RESULTATS ET COMPTE RENDU DE LA COURSE DES FOUGUEURS / 22-05-16

LES ANCIENS ET LE TEAM TDS A LEUR AVANTAGE !

Si ce 2ème opus n’a pas fait le plein, il a vu la présence d’un certain nombre de figures régionales.
Fait marquant, et de plus en plus récurrent dans les courses locales, les vétérans ont dominé aussi bien le 24km que le 11. Pas moins de cinq hommes ont ainsi trusté les deux podiums scratch, en l’occurrence trois sur le trail court et deux sur le trail découverte. Les femmes n’ont pas été en reste, deux d’entre elles étant couronnées sur le 11 bornes.
L’autre vainqueur du jour a été, sans conteste, le Team Technicien du Sport (TDS) qui place, au général, quatre de ses ambassadeurs sur la boîte, à raison de deux par épreuve.

A cause d’un calendrier surchargé, marqué le même week-end par Odysséa à Chambéry et l’irruption de trois nouvelles manifestations dans le proche département de l’Ain, la Course des Fougueurs, disputée à Serrières-en-Chautagne, n’a pas eu le succès escompté. Les deux compétitions adultes ont ainsi enregistré un léger reflux de la participation, 150 trailers paraphant leur engagement contre 191 l’an passé.

Atouts maître
N’empêche, il en aurait fallu bien davantage pour entamer le moral des Fougueurs de Serrières, ce trio de choc qui, depuis mai 2014, aura porté à bout de bras cet événement, prenant ainsi toute sa part dans l’animation de leur village.
Après avoir rapidement évacué leur déception, au demeurant toute légitime, la présidente Christelle Girardy et ses fidèles lieutenants Frédéric et Laurence Sobocan soulignaient les nombreux points positifs :
– La présence non négligeable d’une cinquantaine d’enfants, et celle, inédite, de 56 marcheurs.
– La qualité des forces en présence, ce qui n’était pas le cas de l’édition princeps.
– L’unanimité des convives pour l’accueil chaleureux, et sans chichi, qui leur était réservé, bien dans la tradition des trails d’antan.
– L’unanimité aussi pour la beauté des parcours, en particulier celui du 24km qui embrassait de somptueux coups d’œil sur le Grand Colombier et la vallée du Rhône.
– Enfin, le nouvel apport, ô combien précieux, du Challenge des Trails du Haut-Rhône. Surgi en mars 2015, celui-ci aura drainé son lot croissant de fidèles, en particulier les 11 athlètes qui s’étaient déjà alignés sur les deux premières étapes, la Course des Fougueurs faisant office de 3ème manche.
Avec de telles cartes maîtresses, nos trois chevilles ouvrières ne pouvaient que se projeter en 2017, plus déterminés que jamais à repartir à la même date (1), mais cette fois-ci sans avoir à tout prix le culte du chiffre. Celui-là même qui avait engendré dimanche leur frustration pour ne pas dire leur irritation.

Humbert à sa main, Girel hégémonique
Sans surprise, le Trail du Gros Foug (24,2km pour 1103m de dénivelé) tombait dans l’escarcelle de Michel Humbert (Team TDS), qui sera l’unique coureur à descendre sous les 2h.
A peine le départ donné, celui qui a soufflé ses 50 bougies le 28 avril dernier lâchait le peloton dans la montée de l’église, en compagnie de son manager Michel Barralon, du lauréat sortant Alban Martinez et du prometteur Guillaume Abry. Avant de prendre seul, vers le 4ème km, les rênes à travers la première descente asphaltée. Plus personne ne reverra alors la silhouette de l’ancienne gloire du Pays Rochois Athlétic qui a encore bouclé, le mois dernier, un 10 bornes en 33’40 (à Aix-les-Bains) puis un semi en 1h15’23 (à Annecy). In fine, il signait sa troisième victoire de l’année après la Tartencelloise et le 13km de la Chambottine.
A l’aube de ses 51 ans, Barralon assurait, au km6, sa 2ème place, mettant à profit une interminable côte. Le juge de paix en quelque sorte où explosa l’Allonziérain Abry, 25 ans, qui, visiblement, n’avait pas récupéré de son périple mouvementé au Salève une semaine en arrière (4ème sur le 42km après s’être maintes fois perdu), et plus encore de sa nuit blanche, survenue la… veille ! Quant à Martinez, âgé lui de 37 ans et établi à Mouxy, il craquait vers le 15ème km en tentant de rejoindre Barralon dans la descente technique qui succédait au point culminant, juché au coeur de la montagne du Gros Foug à 834m d’altitude. Concédant sur Humbert un retard d’1’30 au sommet puis de 4’ dans la plongée sur Serrières, le valeureux « postier » annécien réduira l’écart à 2’ à l’arrivée, le vainqueur concluant dans la douleur.
Très disputée, la marche restante advenait au talentueux Ruffiérois Félix Dejey, 48 ans, qui, à 100m de la ligne, se débarrassait du Saint-Juliennois Marc Clermidy, revenu à sa hauteur 300m avant. Auteur d’un extraordinaire finish, ce dernier échouait au pied du podium après avoir écarté Martinez à une borne de l’épilogue. Agé de 28 ans et originaire de Montagnat, près de Bourg-en-Bresse, Clermidy ne fait qu’entériner ses gros progrès enregistrés depuis son installation en Haute-Savoie en août 2014, où il a très vite rejoint l’association Jogg’Atitude et son président Patrick Leservoisier qui désormais le coache.
Chez les filles, la professeure des écoles Angéline Girel, 32 ans, installée à Montanges, l’une des 15 communes du pays bellegardien, l’emportait haut la main, plus de 10’ la séparant de sa dauphine, l’Ancilevienne Béatrice Marlot, 36 ans.

Promenade de santé pour Tissier, Mahéo et Vignand
Légèrement différent au regard du précédent millésime, la Course Pétrifiante (11,4km pour un différentiel de 191m) a vu son tracé chamboulé à la dernière minute. Le motif ? Un passage sur la portion plane beaucoup trop marécageux pour pouvoir être franchi par les compétiteurs. Du coup, sa distance était ramenée à 10,8km, le dénivelé étant similaire.
Au final, on aura assisté à une démonstration de force du Team TDS, deux de ses pensionnaires se partageant la couronne. D’un côté, l’Ancilevien Jérôme Tissier qui signait son quatrième succès de la saison après le 27km de la Massingienne, le 8km de la Course des Etangs et le 13km de la Chambottine. De l’autre, le Thônain et ex-international de course en montagne Stéphane Mahéo, victorieux il y a un mois et demi du 10,6km des Foulées de Gruffy.
Ayant prévu de cavaler de concert, du moins pour partie, les deux compères restèrent calés derrière l’Aixois Marc Thibault avant que Mahéo ne prenne les devants à l’entame de la montée. Seul Tissier parvenait à suivre le rythme démoniaque de celui qui s’est classé en 1998 5ème aux Mondiaux et 7ème aux Europe. Une modification inopinée du parcours à l’arrivée, survenue durant leur cavalcade, les empêchera de sprinter. Dommage pour ces deux potes qui s’apprécient énormément et qui en même temps adorent se… chambrer mutuellement !
A l’image d’Angeline Girel, Nadège Vignand, 45 ans, championne de France V1 de trail court en 2014, gérait parfaitement sa chevauchée en reléguant à plus de 5’ Joëlle Thibaut, 53 ans, sa plus redoutable adversaire. Un bonheur n’arrivant jamais seul, elle a pu encourager en fin de parcours sa fille Léa, 16 ans, qui accaparera le 5ème rang.

F.V.

(1) Etant donné la modeste altitude du parcours (834m à son faîte), et en conséquence, le faible risque d’enneigement, certains pensent que les organisateurs auraient tout intérêt à déplacer la Course des Fougueurs en tout début de saison, à une époque où il n’y a quasiment aucune concurrence.
Arpentant l’autre versant du Gros Foug sur la commune de Massingy, dans l’Albanais, la Massingienne, 1ère du nom, a frappé le 12 mars dernier les trois coups de la saison de course nature en Haute-Savoie, et ce en dehors des trails blancs. Le résultat ne s’est pas fait attendre, le nombre d’inscrits s’élevant à… 309 sur les deux manches au menu ! Mais bon, passer de fin mai aux derniers jours d’hiver ne va pas de soi, et c’est un euphémisme que de l’écrire !
.
.
.
ARTICLE DU QUOTIDIEN « LE DAUPHINE LIBERE » :

Ci-dessous, vous trouverez le compte rendu figurant en page locale de l’édition d’Aix-les-Bains, en date du mardi 24 mai 2016. Il est signé par le correspondant Sylvain Gorges.

thumbnail of PDF-Page_10 (2)-edition-d-aix-les-bains_20160524

.
.
TOPS 5 :
.
.
Trail du Gros Foug (24km) :

Scratch (66 inscrits, 66 partants, 63 classés) :
– 1er (1er V2) : Michel Humbert (Team Technicien du Sport Seynod et ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h58’31’’9.
– 2ème (2ème V2) : Michel Barralon (Team Technicien du Sport Seynod et ASPTT Annecy Athlétisme) en 2h00’27’’8.
– 3ème (1er V1) : Félix Dejey (Free Runners Le Club) en 2h01’28’’4.
– 4ème (1er senior) : Marc Clermidy (Wgtn The Crew et Jogg’Attitude) en 2h01’31’’5.
– 5ème (2ème senior) : Alban Martinez (Team Raidlight) en 2h02’28’’0.

Femmes (12 inscrites, 12 partantes, 12 classées) :
– 1ère (1ère senior, 36ème au scratch) : Angéline Girel (Montanges) en 2h42’45’’1.
– 2ème (2ème senior, 44ème au scratch) : Béatrice Marlot (Annecy-le-Vieux Of Course) en 2h53’01’’0.
– 3ème (1ère V2, 47ème au scratch) : Valérie Kieffer (Cressin-Rochefort) en 2h55’26’’3.
– 4ème (1ère V1, 49ème au scratch) : Sylvie Chatenoud (Frangy) en 3h01’20’’4.
– 5ème (2ème V1, 50ème au scratch) : Sophie Savignac (Chindrieux) en 3h02’55’’3.
.
.
Course Pétrifiante (11km) :

Scratch (84 inscrits, 82 partants, 82 classés) :
– 1er (1er senior) : Jérôme Tissier (Team Technicien du Sport Seynod) en 41’06’’1.
– 1er (1er V1) : Stéphane Mahéo (Team Technicien du Sport Seynod) en 41’06’’1.
– 3ème (2ème V1) : Marc Thibault (Samphi et Athlétique Sport Aixois) en 42’10’’3.
– 4ème (2ème senior) : Bruno Grand (Aix Savoie Triathlon) en 43’56’’9.
– 5ème (3ème senior) : Philippe Guestin (Team Hoka et Versant Nord) en 44’13’’3.

Femmes (21 inscrites, 20 partantes, 20 classées) :
– 1ère (1ère V1, 16ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 49’31’’9.
– 2ème (1ère V2, 28ème au scratch) : Joëlle Thibaut (Rumilly Haute-Savoie Athlétisme, section d’Annecy Haute-Savoie Athlétisme) en 55’05’’4.
– 3ème (1ère junior, 42ème au scratch) : Alizée Font (Saint-Jean-d’Arvey) en 59’22’’7.
– 4ème (2ème V1, 43ème au scratch) : Florence Piedvache (Serrières-en-Chautagne) en 59’29’’9.
– 5ème (1ère cadette, 48ème au scratch) : Léa Vignand (Desingy) en 1h03’41’’8.
.
.
.
RESULTATS COMPLETS :

Ils figurent sur le site Web de la Course des Fougueurs :

– Trail du Gros Foug (24km) :
http://www.lesfougueurs.com/index.php/layout/2016-05-22-15-12-19/resultats-2016-trail-du-gros-foug

– Course Pétrifiante (11km) :
http://www.lesfougueurs.com/index.php/layout/2016-05-22-15-12-19/resultats-2016-la-course-petrifiante
.
.
.
PALMARES DEPUIS 2015 :
.
.
24 mai 2015 :

Trail du Gros Foug (23km) :
Scratch (78 inscrits, 77 partants, 75 classés, record de participation) :
– 1er (1er senior) : Alban Martinez (Mouxy) en 1h59’16’’9.
– 2ème (1er V1) : Olivier Muller (Chindrieux) en 2h02’13’’1.
– 3ème (1er V2) : Alain Emonet (Team Emonet) en 2h04’45’’5.
Femmes (11 inscrites, 11 partantes, 11 classées) :
– 1ère (1ère V1, 13ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 2h22’56’’2.
– 2ème (2ème V1, 39ème au scratch) : Martine Louison (Amancy) en 2h47’39’’5.
– 3ème (1ère senior, 40ème au scratch) : Meriame Bouttou (Athlétic Club Evian, section du Léman Athlétic Club) en 2h48’00’’9.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web des Fougueurs de Serrières :
http://www.lesfougueurs.com/pdf/gros_foug_2015.pdf

Course Pétrifiante (trail découverte de 11km) :
Scratch (113 inscrits, 110 partants, 110 classés, record de participation) :
– 1er (1er V1) : Didier Brun (ASPTT Annecy Athlétisme) en 42’33’’8.
– 2ème (1er senior) : Grégory Mocellin (Stäubli Sports et ASPTT Annecy Athlétisme) en 42’48’’6.
– 3ème (2ème senior) : Nicolas Inaudi (Brison-Saint-Innocent) en 42’51’’7.
Femmes (40 inscrites, 39 partantes, 39 classées) :
– 1ère (1ère senior, 28ème au scratch) : Florence Grand (CAF d’Aix-les-Bains) en 52’40’’5.
– 2ème (2ème senior, 33ème au scratch) : Caroline Garriock (Saint-Pierre-d’Albigny) en 55’09’’00.
– 3ème (3ème senior, 37ème au scratch) : Kataline Cormier (Corathônes) en 55’55’’6.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web des Fougueurs de Serrières :
http://www.lesfougueurs.com/pdf/petrifiante_2015.pdf
.
.
22 mai 2016 :

Trail du Gros Foug (24km) :
Scratch (66 inscrits, 66 partants, 63 classés) :
– 1er (1er V2) : Michel Humbert (Team Technicien du Sport Seynod et ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h58’31’’9.
– 2ème (2ème V2) : Michel Barralon (Team Technicien du Sport Seynod et ASPTT Annecy Athlétisme) en 2h00’27’’8.
– 3ème (1er V1) : Félix Dejey (Free Runners Le Club) en 2h01’28’’4.
Femmes (12 inscrites, 12 partantes, 12 classées) :
– 1ère (1ère senior, 36ème au scratch) : Angéline Girel (Montanges) en 2h42’45’’1.
– 2ème (2ème senior, 44ème au scratch) : Béatrice Marlot (Annecy-le-Vieux Of Course) en 2h53’01’’0.
– 3ème (1ère V2, 47ème au scratch) : Valérie Kieffer (Cressin-Rochefort) en 2h55’26’’3.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web des Fougueurs de Serrières :
http://www.lesfougueurs.com/index.php/layout/2016-05-22-15-12-19/resultats-2016-trail-du-gros-foug

Course Pétrifiante (trail découverte de 11km) :
Scratch (84 inscrits, 82 partants, 82 classés) :
– 1er (1er senior) : Jérôme Tissier (Team Technicien du Sport Seynod) en 41’06’’1.
– 1er (1er V1) : Stéphane Mahéo (Team Technicien du Sport Seynod) en 41’06’’1.
– 3ème (2ème V1) : Marc Thibault (Samphi et Athlétique Sport Aixois) en 42’10’’3.
Femmes (21 inscrites, 20 partantes, 20 classées) :
– 1ère (1ère V1, 16ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy Athlétisme) en 49’31’’9.
– 2ème (1ère V2, 28ème au scratch) : Joëlle Thibaut (Rumilly Haute-Savoie Athlétisme, section d’Annecy Haute-Savoie Athlétisme) en 55’05’’4.
– 3ème (1ère junior, 42ème au scratch) : Alizée Font (Saint-Jean-d’Arvey) en 59’22’’7.
Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web des Fougueurs de Serrières :
http://www.lesfougueurs.com/index.php/layout/2016-05-22-15-12-19/resultats-2016-la-course-petrifiante
.
.
.
LA COURSE DES FOUGUEURS SUR LE SITE WEB COURZYVITE :

– Présentation de l’édition 2016 par la vidéo : entretien avec la pionnière et organisatrice Christelle Girardy (1er volet) :
http://www.courzyvite.run/blog/2016/05/12/presentation-de-la-course-des-fougueurs-par-la-video-22-05-16/

– Présentation de l’édition 2016 par le texte (2ème volet) :
http://www.courzyvite.run/blog/2016/05/21/presentation-de-la-course-des-fougueurs-22-05-16/

– Photos du 24km de l’édition 2016 :
http://www.courzyvite.run/blog/2016/05/24/photos-de-la-course-des-fougueurs-24-05-16/

– Photos du 11km de l’édition 2016 :
http://www.courzyvite.run/blog/2016/05/25/photos-du-11km-de-la-course-des-fougueurs-22-05-16/
.
.
.
LE POINT SUR LE CHALLENGE DES TRAILS DU HAUT-RHONE APRES LES TROIS PREMIERES MANCHES :
.
.
MICHEL BARRALON ET ANGELINE GIREL SOUS LES FEUX DE LA RAMPE 

Ralliant à l’automne 2015 le Challenge des Trails du Haut-Rhône, fondé le 4 mars de la même année, la Course des Fougueurs, orchestrée à Serrières-en-Chautagne, en était la 3ème étape. Elle survenait après le Trail de la Michaille puis les Princes en Foulées, concourus respectivement le 26 mars à Châtillon-en-Michaille (Ain) et le 23 avril à Seyssel (Haute-Savoie).

Elément moteur de l’ASPTT Annecy Athlétisme et du Team Technicien du Sport dont il est d’ailleurs le manager, Michel Barralon ne s’est pas fait prier pour s’emparer des manettes. A vrai dire, il a mis à profit, le même jour, la participation à la Montée du Crêt d’Eau d’Hervé Ballanche (Châtillon-en-Michaille) et du Marocain El Yazid El Madi (Club Athlétique du Bassin Bellegardien), respectivement 1er et 2ème avant le rendez-vous chautagnard. En terminant 2ème du 24 bornes, Michel accomplit en outre sa plus belle perf après s’être classé 12ème sur le 23km de la Michaille puis 13ème sur le 27km des Princes en Foulées.
N’empêche, il n’est pas sûr d’honorer les quatre épisodes restants. Il projette en effet de s’aligner aux Championnats Nationaux des 100km, le 8 octobre à Amiens, qui coïncide avec le Trail du Vuache, servant de support à la 4ème épreuve.

La journée a également été faste pour Marc Clermidy (Wgtn The Crew et Jogg’Attitude) et Mathias Girel (Montanges). 2ème du 13km de la Michaille, 7ème du 17km des Princes en Foulées, enfin 4ème du Gros Foug, Marc devient le challenger de Barralon. Par choix personnel, il n’est toutefois pas certain non plus d’accourir aux quatre dernières manches, à l’image de la Voie du Tram, le 2 octobre.
Quant à Mathias, il complète le top 3 après sa très belle 7ème place engrangée sur le 24 bornes, devançant de solides trailers, à l’instar de Guillaume Abry (ASPTT Nice Athlétisme), 9ème, ou encore David Martin (Sallanches Passy Athlétic Club), 14ème. Auparavant, il avait fini 10ème sur le 23km de la Michaille puis 19ème sur le 27km des Princes en Foulées.

La leader Claire Martin (Sallanches Passy Athlétic Club), restée avec ses enfants, et sa dauphine Lucie Massard (Ain-Est Athlétisme), préparant la Marathon Race du Lac d’Annecy, c’est Angéline Girel, épouse de Mathias, qui tire les marrons du feu en caracolant en tête. 6ème, aussi bien sur le 23km de la Michaille que sur le 17km des Princes en Foulées, elle a survolé le Gros Foug.
Dernière fille à honorer les trois premières étapes, Lyne Rodriguez (section de Culoz de l’Athlétique Sport Aixois) qui s’approprie la seconde position en réalisant les prestations suivantes : 2ème sur le 13km de la Michaille, 27ème sur le 17km des Princes en Foulées, enfin 6ème sur le Gros Foug.

Même s’il est trop tôt pour en tirer des enseignements, on peut constater une réelle dynamique, 53 athlètes dont 46 hommes et 7 dames s’étant alignés sur deux compétitions a minima. Ce « Club des 53 » se décompose de la manière suivante :
– 10 classés sur les trois premières épreuves, dont 8 hommes et 2 dames.
– 43 classés sur deux des trois premières épreuves, dont 38 hommes et 5 dames.

Pour terminer, on saluera la présence remarquée d’une très importante délégation des Princes en Foulées qui n’a pas hésité à parcourir les 10 petits km séparant Seyssel de Serrières-en-Chautagne. Avec à leur tête, leur figure tutélaire en la personne de Josefa Dekens.

F.V.
.
.
LES QUATRE ULTIMES MANCHES :

– 24 septembre : le Trail de Musièges à Musièges (Haute-Savoie).
– 2 octobre : la Voie du Tram à Bellegarde-sur-Valserine (Ain).
– 9 octobre : le Trail du Vuache à Vulbens (Haute-Savoie).
– 30 octobre : le Cross de la Semine à Saint-Germain-sur-Rhône (Haute-Savoie).
.
.

LES DEUX CLASSEMENTS :

Comme à l’accoutumée, avec toute la rigueur qu’on lui connaît, Ludovic Galland a divulgué dès le lendemain de la Course des Fougueurs les deux classements par sexe :

– Classement masculin :
http://www.l-chrono.com/resultats2016/challenge_du_haut_rhone_m

– Classement féminin :
http://www.l-chrono.com/resultats2016/challenge_du_haut_rhone_f
.
.
.
PHOTO :
DSC_8345
2ème édition de la Course des Fougueurs, 22 mai 2016.
24km.
Podium scratch.
Ne pouvant rester, Michel Barralon (2ème) et Félix Dejey (3ème) ont été opportunément remplacés par Stéphane Mahéo (Team Technicien du Sport Seynod), 1er ex aequo du 11km (à droite), et l’animateur Jérôme Journet (à gauche), connu pour être l’un des deux facteurs de Serrières-en-Chautagne. Du coup, Michel Humbert (Team Technicien du Sport Seynod et ASPTT Annecy Athlétisme), vainqueur en 1h58’31’’9, s’est senti un peu moins seul.