pdf
.
.
17 décembre 2016 :

Scratch (7775 m ; 62 inscrits, 58 partants, 54 classés) :
– 1er (1er senior) : Abdesalam Kiday (Maroc, Club Athlétique du Bassin Bellegardien et Team Running Conseil Annemasse) en 24’56.
– 2ème (1er V1) : Paul Waroquier (Club Athlétique du Bassin Bellegardien et Stade Genève Athlétisme) en 25’35.
– 3ème (2ème senior) : Sébastien Giani (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 25’36.
– 4ème (2ème V1) : El Yazid El Madi (Maroc, Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 26’42.
– 5ème (3ème senior) : Tiago Teixeira (Portugal, Thonon Athlétic Club, section du Léman Athlétic Club) en 26’51.

Femmes (14 partantes, 13 classées) :
– 1ère (1ère senior, 25ème au scratch) : Séverine Gaillard (Chamonix Mont-Blanc Marathon) en 32’12.
– 2ème (1ère junior, 28ème au scratch) : Sara Caiado (Portugal, Athlétisme Viseu Genève) en 32’39.
– 3ème (1ère V1, 33ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 33’38.
– 4ème (2ème V1, 39ème au scratch) : Clotilde Heberlé (Athlé Saint-Julien 74) en 34’58.
– 5ème (2ème senior, 40ème au scratch) : Carole Fournier (Athlé Saint-Julien 74) en 35’11.

Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web Courzyvite :
http://www.l-chrono.com/resultats2016/corrida_de_bellegarde_6.pdf
.
.
.
LA CORRIDA DE BELLEGARDE SUR LE SITE WEB COURZYVITE :

– Résultats, compte rendu et photos de l’édition 2015 :
Bientôt en ligne !

– Présentation de l’édition 2016 :
http://www.courzyvite.run/blog/2016/12/17/presentation-de-la-corrida-de-bellegarde-17-12-16/

– Résultats, compte rendu et photos de l’édition 2016 :
http://www.courzyvite.run/blog/2016/12/24/resultats-et-compte-rendu-de-la-corrida-de-bellegarde-17-12-16/

.
.
.
INFOS PRATIQUES :

Quatre courses :
3 courses enfants :
– Course n°1 réservée aux éveils athlé garçons-filles (2011-2010-2009) : 500 m (une petite boucle).
– Course n°2 réservée aux poussins-poussines (2008-2007) : 1000 m (deux petites boucles).
– Course n°3 réservée aux benjamins-benjamines (2006-2005) et aux minimes garçons-filles (2004-2003) : 2000 m (une grande boucle).
Une course cadets et adultes :
– Course n°4 ou Challenge René Mugnier réservée aux cadets, juniors, espoirs, seniors et vétérans hommes-femmes : 7800 m (quatre grandes boucles).

Parcours :
Site Web du Club Athlétique du Bassin Bellegardien :
http://cabb.kalisport.com/public/1368/upload/files/corrida-de-bellegarde/parcours-corrida-enfants-et-adultes.pdf

Un challenge :
Le Challenge Départemental des Courses Hors Stade de l’Ain.

Inscriptions : 
– En ligne : jusqu’au vendredi 15 décembre à 20 h 00 sur le site Web L-Chrono :
https://inscriptions-l-chrono.com/corridadebellegarde2017/select_competition
– Jour J : entre 14 h 00 et 15 h 30 au boulodrome, place Henri Dunand à Bellegarde.

Montants :
En ligne :

– Course cadets et adultes  : 9 euros (8 euros + 1 euro de frais de gestion d’Internet).
– Courses enfants : 4 euros (3 euros + 1 euro de frais de gestion d’Internet).
Jour J :
– Course cadets et adultes : 9 euros.
– Courses enfants : 4 euros.

Remise des dossards :
– Lieu : boulodrome, place Henri Dunand à Bellegarde.
– Horaire : entre 14 h 00 et 15 h 30.

Vestiaires et douches :
– Lieu : centre sportif Marcel Berthet, 55 rue Francis à Bellegarde.
– Horaire : entre 14 h 00 et 17 h 30.

Départs :
Horaires :
– Echauffement musical des enfants par Jenny, coach de fitness à domicile : 15 h 40.
– Course n°1 réservée aux éveils athlé garçons-filles (2011-2010-2009) : 16 h 00.
– Course n°2 réservée aux poussins-poussines (2008-2007) : 16 h 05.
– Course n°3 réservée aux benjamins-benjamines (2006-2005) et aux minimes garçons-filles (2004-2003) : 16 h 15.
– Echauffement musical des cadets et des adultes par Jenny, coach de fitness à domicile : 16 h 15.
– Course n°4 ou Challenge René Mugnier réservée aux cadets, juniors, espoirs, seniors et vétérans hommes-femmes : 16 h 30.

Arrivée :
Remise des prix :
17 h 30.

Renseignements complémentaires :
– E-mail du Club Athlétique du Bassin Bellegardien :
contact.cabb@yahoo.fr
– Page Facebook Evénement de la Corrida de Bellegarde :
https://www.facebook.com/events/283856852123245/
– Site Web de la manifestation :
http://cabb.kalisport.com/corrida-de-bellegarde
– Téléphone de Chrystelle Lassalle-Ghendir, présidente du Club Athlétique du Bassin Bellegardien : 06-12-99-17-22.
.
.
.
PHOTOS :

Parcours de la Corrida de Bellegarde.
Il empruntera cette passerelle qui enjambe la Valserine au moment où cette rivière se jette dans le Rhône.
Cliché de Claude Duchene.
Parcours de la Corrida de Bellegarde.
De nouveau la passerelle qui traverse la Valserine au moment où celle-ci se fait avaler tout cru par le deuxième fleuve français.
Cliché de Claude Duchene.
Emeric Arnaud (Annecy Haute-Savoie Athlétisme et Vallons de la Tour Triathlon), grandissime favori de la 3ème édition de la Corrida de Bellegarde, disputée ce samedi 16 décembre 2017.
Cliché pris le 16 juillet 2017 à l’occasion du Championnat de France de Triathlon Groupes d’âge, concouru à Gray (Haute-Saône), où Jeffrey s’appropriera la 1ère place (1er senior 1) en 2h01’54.
Le Suisse Simon Senn (Club Athlétique du Bassin Bellegardien), outsider n°1 de la 3ème édition de la Corrida de Bellegarde, disputée ce samedi 16 décembre 2017.
Cliché pris le 23 septembre 2017 par Jean-Luc Caron (Partenaire-Images), à l’occasion du 6ème Trail de Musièges où Simon s’appropriera, sur le 11 km, la 1ère place (1ère senior) en 49’30.
Image réalisée à l’arrivée.

Jeffrey Fleury (Club Athlétique du Bassin Bellegardien), un des outsiders de la 3ème édition de la Corrida de Bellegarde, disputée ce samedi 16 décembre 2017.
Cliché pris le 22 octobre 2017 par Claude Duchene à l’occasion du 1er Trail de la Valserine, concouru entre Bellegarde et Champfromier, où Jeffrey s’appropriera la 2ème place (2ème senior) en 1h51’51.
Sylvère Pruvost (La Foulée d’Annemasse, section de l’Entente Athlétique de l’Arve ; Team The North Face), un des outsiders de la 3ème édition de la Corrida de Bellegarde, disputée ce samedi 16 décembre 2017.
Cliché pris le 13 novembre 2016 par Jean-Claude Delachenal à l’occasion de la 33ème Course de la Colline, concourue à Vétraz-Monthoux, où Sylvère s’appropriera sur le 13,1 km la 1ère place (1er senior) en 47’28.
Image réalisée à 300 m de l’arrivée.
Marc Tamanini (Thonon Athlétic Club, section du Léman Athlétic Club), un des outsiders de la 3ème édition de la Corrida de Bellegarde, disputée ce samedi 16 décembre 2017.
Cliché pris le 19 novembre 2017 par Jean-Claude Delachenal à l’occasion du 11ème Défi de Fort-l’Ecluse, concouru à Léaz, où Marc s’appropriera la 11ème place (7ème senior) en 1h18’39.
Image réalisée à la Porte de France de Fort-l’Ecluse, peu avant l’arrivée.
Didier Thiaffey-Rencorel (ASPTT Annecy Athlétisme, Team Craft-Salming et Team Stäubli Sports), un des outsiders de la 3ème édition de la Corrida de Bellegarde, disputée ce samedi 16 décembre 2017.
Cliché pris le 18 juillet 2015 par Jean-Claude Delachenal à l’occasion du 7ème 10 km de Thônes où Didier s’appropriera la 8ème place (5ème senior) en 35’51.
Image réalisée à l’arrivée.

Romain Wyndaele (Team Ravanel and Co), un des outsiders de la 3ème édition de la Corrida de Bellegarde, disputée ce samedi 16 décembre 2017.
Cliché pris le 26 mars 2017 par Claude Duchene à l’occasion du 3ème Trail de la Michaille, concouru à Châtillon-en-Michaille, où Romain s’appropriera sur le 22 km la 7ème place (5ème senior) en 1h38’50.
Image réalisée dans la première montée.
Dossard 237 : Laure Tassion (Athlé Saint-Julien 74), grandissime favorite de la 3ème édition de la Corrida de Bellegarde, disputée ce samedi 16 décembre 2017.
Cliché pris le 8 janvier 2017 par Philippe Devaux à l’occasion des Championnats des Savoie de Cross-Country, concourus à Pontcharra, où Laure s’appropriera chez les femmes la 4ème place (4ème senior) en 22’39.
Dossard 106 : Séverine Gaillard (Chamonix Mont-Blanc Marathon), un des outsiders féminins de la 3ème édition de la Corrida de Bellegarde, disputée ce samedi 16 décembre 2017.
Cliché pris le 20 novembre 2016 par Jean-Claude Delachenal à l’occasion du 27ème Cross des Bûches, concouru à Marcellaz-en-Faucigny, où Séverine s’appropriera chez les femmes la 2ème place (1ère senior) en 35’56.
Image réalisée au début du 4ème et dernier tour.
Anne Michel (Thonon-les-Bains), un des outsiders féminins de la 3ème édition de la Corrida de Bellegarde, disputée ce samedi 16 décembre 2017.
Cliché pris le 11 octobre 2015 par Jean-Claude Delachenal à l’occasion de la 30ème Persjussienne, concourue entre Pers-Jussy et La Chapelle-Rambaud, où Anne s’appropriera la 8ème place (4ème V1, 134ème au scratch) en 1h00’31.
Image réalisée à l’arrivée.
La Franco-Britannique Emilie Shaw (Run Valserine), un des outsiders féminins de la 3ème édition de la Corrida de Bellegarde, disputée ce samedi 16 décembre 2017.
Cliché pris le 22 octobre 2017 par Claude Duchene à l’occasion du 1er Trail de la Valserine, concouru entre Bellegarde et Champfromier, où Emilie s’appropriera la 1ère place (1ère senior, 29ème au scratch) en 2h13’34.
Image réalisée à l’arrivée.
Deux des principales figures dirigeantes de Run Valserine, présentes sur la 3ème édition de la Corrida de Bellegarde, disputée ce samedi 16 décembre 2017 :
– Dossard 54 : Philippe Henry, président.
– Dossard 58 : Bertrand Grosclaude, chargé de la communication.
Cliché pris le 29 octobre 2017 par Jean-Claude Delachenal à l’occasion du 31ème Cross de la Semine, concouru à Saint-Germain-sur-Rhône, où les deux hommes s’approprieront les places suivantes :
– Philippe : 95ème (2ème V2) en 1h12’28.
– Bertrand : 96ème (24ème V1) en 1h12’29.
Image réalisée à 150 m de l’arrivée.