PRESENTATION DES FOULEES BLANCHES DES BRASSES / 08-02-14

2EME EDITION CE SAMEDI DANS LA STATION DE PLAINE-JOUX – LES BRASSES

Surgi à l’orée de la décennie 2000, le trail blanc continue de nos jours à faire recette, amplifiant même ses succès initiaux. Dans les Pays de Savoie, l’importance de la participation enregistrée tout récemment aux Saisies puis au Semnoz l’atteste amplement. Le 15 décembre 2013, le 4ème Trail de Noël des Saisies séduisait ainsi 296 concurrents contre 124 sur l’édition antérieure. Quant au 7ème Trail Blanc du Semnoz, de loin le plus populaire en terre savoyarde, il parvenait à drainer, le 25 janvier, pas moins de 620 coureurs. Un chiffre acquis deux mois avant la date fatidique et qui aurait pu être supérieur de deux centaines si un contingent n’avait été imposé.
Aujourd’hui samedi, la seconde cuvée des Foulées Blanches des Brasses, concourue en Haute-Savoie, ne devrait pas faire exception. A 24h de l’échéance, on recensait déjà 200 trailers environ contre 190 la saison précédente. Une belle affluence en perspective que pourrait encore grossir le flot traditionnel des inéluctables retardataires, et ainsi de flirter avec le quota, revu cette année à la hausse et porté à 250 engagés.
Le Crédit Agricole des Savoie ne s’y est d’ailleurs pas trompé en sponsorisant d’emblée cette compétition qui, du coup, ouvre désormais le bal d’un circuit de 11 courses sillonnant les Deux Savoie, dénommé « Nature Tour ».

De l’asphalte à la nature
De quoi donner le sourire à sa principale cheville ouvrière en la personne de David Deleschaux, président de 2005 à 2013 de La Foulée d’Annemasse, un des bastions de l’athlétisme rhônalpin. A l’origine de ce trail blanc, on trouve la volonté clairement affichée des dirigeants de cette formation FFA de dénicher une épreuve de substitution aux Foulées Annemassiennes qu’ils orchestraient depuis 1991 jusqu’à leur disparition après le millésime 2012. Revêtant principalement la forme d’un 10km classant et qualificatif parcourant la ville d’Annemasse, cette manifestation ne manquait pas d’adeptes, l’ultime cru renfermant près de 950 inscrits dont 831 arrivants ! Ce qui faisait de cet événement sur route l’un des plus populaires en Pays de Savoie après les deux rendez-vous annéciens que sont le marathon en avril et le 10km en septembre.
En réalité, le club FFA s’est vu contraint de « s’exiler » sur les reliefs en raison de conséquents travaux de circulation, liés à la création d’un bus en site propre et d’un tramway, touchant la cité frontalière pour de longues années.
Toujours est-il que ce virage à 180° opéré par La Foulée d’Annemasse ne fait que symboliser, une fois de plus, l’hégémonie grandissante du trail, y compris dans les clubs FFA qui commencent à se lancer dans cette aventure. A l’image de l’Athlé Saint-Julien 74 qui a jeté son dévolu dès 2010 sur la détonante Ultra Montée du Salève.

Authenticité
In fine, une quarantaine de bénévoles mettront la main à la patte, issus de la nouvelle Entente Athlétique de l’Arve, escouade FFA née le 1er janvier dernier d’un rapprochement entre La Foulée d’Annemasse et Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois.
Les convives auront la chance d’arpenter une montagne à échelle humaine, si attachante, si méconnue aussi, restée en effet à l’écart des grands flux touristiques vers les stations huppées. Cette montagne, c’est le massif des Brasses, un des appendices méridionaux du Chablais, culminant à 1503m et accessible principalement de la vallée Verte ou de celle du Risse. Plus qu’une montagne, c’est un plateau qui transparaît et qui fait ainsi la joie des fondeurs, en particulier sur le domaine de Plaine-Joux. Formidable terrain de jeu que celui-ci, comme en témoignent, outre la cinquantaine de km de pistes, cette boucle dessinée sur 12 bornes et corsée par 227m de dénivelée, conçue cette fois-ci, et exclusivement, pour les trailers. Pour leur plus grand bonheur, comme une évidence !

F.V.

.
FAVORIS :

L’an dernier, l’édition princeps avait été ravie par le Suisse Sullivan Brunet, âgé de 24 ans, demeurant à Yverdon-les-Bains, au cœur du Jura vaudois. Spécialiste de demi-fond (record sur 1500m en 3’55’59 en 2011), le sociétaire de l’Union Sportive Yverdonnoise avait devancé le duo du Team Sport 2000 Pays Rochois, composé du Corniérand Yanis Lecompte (2ème à 22’’) et du Reignerand Sylvère Pruvost (3ème à 28’’). Quant à la course féminine, elle avait été enlevée de main de maître par l’icône du km vertical qu’est l’Annemassienne de souche Christel Dewalle, revêtant alors les couleurs du Team Terre de Running Ronhill. Elle reléguera à 6’37 l’ex-Oyonnaxienne Alexandra Chambard qui venait de s’installer dans l’agglomération annécienne, et à 7’10 la Cluse Christiane Lacombe, bien connue pour avoir été internationale des 100km en 2002 et 2010.
Sous réserve des inscrits de dernière minute et en l’absence de Brunet, la joute s’annonce extrêmement indécise entre Yanis Lecompte, 29 ans, et Manuel Giodano-Rueda, 43 ans ce 16 février. Avantage au premier qui s’est classé à une très belle 4ème place sur le Trail Blanc du Semnoz, et ce dans un contexte relevé. Outre sa connaissance des lieux pour avoir donc endossé le costume de dauphin en 2013, Yanis affine sa condition en s’alignant sur le cross long des manches qualificatives aux championnats de France (8ème aux Départementaux, 34ème aux Régionaux).
Le second ne part pas pour autant battu. Figure emblématique des Trailers du Môle et du Triathlon du Salève, il n’ignore rien du terrain pour avoir notamment remporté, le 13 octobre dernier, la 1ère cuvée du 28,5km du Trail du Massif des Brasses. Qui plus est, sa prestation très convaincante sur le Worden Tri Cross à La Féclaz, le 26 janvier dernier, en dépit d’une sévère concurrence, atteste parfaitement de son excellent état de forme.
Sinon, on relèvera la présence des très expérimentés François Lachaux, 40 ans, toujours licencié au club de Haute-Corse E Muvre Balanine, et Gilles Farina, 54 ans, 7ème l’an passé. De retour à la compétition après un interminable arrêt survenu dès le début de l’automne 2013, engendré par une contracture au mollet et des douleurs non élucidées au dos, le vice-président du Faucigny Athlétic Club accourra avant tout pour retrouver du rythme.
Chez les filles, on remarquera la venue de cette ultra-traileuse de renom qu’est Isabelle Velarde Chenal (Les Trailers du Môle), 47 ans ce 16 février, 13ème sur le 1er épisode.

F.V.

.
PALMARES DU 16 FEVRIER 2013 :

12km ; 190 inscrits, 173 partants, 172 classés dont 35 femmes, 1 abandon :
– 1er (1er senior) : Sullivan Brunet (Suisse, Union Sportive Yverdonnoise) en 49’51.
– 1ère (1ère senior, 17ème au scratch) : Christel Dewalle (Team Terre de Running Ronhill et Athlé Saint-Julien 74) en 55’16.
– Résultats complets sur le site Web VotreCourse.com :
http://www.votrecourse.com/medias/resultats/0b1c6_FB.pdf

.
PARCOURS :

Long de 12km pour 227m de dénivelé positif et autant en négatif, le parcours emprunte les pistes jaunes, partiellement la rouge et la verte, du site nordique de Plaine-Joux – Les Brasses.
Son plan figure sur le site Web de la manifestation :
http://www.lesfouleesblanchesdesbrasses.com/index.php/infos-pratiques/plan-parcours

.
INFOS PRATIQUES :

Inscriptions et retraits des dossards le jour J :
Inscriptions possibles à condition que le quota de 250 coureurs ne soit pas dépassé.
– Lieu : salle hors-sac située entre le foyer de ski de fond du club de Villard et celui des Voirons, sur le domaine de Plaine-Joux – Les Brasses.
– Horaires : entre 15h00 et 17h00.
– Montant : 25 euros, comprenant un repas chaud.

Départ :
– Lieu : départ des pistes de ski de fond sur le domaine de Plaine-Joux – Les Brasses.
– Horaire : 17h30.

Renseignements complémentaires :
– Site Web : http://www.lesfouleesblanchesdesbrasses.com/index.php
– Téléphone de David Deleschaux, directeur de course : 06-68-62-18-81.

.
PHOTOS :

Elles sont mises en ligne sur le site Web de la manifestation :
http://www.lesfouleesblanchesdesbrasses.com/index.php/la-course/photos/2013

24_Photo_Les_Foulees_blanches_20131ère édition des Foulées Blanches des Brasses, 16 février 2013.
Le podium scratch, avec de gauche à droite :
Sylvère Pruvost (Team Sport 2000 Pays Rochois et Chamonix Mont-Blanc Marathon), 3ème en 50’19.
– Le Suisse Sullivan Brunet (Union Sportive Yverdonnoise), lauréat en 49’51.
Yanis Lecompte (Team Sport 2000 Pays Rochois et Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois), 2ème en 50’13.

154_Photo_Les_Foulees_blanches_20131ère édition des Foulées Blanches des Brasses, 16 février 2013.