PRESENTATION DE LA MONTEE DU CRET D’EAU : FAVORIS ET OUTSIDERS (1ER VOLET) / 23-07-17

SOUS LE PARRAINAGE DE JEAN-FRANCOIS PHILIPOT, MEILLEUR VERTICAL RUNNER FRANCAIS !
QUAND LA HAUTE CHAINE DU JURA ET SA RESERVE NATURELLE SE MERITENT…

Enchantés de concocter le 23 juillet prochain la 15ème Montée du Crêt d’Eau, ils ne se lassent jamais d’en parler de vive voix ou avec force et gestes. Ils, ce sont les dirigeants du Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB), aux manettes de cette course hors norme depuis 2015. Une course qui a des allures de km vertical, du moins jusqu’au 7ème km avant que la pente ne se laisse davantage désirer, excepté l’ultime raidard, au km10, du crêt de la Goutte, toit de la compétition à 1621m d’altitude. Une course qui s’invite en effet dans l’emblématique Haute Chaîne du Jura, plus particulièrement son extrémité méridionale, peu connue du grand public qui lui préfère le secteur renfermant le crêt de la Neige, le Reculet et autre Colomby de Gex, perchés bien plus au nord.
Le départ sera donné à 9h30 devant le parvis de l’hôtel de ville de Bellegarde (342m d’altitude), et l’arrivée jugée dans la station de Menthières (1066m d’altitude) à travers la commune de Chézery-Forens.

Authentique course de montagne de 14,3km pour 1300m de dénivelé positif et 575m de dénivelé négatif, l’épreuve empruntera le parcours historique des Championnats de France du 2 juin 2002, enlevés de main de maître par le Réunionnais Raymond Fontaine et la Marseillaise Corinne Raux.
Deuxième atout, et de taille, elle servira de support à :
– La 9ème manche du Challenge National des Courses en Montagne.
– La 14ème manche du Challenge de l’Ain de Course en Montagne.
– La 10ème manche du Challenge Running Conseil des Courses de Montagne.
Autre carte maîtresse, cette compétition s’immergera dans la fameuse réserve naturelle nationale de la Haute Chaîne du Jura, officialisée le 26 février 1993 et couvrant 10.909ha, ce qui en fait la 4ème de l’Hexagone. Cerise sur le gâteau, le crêt de la Goutte permettra d’embrasser un panorama de premier ordre : sur toutes les Alpes du Nord, du Mont-Blanc aux Ecrins, ainsi que sur Genève et son lac, sans oublier le Grand Colombier, point culminant du Bugey et théâtre des Championnats de France de Course en Montagne, disputés le 4 juin dernier à Culoz.

Cette cuvée 2017 aura la particularité d’être parrainée par Jean-François Philipot (CABB et CAF La Roche – Bonneville), champion de France de Km Vertical en 2015 puis en 2016 et auteur de la meilleure performance française, toujours sur km vertical (31’17 en 2015 au Grand Serre). Victime d’une blessure au genou qui l’empêche de forcer en montée, Jean-François renonce cette année à épingler un dossard, se contentant de randonnées et de longues sorties à faible intensité.
Icône de l’ultra-trail, Xavier Thévenard (Doubs Sud Athlétisme Pontarlier et Team Asics Trail) a de grandes chances d’accourir pour la troisième année d’affilée. Vainqueur de l’UTMB en 2013 et 2015, celui qui enfile depuis la nuit des temps les couleurs du Ski Club de Bellegarde entend bien réaliser la passe de trois dans deux mois. Pour atteindre cet incroyable objectif, Xav ne laisse rien au hasard : « La Montée du Crêt d’Eau m’intéresse bien pour la préparation de l’UTMB », reconnaît-il.
Parallèlement, seize talentueux athlètes dont dix hommes et six femmes ont d’ores et déjà paraphé leur présence (voir la liste ci-dessous). Sans compter ceux, tout aussi chevronnés, qui se sont engagés verbalement.
Hélas, certains ténors ne pourront se déplacer dans la 4ème ville de l’Ain en raison des Mondiaux de Course en Montagne qui se tiendront le 30 juillet à Premana, en Italie, la FFA interdisant toute compétition durant les neuf jours qui préludent à cet événement. Dommage lorsqu’on sait que ces championnats du monde ont traditionnellement lieu en septembre. D’autres privilégieront la prestigieuse Montée du Nid d’Aigle, concourue à Saint-Gervais-les-Bains le dimanche précédent, qu’ils considèrent incontournable, Mont-Blanc oblige ! Séduisant régulièrement plus de 300 montagnards, elle dissuadera aussi bon nombre d’anonymes de rendre visite au Crêt d’Eau. N’occultons pas non plus la redoutable concurrence, cette fois-ci le même jour, du TPS Vertical K2 Villaroger – Les Arcs, gravissant les pentes du mont Pourri, en Vanoise. N’empêche, au vu des athlètes annoncés officiellement ou officieusement, on a hâte d’ être à Bellegarde le 23 juillet !

Sur un tout autre registre, le CABB tient à exprimer sa profonde reconnaissance à l’égard des autorités de la réserve naturelle nationale de la Haute Chaîne du Jura pour avoir autorisé, le 5 mai dernier, et ce pour la troisième année consécutive, cette Montée du Crêt d’Eau. Ainsi, la célèbre épreuve, surgie en 1999 sous l’impulsion de Pierre-Louis Zajac, aura pu sillonner le coeur même de ce sanctuaire de sauvagerie, qui plus est en zone grand tétras dont la population dans le massif jurassien français a pourtant été divisée par trois entre 1970 et aujourd’hui. Le CABB mesure donc pleinement l’effort consenti par les autorités de la réserve naturelle nationale (RNN), au premier chef le sous-préfet de Gex Benoît Hubert, le conservateur de la RNN Yoann Rosset et l’adjoint de gestion de la RNN Guillaume Cadier.
En retour, celles-ci émettent un certain nombre de conditions, au demeurant parfaitement légitimes, pour que cette manifestation puisse se tenir à l’intérieur du périmètre protégé, soit 4km sur les 14 que totalise cette Montée du Crêt d’Eau. En voici la liste :
– Etablissement d’un quota de 250 compétiteurs.
– Divulgation dans le règlement de la course des données environnementales pour sensibiliser les coureurs (déchets, divagation…).
– Divulgation dans le règlement de la course d’une clause d’exclusion en cas de non-respect de la réglementation en vigueur dans la RNN et/ou des préconisations émanant des autorités de la RNN.
– Obligation pour les coureurs d’emprunter le sentier de grande randonnée de pays, le Tour de la Valserine.
– Interdiction de poste de ravitaillement dans la RNN.
– Interdiction du public dans la RNN (orienter et positionner le public en dehors de la RNN).
– Ramassage des éventuels déchets et retrait du balisage par le serre-file.
– Interdiction du public dans la RNN (orienter et positionner le public en dehors de la RNN).
– Limitation des véhicules motorisés sur la route forestière du Sorgia.
– Interdiction de tous véhicules motorisés sur la piste de Varambon et celle reliant le parking de la Charmante à Sorgia d’en Bas, toutes deux pénétrant dans la RNN.
– Interdiction de matériel destiné à des émissions sonores dans la RNN.
– Remise d’un compte rendu par le CABB aux autorités de la RNN dans un délai d’un mois et demi après la course.

Cette fois-ci, la liste est close. En conséquence, ces exigences environnementales nous obligent à un énorme travail et à une mobilisation sans précédent des bénévoles (1). Malgré tout, nous sommes déterminés à respecter et à faire respecter ce joyau légué par Dame nature qu’est la Haute Chaîne du Jura, et donc à orchestrer de la plus belle manière qui soit ce rendez-vous qui nous tient particulièrement à coeur. Un rendez-vous qui doit démontrer, et de façon éclatante, même si rien n’est simple (!), que les activités sportives outdoor peuvent être parfaitement compatibles avec la préservation des écosystèmes.
Mais attention, nous ne pouvons rien faire, rien prouver, sans les athlètes, oui sans vous ! Raison pour laquelle votre présence est indispensable afin de pérenniser l’avenir de cette course d’anthologie : la Montée du Crêt d’Eau !
Au 23 juillet, enfin on croise les doigts !

F.V. pour le compte :
– Du Club Athlétique du Bassin Bellegardien.
– Du site Web de l’Athlé Saint-Julien 74, en date du mardi 4 juillet 2017 :
http://www.asj74.org/5e-montee-du-cret-deau-par-f-vanlaton/
.
(1) Parmi les 28 bénévoles oeuvrant sur le parcours, on soulignera la présence inédite de 8 membres de l’association Les Amis des Sentiers de Bellegarde-sur-Valserine, surgie en septembre 1983 et affiliée à la Fédération Française de la Randonnée Pédestre. Présidée depuis 2012 par François Garçon, cette structure assure, outre les sorties entre adhérents, l’entretien, le balisage et la promotion des sentiers du pays bellegardien, prenant toute sa part à la mise en valeur de ce territoire qui, et c’est un euphémisme, en a bien besoin. Pas moins de 180km ont ainsi bénéficié de l’incroyable labeur de leurs chevilles ouvrières qui ont notamment conçu :
– Le sentier de grande randonnée de pays, le Tour de la Valserine, qui comblera de bonheur les coureurs de la Montée du Crêt d’Eau entre les km4 (Pré Seigneur) et 11 (la pierre à Fromage).
– La table d’orientation du crêt de la Goutte, toit de l’épreuve à 1621m d’altitude, que n’auront malheureusement pas le temps de lire les athlètes avides de… performance !
De même, saluons la précieuse contribution apportée par Patrick Renaud (Run Valserine, Ski Club de Bellegarde) et ses lieutenants que sont Gérard Bontron (Ski Club de Bellegarde), Olivier Robin (Run Valserine) et Laurent Girod. Le quatuor aura pour mission, ô combien délicate, d’orienter les compétiteurs dans le secteur névralgique du crêt de la Goutte, Gérard assumant en outre le ravitaillement en eau.
Par ailleurs, on mettra en exergue la présence de six volontaires sur la route forestière du Sorgia afin d’empêcher les spectateurs d’assister à la course dans la réserve naturelle nationale (RNN) de la Haute Chaîne du Jura. Et ce conformément aux directives émanant du sous-préfet de Gex, président du comité de suivi des travaux, une des deux instances dirigeantes de la RNN. Le dispositif sera le suivant :
– Deux d’entre eux seront postés à l’entrée de cette route, c’est à dire à partir de la patte d’oie avec la route forestière du Col du Sac, et ce pour limiter l’irruption du public.
– Deux autres à l’intersection avec la piste de Varambon pour interdire tout accès motorisé à celle-ci.
– Enfin, les deux derniers au parking de la Charmante, terminus de la route forestière du Sorgia, pour proscrire tout véhicule à moteur sur la piste accédant à Sorgia d’en Bas.
Depuis la renaissance de la manifestation en 2015, cet endroit que ne traverse pas la course est le seul dont la gestion par le Club Athlétique du Bassin Bellegardien a fait l’objet de griefs de la part des autorités de la RNN, et ce pour non-respect de ses préconisations.
.
.
.
FAVORIS ET OUTSIDERS AU 17 JUILLET 2017 :
.
.
Favoris :

– Robin Cattet (Club Athlétique du Bassin Bellegardien et Hoka Ambassadeurs), 26 ans.
* Montée du Crêt d’Eau : 3ème en 1h22’13 en 2015.
* 2017 : 5ème sur 23km du Trail des Cabornis ; 21ème sur le 46km du Trail du Ventoux ; 2ème sur le 18,5km de l’Escrapade de la Source ; 1er sur le 27km du Trail Nivolet Revard ; 3ème sur la Marathon-Race du Lac d’Annecy ; 1er sur le 27km du Trail de Val et Revermont ; 8ème sur le Kilomètre Vertical de Val-d’Isère ; 2ème sur le 39km du High Trail Vanoise.

– Jean-Marc Martin (Team Castor), 25 ans.
* 2017 : 1er sur le 32km du Trail N’Loue ; 1er ex aequo sur le 28km du Trail des Forts de Besançon ; 33ème sur le Red Bull 400 ; 1er sur le 44km du Trail du Mont d’Or.
* 2016 : 6ème sur le 16km du X-Trail Blanc de Mouthe ; 2ème sur le 32km du Trail N’Loue ; 2ème sur le 28km du Trail des Forts de Besançon ; 1er sur le 44km de l’Aravis Trail ; 56ème en 3h08’36 sur la Course Sierre-Zinal ; 10ème sur le 12km du Trail des Echelles de la Mort ; 4ème sur le 35km du Trail des Glières.
* 2015 : 47ème en 3h04’48 sur la Course Sierre-Zinal.

– Léandre Santin (ASPTT Besançon Athlétisme et Buff France Team / Hoka / Les Saisies), 20 ans.
* 2017 : 26ème sur le 23km du Trail Drôme ; 3ème sur le 28km du Trail des Forts de Besançon ; 1er sur la Verticale de Morond ; 1er sur le 26km du Trail du Mont d’Or.
* 2016 : 9ème sur le 27km du Trail du Petit Ballon ; 1er sur le 12km du Trail N’Loue ; 18ème sur les Championnats de France de Courses en Montagne Hommes ; 4ème sur le 28km du Trail de la Vallée des Lacs ; 28ème sur les Championnats Nationaux de Kilomètre Vertical ; 5ème sur le 21km des Championnats du Monde de Skyrunning ; 17ème sur les Championnats de France de Trail Court ; 1er sur le 13km de la Course Nature de la Grapille ; 1er sur le 10km du Trail de Noël des Saisies.
.
.
Outsiders masculins :

– Ludovic Baur (Massingy), 24 ans.
* 2017 : 3ème sur le 25km de la Chambottine ; 7ème avec Antoine Piccon sur la R-Race Relais de 2 du Lac d’Annecy ; 2ème sur le 13km de la Cusy’Hard.
* 2016 : 1er sur le 16km de la Massingienne ; 2ème sur le 15km de la Course des Etangs ; 17ème avec Antoine Piccon, Loris Pettini et Thibaut Colbalchini sur le Relais de 4 de la Maxi-Race Trail du Lac d’Annecy ; 1er sur le 20km de la Saintinoise.

– Tanguy Cattet (Brison-Saint-Innocent), 24 ans, frère de Robin.
* 2017 : 7ème sur le 24km de la Course des Fougueurs ; 3ème sur le 17km des Princes en Foulées ; 3ème sur le 13km du Trail Nivolet Revard ; 2ème avec Jérémie Flores-Garcia et Paul Burette sur le relais de 3 du 80km du Be Run ; 1er sur le 17km de la Comblorane Hommes.
* 2016 : 10ème sur la Montée du Grand Colombier ; 4ème sur le 20km de la Saintinoise ; 14ème sur le 26km du Trail Semnoz Tour ; 5ème sur le 21km de la Foulée de Drumettaz-Clarafond ; 17ème sur le 21km de la Chambérienne ; 3ème sur le 22km de la Sange’Run ; 1er sur le 12km du Trail de Montagnole.

– Frédéric Fuss (ASPTT Annecy Athlétisme), 43 ans.
* Montée du Crêt d’Eau : 7ème en 1h27’46 en 2016.
* 2017 : 59ème sur les Championnats de France de Course en Montagne ; 12ème sur le 11,4km de la Montée du Revard ; 19ème sur la Montée du Nid d’Aigle en 2h09’35.
* 2016 : 12ème sur le Trail Blanc du Semnoz ; 9ème sur la Fée Blanche ; 4ème sur le Trail de l’Aigle Blanc ; 12ème sur la Grimpée du Laudon ; 11ème sur la 1ère manche du Manigod KV Challenge ; 7ème sur le 11,4km de la Montée du Revard ; 5ème sur la Grimpée du Pays Rochois.

– Olivier Gaillard (Lyon Athlétisme), 34 ans.
* 2017 : 1er sur le 9km de la Course de Montagne de Saint-Priest.

– Benoît Ligier (Val-de-Saône Athlétisme, section de l’Athlé Calade Val-de-Saône), 30 ans.
* Montée du Crêt d’Eau : 11ème en 1h33’04 en 2006 ; 69ème en 1h54’28 en 2015 ; 10ème en 1h31’57 en 2016.
* 2017 : 3ème sur la Foulée des Monts d’Or ; 24ème sur le 23km du Trail Givré de Montanay ; 14ème sur le 23km du Trail des Cabornis ; 11ème sur le 23km du Lyon Urban Trail ; 3ème sur le 15km de la Satho’Verte ; 1er sur le 12km de l’Eolienne ; 101ème sur les Championnats de France de Course en Montagne ; 21ème sur le 11,4km de la Montée du Revard ; 96ème sur la Montée du Nid d’Aigle en 2h37’11.

– Yvan Massonnet (Cercier), 44 ans.
* Montée du Crêt d’Eau : 75ème en 1h26’56 sur les Championnats de France de Course en Montagne en 2002 ; 7ème en 1h33’33 en 2005 ; 9ème en 1h32’37 en 2006 ; 4ème en 1h29’51 en 2007 ; 2ème en 1h30’17 en 2008 ; 6ème en 1h41’33 en 2009.
* 2017 : 3ème sur le 12km du Trail de la Michaille ; 11ème sur les 11 km de Contrevoz ; 8ème sur le 17km des Princes en Foulées ; 11ème sur le 25km de la Chambottine ; 4ème sur le 16km du Trail SO Bugey ; 25ème sur le 22km de la Cusy’Hard ; 21ème sur le 23km du Trail des Passerelles du Monteynard.

– Gwenaël Morichaud (Association Sportive de Villeurbanne et de l’Eveil Lyonnais Athlétisme), 40 ans.
* 2017 : 13ème sur l’Ascension du Col de Vence ; 1er sur le 16,1km de la Montée Pédestre des Trois Communes ; 31ème sur les Championnats de France de Course en Montagne Hommes ; 10ème sur la Montée du Grand Ballon ; 5ème sur le 11,4km de la Montée du Revard ; 4ème sur la Montée du Ventoux.
.
.
Favorites :

– Julia Combe (Amicale Laïque Echirolles Athlétisme, section de l’Entente Athlétique Grenoble 38 ; Terre de Running), 31 ans.
* 2017 : 1ère femme sur le 10km de la Course de Montagne de Saint-Priest ; 9ème sur les Championnats de France de Course en Montagne Femmes ; 6ème femme sur la Montée du Grand Ballon ; 1ère femme sur la Montée du Ventoux.
* 2016 : 1ère femme sur la Course de Montagne Lamastre-Nozières ; 6ème sur les Championnats de France de Course en Montagne Femmes ; 9ème femme sur Neirivue-Moléson ; 2ème femme sur le 11,4km de la Montée du Revard ; 7ème femme sur le 8km de la Montée des Pavés ; 1ère femme sur le 16km de la Traversée des Aiguilles ; 5ème femme sur la Skyrhune.

– Marie-Amélie Juin (Union Sportive Municipale de Malakoff et Team Kari Traa), 32 ans.
* 2017 : 1ère femme sur le 45km de l’Eco Trail de Paris – Ile-de-France ; 1ère femme sur le 35km du Lyon Urban Trail ; 2ème femme sur le 10km de la Course de Montagne de Saint-Priest ; 3ème femme avec Marie Paturel sur le 14km du Duo de l’Hermitage ; 2ème femme avec Marie Paturel sur le 26km du Duo de l’Hermitage ; 7ème sur les Championnats de France de Course en Montagne Femmes ; 1ère femme sur le 11,4km de la Montée du Revard ; 4ème femme sur le 29km du Trail de Faverges.

– Manon Mougin (Team Castor), 26 ans.
* 2017 : 1ère femme sur le 32km du Trail N’Loue ; 1ère femme sur le 44km du Trail du Mont d’Or.
* 2016 : 1ère femme sur le 18km du Trail N’Loue ; 2ème femme sur le 44km de l’Aravis Trail ; 22ème femme en 3h33’59 sur la Course Sierre-Zinal ; 2ème femme sur le 12km du Trail des Echelles de la Mort ; 1ère femme sur le 35km du Trail des Glières.
* 2014 : 1ère femme sur le Cross du Mont-Blanc.
.
.
Outsiders féminins :

– Camille Carrier (Entente Family Stade de Reims Athlétisme), 17 ans.
* 2017 : 9ème femme sur le 10km de la Course de Montagne de Saint-Priest ; 10ème sur les Championnats de France de Course en Montagne Cadettes et Juniors Femmes.
* 2016 : 2ème femme sur le 9km du Trail de l’Envol de la Perdrix.
* 2015 : 5ème au scratch et 1ère par équipes sur les Championnats de France de Duathlon Cadettes.

– Hélène Darragon (Evian Off Course), 31 ans.
* 2017 : 3ème femme sur le Trail Blanc du Semnoz ; 3ème femme sur les Foulées Blanches des Brasses ; 1ère sur l’Anthychoise Femmes ; 1ère femme sur le 17km du Trail des Glaisins ; 4ème femme sur la Verticale du Salève ; 1ère femme sur le 7,6km de la Capeçone ; 1ère femme sur les 4h00 de l’Ultra Montée Thollon-les-Mémises ; 21ème sur les Championnats de France de Course en Montagne Femmes ; 2ème femme sur l’Assaut des Mémises ; 1ère femme sur le 18km du Trail des Crêtes du Chablais.

– Aurélia Peter (Amicale Laïque Echirolles Athlétisme, section de l’Entente Athlétique Grenoble 38), 32 ans.
* 2017 : 1ère femme sur le 10km du Trail de Noyarey ; 5ème femme avec Nadège Marboutin sur le 14km du Duo de l’Hermitage ; 4ème femme avec Nadège Marboutin sur le 26km du Duo de l’Hermitage ; 26ème sur les Championnats de France de Course en Montagne France ; 2ème femme sur le 33km du Samoëns Trail Tour ; 3ème femme sur le 11,4km de la Montée du Revard ; 3ème femme sur la Montée du Ventoux.

.
.
F.V.
.
.
.
PARTICIPANTS DU CHALLENGE DE L’AIN DE COURSE EN MONTAGNE :
.
– Nicolas Pomi
(Attignat), 45 ans.
* Classement actuel après 13 manches disputées : 3ème homme (1er V1) avec 2837 points.
* 10 manches disputées en 2017 : 27ème homme sur le 23km du Cross des Jonquilles ; 31ème homme sur le 22km du Trail de la Michaille ; 22ème homme sur le 18,5km de l’Escrapade de la Source ; 13ème homme sur le 20km de la Vauxoise ; 14ème homme sur le 21km du Trail de Douvres ; 15ème homme sur le 42km de l’Ecotrail de l’Ain ; 16ème homme sur la Montée de Parves ; 7ème homme sur le 22km d’Entr’Ain et Suran ; 13ème sur le 27km du Trail de Val et Revermont ; 12ème homme sur le 8,2km de la Croz’et Raide.

– Guillaume Simeray (Lagnieu), 33 ans.
* Classement actuel après 13 manches disputées : 13ème homme (6ème senior) avec 1546 points.
* 7 manches disputées en 2017 : 27ème homme sur le 23km du Cross des Jonquilles ; 50ème homme sur le 18,5km de l’Escrapade de la Source ; 42ème homme sur le 20km de la Vauxoise ; 37ème homme sur le 21km du Trail de Douvres ; 73ème homme sur le 42km du Trail SO Bugey ; 247ème homme sur les Championnats de France de Course en Montagne ; 32ème homme sur le 27km du Trail de Val et Revermont.
.
F.V.
.
Classement actuel du Challenge de l’Ain de Course en Montagne après 13 manches disputées :
Il figure sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/challenge/challenge.php
.
.
.
LISTE DES INSCRITS :

Elle figure sur le site Web L-Chrono :
http://inscriptions-l-chrono.com/monteeducretdeau2017/registrations-list
.
.
.
PALMARES DEPUIS 1999 :

27 juin 1999 (12,2km pour 1360md+ ; 106 inscrits, 100 classés dont 8 femmes) :
– 1er (1er senior) : Jérôme Bosch (Chamonix Mont-Blanc Marathon) en 1h15’39.
– 1ère (1ère V1, 18ème au scratch) : Brigitte Eustache (Chamonix Mont-Blanc Marathon) en 1h31’27.
– Résultats complets sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/resu.php?id=1&annee=1999&n=0

25 juin 2000 (18,4km pour 1400md+ ; 110 inscrits, 101 classés dont 13 femmes) :
– 1er (1er senior) : Jérôme Bosch (Chamonix Mont-Blanc Marathon) en 1h39’44.
– 1ère (1ère V1, 31ème au scratch) : Guiseppina Cecco (Italie, Fiat Sud Formia) en 2h11’16.
– Résultats complets sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/resu.php?id=1&annee=2000&n=0

22 juin 2001 (15,3km pour 1400md+ ; 135 inscrits, 127 classés dont 17 femmes) :
– 1er (1er senior) : Thierry Icart (Cross Sport Serre Chevalier) en 1h20’51.
– 1ère (1ère V1, 14ème au scratch) : Chantal Baillon (Athlétic Club Bourg Pierrelatte) en 1h38’51.
– Résultats complets sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/resu.php?id=1&annee=2001&n=0

2 juin 2002 (14km pour 1360md+ et 620md- ; Championnats de France de Course en Montagne Espoirs, Seniors et Vétérans Hommes ; 499 inscrits, 435 classés, record de participation) :
– 1er (1er senior) : Raymond Fontaine (Comité OmniSports Petite Ile Athlétisme) en 1h08’19. A cette occasion, il glane son 2ème titre de champion de France de course en montagne après celui de 2001.
– Résultats complets sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/resu.php?id=1&annee=2002&n=2

2 juin 2002 (10km pour 920md+ ; Championnats de France de Course en Montagne Juniors Hommes, Espoirs, Seniors et Vétérans Femmes ; 142 inscrits, 125 classés dont 99 femmes, record de participation) :
– 1er (1er junior) : Alexis Traub (Entente Athlétique de Chambéry) en 57’48.
– 1ère (1ère senior, 5ème au scratch) : Corinne Raux (Olympique de Marseille Athlétisme) en 1h02’20.
– Résultats complets sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/resu.php?id=1&annee=2002&n=1

2 juin 2002 (5,4km pour 300md+ ; Championnats de France de Course en Montagne Cadets, Cadettes et Juniors Femmes ; 22 inscrits, 22 classés dont 9 femmes, record de participation) :
– 1er (1er cadet) : Johan Genty (Association Sportive Lévoise Athlétisme) en 28’03.
– 1ère (1ère junior, 11ème au scratch) : Claire Strickland (Entente Athlétique Moulins-Yzeure-Avernes) en 34’11.
– 1ère (1ère cadette, 16ème au scratch) : Mylène Martin (Montrottier) en 36’53.
– Résultats complets sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/resu.php?id=1&annee=2002&n=0

22 juin 2003 (14km pour 1360md+ et 620md- ; 128 inscrits, 110 classés dont 6 femmes) :
– 1er (1er senior) : Vincent Vassard (Athlé 21) en 1h26’14.
– 1ère (1ère V1, 43ème au scratch) : Dominique Kill (La Balme-de-Sillingy) en 1h50’10.
– Résultats complets sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/resu.php?id=1&annee=2003&n=0

20 juin 2004 (14km pour 1360md+ et 620md- ; 120 inscrits, 113 classés dont 14 femmes) :
– 1er (1er senior) : Mathieu Gachet (Club des Sports de Megève) en 1h23’50.
– 1ère (1ère V1, 58ème au scratch) : Mylène Raffin (Club Alpin Français du Haut-Jura) en 1h53’34.
– Résultats complets sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/resu.php?id=1&annee=2004&n=0

12 juin 2005 (14km pour 1360md+ et 620md- ; 150 inscrits, 133 classés dont 8 femmes) :
– 1er (1er senior) : Alain Bohard (Prémanon) en 1h24’00.
– 1ère (1ère V1, 53ème au scratch) : Maryse Jaunin (Viry) en 1h51’24.
– Résultats complets sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/resu.php?id=1&annee=2005&n=0

18 juin 2006 (14km pour 1360md+ et 620md- ; 147 inscrits, 134 classés dont 16 femmes) :
– 1er (1er senior) : Daniel Vanel (Faucigny Athlétic Club) en 1h25’21.
– 1ère (1ère V1, 17ème au scratch) : Maryse Jaunin (Athlé Saint-Julien 74) en 1h36’49, record du parcours emprunté entre 2004 et 2010, hormis 2009.
– Résultats complets sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/resu.php?id=1&annee=2006&n=0

17 juin 2007 (14km pour 1360md+ et 620md- ; 137 inscrits, 128 classés dont 11 femmes) :
– 1er (1er senior) : Alain Gillet (Evian Off Course) en 1h23’20, record du parcours emprunté entre 2004 et 2010, hormis 2009.
– 1ère (1ère cadette, 73ème au scratch) : Maëlle Mugnier (Athlétique Sport Aixois) en 2h00’28.
– Résultats complets sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/resu.php?id=1&annee=2007&n=0

15 juin 2008 (14km pour 1360md+ et 620md- ; 129 inscrits, 119 classés dont 16 femmes) :
– 1er (1er senior) : Sébastien Gauthier (Ambérieu Marathon) en 1h29’22.
– 1ère (1ère senior, 38ème au scratch) : Anne Ruelen (Ambérieu Marathon) en 1h53’49.
– Résultats complets sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/resu.php?id=1&annee=2008&n=0

21 juin 2009 (16,8km pour 1300md+ et 460md-, parcours de repli ; 104 inscrits, 100 classés dont 16 femmes) :
– 1er (1er senior) : Sébastien Gauthier (Ambérieu Marathon) en 1h35’06.
– 1ère (1ère V1, 50ème au scratch) : Pascale Marie (Ain-Est Athlétisme) en 2h03’22.
– Résultats complets sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/resu.php?id=1&annee=2009&n=0

20 juin 2010 (14km pour 1360md+ et 620md- ; 108 inscrits, 100 classés dont 17 femmes) :
– 1er (1er V1) : Jérôme Bosch (Team Technicien du Sport Seynod et Corsica Sport Mezzavia) en 1h24’02.
– 1ère (1ère V1, 25ème au scratch) : Michelle Leservoisier (Team Technicien du Sport Seynod et Jogg’Attitude) en 1h48’42.
– Résultats complets sur le site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/div/resu.php?id=1&annee=2010&n=0

19 juin 2011 :
Edition interdite le 17 juin par la préfecture de l’Ain sur le parcours de repli, l’organisation Bellegarde Vals’Running se voyant reprocher un double manquement :
– La transmission de la demande d’autorisation par l’organisation quatre jours avant le jour J alors que le délai est réglementairement de six semaines.
– L’absence prévisionnelle de secours afin d’assurer la sécurité de l’événement.
Le 10 juin, le comité de suivi des travaux et des manifestations de la réserve naturelle nationale de la Haute Chaîne du Jura avait proscrit le parcours traditionnel, en l’occurrence celui qui emprunte l’espace naturel protégé, et ce pour une double raison :
– Le non-respect par l’organisation du délai de la demande d’autorisation à traverser l’espace protégé.
– L’absence de mesures efficaces prises par l’organisation afin de suivre à la lettre la réglementation de cet espace protégé.

17 juin 2012 :
Edition annulée, l’organisation Bellegarde Vals’Running craignant une nouvelle interdiction de la part du comité de suivi des travaux et des manifestations de la réserve naturelle nationale de la Haute Chaîne du Jura, qui aurait mis à mal ses finances comme en 2011. Une crainte non-fondée, le directeur conservateur de la réserve s’apprêtant à donner son accord tout en mettant en garde l’organisation d’une interdiction en 2013 si la réglementation de l’espace protégé est une nouvelle fois malmenée.

16 juin 2013 :
Edition annulée par l’organisation Bellegarde Vals’Running.

Juin 2014 :
Edition annulée par l’organisation Bellegarde Vals’Running.

17 mai 2015 (14,3km pour 1300md+ et 575md- ; 137 inscrits dont 15 femmes, 134 classés dont 12 femmes) :
– 1er (1er V1) : Cédric Fleureton (Team New Balance ; Val-de-Saône Athlétisme, section de l’Athlé Calade Val-de-Saône) en 1h16’17, record du parcours emprunté depuis 2015.
– 1ère (1ère senior, 29ème au scratch) : Natacha Liver (Stade Genève Athlétisme) en 1h43’56.
– Résultats complets sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2015/montee_du_cret_deau.pdf

22 mai 2016 (14,3km pour 1300md+ et 575md- ; 134 inscrits dont 24 femmes ; 124 partants dont 23 femmes ; 121 classés dont 22 femmes ; 3 abandons dont une femme) :
– 1er (1er V1) : Cédric Fleureton (Club Athlétique du Bassin Bellegardien et Team New Balance) en 1h16’49.
– 1ère (1ère senior, 8ème au scratch) : Christel Dewalle (Athlé Saint-Julien 74 et Team Adidas Trail) en 1h27’51, record du parcours emprunté depuis 2015.
– Résultats complets sur le site Web L-Chrono :
http://www.l-chrono.com/resultats2016/montee_du_cret_deau.pdf

Evolution du parcours :
– 2002-2003 : parcours identique.
– 2004-2005-2006-2007-2008-2010 : parcours identique.
Une modification par rapport à 2002-2003 : le chemin des Avours est rallongé de 800m à cause de l’extension de la carrière bellegardienne Famy, sur les hauteurs du hameau de Ballon (commune de Lancrans), qu’il a fallu contourner.
– 2009 : parcours de repli, le sous-préfet de Gex, après avis des autorités de la réserve naturelle nationale de la Haute Chaîne du Jura, ayant interdit le parcours habituel.
– 2015-2016-2017 : parcours identique.
Trois modifications par rapport à 2004-2005-2006-2007-2008-2010 :
– 1ère modification : entre les km 7,5 (400m après la ferme de Sorgia d’en Bas) et 9,5 (base du crêt du Milieu), un ravissant monotrace succède désormais à une banale piste sylvo-pastorale puis à un long passage hors trace.
– 2ème modification : à partir du km 9, on délaisse désormais l’ascension du crêt du Milieu qu’on contourne à main droite.
– 3ème modification : l’arrivée est désormais jugée sur le parking de Menthières et non plus sur le bas des pistes de ski alpin.
.
.
.
DESCRIPTIF DU PARCOURS EMPRUNTE DEPUIS 2015 :

Le départ s’effectue rue de la République, devant le parvis de la mairie de Bellegarde. En guise d’hors d’œuvre, 300m de faux plat descendant conduisent au pont de Coupy, endroit le moins élevé de l’épreuve avec ses 342m d’altitude. Démarre alors la première montée, asphaltée et au pourcentage modéré, avant que les athlètes ne grimpent, sur 125m, le chemin de l’école, si raide qu’il se transforme en escalier avec ses rondins en bois. Parvenu à l’ancienne école de Coupy, on redescend sur 150m à travers une route avant de gravir le chemin des Crozets, d’abord très escarpé sur 100m, puis un peu moins ardu jusqu’au village de Ballon (510m d’altitude).

De là, on emprunte une route sur 130m puis, au km2, le chemin des Avours, long d’environ 1km où l’on s’élève de 200m avec une pente de 20% qui augmente à mesure que l’on prend de l’altitude. L’itinéraire s’aplatit brusquement, d’abord en contournant sur 500m une carrière par la droite avant de parcourir un pré (Pré Seigneur) puis d’atteindre une route (km4, 710m d’altitude). On arpente celle-ci en faux plat montant sur 620m avant de surgir au premier ravitaillement (liquide + solide), localisé au hameau de Métral (4,6km, 750m d’altitude).

On délaisse alors le bitume pour une brève grimpée de 130m puis 250 autres mètres, cette fois-ci en faux-plat montant, avant d’aborder le fameux chemin des Vaches, principale difficulté de la course. Au menu, un peu plus d’1,5km où l’on passe de 800 à 1230m d’altitude, dans les bois jusqu’à 1150m, enfin dans les près. Avec comme plat de résistance, un terrible mur à 30% sur 800m de long que les avaleurs de cime dévorent entre 900 et 1150m d’altitude.

Peu après la lisière supérieure de la forêt, les rescapés du chemin des Vaches découvrent l’atmosphère bucolique de l’alpage de Sorgia d’en Bas (1230m d’altitude) où ils cheminent désormais sur une piste pastorale. Au bout de 400m (km7), ils bifurquent à droite sur un chemin assez large puis très vite à gauche à travers un superbe monotrace panoramique accédant, par une agréable pente en dévers, aux ruines de Sorgia d’en Haut (km8, 1410m d’altitude).

Une rampe s’ensuit, d’abord rude puis beaucoup plus roulante, qui conduit au pied du crêt du Milieu (km9, 1540m d’altitude), bien visible avec son mur de pierre, érigé du plateau au sommet. Un sommet qu’on ne foule pas, contrairement aux éditions prévalant jusqu’en 2010, mais qu’on contourne par la droite. Avant d’attaquer, depuis un goya, la courte mais éprouvante ascension (70m de dénivelé) du crêt de la Goutte où sera installé, comme en 2015, le deuxième ravitaillement, cette fois-ci uniquement en eau (1). Toit de la compétition à 1621m d’altitude, situé au 10ème km, celui-ci offre un inoubliable panorama à 360° sur les toutes les Alpes du Nord, du Mont-Blanc aux Ecrins, sans oublier Genève et son lac !

Démarre alors la descente finale de 4 bornes sur la station de Menthières (commune de Chézery-Forens) où est jugée l’arrivée. Empruntant la ligne de crête vers le nord, le sentier dégringole ensuite en longeant une clôture, tout en se dirigeant vers le crêt le plus proche, dénommé « Eguillon », sans y monter. Le tracé parvient à un collet (1510m d’altitude) où se niche, vers la gauche, la pierre à Fromage, grosse pierre en forme de table étroite où les bergers posaient leurs casse-croûtes à l’abri des rongeurs.

De ce collet, on grimpe quelques mètres vers le crêt de l’Eguillon puis on vire à droite en franchissant la clôture. Après avoir atterri à 1460m d’altitude (km11), une portion plus ou moins plane de 300m permet alors une légère récupération avant de redescendre jusqu’au chalet du Sac (km12, 1381m d’altitude).

Le km suivant est le moins technique de cette descente. Tandis qu’un goulet est en vue, on débouche sur la piste bleue de la Cascade, à faible déclivité, qui amène rapidement au col du Sac où se trouve un carrefour à trois branches. Optant pour celle du centre, on continue à dévaler cette piste de ski, désormais engazonnée et de plus en plus pentue, avant de conclure sur le parking de Menthières (14,3km, 1066m d’altitude).

F.V. (avec Pierre-Louis Zajac)

(1) Lors du 14ème millésime, concouru le 22 mai 2016, un arrêté préfectoral, suite à une requête des autorités de la réserve naturelle nationale (RNN) de la Haute Chaîne du Jura, avait proscrit tout ravitaillement au crêt de la Goutte (km10,3) alors que celui-ci est situé en dehors de l’espace naturel protégé. Les autorités de la RNN reprochaient en effet aux bénévoles de l’organisation d’avoir emprunté en 2015 la route forestière du Sorgia avec des véhicules motorisés, pourtant interdits chaque année du 1er décembre au 30 juin, et ce afin d’acheminer plus rapidement l’eau au crêt de la Goutte.
Du coup, hormis l’arrivée, les compétiteurs ne purent en 2016 se ravitailler qu’une seule fois, en l’occurrence dans le hameau de Métral (km4,6), ce qui est trop peu pour une course de montagne.
Maître d’oeuvre de la manifestation, le Club Athlétique du Bassin Bellegardien avait cependant respecté cet arrêté, soucieux du modus vivendi établi entre lui-même et les autorités de la RNN, symbolisant ainsi la concordance entre les activités sportives outdoor et la protection de la nature. Aussi, le volontaire qui assurera le 23 juillet prochain le ravitaillement au crêt de la Goutte apportera l’eau avec trois de ses camarades depuis le parking de la Charnaz, et ce en cheminant sur un itinéraire entièrement en dehors de la RNN.
.
.

.
PARCOURS ET PROFIL FIGURANT LE SITE WEB TRACE DE TRAIL :

http://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/41153
.
.

.
LA MONTEE DU CRET D’EAU SUR LES SITES WEB TPS INFOS (2011-2016) ET COURZYVITE (2015-2016) :

– Présentation et annulation de l’édition 2011 :
http://www.trail-running-savoie.fr/presentation-de-la-montee-du-cret-deau-19-06-11-10/

– Annulation de l’édition 2012 :
http://www.trail-running-savoie.fr/annulation-de-la-montee-du-cret-deau-17-06-12/

– Annulation de l’édition 2013 :
http://www.trail-running-savoie.fr/nouvelle-annulation-de-la-montee-du-cret-deau-16-06-13/

– Présentation de l’édition 2015 : la résurrection (1er volet) :
http://www.courzyvite.run/blog/2014/12/22/apres-quatre-annees-de-disette-la-resurrection-de-la-montee-du-cret-deau-17-05-15/

– Présentation de l’édition 2015 : Xavier Thévenard au départ (2ème volet) :
http://www.trail-running-savoie.fr/xavier-thevenard-au-depart-de-la-montee-du-cret-deau-17-05-15/

– Présentation de l’édition 2015 : un plateau de rêve (3ème volet) :
http://www.trail-running-savoie.fr/un-plateau-de-reve-pour-la-montee-du-cret-deau-2eme-volet-17-05-15/

– Résultats, photos et vidéos de l’édition 2015 :
http://www.trail-running-savoie.fr/resultats-et-photos-de-la-montee-du-cret-deau-17-05-15/

– Présentation de l’édition 2016 : changement de dimension (1er volet) :
http://www.trail-running-savoie.fr/changement-de-dimension-pour-la-montee-du-cret-deau-01-12-15/

– Présentation de l’édition 2016 : challenges, parcours, palmarès, infos pratiques et photos (2ème volet) :
http://www.courzyvite.run/blog/2016/05/09/presentation-de-la-montee-du-cret-deau-challenges-parcours-palmares-infos-pratiques-et-photos-1er-volet-22-05-16

– Présentation de l’édition 2016 : favoris et outsiders (3ème volet) :
http://www.trail-running-savoie.fr/presentation-de-la-montee-du-cret-deau-favoris-et-outsiders-2eme-volet-22-05-16/
.
.
.
INFOS PRATIQUES :

Une seule course :
– La Montée du Crêt d’Eau : 14,3km pour 1300md+ et 575md-.

Quatre challenges :
– Le Challenge National de Courses en Montagne (13 manches) dont la Montée du Crêt d’Eau constitue la 9ème étape.
Site Web de la Fédération Française d’Athlétisme :
http://www.athle.fr/asp.net/main.html/html.aspx?htmlid=4991
– Le Challenge Départemental des Courses Hors Stade.
– Le Challenge de l’Ain de Course en Montagne (24 manches) dont la Montée du Crêt d’Eau constitue la 14ème étape.
Site Web Courses.free.fr :
http://courses.free.fr/challenge/challenge.php
– Le Challenge Running Conseil des Courses de Montagne (20 manches) dont la Montée du Crêt d’Eau constitue la 10ème étape.
Site Web Courzyvite :
http://www.courzyvite.fr/Challenge-Oxy.php

Inscriptions :
– Par La Poste :
jusqu’au mercredi 19 juillet à Chrystelle Lassalle-Ghendir, présidente du Club Athlétique du Bassin Bellegardien, 47 chemin de Beauséjour, 01.200 Bellegarde-sur-Valserine.
– En ligne : jusqu’au samedi 22 juillet à 21h00 sur le site Web L-Chrono :
http://inscriptions-l-chrono.com/monteeducretdeau2017/select_competition
– Le jour J :
à partir de 8h00 au centre Jean Vilar (ex-MJC), place Jeanne d’Arc à Bellegarde.
Attention, inscriptions limitées à 250 places (quota imposé par les autorités de la réserve naturelle nationale de la Haute Chaîne du Jura).

Montants :
– Avant le jour J par La Poste : 14 euros.
– Avant le jour J en ligne :
15 euros. 
– Le jour J :
16 euros. 

Départ :
– Lieu : rue de la République devant la mairie de Bellegarde.
– Heure : 9h30.

Arrivée :
– Lieu :
station de Menthières, commune de Chézery-Forens.
– Barrière horaire : 12h45, soit 3h15 de course.
– Heures des navettes pour le retour à Bellegarde : 12h00 et 13h00.
– 
Heure de la remise des prix : à partir de 11h45.

Renseignements complémentaires :
– E-mail du Club Athlétique du Bassin Bellegardien :
contact.cabb@yahoo.fr
– Site Web de la Montée du Crêt d’Eau de 1999 à 2010 :
http://courses.free.fr/sorgia/
– Site Web de la Montée du Crêt d’Eau à partir de 2015 :
http://www.courses.cabb01.club/monteeducretdeau/
– Téléphone de Chrystelle Lassalle-Ghendir, présidente du Club Athlétique du Bassin Bellegardien : 06-12-99-17-22.
.
.
.
PHOTOS :

Xavier Thévenard (Doubs Sud Athlétisme Pontarlier et Team Asics Trail) qui devrait prendre le départ de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017. Il s’agirait alors de sa troisième participation après avoir honoré les éditions 2015 et 2016.
Cliché pris le 17 mai 2015 par Goran Mojicevic (site Web Passion-Trail), à l’occasion de la 13ème Montée du Crêt d’Eau où Xavier s’appropriera la 5ème place (3ème senior) en 1h24’45.
Image réalisée à l’arrivée au crêt de la Goutte (km10), toit de l’épreuve à 1621m d’altitude, coïncidant avec la fin de l’ascension et le début de la descente finale.
Robin Cattet 
(Club Athlétique du Bassin Bellegardien et Hoka Ambassadeurs), un des favoris de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 17 mai 2015 par Goran Mojicevic (site Web Passion-Trail), à l’occasion de la 13ème Montée du Crêt d’Eau où Robin s’appropriera la 3ème place (2ème senior) en 1h22’13.
Image réalisée à l’arrivée au crêt de la Goutte (km10), toit de l’épreuve à 1621m d’altitude, coïncidant avec la fin de l’ascension et le début de la descente finale.
Dossard 359 : Jean-Marc Martin (Team Castor), un des favoris de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 2 octobre 2016 par Eric Lamugnière, à l’occasion du 6ème Trail des Glières où Jean-Marc s’appropriera, sur le 35km, la 4ème place (3ème senior) en 3h34’19.
Image réalisée à l’arrivée à Thorens-Glières où on reconnaît :
– A l’extrême gauche : l’homme-orchestre Sébastien Chaigneau.
– A gauche de Jean-Marc : Sylvère Pruvost (Team The North Face ; La Foulée d’Annemasse, section de l’Entente Athlétique de l’Arve), 3ème (2ème senior) en 3h31’03.
– A droite de Jean-Marc : Rémi Voisin (Grimteam), 2ème (1er senior) en 3h30’36.
Léandre Santin (ASPTT Besançon Athlétisme et Buff France Team / Hoka / Les Saisies), un des favoris de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 24 avril 2016, à l’occasion du 3ème Trail N’Loue où Léandre s’appropriera, sur le 12km, la 1ère place (1er espoir) en 1h02’20’’7.
Dossard 48 : Ludovic Baur (Massingy), un des outsiders masculins de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 1er mai 2016 par le Pixels-Club, à l’occasion de la 8ème Course des Etangs où Ludo s’appropriera, sur le 15km, la 2ème place (2ème senior) en 51’42.
On reconnaît à droite Laurent Marconnet (Team Technicien du Sport Seynod et ASPTT Annecy Athlétisme), 1er (1er senior) en 51’35.
Tanguy Cattet (Brison-Saint-Innocent), un des outsiders masculins de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 22 avril 2017 par Jean-Claude Delachenal, à l’occasion des 6èmes Princes en Foulées où Tanguy s’appropriera, sur le 17km, la 3ème place (3ème senior) en 1h24’03.
Image réalisée à 300m de l’arrivée à Seyssel (Haute-Savoie).
Frédéric Fuss (ASPTT Annecy Athlétisme), un des outsiders masculins de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 22 mai 2016 par Jean-Claude Delachenal, à l’occasion de la 14ème Montée du Crêt d’Eau où Frédéric s’appropriera la 7ème place (3ème V1) en 1h27’46.
Image réalisée peu avant l’arrivée dans la station de Menthières.
Olivier Gaillard (Lyon Athlétisme), un des outsiders masculins de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 31 mai 2015, à l’occasion de la 7ème Paris Saint-Germain-en-Laye La Course où Olivier s’appropriera la 1ère place (1er senior) en 1h12’50.
Benoît Ligier (Val-de-Saône Athlétisme, section de l’Athlé Calade Val-de-Saône), un des outsiders masculins de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 22 mai 2016 par Jean-Claude Delachenal, à l’occasion de la 14ème Montée du Crêt d’Eau où Benoît s’appropriera la 10ème place (5ème senior) en 1h31’57.
Image réalisée peu avant l’arrivée dans la station de Menthières.
Yvan Massonnet (Cercier), un des outsiders masculins de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 25 octobre 2015 par le Comité des Fêtes de Saint-Germain-sur-Rhône, à l’occasion du 29ème Cross de la Semine où Yvan s’appropriera la 17ème place (4ème V1) en 52’38.
Image réalisée au bois de la Rouge, km8,6 (à 3,7km de l’arrivée).
Gwenaël Morichaud (Association Sportive de Villeurbanne et de l’Eveil Lyonnais Athlétisme), un des outsiders masculins de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 2 juillet 2017 par Claude Eyraud (Association Sportive de Monaco Athlétisme), à l’occasion de la 7ème Montée du Ventoux où Gwenael s’appropriera la 4ème place (2ème V1) en 1h28’43.
Image réalisée à 400m de l’arrivée, aux environs de la chapelle Sainte-Croix du Mont Ventoux.
Julia Combe (Amicale Laïque Echirolles Athlétisme, section de l’Entente Athlétique Grenoble 38 ; Terre de Running), une des favorites de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 2 juillet 2017 par Claude Eyraud (Association Sportive de Monaco Athlétisme), à l’occasion de la 7ème Montée du Ventoux où Julia s’appropriera la 1ère place (1ère senior, 29ème au scratch) en 1h46’41.
Image réalisée à 400m de l’arrivée, aux environs de la chapelle Sainte-Croix du Mont Ventoux.
Marie-Amélie Juin (Union Sportive Municipale de Malakoff et Team Kari Traa), une des favorites de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 14 mai 2017 par Fabien Antoine, à l’occasion de la 2ème Course de Montagne de Saint-Priest où Marie-Amélie s’appropriera, sur le 10km, la 2ème place féminine (2ème senior, 29ème au scratch) en 1h06’42.
Manon Mougin (Team Castor), une des favorites de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 14 août 2016 par Goran Mojicevic (site Web Passion-Trail), à l’occasion de la 43ème Course Sierre-Zinal où Manon s’appropriera la 22ème place féminine (18ème élite, 160ème au scratch) en 3h33’59.
Camille Carrier (Entente Family Stade de Reims Athlétisme), un des outsiders féminins de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 14 mai 2017 par Fabien Antoine, à l’occasion de la 2ème Course de Montagne de Saint-Priest où Camille s’appropriera, sur le 10km, la 9ème place féminine (1ère junior, 44ème au scratch) en 1h13’22.
Hélène Darragon (Evian Off Course), un des outsiders féminins de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 11 février 2017 par Jean-Claude Delachenal, à l’occasion des 5ème Foulées Blanches des Brasses où Hélène s’appropriera la 3ème place féminine (3ème senior, 55ème au scratch) en 1h01’52.
Image prise à l’arrivée dans la station de Plaine-Joux – Les Brasses.
Aurélia Peter (Amicale Laïque Echirolles Athlétisme, section de l’Entente Athlétique Grenoble 38), un des outsiders féminins de cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 2 juillet 2017 par Claude Eyraud (Association Sportive de Monaco Athlétisme), à l’occasion de la 7ème Montée du Ventoux où Aurélia s’appropriera la 3ème place (3ème senior, 56ème au scratch) en 1h56’14.
Image réalisée à 400m de l’arrivée, aux environs de la chapelle Sainte-Croix du Mont Ventoux.
Nicolas Pomi (Attignat), actuellement 3ème homme (1er V1) sur le Challenge de l’Ain de Course en Montagne, présent à cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 18 juin 2017 par Viriat Team, à l’occasion du 2ème Trail de Val et Revermont où Nicolas s’appropriera, sur le 27km, la 13ème place (4ème V1) en 2h32’26.
Image réalisée à l’arrivée à Treffort.
Thomas Delay (Union Athlétique des Couleurs – Morestel), actuellement 7ème homme (3ème senior) sur le Challenge de l’Ain de Course en Montagne, présent à cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 18 juin 2017 par Viriat Team, à l’occasion du 2ème Trail de Val et Revermont où Thomas s’appropriera, sur le 27km, la 29ème place (12ème senior) en 2h57’50.
Image réalisée à l’arrivée à Treffort.
Guillaume Simeray (Lagnieu), actuellement 13ème homme (6ème senior) sur le Challenge de l’Ain de Course en Montagne, présent à cette 15ème Montée du Crêt d’Eau, disputée le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 18 juin 2017 par Viriat Team, à l’occasion du 2ème Trail de Val et Revermont où Guillaume s’appropriera, sur le 27km, la 32ème place (13ème senior) en 3h01’34.
Image réalisée à l’arrivée à Treffort.
Jean-François Philipot (Club Athlétique du Bassin Bellegardien et CAF La Roche – Bonneville), parrain de cette 15ème édition de la Montée du Crêt d’Eau, concourue le 23 juillet 2017.
Cliché pris le 25 octobre 2014 à l’occasion du 14ème Km Vertical de Fully où Jean-François s’appropriera la 10ème place (7ème élite, 2ème Français) en 32’10.
Image réalisée à l’arrivée aux Garettes.
Cédric Fleureton (Team New Balance ; Val-de-Saône Athlétisme, section de l’Athlé Calade Val-de-Saône) à l’occasion de la 13ème Montée du Crêt d’Eau, concourue le 17 mai 2015. Cédric s’adjugera la victoire en 1h16’17, en l’occurrence l’actuel record du parcours étrenné cette année-là.
Image réalisée peu avant l’arrivée dans la station de Menthières.
Cliché de Jean-Claude Delachenal.
Christel Dewalle (Team Adidas Trail et Athlé Saint-Julien 74) à l’occasion de la 14ème Montée du Crêt d’Eau, concourue le 22 mai 2016.
8ème au scratch, Christel pulvérisera en 1h27’51 le record féminin du parcours emprunté depuis 2015.
Image réalisée peu avant l’arrivée dans la station de Menthières.
Cliché de Jean-Claude Delachenal.
Entre les km 8 et 9 (montée).
Peu après les ruines de Sorgia d’en Haut (1410m d’altitude).
Le Rhône court dans la vallée, le Grand Colombier, toit du Bugey à 1531m d’altitude, se cache derrière les nuages, les jonquilles éclairent l’alpage : tout simplement féerique !
Cliché de Gérard Barré (site Web Sentier de Pleine Nature).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Km10 (fin de la montée et début de la descente finale).
Le crêt de la Goutte, surmonté d’une croix et d’une table d’orientation, toit du parcours à 1621m d’altitude.
Preuve de l’extraordinaire panorama de ce sommet, on parvient à distinguer en toile de fond des montagnes bien éloignées que sont :
– A l’extrême gauche, les mythiques aiguilles d’Arves, encore enneigées.
– Au centre, le massif des Ecrins, également sous la neige, avec le glacier de la Girose à l’extrême droite.
Cliché du site Web Cycols.
Peu avant le km12 (descente finale).
Le chalet du Sac (1381m d’altitude) est en vue.
Cliché de Patrick Morand (site Web Patmo.net).
.
.
.